AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Bouquet (Traducteur)
ISBN : 2253130745
Éditeur : Le Livre de Poche (23/06/2004)

Note moyenne : 4.45/5 (sur 28 notes)
Résumé :

La Charlotta entre dans le port de New York, après dix semaines d'une rude traversée. Sa cargaison humaine respire enfin, impatiente de quitter à tout jamais l'entrepont du navire. Mais Karl Oskar et ses compatriotes ne sont pas encore au bout du voyage. Il leur faut tout d'abord patienter trois jours supplémentaires à bord de la Charlotta, quarantaine établie par les autorités des Etats-Unis d'Amérique du Nord afin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Shan_Ze
  14 septembre 2014
Ca fait maintenant 3 ans que le petit groupe des suédois est installé près de Ki-Chi-Saga. Mais les Nilsson (ici, Nelson) habitent toujours dans leur petit cabane. Ulrika maintenant mariée au pasteur baptiste.
Pas beaucoup de surprise dans ce tome mais c'est toujours plaisant de suivre ces émigrants. Tranche de vie des Nilsson en Amérique, maintenant pratiquement installés. Leurs pensées me surprennent parfois mais je me rappelle que c'était il y a près de 150 ans. On suit leur évolution, Kristina qui regrette toujours sa Suède natale, d'autres qui s'intègrent plus rapidement au pays, l'arrivée de nouveaux compatriotes…
Commenter  J’apprécie          90
meknes56
  07 mai 2019
Légèrement moins bien que les autres tomes, celui ci n'en reste pas moins intéressant à lire. La vie de nos héros pionniers n'en est pas moins difficile à vivre avec les guerres entre Nord et Sud, ainsi qu'avec la révolte des Indiens.
Cette saga rend, je le pense, hommage à tous ceux qui, un jour,ont quittés leur pays natal pour espérer trouver une vie meilleure sur un autre continent. Ces pionniers américains ont certainement .eut plus de facilités (au point de vue récoltes) que ceux partis en Afrique du Nord?
Commenter  J’apprécie          00
Will2106
  27 septembre 2012
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
AuroraeLibriAuroraeLibri   24 juillet 2016
Charles O. Nelson leva la tête de son oreiller et regarda à l'extérieur. Il entendait des rires et des cris en provenance du bâtiment qui se trouvait en face de lui. C'étaient ceux de l'enfance, c'étaient de petits êtres qui étaient la cause de ce tapage, dans le verger planté autour de la maison neuve.
C'étaient les petits enfants du vieux Nelson qui jouaient dans leur maison. Le journalier rentré chez lui une fois pour toutes, sa tâche accomplie, entendait les bruits d'une nouvelle génération qui avait commencé à grandir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AuroraeLibriAuroraeLibri   24 juillet 2016
Si Nils Fils-de-Jakob avait pu voir cette kyrielle d'arrière-petits-enfants, à Nelson Settlement, sans doute aurait-il pensé : tu n'as pas seulement emmené ma descendance hors du pays, Karl Osckar, tu lui as également fait perdre sa nature profonde, en mêlant son sang à celui d'autres peuples. Je ne reconnais pas ma propre lignée, dans ces petits qui grouillent autour de toi.
Seul le Siegneur savait ce qu'il adviendrait de ce petit méli-mélo de peuples venus d'horizons divers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AuroraeLibriAuroraeLibri   23 juillet 2016
Elle avait foi en Dieu, mais Il l'a trompée. c'était une enfant candide qui s'était remise entre les mains du Père céleste. Mais ce Père l'a abandonnée. Il l'a laissée mourir sur son lit de douleur. Je sais donc, maintenant, ce qui arrive à ceux qui se fient en Dieu Tout-Puissant. Si elle ne l'avait pas fait, elle serait encore en vie. Elle nous a été enlevée, à moi et à nos enfants, parce qu'elle avait enlevée, à moi et à nos enfants, parce qu'elle avait confiance dans le Seigneur.
Je le sais maintenant : Dieu ne mérite pas la confiance des hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AuroraeLibriAuroraeLibri   24 juillet 2016
Bientôt, sa souche donnerait naissance à une troisième génération et le monde suivrait son cours sans la présence de l'ancêtre, le vieux Nelson. Sa disparition ne changerait rien. Chaque jour une foule de gens redevenaient poussière et, quand son tour serait venu, cela passerait aussi inaperçu que le reste.
Commenter  J’apprécie          50
AuroraeLibriAuroraeLibri   24 juillet 2016
Sur son lit, il était exclu de la vie se déroulant autour de lui et n'avait rien à attendre de celle qui l'attendait. Pour lui, seul existait désormais le passé. Le vieillard suivait à nouveau les sentiers de son enfance. Charles O. Nelson était vieux, voûté et boiteux et ne se déplaçait qu'avec peine sur le sol de sa nouvelle patrie. Mais c'était d'un pas léger qu'il foulait de nouveau, en esprit, les chemins du pays qui l'avait vu naître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Vilhelm Moberg (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vilhelm Moberg

La saga des émigrants, Vilhelm Moberg
L'avis d'Armelle Bayon de la librairie Espace Culturel Leclerc (Conflans-Sainte-Honorine)
Dans la catégorie : Littérature suédoiseVoir plus
>Littérature des langues germaniques. Allemand>Autres littératures germaniques>Littérature suédoise (182)
autres livres classés : Sioux (Indiens)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
150 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre