AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
L'imprimerie des sorcières tome 1 sur 6
EAN : 9782302078062
192 pages
Soleil (25/09/2019)
3.07/5   85 notes
Résumé :
La jeune Mika vient d'atterrir dans un univers où tous les habitants possèdent des pouvoirs magiques. Dénuée de pouvoirs, elle devient imprimeuse de grimoires de sorcellerie. Tout en faisant fructifier son commerce, elle espère trouver un sort susceptible de la ramener dans son monde.
Que lire après L'imprimerie des sorcières, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
3,07

sur 85 notes
Je n'ai pas bien compris où voulait en venir l'auteur. Son histoire manque cruellement de construction et de clarté. On ne comprend pas toujours tout. On entre directement dans l'action sans explication. Des mélanges étranges sont faits entre une sorte de comic con, des créatures à combattre et le monde de l'impression. Rien est très réfléchi. Les chapitres s'enchaînent mais n'ont pas trop d'intérêt. de plus, ce manga tombe dans les clichés du genre : poitrines volumineuses, jeunes femmes dénudées, combat confus, etc.
Je pense m'arrêter là pour cette série.
Commenter  J’apprécie          110
L'Imprimerie des sorcières est l'autre titre qui a lancé la collection Fantasy des éditions Soleil, en septembre dernier. C'est en 2017 que MOCHICHI (scénario) et Yasuhiro MIYAMA (dessin) on débuté la prépublication du titre dans le magazine Dengeki G's Comics de ASCII Media Works (Bloom Into You, Sword Art Online, Whispering les voix du silence). À l'heure où j'écris ces lignes, ce seinen est toujours en cours avec 3 tomes. le récit a pour arrière-plan un univers Fantasy où la magie fait partie du quotidien des gens lambda qui connaissent tous plus ou moins certaines techniques. Parmi eux évoluent Mika, une jeune humaine qui essaye de mettre la main un sort pour pouvoir retourner dans son monde. En effet, cette habitante de Tokyo s'est vu aspirer dans ce monde particulier, il y a maintenant six mois. Depuis, elle ne cesse de chercher un sort qui puisse la faire rentrer chez elle grâce au seul pouvoir qu'elle a acquis. Il s'agit celui de pouvoir copier ce qui bon lui semble, lui offrant ainsi la possibilité d'ouvrir une imprimerie pour sorciers et d'avoir accès aux différents grimoires. Arrivera-t-elle à mettre la main sur le sort qui la ramènera dans son monde ? le scénario possède de bonnes idées, comme celui de voir Mika organiser un Magic Market qui voit affluer les sorciers du monde entier pour présenter des sorts de leurs créations. le concept est mis en place rapidement et de manière globalement intéressante. Si le rythme est aussi très dynamique, le scénario part un peu dans des directions différentes avec un humour qui marche, mais pas toujours.

Au départ la lecture est agréable, mais au fil des pages le plaisir s'évanouit pour laisser un sentiment de longueur. C'est léger, et on appréciera certains clins d'oeil cachés ici et là, comme celui qui détourne le nom de certaines maisons d'éditions françaises de mangas pour présenter les différents groupes de magiciens. Au niveau de la personnalité de notre héroïne on est dans le dynamisme pur et dur. Elle est sympathique, enjouée et travailleuse. La partie concernant le Magic Market prend beaucoup de place dans ce tome 1, éclipsant ainsi la partie imprimerie. Ce que l'on y voit est intéressant mais pas assez développé et les longueur dans le scénario n'aident en rien. le trait de Yasuhiro MIYAMA est bon, le design des personnages est correct, et l'énergie se ressent dans les expressions et mimiques des héros. le décor est bon, détaillé, et globalement agréable. L'édition est de qualité et la jaquette pour cette nouvelle collection de Soleil Manga est vraiment classe. En conclusion, un tome 1 sympathique mais manquant réellement de consistance pour retenir mon attention. Toutefois, je ne peux pas nier que le concept est une bonne idée, mais que l'exécution ne fonctionne pas sur moi. Mais nul doute que ce titre trouvera son public.


Lien : https://lireenbulles.wordpre..
Commenter  J’apprécie          10
Ce manga m'attirait par sa couverture et son titre, mais il s'est avéré bien loin de ce que j'imaginais. Nous n'apprenons et ne voyons pas énormément cette fameuse imprimerie, mais plutôt une convention de sorciers se réunissant pour présenter leurs livres de sorts...

Le plus gros point noir reste l'histoire entourant l'héroïne : elle est tellement intégrée à ce monde fantastique qu'on n'imagine pas un seul instant qu'elle provienne en fait de NOTRE monde et cherche un sortilège pouvant l'y renvoyer. Ce genre d'information se trouve généralement au début du manga, et avec raison ! J'ai été très déroutée lorsque je l'ai appris, après plusieurs pages, et je n'ai pas vraiment compris son intérêt puisque cela n'est pas exploité par l'auteur...

Un manga qui ne restera donc pas dans mon esprit, et peut-être même pas dans ma bibliothèque...
Commenter  J’apprécie          40
En matière de lecture je suis plutôt bon public et généralement il en faut assez peu pour m'attirer: le nom d'un auteur ou d'une autrice que j'admire, une jolie couverture ou encore un résumé prometteur. Mais lorsque ça parle de sorcellerie et - comme c'est le cas ici - de livre, alors là c'est le combo parfait ! Et c'est précisément ce qui m'a attiré vers L'imprimerie des sorcières.

Cependant, je vais être franche avec vous, le premier tome m'a laissée plutôt perplexe. Je m'attendais à tout, sauf à l'histoire proposée par Mochinchi et Yasuhiro Miyama. Certes le concept était plutôt original, mais je me sentais un peu flouée.
En commençant ce manga, je m'attendais à tout sauf à tomber sur l'organisation d'une convention de sorciers mise en place par une jeune fille ayant tout bonnement atterri dans un monde qui n'est pas le sien.

Mika est en effet une humaine de notre monde, tombée on ne sait comment dans un monde parallèle peuplé de magiciens, elfes et autres créatures fantastiques.
Celle-ci s'est plutôt bien intégrée puisqu'elle a ouvert une imprimerie et qu'elle organise la première convention de magie au sein de ce nouvel univers. On suit donc ses différentes péripéties pour mettre en place un tel événement et les différentes éditions qui vont lui succéder.

Si je n'était pas totalement convaincue par cette partie du scénario, au niveau de la magie on est quand même servi, puisque celle-ci est propre à chacun. Cela amène une énorme diversité dans le récit ce qui est assez plaisant.
Et puis, il faut bien avouer que les dessins de Yasuhiro Miyama sont à couper le souffle. J'ai adoré ses traits et la manière dont il met en scène ses différents personnages. C'est le genre de style qui fait mouche chez moi.

J'ai donc eu un peu de mal à totalement m'immerger dans le premier tome. Par contre, j'ai tout de même voulu persévérer en lisant le deuxième et là, miracle, j'étais totalement dans le bain ! Je ne sais pas vraiment à quoi cela est dû - peut-être que cette fois je savais à quoi m'attendre - mais j'ai été prise par ma lecture et je l'ai grandement appréciée.

Pourtant, ce deuxième tome est construit un peu comme un recueil de nouvelles, avec des histoires qui se succèdent mais qui ne font pas tellement avancer l'histoire.
Mais je me laisse prendre au jeu et j'apprends à me laisser porter par les quelques quêtes de Mika et de ses amis, et j'apprécie de plus en plus cette série.

Je me demande évidemment comment cela va avancer dans les tomes à venir, mais finalement cela m'importe assez peu. J'ai hâte de pouvoir à nouveau me laisser emporter par les frasques de Mika, son organisation de la prochaine convention et l'avancement de son projet de rentrer chez elle.
Cela promet encore de chouettes aventures.
Lien : http://www.cranberriesaddict..
Commenter  J’apprécie          10
Lecture partagée de ce premier tome de la série « 𝘓'𝘪𝘮𝘱𝘳𝘪𝘮𝘦𝘳𝘪𝘦 𝘥𝘦𝘴 𝘴𝘰𝘳𝘤𝘪è𝘳𝘦𝘴 » avec ma fille. Un manga qui nous a toutes les deux attirées tant par sa couverture que par son titre.
Ce manga a pour toile de fond un univers 𝘧𝘢𝘯𝘵𝘢𝘴𝘺 où la magie fait partie du quotidien de chacun. Transportée dans ce monde, Mika, une jeune humaine, tente sans relâche de trouver un sort pour retourner chez elle.
L'histoire proposée est assez intéressante et originale. J'ai bien aimé l'idée de ce 𝘔𝘢𝘨𝘪𝘤 𝘔𝘢𝘳𝘬𝘦𝘵 aux allures de 𝘊𝘰𝘮𝘪𝘤-𝘤𝘰𝘯. le rythme est dynamique, il y a une touche humoristique. le graphisme est assez agréable.
Cependant, j'ai trouvé cette lecture un peu compliquée et, j'avoue, un peu étouffante tant les cases sont nombreuses et chargées. Cela part un peu dans tous les sens, cela m'a déroutée. On n'apprend finalement pas grand-chose sur l'intrigue principale. Ma 9 ans est également restée assez perplexe suite à cette lecture.
En bref, un manga plein d'énergie et un bilan mitigé mais ce n'est que le premier tome. A suivre !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD
10 mars 2020
Mêlant fantaisie et satyre, cette nouvelle série propose une parodie du monde du manga amateur et de sa célèbre convention. Un peu folle mais maline, une aventure qui ne manque ni de charme ni d'idée.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
- Choisissons la couverture. Ça a des répercussions sur la puissance du livre. Des herbes pour les sorts de guérison, de la peau de dragon pour invoquer des flammes, contre les démons, de la peau de monstre. On insère les feuilles dedans et on coud l'ensemble.
Commenter  J’apprécie          10
Il a besoin d’aide... On ne peut pas refuser ! Si je peux rendre service... C’est aussi mon travail de satisfaire les gens avec mon imprimerie !
Commenter  J’apprécie          20
Il y a 6 mois, en rentrant du comiket... Sans trop savoir comment, je me suis retrouvé dans ce monde fantastique.
Commenter  J’apprécie          10
"Mika, la magie qui traverse un corps est composée d'énergie physique et spirituelle. Plus tu en utilises, plus tu t'uses. La tienne est assez douce, mais tu ne tiendras pas indéfiniment !"
Commenter  J’apprécie          00
- Patronne ! J'ai livré les imprimés ! C'est quoi, Kiriko ?
- Le cadavre de la boss...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (168) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1454 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}