AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

David Deleule (Traducteur)
EAN : 9782723447478
220 pages
Glénat (02/06/2004)
3.68/5   11 notes
Résumé :
Un soir, Hiroshi remarque une grande femme au visage ovale qui sonne durant des heures au palier de son voisin mystérieusement absent. Une nuit, elle s'invite pour utiliser son téléphone. Mais Hiroshi ne veut rien savoir, il souhaite simplement que cette femme cesse de le harceler. Il espère secrètement réussir à avouer ses sentiments à Rumi, une fille qui suit les mêmes cours que lui.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
svecs
  25 avril 2017
Publié à la même époque que DragonHead, sa série apocalyptique, "la dame de la chambre close" permet à Minetaro Mochizuki de montrer toute l'étendue de son talent lorsqu'il s'agit de créer des ambiances. Dans ce one-shot, il s'amuse à créer un climat oppressant malgré une intrigue qui manque parfois corps. Passé une mise en place implacable, le récit peine à trouver un second souffle.
SOn récit commence comme un mauvais rêve. Hiroshi a la mauvaise idee de se demander qui peut bien frapper a la porte de son voisin si tard la nuit. C'est ainsi qu'une étrange femme débarque dans sa vie. Elle ne tarde pas a devenir terriblement envahissante... et de plus en plus inquiétante. Un point de départ classique mais un personnage qui suinte le malaise. le harcèlement qu'elle impose à Hiroshi n'est pas sans rappeler l'ambiance d'un film comme Audition de Takashi Miike. Nous naviguons aux confins de l'épouvante mais certaines scenes très reussies, le récit s'enlise vite, tournant à vide sur son point de départ sans arriver à le faire décoller. Il y avait base à un court récit glaçant. En l'étirant sur un tome complet, la répétition finit par ne plus réussir à entretenir le malaise et la fin arrive trop tard pour conserver tout son impact. Dans l'ensemble, ce manga est loin d'être mauvais. les qualités sont évidentes, mais il est trop long. Et s'il fallait n'en retenir qu'une chose, c'est que lorsqu'on entend quelqu'un frapper a la porte de son voisin, il faut tout éteindre, se blottir dans un coin et ne plus respirer jusqu'a ce que ce visiteur s'en aille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Mero
  08 juin 2013
Un excellent one-shot angoissant signé Minetaro Mochizuki, l'auteur du célèbre manga Dragon Head.
Cette ambiance lourde et malsaine qui nous tient compagnie durant toute la lecture est sans conteste la plus grande réussite de l'auteur. Il incarne un climat de terreur et de paranoïa sous les traits de cette étrange dame de la chambre close tout droit sortie d'un film d'horreur japonais à la Ring.
Le suspense nous accroche jusqu'à la fin. Superbe !
Commenter  J’apprécie          70
Erik_
  05 septembre 2020
J'aime bien quelques fois lire des bd d'épouvante. Cela me rappelle une certaine époque où le cinéma, suite au succès de Scream, sortait à la file ce genre de scénario.
En bref, si quelqu'un sonne obstinément à la porte de votre voisin de palier, surtout n'intervenez pas ! Ne sortez pas, ne la regardez pas... sous aucun prétexte ! Vous auriez à faire à la dame de la chambre close ce qui n'a rien à voir avec le genre de femme des maisons closes. Non, celle-ci est plutôt grande au visage ovale à l'aspect plutôt effrayant dans son imperméable digne de "Souviens-toi l'été dernier". Je ne pense pas que vous arriveriez à dormir correctement ou à avoir une petite aventure. Elle n'arrêterait pas de vous harceler et d'apparaître au moment où vous ne vous y attendez pas. Vous vous demanderiez au plus profond de vous-même si vous n'avez pas harcelé une camarade de classe quand vous étiez à la maternelle ce qui expliquerait cette vengeance !
Oui, tous ces mécanismes tellement maladroits sont habilement exploités. La fin ne m'a pas semblé très convaincante. Cependant, l'auteur a pris le soin de laisser un point d'interrogation sur le mot fin. A suivre, donc ? Mais qui donc aura la peau de cette femme indestructible ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   05 septembre 2020
Quoi de plus lucide que la peur ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Minetaro Mochizuki (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Minetaro Mochizuki
Depuis 2000, Pika Edition propose de découvrir l'infinie richesse du manga en publiant parmi les plus talentueux auteurs japonais et français. Les CLAMP, Kosuke Fujishima, Tôru Fujisawa, Minetaro Mochizuki, Ken Akamatsu, Reno Lemaire, Oh!Great, Kouji Seo, Hiro Mashima, Hajime Isayama, Ema Toyama, Nakaba Suzuki, Adachitoka, Ayu Watanabe, Satoshi Kon, Yoshitoki Oima, Akane Shimizu, Boichi, Romain Lemaire et Kamome Shirahama sont 20 mangakas majeurs qui ont marqué leur époque et qui continuent d'inspirer bon nombre de jeunes auteurs. Dans ce livre-objet, qui se déploie comme une frise grâce à ses 48 pages dépliantes, Pika Edition vous invite à revenir sur ces deux décennies durant lesquelles le manga est devenu incontournable… Un ouvrage original et idéal pour célébrer la passion du manga !
+ Lire la suite
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
834 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre