AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Herve-Lionel


Herve-Lionel
  05 juillet 2022
N°1653- Juin 2022

Livret de famillePatrick Modiano – Gallimard .

Dans ce roman un peu fantasque, fait de séquences autobiographiques mêlées à de l'imaginaire, Modiano explore son enfance, c'est à dire les années d'occupation pendant la guerre, mais aussi sa vie puisque le livre parle de lui à différentes époques.
Chacun des quinze chapitres est un peu comme une nouvelle à la fois différente et déclinée sur le même thème de la recherche du temps passé et perdu que l'auteur veut fixer sur le papier pour sa propre mémoire. Cette énumération de faits, s'ils sont écrits d'une manière fluide et agréable à lire, avec un culte du détail selon son habitude, donnent cependant une impression inégale et quelque peu décousue, comme enveloppée d'une sorte de brouillard. On y rencontre sa mère, une actrice, son père, un être mystérieux au passé sulfureux avec qui il a des relations difficiles, leur rencontre pendant l'Occupation, le mystère qui entoure leur acte de mariage, la relation qu'il a pu avoir avec chacun d'eux. On aperçoit son frère Rudy dont il évoque la mort, son oncle Alex, ses grands-parents, on le voit aussi lui-même, son passage dans le monde du cinéma, lors d'une partie de chasse en Sologne, des épisodes en Suisse, à Paris où il évoque son épouse et parle de la naissance de sa fille mais aussi des personnages étranges venus d'autres contrées parfois exotiques et de périodes antérieures, une sorte de kaléidoscope de souvenirs.
En principe, cheminer à travers son propre passé, la quête de sa propre identité, doivent être une source d'apaisement pour celui qui fait ce chemin, à cause peut-être de l‘effet exorciste de l'écriture. Depuis que je lis cet auteur je n'ai pas vraiment cette impression, il me semble que c'est pour lui plus un chemin de croix qu'une recherche de la sérénité.
Comme à chaque fois j'ai l'impression que Modiano interroge et explore son passé parce qu'il est plein d'interrogations qui le hantent. J'ai certes apprécié ce roman mais l'impression qu'il me laisse, le livre refermé, est quelque peu différente, moins enthousiaste, plus réservée que d'habitude.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus