AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Daniel Cunin (Traducteur)
EAN : 9782812600166
122 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (16/03/2009)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
(Kus me, 1991) Des secrets, il y en a de tout petits, des honteux et des beaux. Lorsque la Fausse Blonde promet à Molly de lui révéler le sien, cette dernière tombe dans le traquenard. Elle la suit sur la butte, malgré la chaleur de l'été et l'ambiance qui va de travers. Bien sûr, une fois arrivées en haut, la Fausse Blonde déclare que son secret a disparu. Comment Molly a-t-elle pu avoir confiance en cette blondasse, qui ment tout le temps ? Ce qui est sûr, c'est q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
lirado
  16 juin 2019
L'auteur de Frères, Bart Moeyaer, propose avec Embrasse-moi un bref récit original sur le thème du secret. Dans une ambiance un peu bizarre, où le lecteur s'imprègne aussi bien du climat que du personnage de Molly, le livre dévoile une écriture singulière et fine. Dans cette étrange réflexion sur les non-dits, chaque mot nous touche et l'écriture en suspend nous maintient dans un univers étrange et décalé.
Les chapitres sont en réalité douze scènes et l'ensemble se déroule à la manière d'un théâtre dans un lieu, pendant une journée. C'est sans doute dans ce choix d'écriture, à mi-chemin donc entre roman et théâtre que réside toute la force d'Embrasse-moi. Les passions et les tensions qui règnent sont palpables et procurent au lecteur le sentiment de partir hors du temps et de l'espace, dans un monde aux personnages singuliers et à part, où la réalité est assez éloignée de chaque héros.
Embrasse-moi est par ailleurs un texte sensible, abordant de manière elliptique, sans moralisme et sans exagération, le thème de la différence, du handicap qui constituent la trame de fond de tout le roman. Trame qui reste au final assez peu importante et c'est surtout l'histoire de rencontres et de découvertes où se dévoilent les psychologies qui nous est ici conté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Virgule-Magazine
  09 juin 2016
Molly aurait dû se douter que la Fausse Blonde préparait un traquenard, lorsqu'elle a accepté de la suivre jusqu'en haut de la butte malgré la chaleur accablante. Au sommet : rien, pas l'ombre du secret que la Fausse Blonde avait pourtant promis de lui révéler, seulement des moqueries ironiques et blessantes. Molly en a assez, se révolte intérieurement : pas question qu'elle lui confie en retour son secret à elle, un secret bouclé à double tour dans son coeur ; un secret qui a l'apparence d'un jeune homme aux yeux rieurs, beau comme un dieu, naviguant dans une barque sur le lac au bas de la butte. Mais certains secrets sont parfois plus forts que nous, et, lorsque Molly parle à son meilleur ami, le sien est déjà au bord de ses lèvres, prêt à déclencher la tempête.
L'avis de Pauline, 14 ans : L'histoire n'est pas inintéressante en soi, mais elle ne m'a pas plu, tant par le style que par le thème.
L'avis de la rédaction : On retrouve dans ce court ouvrage le goût de Bart Moeyaert pour les récits à l'action resserrée et concentrée sur son point psychologique culminant. D'une lecture plus exigeante que la plupart des romans, ce récit dévoile des émotions intenses, à condition d'en décrypter les non-dits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lali
  31 janvier 2011
C'est au bord d'un lac, là où s'échangent des secrets, en douze scènes, que se déroule Embrasse-moi de Bart Moeyaert, natif de Bruges, un roman destiné aux ados. C'est là que Molly et la Fausse Blonde doivent faire part l'une à l'autre d'un secret. Mais la seconde se défile, ce qui donne lieu à la déception, la rancoeur et tout ce qui peut agiter le coeur d'une adolescente peu entourée, laissée pour compte à cause de son obésité et qui espérait autre chose que cette fuite.
Un roman qui a le ton du secret tout en étant là son thème, tel était le défi de cet auteur prolifique. Un roman qui commence par nous dérouter, mais qui peu à peu nous emmène avec finesse dans les terres retranchées de l'adolescence dont nous ne sommes pas si loin, malgré tout. Celle des amitiés qui égratignent, celle du mal de vivre, celle des blessures jamais refermées. Un roman qui dévoilera son secret, tout comme son titre, à la toute fin.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
Commenter  J’apprécie          00
Shaitana
  15 novembre 2010
J'ai lu ce roman dans le cadre d'une sélection pour un prix littéraire pour ado. Je ne suis pas rentrée dedans.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°130 - juin 2009 - Un jeu, une mise en scène, il s'agit de partager des secrets. Mais pour cela Molly, la grosse Molly, devra gravir la colline face au lac. « Aujourd'hui la chaleur bondissait du ciel », et l'ascension se révèle périlleuse. Mais, « pour apprendre un secret, il fallait en baver un peu » pense Molly, alors... Et puis finalement la Fausse Blonde, cette peste, ne lui confiera rien. « L'ambiance part de travers ». Molly racontera-telle le secret qui la brûle ? Comme souvent chez Bart Moeyaert, le lecteur devient spectateur d'une action « en cours ». L'ouvrage est d'ailleurs découpé en douze « scènes » : des instants saisis, justes et intenses, de la violence des relations entre enfants, des amitiés complexes, des identités incertaines. Il y a aussi un passé entre les personnages que lecteur ignore, ce qui le perd parfois... Comme souvent, l'écriture est celle des sens : la chaleur, la lumière vive, la nature très présente - l'herbe, l'eau, la boue... - en contact avec les corps des adolescents. Ils se grattent, s'essuient, s'écorchent. Leurs corps les encombrent, mais le désir s'y fait de plus en plus entendre. Bart Moeyaert nous offre une très belle lecture, envoûtante et troublante, difficile aussi, dont on retiendra que : « les gens ne sont pas toujours ce qu'ils paraissent être. Premier point. Par ailleurs, un secret, c'est un secret. Quelle que soit la personne à qui il appartient. Deuxième point. Les grands secrets sont faits pour ne pas être divulgués... ». Un ouvrage que l'on conseillera à de bons lecteurs, curieux et sensibles. Hélène Sagnet
Lire la critique sur le site : Lecturejeune

autres livres classés : désirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
353 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre