AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782897053413
265 pages
Editions de la Presse (31/03/2015)
4.38/5   13 notes
Résumé :
L'histoire de Jolyane Fortier a touché des milliers de lecteurs lorsque Mylène Moisan lui a consacré une chronique dans le quotidien Le Soleil. Mais cette histoire ne commence pas quand Jolyane a appris qu'elle souffrait d'un cancer du sein et ne s'arrête pas quand elle est partie, à 31 ans. Ce livre est d'abord le récit de sa vie, porté par l'écriture digne et touchante de l'auteure.
Passionnée, follement amoureuse et mère comblée de deux petits garçons, Jol... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique

Parce qu'on peut être jeune, belle, amoureuse de son homme et de la vie, avoir deux enfants merveilleux, des amies formidables et être terrassée par la maladie en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, l'histoire de Jolyane méritait d'être racontée. Parce que le crabe n'attaque pas que les autres.

Le ton de l'auteure rend ce livre "vivant" et parfois gai malgré tout, un peu à l'image de Jolyane finalement. A aucun moment on ne sombre dans le pathos, même si le chagrin des proches et la détresse de la malade sont très bien décrits.

J'ai aimé ce livre qui fait mal tant il est un reflet de la réalité qui peut atteindre n'importe qui. On y prend une leçon de vie et de courage, d'espoir et d'amour familial, d'amitié et de tendresse.

Commenter  J’apprécie          30

Jolyane, une jeune femme de 31 ans à la personnalité charismatique avec deux très jeunes enfants développe un cancer du sein. Une histoire en grande partie véridique touchante et poignante à lire avec une boîte de mouchoirs à proximité.

Les derniers chapitres sont cependant un peu moins bien ordonnés. Ils sont là pour nous monter l'impact auprès des proches de l'après décès mais ils sont un peu décousus et s'étirent en longueur.

Commenter  J’apprécie          30

Ce roman, inspiré d'une histoire vraie, m'a complètement chamboulée. Jolyane mène la vie parfaite; elle a deux merveilleux enfants, un amoureux qui n'a d'yeux que pour elle et de super amies. Malheureusement, la vie la rattrape et elle apprend qu'elle souffre du cancer. Ce livre, c'est l'histoire de son combat, de sa détermination, de sa force et de son amour. Quelques larmes ont été versées!

Commenter  J’apprécie          00

Un livre magnifique, triste...

Je le conseille vivement.

Commenter  J’apprécie          10

L'écriture de Mylène Moisan est sensible sans nous maintenir dans une tristesse constante. Au contraire, bien que j'ai pleuré à certains moments, je me sentais bien en le terminant. Ce que je retiens de ma lecture, c'est que la vie est courte et qu'il faut en profiter! Je le savais déjà, mais c'est toujours intéressant de se le faire rappeler!


Lien : http://julielitaulit.com/201..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
LaPresse
27 avril 2015
Pour une histoire forte, c'en est toute une. Le genre de livre qu'on termine avec une féroce envie de vivre pour tous ceux qui, comme Jolyane, n'ont pas pu le faire assez longtemps.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (2) Ajouter une citation

Ils s'étaient trouvés. Ce n'était pas un sentiment, mais une certitude. Ils s'étaient rencontrés, croisés plutôt, pour la première fois il y a trois ans. Elle était infirmière à l'Hôpital Robert-Griffard de Québec, il travaillait comme agent d'intervention. Martin a été frappé par les yeux de Jolyanne, son sourire, il l'a observée du coin de l'oeil, touché par l'attention presque maternelle qu'elle portait à ses patients.

Commenter  J’apprécie          60

-Vous savez mes bébés, maman a de gros bobos.

-Oui, et c'est plate.

-Et bientôt maman sera une étoile.

-Dans le ciel?

-Oui Mathi, dans le ciel et dans ton cœur.

-Mais comment tu vas faire pour rentrer dans l'étoile?

-...

-Et comment je vais faire pour allez te voir dans le ciel?

-C'est moi qui viendrai, dans ton cœur. Je veillerai toujours sur toi.

Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : cancerVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
240 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre