AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824603452
320 pages
Éditeur : City Editions (11/09/2013)
3.56/5   24 notes
Résumé :
« La porte est en dedans. » C'est le mystérieux message laissé sur le seuil de la chapelle de Tréhorenteuc, en Bretagne. Aujourd'hui encore, nul ne sait ce qu'il signifie. Sauf, peut-être, Léonard de Vinci? Loin de se douter que cette inscription va transformer sa vie, Thomas Galion, l'ancien flic de la criminelle, profite de vacances bien méritées en mer Rouge avec son amie. Mais leur séjour se transforme rapidement en cauchemar... Qui sont ces hommes, qui les pour... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,56

sur 24 notes
5
0 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Lire-une-passion
  07 octobre 2013
Je tiens tout d'abord à remercier Eric Poupet et les éditions City pour leur confiance.
Dès que j'ai vu la couverture, j'ai de suite voulu en savoir plus. Il faut dire aussi qu'elle est intrigante et que le titre l'est d'autant plus. « le passage des ombres » a plusieurs facettes, une fois le livre lu (et dévoré, pour ma part). Autant, il y a quelques mois je disais ne pas être thrillers, policiers, autant maintenant je prends plaisir à en lire, surtout quand la plume de l'auteur est agréable et très facile à lire.
Avec ce livre, l'auteur traite de sujets assez difficiles et recherchés lorsqu'on ne connaît pas les termes abordés. Ce que j'ai apprécié lors de la lecture, c'est que justement, bien que ces thèmes soient compliqués à des moments, l'auteur ne nous bombarde pas de termes compliqués et difficiles à retenir. Au contraire, il prend le temps de poser ses idées et de les explications par forme de dialogues, ce qui permet de mieux appréhender les choses, plutôt que par des explications narratives qui n'en finissent plus. Alors, en plus d'une histoire intéressante et assez addictive, la plume de l'auteur complète le sens de la phrase « bonne lecture à l'horizon ».
Thomas Galion est un ancien flic de la criminelle qui, à la suite d'une affaire compliquée et dure physiquement et moralement, décide de prendre des vacances avec son amie en Égypte. Pensant passer des jours heureux en sa compagnie, il va vite déchanter. Lors d'une sortie en amoureux, ils vont se faire attaquer par deux hommes. Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Thomas ne cessera de se poser ces questions jusqu'à ce qu'il fasse un lien troublant. Lequel ? À vous de le découvrir en lisant ce livre.
Ce livre est bien un thriller historique. Car en même temps que Thomas, nous suivons aussi Léonard de Vinci en 1517, sous forme de chapitres épistolaires expliquant à un vieil ami à lui la découverte qu'il fait mois après mois. Car oui, plus on avance dans le récit, plus cette découverte va prendre une ampleur à laquelle on ne s'attendait pas du tout. J'ai particulièrement adoré ces parties « lettres » car j'aime faire des retours en arrière quand je lis un roman, surtout quand ça traite d'histoire à cette époque. Eh oui, je suis une férue de ces époques-là et tout bon livre est à prendre lorsqu'il traite de ce sujet.
Lors de son enquête pour découvrir qui veut attenter à sa vie et pourquoi, Thomas fera la rencontre de trois personnes : Nervion, Mérolle et Bozec, pour les principaux. Il rejoindra leur rang, mais ne sera pas du tout accepté par ses « collègues ». Cachent-ils quelque chose ou sont-ils sincères ?
En résumé, une plume fluide, agréable. Une histoire et un thriller palpitant qui m'a envoûtée du début à la fin. Les pages ont défilé à une telle vitesse qu'arrivée à la fin je me suis dit « déjà ? ». Quelques pages de plus ne m'aurait pas dérangée. L'auteur a fait énormément de recherches pour aboutir à ce policier et ça se sent. C'était vraiment agréable lors de la lecture, et les petites indications qu'il porte à la toute fin du roman permettent encore plus d'assouvir la connaissance de l'histoire. Et bien sûr, la petite note d'humour qui revient très souvent est très agréable et j'ai souvent eu le sourire entre les échanges des personnages. Si vous recherchez un thriller palpitant, assez addictif, historique avec des sujets mêlant l'époque du 16ème siècle à celle d'aujourd'hui, ce roman est pour vous. En tout cas, ce fut le premier livre de l'auteur que j'ai lu, mais il m'a donné envie d'en lire encore d'autres !
Justine P.
« — Votre joue ne vous fait pas trop mal ?
— Vous feriez mieux de coopérer, monsieur Galion, je n'aime pas faire souffrir les gens inutilement...
— Vous m'excuserez, je ne l'ai pas fait exprès. Avec l'eau, les remous, j'ai trouvé que vous ressembliez un peu à un mérou, alors, j'ai dû trancher un peu... Vous ne m'en voulez pas ? »
« — Laisse tomber, c'est une brute, qui doit à peu près avoir le même QI que son biceps.
L'image fit sourire Galion, qui se dérida un peu.
— Ça fait combien, un tour de biceps ? demanda-t-il à la jeune femme.
— Bah, il est balaise, mais ça ne fait quand même pas bien lourd... »
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Analire
  24 octobre 2013
Quelle bonne surprise que de découvrir un très bon thriller né d'une plume française. La couverture et le résumé n'étaient pas très engageants, mais ils dégageaient néanmoins une grande part de mystère qui m'a poussé à découvrir plus en profondeur ce roman.
L'histoire débute sur les chapeaux de roues, avec un début d'action dès les premières pages. de l'action, du mouvement, il y en aura à revendre dans ce livre ; David Moitet ne nous laisse pas une seconde de temps mort, aucun blanc ou passage inutile n'est à démontrer. Chaque fin de rebondissement signait le renouveau d'un second, souvent bien plus spectaculaire, et totalement inattendu.
Les scènes d'actions jouent un bien grand rôle dans la quête initiatique du livre, mais les nombreux voyages où nous entraîne le protagoniste le sont tout autant. de Paris jusqu'en Egypte, de Bretagne aux Etats-Unis, tout s'enchaîne très habilement. le plus impressionnant qui est également la clé de voûte du récit, repose sur les nombreuses escales en Egypte. le paysage, décrit avec réalisme, se veut à la fois fascinant mais terriblement terrifiant. Cet immense désert, si vide soit-il, cache néanmoins bien des secrets en son sein... et c'est ce qui excite autant la curiosité des personnages, du lecteur, et de l'auteur lui-même.
Au vu des très nettes descriptions, de la ferveur avec laquelle sont décrits les lieux, le lecteur perçoit immédiatement la fascination de l'auteur vis-à-vis de ce splendide pays qu'est l'Egypte.
Le passage des ombres fait preuve d'énormément de réalisme. Les dimensions des pyramides décrient au cours de l'histoire sont exactes, certains personnages cités, qui jouent un rôle clé dans l'accomplissement du livre, ont réellement existé... proche du thriller historique, il n'en demeure pas moins majoritairement une fiction. Une fiction qui est d'ailleurs assez ardue à comprendre. Certains détails m'ont échappés, je n'ai pas su reconstitué la globalité des lieux ou des événements, mon cerveau n'a pas coïncidé avec les descriptions du livre.
A part ce petit problème, j'ai totalement adhéré. Les personnages gardent un minimum de mystère sur leur personnalité, l'intrigue est bien menée, l'auteur nous fait frissonner, il nous tient en haleine, captif de son imagination, dans un paysage propice à ce genre d'énigme.
David Moitet a prit un malin plaisir à jouer avec notre esprit, le malaxant à sa guise, au profit des tournures que prenaient le texte. Il nous a poussé à la réflexion, en philosophant, tel Erasme, sur la statut de la vie humaine, terrestre, intelligible, et s'est même aventuré vers une vie outre-Terre. Ces courts passages de pseudo "science-fiction" ne m'ont pas déplus, bien au contraire. le lecteur est amené à se poser de vraies questions.
Un auteur très prometteur, une intrigue à couper le souffle, un paysage spectaculaire, et des personnages originaux. Très additif, le passage des ombres "rend fou".
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cmitzou
  27 août 2015
Il y avait longtemps que j'attendais de lire à nouveau cet auteur,et j'ai dévoré le livre en 2 jours. Entre histoire et policier, ce roman nous emporte de l' Egypte en France sous différents siècles mais toujours avec de forts personnages. Pas de fioritures, les chapitres sont courts et on va à l'essentiel dans cette tragique histoire.Tout a été dit sur ce livre que je vous conseille de lire pour passer un moment intense même si vous n'avez pas lu les premiers romans de l'auteur. Bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          70
carine1111
  09 janvier 2016
Pourtant assez friande de ce genre de thriller, j'ai été réellement déçue de ce livre. Histoire fort simpliste, pas vraiment de rebondissement, psychologie des personnages très superficielle. Je suis assez étonnée des critiques précédente,....
Commenter  J’apprécie          50
sariahlit
  21 février 2014
Thomas Galion, ancien flic de la criminelle, profite de vacances en compagnie de son amie Maria suite à une enquête difficile pour se reposer et profiter l'un de l'autre. C'est en Égypte que les protagonistes débutent leur histoire. le couple va très rapidement être confronté à des problèmes lors de leur séjour et être emporté dans un cauchemar. Ce titre serait la suite logique du roman « Apoptose, suicide cellulaire » écrit par l'auteur, mais ne pas en avoir pris connaissance avant ma lecture ne mal nullement dérangé pour parcourir celui-ci : tous les indices étaient présents pour comprendre parfaitement l'intrigue. Les chapitres sont courts. Les aventures du policier s'alternent avec une correspondance troublante entre Léonard de Vinci et un de ces amis à qui il confie les péripéties qui lui sont arrivées dernièrement. Quel lien relit les action de Léonard de Vinci en 1517 et celles d'un flic de nos jours ?
Le style simpliste de l'auteur et une écriture vive m'ont permis de me plonger dans le récit facilement. L'histoire est intéressante, complexe. Et alors que je ne suis pas une adepte des récits avec une connotation ésotérique, j'ai apprécié me plonger dans cette histoire. On sent que l'auteur a fait énormément de recherches concernant l'Égypte pour écrire ce récit. Ce n'est pas seulement un écrit policier, il y a un aspect historique dans les aventures de Galion, une note de philosophie dans les dialogues, une pointe de science-fiction sous la trame. Un premier titre que je lis de cet auteur qui me donne envie de découvrir d'autres livres que celui-ci !
Lien : http://sariahlit.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   23 octobre 2013
Le choix des mots est totalement arbitraire ! L'adjectif qualifiant un homme de haute taille de "grand" pourrait très bien être remplacé par l'adjectif "petit". Il suffirait pour cela que tous les gens pratiquant la langue soient avertis...
Commenter  J’apprécie          100
Obi974Obi974   18 septembre 2018
Je mis à nouveau quelques instants à réaliser ce dont je venais d'être le témoin. Sans me vanter, je suis le concepteur de machineries d'une complexité extrême, et peu d'inventions humaines rivalisent avec mes créations. Mais j'étais devant un objet dont je ne comprenais rien. Je n'avais pas l'ombre du début d'une infime explication ! Tout était extraordinaire : l'obscurité inexplicable, puis la lumière et maintenant ces mécanismes incroyables !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AnalireAnalire   23 octobre 2013
Dans le désert, l'homme n'était qu'un mort en sursis, entouré d'un silence si pesant qu'il en devenait bruyant.
Commenter  J’apprécie          80
cmitzoucmitzou   12 août 2015
Maria fronça les sourcils,interrogeant galion du regard,puisse elle comprit. Un grand type au visage barré par un pansement impressionnant venait d entrer dans le bar un automatique à la main. Son acolyte le suivait de très près.
Commenter  J’apprécie          30
AnalireAnalire   24 octobre 2013
Quelle drôle de chose que l'espoir !... Même dans des situations désespérées, il restait là, tapi dans un coin de l'esprit, insufflant à l'homme la force nécessaire pour supporter l’insupportable.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de David Moitet (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Moitet
David Moitet nous parle de son dernier roman RC2722.
Résumé : Dans un monde où une infime partie de la population a survécu à une épidémie, Oliver est le réfugié climatique RC 2722. Il fait partie des chanceux. du moins c'est ce qu'il croit… Depuis le grand effondrement, Oliver a grandi dans une ville souterraine, hypersécurisée, où la population se protège des virus et des ondes radioactives extérieures. Entre un père et un frère, tous deux haut gradés, il a du mal à trouver sa place. Mais quand l'un meurt mystérieusement et que l'autre est condamné à l'exil, son univers vacille. Et si ces deux évènements cachaient un secret bien plus grand ? En quête de réponse, Oliver n'a pas le choix : Il doit remonter à la surface !
Pour en savoir plus : https://didier-jeunesse.com/collections/romans-12-ans-et-plus/rc-2722-9782278098392
Découvrez tous nos autres romans ado : https://didier-jeunesse.com/collections/romans-12-ans-et-plus
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère