AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246770513
Éditeur : Grasset (03/02/2010)

Note moyenne : 1.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Y aurait-il donc une « Affaire Polanski » comme il y eut une « Affaire Dreyfus »? Beaucoup dont Yann Moix, le croient. Tandis que d autres, plus nombreux, semble-t-il, s indignent d une telle comparaison... D où ce livre qui, a n en pas douter, fera débat. La thèse ? D un côté, on le sait, ceux qui disent à juste titre que tout crime ou délit mérite son jugement et sa sanction. Qu il n y a pas une loi pour les « élites » et une loi pour les « obscurs ». Dont acte- p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
zorbaal
  02 avril 2017
En tant que suisse vous vous doutez bien que je n'ai pas trop apprécié.
Il critique la position de la Suisse pendant la 2ème guerre mais je tiens à lui rappeler que nous n'avons pas rempli des trains à destination des camps de concentrations contrairement à d'autres.
Au niveau de la prostitution c'est sûr qu'il connait bien le sujet. Pratiquant lui même le métier depuis longtemps.
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2016
La perspective d’une justice sans Ubu est radicalement illusoire. Autant coffrer tous les nouveau-nés : la probabilité d’enfermer un futur criminel obéira à une justice non seulement plus clémente, plus humaine, mais plus juste. Etudiez le jeu du chat et la souris du juge américain Laurence J. Rittenband qui, changeant sans cesse d’avis et de magouilles, tenta d’avoir la peau de Polanski.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2016
Il y aura des crimes commis dans le virtuel qui seront jugés plus nocifs, plus dangereux, plus graves pour la société que les crimes « réels ». Un crime virtuel sera condamné dans le réel mais absous dans le virtuel ; ou bien un crime réel sera appréhendé avec clémence dans « notre » monde tandis qu’il sera savamment puni dans le monde parallèle des avatars.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2016
Voici l’histoire d’une justice défaillante, absurde, aveugle et mécanique, bête, les aventures d’une justice au carré, d’une justice ivre de justice, saoule d’elle-même. Non pas l’histoire d’une justice injuste, mais d’une injustice juste. Contrairement à ce que hurle la meute, Polanski n’a pas commis de viol. Il n’a jamais été condamné sur ce motif. Jamais. « Détournement de mineure. » Ce qui n’a rien à voir. Détourner un avion et faire exploser un avion, cela n’est pas la même chose. Nous aimerions, dans nos rêves fous, que cette perpétuelle imprécision se calme : elle fabrique une culpabilité virtuelle qui vient se loger, tout tranquillement, dans la culpabilité réelle de l’accusé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2016
Le procès de Polanski a fait une sorte de dépression nerveuse. Un seul accusé vous manque, et tout est dépeuplé. On voit bien que vous n’êtes pas un procès. Les procès sont sensibles, vous savez. Quand ils harcèlent, c’est comme de l’amour déchu vengeur qui ne cicatrice pas. Ils se mettent à haïr parce que l’être aimé (l’accusé) n’éprouve pas à leur égard des sentiments analogues. C’est cette non-réciprocité entre l’intérêt du procès pour Polanski et l’intérêt de Polanski pour le procès qui lui a joué des tours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   23 juin 2016
Polanski était un contre-exemple enrayant la beauté algébrique d’axiomes têtus. Il fallait le cueillir et il fut cueilli : acte fastidieux et dérisoire peut-être, dans sa réalité moche, sa modalité honteuse et triviale (passer des menottes à un artiste), mais un chef-d’œuvre théorique à l’aune de la science juridique et du Droit tout-puissant. Une victoire pour l’axiomatique du juste : peu importe la brutalité de l’arrestation, quand c’est le respect de règles immuables qui se joue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Yann Moix (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yann Moix
Yann Moix - Terreur
autres livres classés : camps de concentrationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1510 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre