AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755611286
Éditeur : Hugo et Compagnie (25/10/2012)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Un testeur renommé d'anciens jeux vidéo raconte sa jeunesse à une époque où n'existait pas encore internet. Au fil des histoires, le lecteur croise les amis du joueur du grenier qui comme lui sont fans de jeux vidéos et de dessins animés. Le héros de la bande-dessinée se nomme comme la série de vidéos critiques humoristiques d'anciens jeux vidéos présentée par Frédéric Molas.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  05 juin 2016
Depuis quelques années, les vidéos du Joueur du Grenier me divertissent. J'y retrouve ma jeunesse, des jeux vidéos qui m'ont donné du fil à retordre, quelques touches d'humour, ... En vidéo, ça passe plutôt bien, mais je n'imaginais pas forcément un autre support que le visuel... Alors quand j'ai vu que Piratesourcil et Fred avaient sorti une BD, j'ai été sceptique... En fait, j'ai même "boudé" cette série alors qu'elle était régulièrement empruntée par les jeunes de plus de sept ans et les ados qui, comme moi, devaient également regarder la chaine Youtube... Finalement, je me suis décidée et j'ai pris les deux premiers tomes disponibles à la médiathèque.
Même en ayant jeté un coup d'oeil à la quatrième de couverture, je ne savais pas forcément à quoi m'attendre. En fait, on plonge dans les années 1990, alors que Joueur du Grenier n'était qu'un gamin -déjà bien geek et accro aux jeux vidéo-. On aperçoit beaucoup sa maman qui ne cesse de lui répéter qu'il doit avoir des bonnes notes et qu'il doit jouer dehors plutôt que de rester enfermé. Pas de figure paternelle à l'horizon, ni de grands-parents. On reste surtout centrés sur la mère et ses amis.
J'ai été légèrement déçue : c'est clairement un humour semblable à celui de "Cédric", "Le Petit Spirou", "Kid Paddle" ou "Titeuf". Ainsi, on distingue pas mal d'humour pipi/caca et d'humour sexuel (petites culottes, kilts écossais, gay pride, etc.). Rien de bien méchant ou sale, mais rien d'innovant non plus. Heureusement, les deux auteurs relèvent le niveau avec des blagues sur les jeux vidéos, les séries TV et les dessins animés de l'époque de mon enfance. Personnellement, le minitel, "Olive et Tom", "Dragon Ball", le club Dorothée et les premières consoles, ça me parle, mais je ne suis pas certaine que les enfants de 7/8 ans qui empruntent cette bande dessinée saisissent tout ça. C'est quand même toute une époque...
Le dessin en lui même ne m'a pas marquée. C'est simple et coloré, assez passe partout... On reconnaît bien les personnages de la chaîne Youtube (JDG, Seb, etc.). Je ne peux pas dire que je n'aime pas ni que je suis émerveillée... de plus, l'ensemble de gags est sympathique mais n'est pas innovant non plus. C'est du "déjà vu/lu". Dommage... Je lirai quand même la seconde BD (en espérant trouver un humour plus proche des vidéos). E. C.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Florel
  27 août 2013
Vous connaissez tous le Joueur du grenier (JDG) ? Si non, ben c'est le Joueur du grenier. (Je viens de vous donner la description la plus inutile qui n'ait jamais existé.) Non plus sérieusement, le joueur du grenier c'est un gars qui teste des jeux vidéo rétro et l'on peut voir ses excellentes vidéos sur le net ensuite. Ca c'est pour la description rapide du gars.
Pour la BD, on pourrait donc penser, vu que c'est son thème de prédilection, que cette BD ne parlera que de jeux vidéo, et ben non ! Il va parler de tout ce qui a fait son enfance, - et accessoirement la mienne -, le club Dorothée évidemment, les jeux vidéo (même si en ce qui me concerne je n'étais pas très douée sur certain et que je n'ai pas continué au-delà de la super Nintendo), ainsi que les petits délires ou films, qu'on se faisait dû à une imagination trop débordante, une overdose de bonbon et trop de dessins animés. Qui n'a jamais tenté les tirs de Olive et Tom, ou fait le geste du Kaméhaméha de Dragon Ball Z, (en passant le meilleur manga qui soit) ? Qui n'a jamais fait ce genre de chose ? Dites pas non, je vous ai vu le faire. ^^
C'est donc en compagnie de Seb et de ses camarades, souvent des podcasteurs qui sont dessinés enfants, qu'on va suivre par petit épisode la vie de notre JDG national et le désespoir de sa mère devant tant d'innocence, il a même parfois une fâcheuse tendance à la prendre au mot... Ici, nous allons voir notre pauvre gamin se casser le bras après une expérience malheureuse, finir à l'hôpital pour faire comme dans les DA, tenter de draguer une fille dans un Mac Do, ou encore regarder sous les jupes des demoiselles. Comme vous le voyez finalement, c'est un humour gentilé, bon enfant, un humour tout simple, pas du tout vulgaire, et c'est une des choses qui m'a particulièrement plu, car ça a donné un charme un peu naïf à cette lecture, qui par contre ne nous rajeunit pas. (On dirait une vielle de 40 ans qui parle.^^ )
Bref, je n'ai hâte que d'une chose c'est de plonger très vite dans le second tome. Car honnêtement cette BD c'est un doux parfum d'enfance, accompagnée de dessin agréable, et si vous ne connaissez pas le JDG c'est à regarder très vite sur tous les supports, car franchement, et même si comme moi vous n'avez pas joué aux jeux vidéo longtemps ou voire pas du tout, c'est génial. Ce n'est pas intello certes, mais voilà c'est rigolo et on peut saluer l'humour et le travaille du JDG. Et puis de toute, rire c'est la santé !
En résumé, BD ou vidéo je conseille vivement de découvrir le petit monde du joueur du grenier et de son acolyte Seb.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth
  27 août 2015
J'ai été attirée par le thème de cette bande dessinée mais ça ne vaut pas un bon Kid Paddle...
Il y a bien des enfants (enfin ce sont les souvenirs d'enfance du Joueur du grenier dans les années 90) qui sont accros aux jeux vidéos à une époque où internet et les ordinateurs n'étaient pas aussi développés.
Ils font des bêtises, rendent leur mère folle par leur comportement mais je n'ai même pas trouvé ça tellement drôle.
Commenter  J’apprécie          80
bountyfrei
  16 février 2014
Le Joueur du Grenier est un youtubeur très connu pour ses tests des pires jeux rétro de l'époque. Grâce à sa notoriété, il s'est construit une grande communauté de fans, qui est amplement méritée à la vue de son travail. On a pu le voir dans diverses web-séries telles que Noob ou le Visiteur du futur, qui eux-mêmes ont leurs propres BD sur leurs univers, on ne peut que penser que le JDG a voulu surfer sur cette vague, mais n'est pas scénariste de BD qui veut.
On retrouve notre youtubeur dans son enfance, en compagnie de sa mère et de ses amis. Voilà. Il n'y a rien d'autre à dire à propos du contenu de cette BD. En faite, il n'y a pas de surprises dans cet album, limite on s'y attendait au contenu. On retrouve le JDG avec ses potes youtubeurs d'aujourd'hui (Usul et Real Myop, entre autre), mais ce n'est pas plus surprenant que ça. S'en est même un peu décevant, j'ai voulu lire une BD sur le joueur et je me retrouve avec des podcasters que je n'apprécie pas forcément. L'humour n'est pas vraiment au top de sa forme non plus, je me serais retrouvée propulser dans les aventures de Titeuf ou Cédric que ce serait pareil. Où est passé l'humour si particulier que nous aimons tous ? Les gags sont soit sur les jeux-vidéos et déjà exploités/entendus/lus/vus ailleurs, sois sur « la vie de tous les jours », mais pareil, déjà exploités/entendus/lus/vus ailleurs ou alors trop attendus dans une BD qui pourrait être une pâle copie de ce qui a déjà été fait. Bref, j'ai eu l'impression de lire un bouquin pour enfants.
Quand au dessin, rien de neuf sous le soleil, c'est pareil. Un mix de Titeuf et Cédric, avec la chemise à fleurs et la barbe du JDG en plus. Piratesourcil a habitué ses fans à beaucoup mieux, j'imagine bien la déception à rajouter en plus pour sa communauté, sachant qu'en plus il traite bien plus souvent l'humour noir et le cynisme que les blagues potaches.
En bref, Ma folle jeunesse est une BD qui a voulu surfer sur le succès de ses amis du web, mais qui n'a pas séduit grand monde. le tome 02 est sorti sans grand bruit en septembre dernier, j'ai appris son existence qu'aujourd'hui en cherchant quelques infos. le Joueur du Grenier est excellent dans ce qu'il sait faire le mieux : les vidéos. Les BD, à moins de chercher le flop total, il est encore temps d'arrêter.
Lien : http://onceuponatime.ek.la/j..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mathsy
  27 décembre 2014
Bien que je ne sois pas une gameuse accomplie, je suis toujours avec plaisir les chroniques du joueur du grenier sur youtube. Cependant, je ne retrouve pas dans cette BD, l'humour et le pétillant des vidéos. Je trouve l'écriture fade, utilisant de grosses ficelles scénaristiques... Bref, une vraie déception.
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (2)
ActuaBD   30 novembre 2012
Faisant, comme tant d’autres, du neuf avec du vieux, l’album évite cependant l’écueil du « c’était mieux avant » mais reste tout de même à réserver à la Nintendo génération trempée d’humour geek.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BulledEncre   26 octobre 2012
L’humour n’est certes pas révolutionnaire et les gags peuvent paraître assez faciles, il n’en reste pas moins qu’un doux vent de nostalgie souffle sur ces pages et qu’il est amusant de retrouver quelques références issues de cette décennie.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   27 août 2015
Pour terminer ce jeu, c'est super simple ! Tu jump sur le flag, pour les 5000 pts, après tu entrar dans le big castel ! Puis dans l'amazing room tu verras des xxx crushed les ! esquive the xxx mais fais gaffe aux fire ! Il te suffira juste de take the martillo ! Et il va fall dans la lave ! et hop c'est fini ! (p.13)
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   05 juin 2016
- MAMAN ! Je sais ce que j'veux pour Noël ! J'ai écrit une petite liste ! Tout d'abord une soucoupe volante pour voyager dans toutes les galaxies ! Un pistolet laser qui rétrécit les gens ! J'ai plein d'autres idées dont une machine à voyager dans le temps ! (Machin[n]e pour alé dent[s] le futur)
- Moi je ne voudrais qu'une seule chose ! Que tu ramènes un beau bulletin !
- Pourquoi tu demandes toujours des trucs impossibles ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15241 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre