AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1503901815
Éditeur : Thomas & Mercer (20/11/2018)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Paris, fin juin. Dans une ville écrasée par la chaleur, une série de meurtres sordides réveille une vieille légende urbaine et plonge la capitale dans l’effroi.

Depuis les attentats, le commissaire Nico Sirsky, chef de la brigade criminelle de Paris, et ses hommes sont sous tension. Difficile de maintenir un semblant de vie ordinaire lorsque les effectifs réduits obligent l’équipe à enchaîner mission sur mission. Mais lorsqu’une jeune fille est ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
sylvaine
  29 décembre 2018
Les inconnues de la Seine Frédérique Molay Amazon Publishing France novembre 2018 #LesInconnuesDeLaSeine #NetGalleyFrance
En ce mois de Juillet caniculaire l'horreur est au rendez-vous lorsque la Fluviale repêche le corps d'une jeune fille masquée dans la Seine.morte noyée.. L'enquête est confiée à la Crim' sous la responsabilité du commissaire Nico Sirsky. A peine identifiée, le corps d'une autre jeune fille, récemment enlevée elle aussi, est repêché dans la Seine. L'horreur de ces morts fait craindre le pire à ces hommes aguerris. Qui est ce fou furieux ce psychopathe? Et pour Nico Sirsky le passé remonte à la surface ...
Une enquête menée de main de maitre. Frédérique Moulay nous fait vivre "de l'intérieur" la traque. En parallèle nous plongeons dans l'univers halluciné et hallucinant de ce tueur en série.
Ce roman policier est addictif.,le rythme soutenu, les évènements s'enchainent, les acteurs bien campés . Un bon polar comme je les aime .
Un grand merci aux éditions Amazon Publishing France pour ce partage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
Sharon
  11 novembre 2018
Je n'avais pas vraiment aimé le précédent opus des enquêtes du commissaire Sirsky, mais là, je dois dire que j'ai retrouvé ce qui, pour moi, faisait la force de cette série.
Nous retrouvons le commissaire Sirsky peu de temps après sa précédente enquête. Il accueille un nouveau membre dans son équipe, ou plutôt, il salue le retour d'un de ses anciens co-équipiers, qui a dû quitter la crim' pour cause de jusqu'au boutisme - bref, toute ressemblance avec le commissaire n'est presque pas fortuite. L'arrivée de ce nouvel ancien membre n'est pas sans faire grincer des dents à ceux qui espéraient une promotion. le commissaire veille à ce que tout se passe bien, je vous assure.
Il faut dire que l'affaire sur laquelle ils doivent enquêter est tout sauf facile : une jeune femme a été retrouvée torturée et assassinée, plusieurs jours après son enlèvement. Un autre corps est bientôt retrouvé, et l'accélération du rythme laisse craindre qu'elles ne sont que les premières. L'intrigue est solidement construite, montrant à quel point le travail d'enquête est avant tout un travail d'équipe, équipe qui tente, aussi, d'avoir une vie privée. Solidité de l'intrigue et multiplicité des points de vue : nous ne restons pas dans les bureaux, nous allons sur le terrain. Sont intégrés aussi des chapitres qui nous confrontent au tueur. Ce procédé est fréquemment utilisé et j'apprécie rarement qu'il le soit. Alors, pourquoi ici, cela ne m'a pas autant dérangé que dans d'autres livres lus ? Non, l'on ne s'habitue pas à la violence, et ce roman ne la cautionne pas. Justement, c'est peut-être cela : nous découvrons la névrose du tueur, nous sommes davantage du point de vue de ses victimes, nous sommes avec leurs souffrances avant d'être avec lui. Nous découvrons aussi comment il parvient à passer inaperçu, à manipuler, et là, ce n'est pas dérangeant, c'est inquiétant, puisque cela ne paraît pas si difficile que cela. Il est facile, aussi, de passer à côté d'indices, parce que, justement, tout paraît banal, ordinaire, dans une ville où l'extraordinaire a eu lieu. Les attentats ne sont pas loin, et les effectifs de la crim' en souffrent - difficile de rester aussi efficace dans ses conditions.
Le passé est bien présent - et l'on sait à quel point vivre dans le passé n'est pas judicieux. le commissaire lui-même n'a pas fait son deuil de la première affaire à laquelle il a été mêlé - parce que, quoi qu'on dise, on ne le fait jamais vraiment entièrement. de même, l'enquête est traversé par un mythe un peu oublié, celui de l'inconnue de la Seine, dont on parlait déjà dans Bérénice de Louis Aragon. L'inconnue de la Seine, ou le rappel des "divertissements" particuliers du XIXe siècle. Que de jeunes filles innocentes, dans les oeuvres littéraires, se sont données la mort, gardant à jamais cette innocence - la mort plutôt que le déshonneur, ce qui, finalement, arrange bien les hommes.
Au centre du roman, la famille : celles des policiers (oui, je sais, j'en ai déjà parlé), celles des victimes - un être humain est rarement seule au monde - celle du tueur - tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin.
Les inconnues de la Seine - un roman véritablement policier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
coquinnette1974
  30 décembre 2018
Les inconnues de la Seine de Frédérique Molay est un roman que j'ai téléchargé via net galley, grâce à Amazon Publishing France. J'apprécie de plus en plus les romans publiés chez Amazon :)
Direction Paris, fin juin, alors la canicule sévit. Une série de meurtres sordides réveille une vieille légende urbaine et plonge la capitale dans l'effroi.
Depuis les attentats, le commissaire Nico Sirsky, chef de la brigade criminelle de Paris, et ses hommes sont sous tension. Difficile de maintenir un semblant de vie ordinaire lorsque les effectifs réduits obligent l'équipe à enchaîner mission sur mission.
Mais lorsqu'une jeune fille est enlevée en plein jour au coeur de la capitale, c'est tout l'équilibre précaire de leur quotidien qui bascule. Confronté à un adversaire redoutablement intelligent et pervers, l'affaire va prendre un tour personnel pour Nico Sirsky, rattrapé par d'anciens démons qu'il croyait enterrés depuis longtemps. Commence alors une course effrénée contre la montre qui va mettre le commissaire au pied du mur et le pousser dans ses derniers retranchements.
Les inconnues de la Seine est un très bon roman policier. Ce n'est pas la première affaire du commissaire Sirky mais le fait de ne pas avoir lu ses précédentes affaires ne m'a pas trop dérangé. J'ai apprécié ce commissaire, il est parfois difficile à cerner mais c'est un homme intéressant.
J'ai été happée par l'histoire, très bien ficelée. On a du suspense, des surprises, des rebondissements, et cela m'a beaucoup plu.
Pas de coup de coeur mais une découverte très agréable en ce qui me concerne, et ça vaut bien quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Pat0212
  29 décembre 2018
Un grand merci à Netgalley pour la découverte de cet excellent polar que j'ai beaucoup aimé. J'avais découvert Frédérique Molay il y a peu avec Copier n'est pas jouer. Avec ce nouveau roman elle passe à la vitesse supérieure, son héros, le commissaire Sirsky mène son enquête avec brio et ne s'empêtre pas dans sa vie de famille, il devient nettement plus vraisemblable que dans la précédente enquête.
Lors d'un mois de juillet caniculaire, le corps d'une jeune fille en tenue de soirée et le visage recouvert d'un masque en latex est retrouvé dans le port de Tolbiac. Les policiers découvrent qu'il s'agit de la reproduction du masque de l'Inconnue de la Seine, une jeune femme qui se serait peut-être suicidé en 1880 et qui par la suite est devenue un symbole de beauté dans toute l'Europe. La robe porte une étiquette de la Samaritaine très ancienne. Quelques jours après, une autre jeune fille est retrouvée morte sous un pont. le tueur s'emballe et le temps presse.
Nico reçoit une lettre de la mère de son premier amour, une jeune fille assassinée alors qu'ils étaient lycéens. C'est un appel au secours car le tueur n'a jamais été arrêté. Il en est particulièrement touché car sa compagne attend une petite fille et il se projette dans ce drame, et ce d'autant plus facilement qu'à l'époque la police l'a soupçonné d'être le meurtrier. Mais l'enquête sur les inconnues de la Seine comme l'a surnommée la presse est prioritaire et cette fois Nico sait hiérarchiser les évènements. Toutefois son équipe décide de reprendre ce cold case dans le plus grand secret – du moins le croit-elle – par amitié et fidélité à leur chef.
Le roman se partage entre l'enquête sur les meurtres actuels, les investigations secrètes menées par les amis de Nico et les actes et pensées de l'assassin, un psychopathe qui en veut terriblement à sa mère et qui est attiré par les années 1870 / 80, avec notamment les débuts des grands magasins dont la Samaritaine. On y apprend beaucoup de choses sur cette période, ainsi que sur les procédures policières de manière agréable et sans lourdeur. J'ai aussi beaucoup aimé la balade parisienne, d'ailleurs j'ai tout aimé dans ce polar que je recommande chaleureusement.
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Sylvie71
  16 décembre 2018
J'avais lu le roman La 7ème femme, qui avait obtenu le prix Quai des Orfèvres en 2007, où on voyait apparaître le commissaire Nico Sirsky, mais j'avoue ne pas avoir lu les livres suivants. Avec les inconnues de la Seine, on est au 5ème tome de la série, mais si comme moi vous n'avez pas lu les précédents cela ne gêne en rien la lecture et la compréhension.
Dans ce roman, en tant que lecteur nous sommes à la Crim avec la brigade du commissaire Sirsky, nous allons suivre l'enquête, avec les différents membres de l'équipe, sur un tueur en série, qui kidnappe des jeunes filles, les torturent et les mutilent avant de les tuer.
L'intrigue est bien ficelée, les indices viennent au fur et à mesure de l'enquête. La tension et le suspense montent crescendo au fil des chapitres. Cela nous tient en haleine jusqu'au bout avec l'envie de découvrir au plus vite le dénouement de l'histoire. Il y a du rythme, de l'action. Certains chapitres sont consacrés au point de vue du tueur, sur ses délires de psychopathes avec les victimes.
Dans ce roman la violence n'est pas épargné au lecteur, on a aussi le ressenti des familles, des victimes, mais aussi des différents enquêteurs.
Un roman policier qui devrait plaire à tous les amateurs du genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SharonSharon   07 novembre 2018
- Votre témoignage nous est déjà précieux. Qui plus est, merci de votre accueil.
- C'est normal. Il y a en chaque homme le souvenir d'un petit garçon qui jouait aux gendarmes et aux voleurs. Je choisissais toujours le camp des forces de l'ordre...
Commenter  J’apprécie          00
SharonSharon   07 novembre 2018
Mettez le paquet pour arrêter ce cinglé. Les gens ont déjà peur de recevoir une bombe sur la tronche, alors s'ils doivent enfermer leurs filles à cause d'un dingue, Paris va vite devenir irrespirable.
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1798 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre