AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070497799
194 pages
Éditeur : Gallimard (05/05/1998)
3.33/5   24 notes
Résumé :
Une vie de carte postale, colorée par des personnages croustillants : Carmen, la vieille collectionneuse de lapins nains, ce porc d'Alfonse qui soigne ses verrues avec des os humains, un commissaire de police dont la passion secrète est le crochet...Tout va bien jusqu'au jour où... Une maille à l'endroit, une maille à l'envers, le " diable " s'amuse et installe minutieusement ses p'tits couteaux, s'attaquant tel un orfèvre du crime, au bonheur de ces gens apparemmen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Lorraine47
  09 juin 2013
Du Monfils pur jus: un chien, Monsieur Emile mâtiné de Baxter un tantinet obsédé mais sans le côté pervers et cruel.
Des morts en veux-tu en voilà dans un petit village bien tranquille: ça commence par la mort de l'institutrice dont on retrouve le corps déchiqueté dans les gorges de l'Ariège; bref du croustillant!
Un petit rayon de noirceur dans le marasme météorologique printanier actuel: un vrai rouleau de réglisse à se mettre sous la dent!
C'est facile à lire, c'est prenant et bien ficelé!
Monsieur Emile, un cabot qui vous en apprendra de bien bonnes sur les humains...
Commenter  J’apprécie          423
saigneurdeguerre
  24 mars 2021
Mais qui donc est Monsieur Emile ? LE Monsieur Emile ? Rien de plus qu'un clebs légèrement obsédé qui se masturbe en se frottant contre les bottines. (Il a un faible pour les bottes en cuir, c'est de loin ce qu'il préfère.) L'ennui, c'est que dans le foyer qui l'accueille, la famille Morgan, personne ne daigne lui donner du « Monsieur ». de plus, depuis qu'il a grossi, il n'attire plus les caresses.
Emile observe le monde autour de lui et se dit qu'il vaut mieux passer pour débile que de le devenir en jouant à la baballe avec un maître qui aurait mieux fait d'aller courir et de l'emmener avec lui, ce qui lui éviterait d'être aujourd'hui le balourd qu'il est devenu.
Autour de lui, ce n'est pas la joie. Niky, la petite peste de la famille est inconsolable depuis la disparition de son institutrice, Agnès Durieux, qu'elle adorait et qui habitait la maison d'à côté. Elle a disparu, mais elle a été retrouvée… Complètement défigurée. Une affaire de balade en kayak qui aurait mal tourné. Je veux dire que le kayak se serait retourné. Voilà qui touche très fort la famille de Monsieur Emile. Personnellement, lui, il s'en fout.
La maison d'Agnès ne reste pas longtemps inoccupée. le papa de la malheureuse institutrice l'a louée à une superbe rousse : Bettina ! Peu de temps après, une horrible vieille avec une jambe de bois vient s'installer dans l'appartement au-dessus de celui de Bettina et prend un malin plaisir à tourmenter la belle jeune femme. C'est que ça peut être méchamment jaloux et rosse une vieille, surtout lorsqu'elle n'a qu'une vraie guibole.
Mais ne voilà-t-il pas qu'une nouvelle mort s'annonce. Cette fois-ci, elle frappe tante Christine, la soeur de Marie. Qui est Marie ? Mais la maman de Niky, la petite peste, et par conséquent, la maîtresse, en tout bien tout honneur, de Monsieur Emile. Une mort dégoutante. Christine est morte assassinée. Son corps nu a été retrouvé chez elle… Décapité ! La tête plongée dans l'aquarium où les poissons vont et viennent entrant par ses narines comme s'ils étaient chez eux… Ah, ben, oui, en quelque sorte, ils sont chez eux puisque la tête est dans l'aquarium.
C'est au brillant commissaire « Kamikaze » que revient l'honneur d'enquêter sur ces morts. Il n'aime pas ça ! Courir derrière les voleurs, oui ! Mais les cadavres… Heureusement, il a un vice qui lui permet de se détendre, un vice caché, quelque chose d'un peu honteux… Il fait du crochet ! Pelotes de laine, aiguilles, et c'est parti. Là, il oeuvre sur une écharpe qui ne pourra qu'être magnifique quand il l'aura terminée.
Critique :
Voilà un livre déjanté. que l'on a du mal à prendre pour un polar, même s'il y a des cadavres, tant l'absurde règne en maître dans ce bouquin avec un humour qui ne fera pas sourire tout le monde et qui décevra sans doute les adeptes de romans noirs purs et durs, malgré des scènes d'horreur peu ragoutantes.
D'aucuns reprocheront aussi à Nadine Monfils une certaine vulgarité dans les propos, mais que voulez-vous, tout le monde n'a pas suivi les leçons de maintien de la baronne de Rothschild.
Evidemment, si vous n'aimez pas qu'on décapite les lapins nains et qu'on précipite leur tête dans le WC, vous aurez un peu de mal à adhérer à cette histoire. Amis des bêtes, n'ouvrez pas cet ouvrage maléfique par bien des aspects. Je n'ose imaginer le contenu des tisanes de Nadine Monfils pour s'être laissée aller à de pareilles extrémités !
Je ne crois pas qu'on ait atteint le summum dans l'art du roman policier dans cet ouvrage.
Personnellement, ce roman m'a gardé éveillé et curieux de voir où il allait me mener malgré les nombreux bruits dont on est assailli à l'hôpital. Je n'ai pas vu le temps passer, et rien que pour ça, je suis reconnaissant à Nadine Monfils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
bbpoussy
  08 mai 2020
Auteure dont j'ai entendu parler depuis longtemps et quand j'ai vu passer celui-ci je l'ai ajouté à ma PAL.
Un polar avec une telle couverture, ça m'a fait un peu bizarre. Les auteurs qui savent mélanger l'humour à leur polar en restant crédible et drôle, il y en a pas beaucoup.
Quand j'ai commencé celui-ci, ça m'a un peu fait penser aux quelques romans de San Antonio que j'ai lu. Une manière de parler un peu crue, des scènes de sexe, des personnages un peu barrés.
Malheureusement, pour moi, il n'y avait ni humour, ni polar.
Il ne faut pas dire j'ai détesté mais je n'aime pas, dirait-on à un enfant ! En tout cas, on ne m'y reprendra pas deux fois.
Commenter  J’apprécie          100
Lornaric
  08 octobre 2019
Je viens de découvrir cet auteur. Agréable surprise. Polar un rien déjanté à l'humour mordant !
Commenter  J’apprécie          30
sofinette13
  15 août 2019
Je n'ai pas dû trouver le second degré ou ne pas apprécier l'humour belge... mais je n'ai pas aimé du tout !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Lorraine47Lorraine47   10 juin 2013
- Ah oui? Dit-elle en le menaçant de sa sacoche, si tu ne me lâches pas le morceau, je te fais une tronche à la coque, moi!
- C'est quoi ça?
- J'te coupe le dessus et je mange le jaune avec une petite cuiller.
Commenter  J’apprécie          360
Lorraine47Lorraine47   12 juin 2013
S'il n'avait rien à cacher, il m'aurait dit où il est et vous aussi. Et puis d'ailleurs je m'en fiche. Elle ne va pas supporter qu'il ronfle et pète au lit.
Donc il va revenir.
Commenter  J’apprécie          310
Lorraine47Lorraine47   09 juin 2013
La petite allait souvent la voir?
- Oui. Mais ces derniers temps, moins, à cause de sa mère qui clapote du couvercle.
- Comment?
- Qu'est djoum-djoum, quoi!
Commenter  J’apprécie          310
rkhettaouirkhettaoui   09 novembre 2016
Regarder la télé par exemple. Ce qu’il préférait, c’était les documentaires. Une façon d’apprendre et de voyager en restant chez soi. Il aimait aussi « Le vrai journal de Karl Zéro ». Çui-là, il avait de sacrées couilles ! Mais ces idiots d’humains regardaient des feuilletons débiles. Alors lui, il dormait. Dormait, mangeait et se faisait une bottine au passage. Donc, il avait décidé, une fois pour toutes, de faire semblant d’être atteint de crétinisme, seule solution pour qu’on ne vienne plus le déranger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   23 mars 2021
c'est ça l'avantage avec les morts. On peut leur parler quand on veut parce que là-haut, ils ont le temps d'écouter puisqu'ils ne courent plus.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Nadine Monfils (69) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nadine Monfils
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • L'Ecole des Chats : Tome 1, le Secret de la Grotte de Cristal ; Tome 2, le Cadeau magique ; Tome 3, La prophétie se réalise de Jin-kyeong Kim aux éditions Picquier Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/1085303-romans-l-ecole-des-chats-----integrale-vol1-----t1-a-t3.html • Les amours de Zeus - La jalousie d'Héra, et autres histoires amusantes de Soledad Bravi aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/1084865-bd-les-amours-de-zeus---la-jalousie-d-hera--et-autres-histoires-amusantes.html • Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette : Nom d'une pipe ! de Nadine Monfils aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/1080465-romans-les-folles-enquetes-de-magritte-et-georgette-t1-----nom-d-une-pipe.html • Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette : À Knokke-le-Zoute ! de Nadine Monfils aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/1084767-romans-les-folles-enquetes-de-magritte-et-georgette-t2-----a-knokke-le-zoute-.html • La dame au cabriolet de Dominique Guiou et Thomas Morales aux éditions Serge Safran https://www.lagriffenoire.com/1085430-article_recherche-la-dame-au-cabriolet.html • Les Trois Filles du Capitán de María Duenas et Eduardo Jiménez aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/1085055-litterature-anglophone-les-trois-filles-du-capitan.html • Jacques Rançon - le tueur de la gare de Perpignan de Etienne Nicolau, Vincent Delbreilh aux éditions JP Otelli https://www.lagriffenoire.com/1085431-article_recherche-jacques-rancon---le-tueur-de-la-gare-de-perpignan.html • Les Grandes Affaires criminelles pour les Nuls de Jacques Pradel aux éditions First https://www.lagriffenoire.com/63271-entreprise-les-grandes-affaires-criminelles-pour-les-nuls.html • Erreurs criminelles de Etienne Nicolau aux éditions JP Otelli https://www.lagriffenoire.com/1085433-article_recherche-erreurs-criminelles.html • L'homme qui peignait les âmes de Metin Arditi aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1084351-romans-l-homme-qui-peignait-les-ames.html • le Turquetto de Metin Arditi aux éditions Actes Sud-Babel https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=23467&id_rubrique=21 • Carnaval noir de Metin Arditi aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/1011817-divers-litterature-carnaval-noir.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionspicquierjeunesse #editionsruedesevres #editionsrobertlaffont #editionssergesafran #editionspoints #editionsjpotelli #editionsfirst #editionsgrasset #editionsactessud
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ice cream et châtiments

Le héros s'appelle Elvis Cadillac, un sosie du King Elvis, son nom de scène est :

The King of Béthune
Le king de Liège
The King from Charleroi
The Manneken King

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Ice cream et châtiments de Nadine MonfilsCréer un quiz sur ce livre