AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Grasset (01/01/1900)
4.22/5   16 notes
Résumé :
Les secrets de la Mer Rouge - Aventures de mer - L'homme sorti de la mer

Monfreid s'essaye au dangereux commerce du hachich. Pour en vendre en Egypte, principal débouché, il faut déjouer le monopole anglais (la Croisière du hachich). Ensuite, se battre contre des associés sans scrupules (la Poursuite du Kaïpan), et enfin ruser (la Cargaison enchantée) pour écouler une marchandise si convoitée.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
POY1
  01 mai 2022
Avec Henry de Monfreid, je retrouve la mer Rouge et le territoire djiboutien. C'est d'ailleurs à l'occasion d'une de mes navigation dans cette région que j'ai pensé nécessaire de lire enfin cet auteur dont j'avais tant entendu parlé dans le milieu maritime.

Henry de Monfreid est un personnage particulier dont la vie est une aventure. Originaire de Leucate dans l'Aude, il fait ses études à Paris pour devenir ingénieur. Après un travail chez Maggi, il quitte la France pour l'une de ses colonies, Djibouti. La vie rangée et bourgeoise ne l'intéresse pas. Là-bas, il sera trafiquant d'armes, espion et passeurs de drogue entre les côtes djiboutiennes, l'Erythrée et le Yémen. Evidemment, il croise des occidentaux louches qui profitent du désintérêt de la Métropole pour cette colonie écrasée par un soleil de plomb, des émirs marchands d'esclaves et bien d'autres personnages tout aussi colorés.

Henry de Monfreid est un boulinard, c'est-à-dire qu'il ne conçoit pas sa vie loin de l'étendue bleue. Toutes ses activités se déroulent en mer. Aventures en mer Rouge est un livre maritime qui fait penser à ceux de Conrad. Au bémol près que les textes sont moins ténébreux, sans mauvais jeu de mots, et que Monfreid n'appréciait que modérément les Anglais.

L'écriture proposée est belle. C'est un livre, ou plutôt devrais-je écrire un premier tome, très agréable. Mon avis est subjectif, car je connais la région et je me retrouve plus facilement dans les descriptions d'un paysage qui n'a pas changé en cent ans, mais si vous aimez la mer, la navigation, l'Afrique et les histoires atypiques vous pouvez essayer ce premier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
jeff44
  21 janvier 2017
Un auteur étonnant avec des romans reprenant sa vie d'aventurier dans des lieux exotiques ou plus tard Corto Maltesse a voyagé grâce à un autre auteur Hugo Pratt. Monfreid permet de découvrir une partie de la vie coloniale des grands empires (Britannique, Français) et de leurs futurs déclins.
Parfois ces écrits relèvent de l'ethnologie.
Je recommande vivement la trilogie des trois tomes des Aventures en mer rouge.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Marc21Marc21   03 décembre 2012
[...] Nous sommes ainsi d'ailleurs avec les êtres qui partagent notre vie . Nous ne les voyons que d'une certaine manière, fort incomplète ; nous ignorons en partie leurs plus belles qualités, ne pouvant les concevoir à si courte distance. Mais à la faveur d'une séparation, un ensemble se révèle et nous restons surpris de tout ce que nous avions si longtemps ignoré. Nous restons alors charmés ou désespérés selon que nous avons été bêtement aveugles ou cruellement injustes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Marc21Marc21   03 décembre 2012
Nous avons traité cette nature avec mépris, en esclave passive ; nous avons voulu faire mieux qu'elle, sans rien savoir de ses secrets; nous avons tenté de la remplacer par de savantes mécaniques. Tant pis pour nous maintenant si nous avons des surprises désagréables et des déconvenues d'enfant touche-à-tout. [...] mon émotion devant ce monde de lumière où les éléments, dans toute leur pureté, s'harmonisent, se complètent et expriment par leur ensemble, avec tant de profondeur, cette âme universelle, cette essence divine, qui anime et donne reflet d'espérance aux formes immuable des choses inertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Marc21Marc21   03 décembre 2012
On hait dans la proportion où l'on peut aimer; ce sont les deux pôles entre lesquels combattent, s'exaltent ou se détruisent nos facultés affectives. Plus ces deux pôles se trouvent éloignés, plus nos sentiments peuvent avoir d'ampleur et nous faire quelquefois magnifiques et très grands; au contraire, lorsqu'ils se rapprochent au point de se confondre il en résulte cette froideur, cette indifférence qu'on peut taxer de sagesse, de prudence ou de modération, mais qui n'en est pas moins décevante quand on cherche dans une âme humaine autre chose que la raison et le calcul.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marc21Marc21   03 décembre 2012
Ce rêve restera donc en moi, comme un levain d'énergie, une source de chaleur où, sans le savoir, je puiserai la force d'entreprendre et de lutter. Peu importe la chimère, seule la poursuite vaut.
nous avons des surprises désagréables et des déconvenues d'enfant touche-à-tout. [...] mon émotion devant ce monde de lumière où les éléments, dans toute leur pureté, s'harmonisent, se complètent et expriment par leur ensemble, avec tant de profondeur, cette âme universelle, cette essence divine, qui anime et donne reflet d'espérance aux formes immuable des choses inertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marc21Marc21   03 décembre 2012
L'argent peut procurer n'importe quoi, c'est une force aveugle ; aussi n'avons-nous pas, pour ce qu'il procure, cet amour et ce respect que seul nous donne le fruit direct de notre effort.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Henry de Monfreid (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henry de Monfreid
Vidéo de Henry de Monfreid
autres livres classés : navigationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1300 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre