AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290072370
Éditeur : J'ai Lu (02/05/2013)

Note moyenne : 4.37/5 (sur 92 notes)
Résumé :
J'ai fait une découverte qui est complètement merdique... Mourir est la partie facile. C'est revenir à la vie qui craint.
L'an 1er ACM - Après la Chute des Murs. Les Faës sont libres et nous chassent. C'est une zone de guerre là-dehors, et aucune journée ne se ressemble. Je suis Dani O'Malley, le chaos des rue est ma maison, et il n'y a pas d'autre endroit où je préférais être.
Dani "Méga" O'Malley respecte ses propres règles - et dans un monde envahi ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
Hillel
  09 octobre 2013
Wahou!!! Méga Wahou!!!
Cette auteur est une méga super auteur!
D'ailleurs maintenant je l'appellerai KMMM: Karen Marie Mega Moning!
Le récit:
Nous débutons exactement là où nous avons quitté Mac et Jericho dans la série "Les chroniques de Mac Kayla Lane". Ce n'est pas une suite logique. Vous pouvez éventuellement lire cette nouvelle série indépendamment, mais beaucoup de paramètres vous manqueront pour suivre et comprendre le parcours des personnages. Nous les retrouvons tous, sauf certains mis de côté, ou plutôt mis entre parenthèses par l'auteur, ou par Dani elle-même.
Bref, nous suivons donc Dani, qui traîne avec Dancer un gamin de 17 ans super intelligent qui survit dans les rues de Dublin. Tous les deux ont lié une simple et touchante amitié d'ados. Ils publient et placardent les rues de Dublin du "Dani Daily" le journal qui vous informe! Ils sont complices et se comprennent sans parler. Ils sont mignons et hyper attachants. Dani a bien besoin d'un peu de soutien depuis que Mac a découvert la terrifiante vérité. Désormais, Dani la fuit comme la peste, persuadée que cette dernière ne manquera pas de la tuer. Il lui manque cette amie, cette grande soeur pour partager quelques moments sympas.
Elle est assez seule, jusqu'au moment où Ryodan vient lui proposer un travail. Comme elle n'en fait qu'à sa tête, et n'obéit qu'à elle-même, elle refuse. Elle ne s'est pas encore bien rendu compte à qui elle a à faire. le patron de Chez Chester est un être arrogant, autoritaire et impitoyable, rien ne peut lui échapper. Il va donc trouver le moyen de faire fléchir la "Môme", comme il se plait à l'appeler. C'est en menaçant de s'attaquer à Jo, une jolie Sidhe Seer, que Dani accepte malgré elle, ce chantage. Elle devra se rendre tous les soirs au boulot à 20 heures précises, et répondre aux ordres de Ry-O. La plaie!
En effet, Ryodan décide d'utiliser les formidables capacités physiques de Dani pour élucider une nouvelle menace. Une force fäe est en train de glacer des endroits de Dublin, ne laissant aucune vie sur son passage.
Dans leur enquête le patron et la gamine tomberont sur Christian le jeune Highlander qui se transforme progressivement en prince Unseelie de volupté fatale. Et comble du comble Christian tombe amoureux de la petite rousse intrépide.
Une joyeuse bande:
Au final, ces personnages si différents, se croisent, s'allient ou se détestent pour notre plus grand bonheur. C'est un festival de répliques et de scènes ambiguës. Nous alternons d'un personnage à un autre, comme Christian ou Kat, sans lâcher le point central du roman, notre Dani chérie.
Ainsi, nous continuons à avoir des nouvelles des "filles", les Sidhe seers, à l'Abbaye. Un groupe désormais dirigé par une Kat plus perdue que jamais. Cette empathe souffre de l'influence du mal, ou plutôt du mâle enfermé dans les sous-sol de l'Abbaye...
Nous retrouvons Jo, travaillant en "petite tenue de collégienne" comme serveuse Chez Chester, et sa vie va prendre un tournant inattendue.
Nous suivons Christian qui se transforme de plus en plus en un être torturé, menaçant et sensuel. Une transformation physique et psychologique assez terrifiante. Pourtant l'auteur s'amuse à nous le présenter sous un jour très ambigu, voire drôle.
Nous rigolons aux bons mots de Lor, l'homme de main de Ryodan, embauché pour faire la "baby-sitter" de la môme.
Et bien sûr nous suivons d'un peu plus près Ryodan, le mâle dominant de cette bande, ou de tout Dublin. Il n'a rien à envier à Barrons. Côté corrosif il est au top. Il sait toucher là où ça fait mal, connaît les pensées de chacun, fait preuve d'un contrôle sur tout, anticipe les situations, ne montre jamais aucune sensibilité. Il est glaçant.
Et pourtant...
Seule une personne arrive à lui parler franchement et à le déstabiliser. Peut-être même à le faire rire. Dans ces moments là, quel plaisir! Il dévoile parfois quelques jolis moments de vérité, si rares et si fins que ça en devient des petits trésors.
Enfin, je me suis vraiment attachée à Dancer, un gamin super-intelligent, censé et sympa, qui n'a jamais peur de dire leurs 4 vérités à ces grands mâles bâtis comme des armoires à glace. Respect! Il est super rafraîchissant dans ce monde de brutes. le regard que Dani porte sur lui est un vrai petit bijou de tendresse!
Franchement j'ai pris plaisir à suivre le destin de chacun, si différent, si extraordinaire, où chacun a un rôle à jouer. Une sorte de communauté dans une grande quête épique revisitée.
Dani:
Quelle joie de vivre communicative, un vrai bonheur!
Je me disais difficile de passer après Mac. Il était déjà difficile de passer après Jericho Barrons, Ryodan a finalement passé le test haut la main. Quant à Dani, elle le passe avec mention. Pour moi elle dépasse toutes les héroïnes lues à ce jour.
Elle est aussi drôle et guerrière que Mac, mais avec cette naïveté dû à son âge en plus. Elle allie ce qui fait une grande héroïne, une super héroïne et une jeune héroïne. Elle est amusante ou cassante. Elle est pleine d'intelligence et de réflexions. Elle est complètement excessive et touchante. Elle agit d'abord et réfléchit après. Elle est très fière de ses "supers pouvoirs", et se compare sans cesse à Batman et Robin.
Mais plus, elle a ce regard encore jeune mais plein de bon sens sur le comportement des adultes. Un comportement qu'elle voudra en tout point maîtriser pour faire de sa vie le meilleur du meilleur.
Elle a ce "peps", cette vitalité, cette envie de vivre qu'on retrouve chez les ados hyper-actifs... Elle a cette revanche à avoir sur la vie, après tant de souffrances, elle avance encore plus forte sans jamais s'apitoyer sur son sort. KMMM a certainement lu Borice Cyrulnik et le concept psy de la résilience. Dani en est un exemple type, les réparties et la fraîcheur en prime!
Bref, elle m'a fait fondre, car je l'ai trouvé si réaliste, malgré toutes ces capacités de super-héroïne. Je me suis complètement attachée à elle, elle m'a embarquée dés les premières pages, jusqu'à la dernière qui promet une grande suite. Elle ne nous laisse pas respirer une minute, elle donne le rythme au roman.
Pour répondre à ceux qui sont déçus par le fait que ce soit Dani la narratrice, ou qui préfèrent l'autre série sur Mac, je réponds:

Ce n'est pas une suite logique mais une autre histoire avec les mêmes personnages. On change de points de vue. Ce n'est plus Mac l'héroïne, ni Jericho le vilain garçon. C'est une nouvelle série délirante et drôle racontée par une gamine déjantée.
Alors pour les amateurs de romances paranormales ou de bit-lit centrés sur les relations amoureuses et charnelles, oui vous serez déçus.
De la romance il y en a en arrière plan, des émotions on en reçoit à chaque chapitres, des répliques équivoques on en prend plein la tête, on en sourit souvent... des personnalités écrasantes et des sales caractères on en a notre quota... On a aussi des petites touches de sensualité, des beaux mâles.
Mais je le redis ici la star c'est Dani, une gamine de 14 ans, avec un avis sur tout, même sur le sexe, mais un touchant petit cerveau de gamine de 14 ans. Et le tout donne un super cocktail!!!
Une crise d'ado en mode super vitesse. Moi je dis bravo, cocktail "méga" gagnant pour ma part!
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
FadaOfBooks
  10 novembre 2013
En voici un roman que j'attendais depuis des mois et des mois ! La saga Fièvre est pour moi une série coup de coeur, Karen Marie Moning a créé un univers et des personnages tout simplement grandioses ! Fièvre d'ombres, le dernier de la saga était juste magique et sensationnel ! J'avais peur de ne pas retrouver cette addictivité avec Iced, de ne pas retrouver l'intégralité du charme des précédents romans mais c'était sans compter sur Karen Marie Moning, sa plume et son imagination ! C'est un régal, un pur délice, un roman à savourer !
Les chroniques de Dani Mega O'Malley sont considérées comme un tome 1 étant donné que ce roman est le premier narré par notre chère Dani. Cependant, l'univers est le même et les événements qui se sont passés dans les Fièvres sont cruciaux pour comprendre bon nombre de points dans Iced ! Surtout que KMM ne fait que très peu de rafraichissement de mémoire, ou si, elle en fait, mais comme si c'était un tome 6 et que l'on avait seulement besoin de rappeler les événements fondamentaux du tome précédent. Alors ceux et celles qui veulent lire Iced, je vous recommande de vous plonger dans les Fièvres avant ! Surtout que si vous avez l'intention de lire Iced puis ensuite les Fièvres vous risquez de vous spoilez bon nombre de révélations (et c'est tellement sensationnel comment KMM nous fait virevolter dans tous les sens dans le tome 5 des Fièvres qu'il ne faut rater ça pour rien au monde !!). Ma chronique va donc aussi comporter des spoilers sur les Fièvres donc faites attention !
Au début du roman, j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer au fait que maintenant, c'est Dani qui mène la barque et non plus Mac. le roman se lisait tout de même très bien car l'univers est juste grandiose et l'intrigue et bien… elle intrigue ! Mais comment totalement se laisser emporter par Iced après avoir vécu l'apothéose dans Fièvres d'ombres ? Surtout que Dani est une jeune fille de 14 ans donc l'histoire est narrée d'une tout autre manière, les sujets de préoccupations de Dani ne sont pas forcément les mêmes que Mac (Dani est à fond dans les super héros aha). Cependant, le talent de KMM opère à un moment ou à un autre et on laisse un peu nos comparaisons entre les deux sagas de côté pour nous plonger totalement dans Iced. Dani est une héroïne accomplie que l'on a grand plaisir à retrouver et Ryodan vaut le détour ! (Barrons et Mac sont toujours dans mon coeur tout de même !!).
Le récit de Iced prend place au lendemain de la fin de Fièvres d'Ombres. Dublin est envahi par la communauté faë et ses habitants (du moins, ce qu'il en reste…) tentent tant bien que mal de survivre dans cet univers hostile. Dani essaie par tous ses moyens de protéger la population : elle publie un journal, le Dani Daily, pour informer la population des menaces faës qu'ils sont susceptibles de rencontrer, elle tue à l'aide de son épée les faës que l'inspecteur Jayne et son équipe ont emprisonné et elle part à la chasse aux faës aussi souvent qu'elle le peut. Ryodan, le dirigeant de chez Chester et meilleur ami de Barrons, lui propose alors un contrat de travail, enfin lui impose par la menace serait le terme le plus juste à vrai dire. Dani va devoir travailler pour lui pour résoudre un mystère glacé qui sévit sur Dublin : une mystérieuse créature surgit de nulle part pour congeler des lieux et tuer par la même occasion des humains mais aussi des faës.
Dani est une jeune fille très attachante, attendrissante, intrépide et bien entendu courageuse. Elle a de la répartie et ne se laisse quasiment jamais marcher sur les pieds. Elle a du caractère et j'ai adoré ça ! Je l'aimais déjà bien dans les Fièvres mais là, je l'ai découvert sous un autre jour. J'avais peur que sa manière de s'exprimer m'agace au bout d'un moment mais pas du tout ! Dani est pleine de vie et énergique comme y a pas, elle est friande d'adrénaline et vit sa vie à 200 à l'heure ! Elle est à la fois naïve et combative, insolente et réfléchie. Nous en apprenons plus sur elle et sur son passé, on comprend pourquoi elle est comme ça, pleine de vie et débordant d'une énergie sans limite. Je suis admirative de cette jeune fille de 14 ans qui, après tout ce qu'elle a vécu, trouve encore le moyen de sourire ! En fait, elle ne fait que ça ! Avec elle, vous êtes assuré de rire au moins une fois par chapitre, je vous jure ! Que ce soit par ses pensées (elle s'égare parfois dans ses pensées et c'est un régal aha) ou par ses répliques (elle sait tenir tête aux gros durs que sont Ryodan, Lor et toute la bande !). Dani est vraiment loin d'être une ado comme les autres que l'on rencontre dans les livres jeunesses, c'est vraiment l'une des premières héroïnes de cet âge que j'apprécie pleinement (D'ailleurs, c'est extrêmement rare que je lise des romans avec des protagonistes aussi jeunes) ! Difficile de croire qu'elle n'a seulement 14 ans vu tous ce qu'elle accomplit dans ce tome. Je suis quand même impatiente de la voir grandir et évoluer, cela promet de grandes choses surtout avec les beaux mâles qui tournent autour d'elle !
En parlant de ça, elle en a des soupirants notre belle rouquine ! Tout d'abord il y a Ryodan, le dirigeant de chez Chester. Il m'a fait un peu penser à Barrons (Ryodan ne surpasse pas Barrons) dans le tome 1, sauf que l'on sait ce qu'il est car on l'a découvert dans la saga Fièvre (enfin, on a partiellement découvert leur nature quoi). Il est mystérieux, froid, intrigant et envoutant. C'est un calculateur qui sait ce qu'il veut. Il a toujours le contrôle sur tout et mieux vaut ne pas le décevoir car il a les moyens de vous enfoncer plus bas que terre ! Ses intentions à propos de Dani sont claires et même si pour le moment il se la joue baby-sitter autoritaire, plus tard, on devine aisément grâce à ses allusions qu'il désira avant tout la femme qu'elle deviendra. La jeune Dani ne cerne pas encore toutes ses allusions et heureusement d'ailleurs, elle en voit déjà assez comme ça ! En tout cas entre eux deux, les répliques piquantes y vont de bon train ! Ce sont des échanges dont on se délecte toujours, avec un brin d'humour qui nous fait monter le sourire jusqu'aux oreilles !
Il y a en un autre de l'équipe des beaux mâles qui m'a fait rire plus d'une fois et que j'apprécie grandement : c'est Lor ! Je ne sais pas pourquoi, mais le feeling passe agréablement bien avec ce personnage ! J'aimerai beaucoup qu'il y ait quelques chapitres de son point de vue dans les prochains romans ou qu'il soit simplement davantage mis en avant.
Christian McKeltar tourne également autour de notre chère Dani et il expose encore plus clairement ses intentions devant la jeune fille ! Dans ce tome, Christian subit sa transformation en prince Unseelie ce qui le rend quelque peu…déséquilibré mentalement ^^ Son attachement excessif envers Dani m'effraie un peu et même si il se montre prévenant et parfois vraiment humain et tendre envers elle, je ne peux m'empêcher d'être suspicieuse.
Tous ses personnages masculins ne sont pas de tout repos mais il y en a un auprès de qui Dani peut vraiment se sentir à l'aise : Dancer, un jeune humain de son âge avec un QI hors du commun au look intello sexy! le jeune homme ne se laisse pas marcher sur les pieds et sait répliquer au bon moment. On sent que Dani est heureuse et plus libérée quand elle est avec lui !
Quelques chapitres dans le roman sont écrits à travers les yeux de Kat (et aussi de Christian) et on apprend à connaître un peu mieux cette jeune sidhe-seer qui se retrouve à la tête de l'abbaye. Kat est à la fois forte et fragile et ce qu'elle doit endurer n'est pas de tout repos. J'ai hâte de voir ce que KMM lui réserve par la suite…
C'est toujours un plaisir de se plonger dans l'univers de KMM. Ce dernier est riche et magnifique, l'auteure déborde d'imagination pour l'agrandir et lui rajouter des particularités à chaque tome ! Ce Dublin apocalyptique m'avait beaucoup manqué. J'ai adoré de nouveau parcourir ses rues sombres et dangereuses et côtoyer les faës toujours plus nombreux et terrifiants ! Je suis tout simplement sous le charme de cet univers parfaitement maîtrisé ! le pire, c'est que je ne sais même pas si un jour KMM donnera une note positive à ce chaos, les humains sont terrifiés et une grande partie d'entre eux ont été balayés de la surface de la terre… honnêtement, comment sortir de ce désastre ? Surtout qu'aucune des intrigues de KMM ne les épargne !
En parlant d'intrigue, j'ai beaucoup aimé celle de ce tome-ci ! Elle commence doucement puis monte crescendo en intensité. Cette intrigue a permis à Dany de dévoiler ses capacités, cette jeune fille est rudement intelligente ! Tout comme l'est Dancer d'ailleurs ! Les pages se tournent très facilement et le lecteur est toujours tenu en haleine ! La plume est toujours aussi talentueuse, c'est fou, KMM est un ovni de la littérature, plus le temps passe, plus sa plume est incroyable. Je ne m'imagine même pas être déçue par elle un jour, les émotions sont toujours puissance mille, les intrigues super bien ficelées, l'univers riche, les personnages grandioses et mystérieux et toujours travaillés en profondeur… Bref KMM a un talent incroyable, je rêve un jour de la rencontrer !
Je ne pensais pas écrire une chronique aussi longue au sujet de Iced ! Je ne pensais pas autant adorer, en fait, je croyais que j'aurais plus de mal à pouvoir apprécier d'autres personnages que Mac et Barrons. Même si j'ai eu du mal au début, j'ai réussi à pleinement apprécier l'histoire. J'aurais bien voulu les apercevoir au moins dans quelques scènes tout de même… En tout cas, je n'ai qu'une hâte, avoir le tome suivant entre mes mains !
Lien : http://fadaofbooks.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MissJZB
  29 septembre 2013
Iced, le premier tome de cette trilogie consacrée à Dani, était attendu avec crainte et impatience par les fans de KMM qui avaient adoré l'univers de Fièvre du point de vue de MacKayla Lane. Bon nombre de lecteurs (moi la première) appréhendaient de ne pas retrouver le panache et la tension sexuelle que cette auteure sait instiller à ses écrits qui, non content de leur conférer une intensité de tous les instants, donnent lieu à des traits d'humour savoureux.
Que tout le monde se rassure, Dani, dont le langage d'jeuns piquait nos yeux, a beau avoir 14 ans, il est beaucoup question de sexe, et notamment de retenue, dans cette saga. D'une, la demoiselle a les hormones en ébullition et de deux, elle est très bien entourée, par des hommes qui la respectent mais qui sont si virils qu'ils ne peuvent pas mettre en sourdine leur sex-appeal et leur côté dominateur. Maintenant que nous voilà rassurés sur ce point, passons au reste qui fait de Iced un excellent roman d'urban fantasy qui se démarque des Fièvre en en conservant l'univers et la patte reconnaissable de la malicieuse Karen.
Nous embrayons de suite après la chute des murs, ce que Dani appelle l'ACM, après cette fameuse soirée où le roi unseelie a emprisonné Cruce, alias l'ex Vlane, dans la glace, sous l'abbaye des sidhe-seers. Dani qui a loupé le plus gros de l'action en a perçu les échos, et nous la retrouvons en train d'errer dans les rues de Dublin quelques instants seulement avant de percuter un Ryodan bien décidé à l'embaucher pour une enquête particulière qui explique le titre du roman.
Contrairement aux Fièvre, même si Dani côtoie beaucoup de protagonistes intéressants, c'est elle qui capte la lumière ; elle a l'habitude de travailler en solitaire et elle compte bien continuer ainsi. Mac et Barrons formaient une véritable équipe, au point qu'on avait l'impression d'évoluer en huis-clos. Ici, Dani court tout le temps en mode zapping pour mettre la population en garde grâce à son journal, le Dani Daily, il est rare qu'elle reste dans un même endroit avec la même personne.
L'aspect enquête du récit est vraiment prenant, d'autant qu'il permet aux lecteurs de redécouvrir l'univers de la série en se focalisant sur des endroits clefs comme Chez Chester, ou encore en présentant de nouvelles catégories d'unseelies toutes plus effrayantes et horrifiques les unes que les autres. Grâce à une Dani qui a la bougeotte, on appréhende ce qu'est devenue la ville de Dublin maintenant que les murs sont tombés. Les rues sont presque vidées de leur population, les gens se terrent, les magasins sont dévalisés, des milices dirigées par l'inspecteur Jayne patrouillent, bref c'est un monde post-apocalyptique qui se déroule devant nos yeux.
Côté personnages, on peut dire que l'alternance de points de vue, qui n'empiète pas non plus sur la voix principale qui est celle de Dani, apporte beaucoup de matière. Ainsi, on a le sentiment que l'univers s'ouvre encore plus qu'au gré des déambulations de cette ado tête brûlée. On suit Christian, le MacKeltar prince unseelie en devenir, et son point de vue est saisissant tant on voit qu'il est sur le point de basculer dans les ténèbres. On se promène également du côté des sidhe-seers à l'abbaye grâce à Kat, leur nouvelle dirigeante, dotée d'une empathie qui en fait un personnage très touchant et volontaire.
Que dire de Ryodan ? Alors non, ce n'est pas un Barrons 2. Ils sont certes faits sur le même moule érotique, mais comme ne cesse de le répéter Dani, Barrons est un animal, Ryodan une machine. Les différences entre eux sont d'abord subtiles, puis elles ne cessent de se creuser au regard de leurs rapports avec les gens. Ryodan est plus méticuleux, plus à l'écoute, il faut vraiment lire pour saisir les nuances entre leurs deux personnalités.
Karen Marie Moning a placé pas mal de mâles autour de la petite Dani. Entre Christian le Highlander presque prince unseelie, Ryodan le dirigeant manipulateur de Chez Chester et membre des neuf on ne sait pas quoi, et Dancer l'ado geek et meilleur ami de Dani, ça promet d'être explosif. Dans ce premier opus, on a droit à des scènes ultimement cocasses retranscrites par une Dani qui n'est pas encore assez femme pour comprendre pourquoi elle est l'objet de toutes ces attentions.
Enfin, terminons par Dani. La narration est lissée par rapport au langage très ado qu'on avait l'habitude d'entendre de la bouche de la jeune fille. J'ai beaucoup aimé sa façon de voir le monde, elle est très honnête avec elle-même et ne perd pas de temps quand il faut foncer. Son passé, que l'on découvre très sombre, lui pèse et l'a formatée pour la survie. C'est une solitaire qui s'est forgée une carapace, et les scènes où Ryodan la secoue sont très émouvantes.
Sans surprise, du grand KMM qui maîtrise son univers sur le bout des doigts et qui se lâche côté humour pour coller à la personnalité de sa petite héroïne qui promet, comme le disent bon nombre des mâles qui gravitent autour d'elle, de devenir une femme extraordinaire. Je gage que les fans des Chroniques de MacKayla Lane ne seront pas déçus. Dani n'est pas Mac, ce qui est rafraîchissant, et l'auteure lui donne une voix à part qui séduit par sa fraîcheur et sa profondeur. Vivement la suite.
Lien : http://www.place-to-be.fr/in..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ludi33
  15 mars 2018
Je l'ai lu. Enfin !!! J'avoue que j'avais des à priori, parce qu'on changeait d'héroïne, on passait de Mac à Dani. Pas que j'aime pas Dani. Mais de là à en faire l'héroïne du roman... Mais à force de lire des très bonnes critiques sur le livre, je me suis dis qu'il fallait que je m'y remette.
Et grand bien m'a pris. J'ai énormément aimé ce tome. On reprend comme d'habitude là où le tome précédent finit, même si on change les personnages principaux. D'ailleurs, en dehors de Mac et Barrons, évoqués, mais à peine croisés, on retrouve tous les personnages déjà évoqués dans les précédents tomes. Et si Dani est vraiment le centre du roman, on change parfois de point de vue au profit d'autres personnages. En plus de l'effondrement des murs, tout ce petit monde doit affronter une nouvelle menace, et non des moindres.
L'histoire est tout aussi passionnante et dans la droite ligne de la saga. J'ai adoré retrouver l'ambiance de ce Dublin post-apocalyptique.
Maintenant, je n'ai qu'une hâte, lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Nyx
  13 janvier 2013
Voici enfin la "suite" de Fever (Les Chroniques de MacKayla Lane en VF chez J'ai Lu). Ce roman s'inscrit dans une trilogie : Dani O'Malley qui va permettre à l'auteur de quitter le point de vue de Mac, mais qui continue à s'inscrire dans la saga Fever puisqu'il (et ses suites) apportent des éléments indispensables pour les tomes suivant.
On suit donc le point de vue de Dani, mais également d'autres narrateurs : ce qui est perturbant c'est que ce n'est pas annoncé, on comprend qui a la parole en lisant le texte et non en se référant à un en-tête de chapitre par exemple.
Pour ce qui est de la lecture, j'avais peur d'avoir du mal à comprendre car j'étais resté sur une impression douloureuse en lisant les passages de Dani dans les précédents tomes (l'argot c'est pas ma tasse de thé). Heureusement, aucun soucis de lecture : malgré quelques abréviations, l'ensemble est très fluide.
Pour ce qui est du contenu du roman : le monde est sans surprise puisque l'histoire se déroule peu après les évènements du tome 5. Dani se cache toujours de Mac et cherche à tuer un maximum de Fae à l'aide de son épée. Mais ses incursions dans le club de Ryodan finissent par attirer l'attention de celui-ci qui manipulera les sentiments de Dani pour la forcer à travailler pour lui.
Depuis quelques temps, des zones entières sont figées par la glace, tuant tout le monde, Seelie, Unseelie et humain. Il requiert l'assistance de Dani pour tirer cette affaire au clair.
Il était difficile pour l'auteur de faire placer une intrigue du point de vue d'une adolescente de 13/14 ans car elle ne peut pas avoir les mêmes réactions qu'un adulte et surtout cela complique l'idée de la sensualité et de la sexualité que l'auteur a l'habitude d'exploiter dans ses romans.
Mais c'est très bien rendu, on ne ressent pas de malaise par rapport à l'âge de la jeune fille, et au contraire sa jeunesse apporte une bouffée de fraicheur bienvenue et un regard bien différent sur la situation.
Si certains comportements peuvent agacer le lectorat adulte (comme la répétition du "Robin de son Batman") c'est principalement du au fait qu'elle reste une adolescente qui a le complexe du super-héros (à tort ou à raison).
L'évolution des personnages m'a personnellement un peu laissée sur ma fin, j'en attendais plus, mais on est toutefois bien renseigné par l'auteur qui développe des protagonistes un peu laissés de côté dans les tomes précédents. Pour ce qui est de l'intrigue, elle est très bien trouvé, mais avance un peu trop par à coup au profit des relations que les mâles nouent autour de Dani.
J'ai beaucoup apprécié ce roman qui se lit facilement. Il est sans grosse découverte, mais j'ai quand même bien aimé ma lecture et je suis pressée de lire la suite (Burned, sans date de sortie).
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (112) Voir plus Ajouter une citation
HillelHillel   08 octobre 2013
-Tu as un petit ami.
Encore une non question, mais en entendant le mot « petit ami » associé à Dancer, je m’écrie :
-Hein ?
Ryodan se lève et me surplombe de toute sa hauteur. Je vis dans un monde où tous les gens sont plus grands que moi, mais Jo dit qu’à son avis, je vais encore grandir. Je me mesure souvent. Je n’ai pas envie de rester coincée toute ma vie à un mètre cinquante-neuf et demi.
-Tu parles de plans. Tu ne dis pas lesquels.
-C’est pas vos oignons.
-Tout est « mes oignons »/.
-Pas ma vie privée. Sinon, elle ne serai pas privée.
-Il s’agit de ton petit copain.
-Ne parlez pas de lui. N’y pensez même pas. Et il n’est pas petit. Arrêtez de dire qu’il est petit. Un jour il sera plus grand que vous. Attendez de voir.
-Ce n’est pas le moment de jouer au papa et à la maman avec un môme qui ne sait même pas quoi faire de sa queue.
Il vient de me faire penser à la queue de Dancer. L’idée est si inconfortable que je me mets à sautiller d’un pied sur l’autre.
-Qui parle de queue ? je veux juste regarder un film, ce soir !
-Lequel.
-Qu’est-ce que ça peut vous faire ? (Il fronce les sourcils.) Scream 4, là, vous êtes content ?
-Pas génial.
-Dancer l’a trouvé bien, riposté-je aigrement.
Est-ce que tout le monde l’a vu sauf moi ?
-Ça montre ce qu’il sait.
-Vous avez un problème avec Dancer ?
-Oui. C’est à cause de lui que tu es hors de toit ce soir, et je dois le supporter. Alors règle la question de ta mauvaise humeur ou je règle la question de Dancer.
Ma main se pose sur la garde de mon épée.
-Ne pensez même pas à essayer de me prendre quelque chose qui m’appartient.
-Ne m’y oblige pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
HillelHillel   08 octobre 2013
Puis je vois Dani descendre de l'un des bus. Les nuages s'éloignent de mon coeur troublé et je retrouve soudain mon optimisme. Sa crinière dessine un halo de soleil autour de son visage délicat et radieux, toujours couvert de bleus. son sourire de bienvenue est irrésistible. Qu'elle m'a manqué!
J'ouvre les bras, sachant que l'accolade que je volerai à cette petite ne sera jamais plus que cela: volée. Derrière son apparence dure et cabossée brille de l'or pur. Jamais je n'ai rencontré une personne aussi lumineuse qu'elle. Ce qui me rend à la fois plus exigeante et plus patiente envers elle. Même si elle est aussi tête de mule et soupe au lait que n'importe quelle adolescente, non seulement il n'y a pas une once de mauvais esprit en elle, mais elle a des raisons d'être ce qu'elle est. En vérité, assez de raisons pour écrire un livre, même si elle ne manifeste que de la joie et de l'excitation d'être en vie. Je m'aperçois alors que Ryodan me regarde l'observer avec une grande attention. Une fois de plus je me demande si il peut lire mes pensées et, si c'est le cas, à quel degré de précision.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
HillelHillel   06 octobre 2013
-C’est malin la Méga ! je ronchonne.
Je n’y vois toujours rien. J’essuie mon nez ensanglanté du revers de ma manche et je tends la main à tâtons, pour comprendre ce que j’ai heurté.
-C’est ma queue, déclare Ryodan.
Je retire ma main comme si je m’étais brûlée.
-Beurk ! glapis-je d’une voix étranglée.
Je sens de nouveau mon visage… pour la bonne raison que j’ai à présent les joues en feu. Quel est ce monde tordu où, quand je lève le bras à la hauteur précise où je pense trouver un mur, je tombe sur un sexe d’homme ?
Puis je me souviens que l’homme en question n’est autre que Ryodan et je pousse un grognement.
-Vous l’avez fait exprès ! dis-je d’un ton accusateur. Vous m’avez vue tendre la main et vous vous êtes placé volontairement devant moi.
-Pourquoi ferais-je une chose pareille, petite.
Ryodan a la manie exaspérante de poser des questions sans mettre des points d’interrogation à la fin. Sa voix ne s’élève pas. J’ignore pourquoi, mais cela me plonge dans une rage folle. C’est comme ça.
-Pour m’embarrasser et me ridiculiser. Parce que vous êtes toujours en train de chercher à profiter des autres, vous le savez très bien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
HillelHillel   10 octobre 2013
-je vais vous dire un secret Ry-O. Cherchez-lui des poux dans la tête et Barrons vous tue. (Je passe mon doigt sur ma gorge) Couic ! Vous n’êtes pas si fort que ça. Barrons vous écrase quand il veut.
Il sourit légèrement.
-Je rêve. Tu es amoureuse de Barrons.
-Je ne suis pas…
-Oh que si. c'est écrit sur ta figure tout le monde peut le voir.
-Quelquefois, boss, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil.
-Jamais. C'est comme si tu placardais une affiche: "Dani O'Malley pense que Jericho Barrons est sexy." Mon offre d'enseignement tient toujours. Epargne-toi de nouvelles humiliations. Si je peux le lire sur ton visage, il le peut aussi.
-Il n'a jamais rien remarqué, marmonné-je, avant de m'aviser que je viens de l'avouer.
Ryodan a une façon tordue de formuler ses phrases qui vous fait révéler des choses que vous n'aviez pas prévu de dire.
-Je vais peut-être demander à Barrons de m'apprendre, je grommelle en me détournant des marches pour me rendre à son bureau.
Je me cogne à son torse.
-Eh, poussez-vous! J'essaie d'aller quelque part, là.
-Personne d'autre que moi ne sera ton professeur, Dani.
Il me touche avant que je l'aie vu venir et passe sa main sous mon menton pour relever mon visage. Je suis aussitôt secouée d'un incontrôlable tremblement.
-Ce n'est pas négociable...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
HillelHillel   11 octobre 2013
Tout à coup Ryodan se tient à quelques centimètres de moi. Il me prend le menton pour m’obliger à lever mon visage vers le sien.
-Tu ne seras jamais « juste » quelque chose. Un tsunami n’est pas juste une vague.
-Lâchez-moi.
-C’est ce qui me plaît, chez toi. Les vagues sont banales. Les tsunamis remodèlent la terre. Voire des civilisations entières, si les circonstances si prêtent.
Je bats des paupières.
-Un jour, Dani, tu seras une femme extraordinaire.
J’ignorais que ma mâchoire était assez flexible pour tomber jusqu’au trottoir. Mes bras ne sont même pas assez longs pour aller la ramasser. Je gobe les mouches ? Tu parles, en cet instant, on pourrait faire rentrer un camion dans ma bouche ! Est-ce que Ryodan vient, genre, de me faire un compliment ? L’enfer a gelé ? Les oiseaux volent à reculons ? Cela me met tellement mal dans ma peau que j’ai envie de me l’arracher. La lune, pleine au trois quarts, passe derrière sa tête, plongeant son visage dans l’ombre.
-Putain, je sais, RY-O. Tout le monde le sait. Je suis la Mega. Comme dans « l’Alpha et l’O ».
Je le repousse et reprends mon chemin, le laissant derrière moi.
Il éclate de rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Karen Marie Moning (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karen Marie Moning
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : urban fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fièvre noire - Karen Marie Moning

Comment s'appelle l'héroïne?

Kayla MacLane
MacKayla Laine
MacKayla Lane

11 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire de Karen Marie MoningCréer un quiz sur ce livre