AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290035297
Éditeur : J'ai Lu (02/11/2011)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 159 notes)
Résumé :
Écosse, 1513. Célèbre dans tout le royaume pour ses exploits guerriers et pour sa beauté ravageuse à laquelle aucune femme ne résiste, le comte de Dalkeith, surnommé l’Epervier, est le grand favori de la reine. Ce qui lui vaut la jalousie du roi et de son fou, Adam Black, qui fomentent une terrible conspiration à son encontre : l’Epervier sera contraint d’épouser Adrienne de Simone, une jeune captive venue d’un autre temps.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
Srafina
  03 avril 2016
Choisi dans le cadre d'un challenge romance, je me suis lancée dans cette histoire de highlanders car il était aussi associé à un peu d'historique et de fantasy. le tout y étant, ce fut fort sympathique. Parce que tout le monde il est beau pas toujours gentil, et toujours très séduisant surtout les highlanders et aussi l'héroïne bien sûr.
Donc Adrienne (pas la femme de Rocky, hein) mais Adrienne de Simone est transportée du 20ème siècle au 16ème siècle par l'intermédiaire de fays celtiques, en l'occurrence le bouffon du roi de faërie, pour se venger d'un homme tout ce qu'il y a de plus séduisant qui a eu le malheur de séduire la reine des fées .
L'idée en elle-même est originale, la jalousie, un voyage dans le temps, une belle histoire d'amour, la relation des hommes avec leurs légendes, et le pays de faërie.
C'est une histoire d'amour, avec tout ce qui fait ce genre de roman, et j'ai passé un bon moment. Ça se lit sans trop penser, on voit les images défiler, quand ça devient trop gnangnan, on peut passer, et se retrouver à nouveau dans l'action du monde de l'Écosse en 1513.
Un après-midi de pluie à rêvasser et à se laisser porter par l'écriture de Karen Marie Moning. A prendre pour ce que l'on retire, un bon moment de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          194
Luna05
  08 avril 2012
Pour ce récit j'ai réalisé, sans le vouloir, une lecture 2 en 1 car ce fut ma première incursion dans le genre "Time travel" ainsi que mon tout premier Karen Marie Moning. Cette romancière dont les amateurs ne tarissent pas d'éloges sur ses oeuvres et plus particulièrement sur la série"MacKayla Lane". Ayant entendu beaucoup de bien sur la saga pilier de sa notoriété et étant en étroite relation avec ses écris sur "Les Highlanders" j'ai sauté sur l'opportunité de cette édition la bienvenue pour me faire enfin une idée sur cette auteur.
Les Highlanders, il y aurait tant à dire sur eux, personnellement, jusqu'à présent je ne m'étais familiarisée avec eux que par le biais de la série des années 1990 ainsi que par "Les Highlanders du nouveau monde" de Pamela Clare, je suis donc une novice en la matière. En écumant les forums leur étant consacré et marquant leur apparitions dans les romans fantastiques ou historiques j'ai pu constater toute la ferveur et l'exaltation que provoquaient ces géants en Tartan sur les lectrices. C'est donc avec curiosité et dans l'espoir de découvrir ce qui déclenchait autant d'enthousiasme et d'euphorie que je me lançais dans cette aventure, une raison de plus donc.
Je dois dire que j'ai été agréablement surprise malgré quelques facilités empruntées par l'auteur quant à trousser son histoire. D'entrée de jeu le ton est donné, ce récit sera empreint d'humour et de beaucoup de dérision sans parler d'une intrigue très légère comparé à d'autres romances paranormales bien plus noire et glauque.
Sidheach comte de Dalkeith surnommé Hawk jouit d'une réputation monumentale autant en tant que guerrier qu'en tant qu'amant. Ses prouesses attirent toutes les femmes dans son lit et pas une ne lui résistent. Ses rumeurs attireront la convoitise de la reine des Faës, Aoibheal. Jaloux de l'intérêt de son épouse, le Roi et son bouffon Adam Black décideront de donner une leçon à ce mortel, remplacer sa future femme Janet la folle par une mortelle qui sera totalement insensible à ses charmes et qui le détestera plus que tout. Cette petite exception sera débusquer par Adam au XX siècle en la personne de la jeune Adrienne de Simone. Catapultée en 1513, pourvue d'une grande ouverture d'esprit et surtout d'une peine de mort encourue si elle refuse de se faire passer pour Janet la folle, Adrienne tente de vite s'adapter à ce monde lui étant inconnu. Ce jeu ne serait pas complet sans la présence de l'elfe noir Adam Black ayant bien l'intention de mettre des battons dans les roue de Hawk et de s'approprier son dû, Adrienne.
Comme je l'ai stipulé plus haut l'intrigue se voudra très légère au vu de ce résumé et pourtant on se voit totalement engloutit par ce récit. On ne cesse de sourire du pauvre Hawk essuyant échecs sur échecs face sa femme Adrienne, n'ayant pas l'habitude de se heurter à des résistances face à la gente féminine, le Highlander se retrouvera souvent dépité et cherchera à dompter et courtiser sa jeune épouse en usant de stratagèmes souvent risible et maladroit au possible. Un personnage très attachant et touchant quant à ses tentatives d'approche et de se faire aimer de sa compagne. Adrienne quant à elle répondra du tac au tac à son géant et, pour le garder à distance se servira souvent d'Adam sans se douter qu'elle joue avec le feu. Ses joutes verbales furent toujours ponctués de beaucoup d'humour rendant ce personnage très attachant. Se cachant derrière un visage de circonstance et de froideur,faignant une totale indifférence, son intérêt et attirance pour Hawk ne cessera de grandir jour après jour, on suivra donc avec beaucoup d'intérêt son évolution envers ce mari imposé appartenant au XVIeme siècle. Adrienne pensant au début être dans un rêve devra vite admettre que tout ce qu'elle vit est bel et bien réel, quelle est la raison de sa présence dans le passé et surtout si la jeune femme a pu arriver ici bas le sens contraire pourrait bien s'opérer mais comment? Puis quel serait le prix à payer? Karen Marie Moning nous a abreuvé de passages assez amusants d'ailleurs lorsque, sans rien y comprendre, Adrienne par caprice du Roi et de son bouffon Adam se verra faire de furtifs allers retour dans son époque s'activant souvent au plus mauvais moments. Autre personnage très important de cette histoire et qui volera souvent la vedette au couple, Adam Black. Ce personnage portera diverses casquettes comme étant le plus puissant et redouté des Faës, bouffon du Roi, favori et amant de la Reine. Homme narcissique, égocentrique, fier, manipulateur et mauvais perdant, ce Faë retors fera tout pour détruire Hawk juste par jalousie. L'elfe Noir sera prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut et même à sacrifier quelques mortels étant pour lui des déchets sans intérêt. Une sorte de rivalité entre Hawk et Adam naitra quant à conquérir Adrienne, des scènes qui ne seront d'ailleurs pas de tout repos pour la pauvre jeune femme. Autres personnages important en la personne de l'adorable Lydia Douglas mère de Hawk qui apportera un peu plus de fantasy à ce monde ainsi que le prochain héros en devenir Grimm l'ami et protecteur de Hawk.
Qu'ajouter de plus? Rien, si ce n'est que ma première plongée dans le genre time travel s'est révélée divertissante, concluante et que l'écriture de Karen Marie Moning ne m'a pas déplu bien au contraire, sans parler du mystère enfin levé entourant cette euphorie déclenchée par ces géants Highlanders, me voici à présent convertie!
Un premier tome m'ayant totalement divertis et fait passer un bon moment dans les Highlands. Un humour omniprésent flirtant avec une romance agréable et des personnages attachants. Une très habile mise en bouche appelant à poursuivre cette aventure sans plus tarder.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yumiko
  30 avril 2012
Après avoir lu dans le désordre plusieurs tomes de cette série, je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec celui-ci. Seul le tome sur Adam m'avait vraiment plu, du coup je craignais le pire avec Hawk. Eh bien j'ai été très agréablement surprise! En fait, ce tome, sans être exceptionnel ou super original, est bon et se lit avec délices.
Adrienne est une femme moderne qui ne fait plus confiance aux hommes après une liaison désastreuse qui lui aura valu bien des soucis. Elle se méfie d'autant plus d'eux quand ils sont beaux et les hait ouvertement. Alors quand Adam Black cherche à punir Hawk, un homme qui a réussi à séduire sa reine, il trouve Adrienne parfaite pour le faire souffrir et lui faire découvrir la douleur d'être rejeté. Il va donc la transporter en 1513 et la forcer à épouser cet homme qu'il déteste tant au grand damne de la jeune femme. Seulement Adam va avoir de drôles de surprises et tout ne va pas se passer comme prévu.
J'ai adoré Adrienne dès les premières lignes. Avec son caractère bien trempé et ses réparties infaillibles, elle ne pouvait que me plaire! J'ai été ravie de ne pas tout découvrir de son passé d'un seul coup, mais que les éléments apparaissent au fur à et mesure de son contact avec Hawk. Elle est d'ailleurs très douée pour repousser ses avances, ce qui nous offre des scènes cocasses en pagaille.
Hawk de son côté est loin d'être uniquement l'homme imbu de lui-même qu'il laisse paraître. Sûr de son pouvoir de séduction, il a de la peine à accepter qu'Adrienne le repousse et lui résiste. Prenant d'abord le tout comme un défi, il va rapidement être attiré par cette demoiselle et ressentir des sentiments très forts à son égard. J'ai aimé en apprendre plus sur lui et découvrir son côté fragile.
Le livre tourne entièrement autour de leur relation et de l'apparition de leurs sentiments. Entre rejets et tentatives de séduction, l'auteur nous fait mariner et réussit à déjouer nos hypothèses. A côté de leur apprivoisement mutuel, Adam fait tout pour les séparer. Cela en devient même énervant parfois, parce qu'il faut toujours qu'il apparaisse au plus mauvais moment :P
Finalement les humains paraissent bien insignifiants face aux faës, surtout quand ceux-ci s'ennuient et décident de se jouer d'eux. Voir qu'ils peuvent tirer parti des pions comme cela leur chante est énervant et donne envie de les gifler bien des fois…
Globalement, ce livre s'est avéré un excellent moment de détente. Les héros m'ont plu et j'ai aimé les voir évoluer et se rapprocher. de quoi donner envie de découvrir la suite rapidement!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lellia
  03 janvier 2012
Avant toute chose, j'ai découvert Karen Marie Moning avec Les Chroniques de MacKayla Lane et je dois dire que j'ai immédiatement accroché à son style. Ses histoires sont détaillées, les personnages relativement fouillés (plus que dans la plupart des sagas de Bit Lit que j'ai pu lire en tout cas) et le tout est suffisamment original pour être intéressant. C'est encore loin d'être de la grande littérature mais j'aime ses personnages mystérieux et ses univers obscurs et sensuels.
Cependant, ce premier ouvrage est bien en dessous des chroniques de MacKayla, Mme Moning reprend l'univers des Faë mais ne cherche pas à l'étoffer, voir même le réduit à une reine autoritaire qui pour s'amuser et pour se moquer du roi et de son bouffon vente les mérites sexuels d'un homme qui n'avait rien demandé à personne mais que tout le monde s'amuse à torturer pour son bon plaisir. Fort heureusement, l'Epervier ne joue pas sur la corde sensible et ne se montre pas plus plaintif que nécessaire. L'histoire ainsi posée, notre cher roi (dont j'ai déjà totalement oublié le nom tant il est anecdotique) demande au bouffon (Adam Black) de châtier Hawk l'Epervier en le liant à une femme de notre époque à la grande beauté mais qui s'est jurée de ne plus tomber dans les bras d'un homme à la beauté trompeuse (le pourquoi du comment étant vite trouvé et balancé avec autant de délicatesse qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine).
L'histoire en elle même est donc plutôt basique, une femme qui refuse d'aimer (mais qui aime), un homme magnifique et dangereux qui aime (ô surprise) et un elfe qui se met au milieu de tout ça…et qui n'aime personne. le souci majeur du récit étant la pauvreté des personnages et leur manque de profondeur. Enfin, ils ont bien quelques raisons d'agir comme ils le font mais malheureusement c'est tellement basique et téléphoné qu'on a tendance à ne pas y croire un seul instant. Malgré tout, le récit se lit tout seul, certains passages m'ont fait penser à ce que doit être un « livre harlequin » et on ne craint pas un seul instant pour la vie des personnages mais c'est bien amené et les actions se succèdent plutôt rapidement.
Je pense que c'est un livre que les fans de Karen Marie Moning aimeront malgré tout mais que les nouveaux lecteurs auront du mal à apprécier à cause de la platitude de l'ensemble. Et puis bon, suis je la seule à trouver que Hawk fait un mauvais Barrons ? J'ai même cru à plusieurs reprises que c'était le même personnage mais en moins charismatique. C'est vraiment dommage…mais ça ne m'empêchera pas de continuer à lire des ouvrages de cette auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LauraDarcy
  26 septembre 2015
Karen Marie Moning est une auteure que j'avais envie de découvrir depuis le succès de sa saga « Fever » mais par esprit de contrariété, j'ai voulu découvrir cette auteure avec sa première saga tournant autour des highlanders et du peuple des faës.
Le pitch du départ me plaisait beaucoup surtout que depuis la série Outlander, je cherchais à lire des romances avec le thème du voyage dans le temps. C'était donc la saga parfaite… Enfin presque!
On y retrouve ici un charmant highlander, une jeune femme indépendante qui traverse 5 siècles pour atterrir en 1513 et un méchant elfe qui va leur mettre des bâtons dans les roues. C'est un résumé qui avait tout pour me plaire et en effet, j'ai passé un bon moment de lecture mais cela n'a été qu'un bon moment de lecture. Je m'attendais à tellement mieux…
Hawk et Adrienne – prénom que je n'avais entendu que dans Rambo… ce qui m'a fait très bizarre au début – se rencontre et c'est immédiatement le coup de foudre ce qui gâche légèrement la romance. L'elfe noir va s'emmêler et provoquer de nombreux quiproquos entre les deux personnages ; Et ce qui aurait dû provoquer des situations cocasses et drôles ont alourdis le récit. J'avais juste hâte que ces passages finissent.
Hawk est un homme à femme et aucune peut lui résister, pas même la reine des faës. C'est pour cette raison qu'il sera mis au défi par l'elfe noir, même si ce dernier s'est révélé inutile.
Adrienne est une jeune femme qui a été profondément blessée par son ex-fiancé en conséquence, elle n'a aucune confiance dans la gente masculine jusqu'a ce qu'Hawk lui montre que tous les hommes ne sont pas les mêmes. Adrienne a la grande faculté de pouvoir se fondre en un instant dans le XVIème siècle ce qui est franchement peu probable. J'aurais aimé la voir tituber, chercher son chemin et apprendre des coutumes de l'époque : en clair la voir en difficulté!
C'est dans la deuxième partie du livre que je me suis vraiment prise au jeu. Adrienne est victime d'Adam et enfin le fort et grand highlander va montrer qu'il a des muscles et un cerveau afin de récupérer sa belle. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Adam, l'elfe noir, qui je crois, on va retrouver en fil rouge dans les autres tomes.
Même si ce tome n'a pas été un coup de coeur, je continuerais très certainement cette saga car à mon sens elle ne peut que s'améliorer puisque c'est le premier lire de l'auteure.
Lien : https://darcybooks.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
EstherJulesEstherJules   19 juin 2017
- Deux jours! lança-t-elle d'un ton accusateur. J'ai passé deux jours affreux à me faire tremper sur le dos d'une rosse irascible. Il ne cesse donc jamais de pleuvoir, dans ce trou misérable? Deux jours pour arriver ici! Et à la minute même où je mets enfin les pieds à Dalkeith, le charmant Grimm me laisse tomber comme une vieille chaussette! Vous-même n'êtes pas là pour m'accueillir... Personne pour me montrer où je peux m'installer. Personne pour me donner à boire ou à manger.
Adrienne fit une pause dans son catalogue des griefs pour prendre appui contre un arbre, les mains sur les hanches.
- Alors, reprit-elle, puisque je ne pouvais choisir un lit sans craindre qu'il ne soit déjà celui de quelqu'un d'autre, j'ai dû me résoudre à vagabonder jusqu'à ce que vous décidiez enfin de vous montrer. Et en plus vous avez le toupet de me fusiller du regard? Eh bien, laissez-moi vous dire...
- Silence, lass.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ElwingElwing   28 janvier 2012
- Adrienne... répondit-il. Je me fiche de savoir qui vous êtes, ou avez été, ou voulez me faire croire que vous êtes. C'est vous que je veux. Dans ma vie. Dans mes bras. Dans mon lit. Si cela vous fait du bien de... croire que vous venez d'un lointain avenir, je n'y vois aucun inconvénient. Mais désormais, vous êtes d'abord et surtout ma femme, et je vous garderai à l'abri de tout danger. Vous n'aurez plus jamais à avoir peur.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-GirlPixie-Girl   28 février 2013
Fermant les paupières, elle se mit à son tour à prier avec ferveur. « Je vous en supplie, mon Dieu. Si je suis devenue folle, rendez-moi la raison.
Et si je ne le suis pas et que d'une manière ou d'une autre tout ceci est réellement en train de se passer... je suis affreusement désolée de n'avoir
jamais été reconnaissante de ce qu'avait à m'offrir le XXe siècle. Je regrette ce que j'ai fait à Eberhard.
Je regrette tout ce que je dois regretter. Je vous promets d'être une meilleure personne à l'avenir si seulement vous voulez bien ME SORTIR D'ICI TOUT DE SUITE ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
RhiaRhia   13 juillet 2012
Elle avait toujours pensé que les femmes se montraient plus ouvertes que les hommes face aux phénomènes inexpliqués - peut-être parce qu'elles étaient confrontées à l'incompréhensible miracle de l'enfantement. Pour une femme capable de créer la vie à partir de sa chair, le voyage dans le temps pourrait sembler un prodige bien mineur. Mais les hommes... Les hommes n'avaient de cesse qu'ils n'aient trouvé une explication rationnelle à tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-GirlPixie-Girl   28 février 2013
Son mari, incapable de résister à un défi, crut bon de renchérir :
— Belle est l'aube de son charmant rougissement, riche, profonde et d'un teint éclatant...
Agacée, Adrienne tapa du pied en les toisant tous deux froidement. Pourquoi fallait-il que son Shakespeare lui échappe toujours au mauvais moment' ?
— « Car j'ai juré, cita-t-elle enfin, que tu es blanche et que tu es radieuse, toi qui es noire comme l'enfer et ténébreuse comme la nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Karen Marie Moning (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karen Marie Moning
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fièvre noire - Karen Marie Moning

Comment s'appelle l'héroïne?

Kayla MacLane
MacKayla Laine
MacKayla Lane

11 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire de Karen Marie MoningCréer un quiz sur ce livre
.. ..