AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782863744420
324 pages
Fayard/Mazarine (12/10/2016)
4.27/5   42 notes
Résumé :
De la sixième à la cinquième, dans l’indifférence de l’équipe éducative et cachant tout à sa famille, Mathilde endure insultes, brimades et humiliations quotidiennes au collège.

Elle vit dans la honte, la peur, la culpabilité de ne pas savoir se défendre. Elle se débat au milieu de la haine pour pouvoir survivre et frôle à plusieurs reprises le suicide. Jusqu’au jour où elle trouve enfin une porte de sortie : l’écriture. 14 ans, harcelée est le journ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,27

sur 42 notes
5
12 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis

mimo26
  16 octobre 2018
14 ans, harcelée de la jeune Mathilde Monnet. Ce fut pour moi une lecture bouleversante, tant ce que l'auteure nous décrit dépasse l'entendement. En effet, qui pensait que, aujourd'hui, le harcèlement scolaire était encore passé sous silence ?
N'y allons pas par quatre chemins : la violence est à son paroxysme ici. On sait que l'Homme est capable de la pire ignominie qui soit, qu'il peut être sadique envers l'Autre.
Ce témoignage est celui de Mathilde, une jeune adolescente âgée de 14 ans qui s'est faite harcelée oralement mais aussi agressée physiquement et ceci pendant toutes ses années de collège. Son calvaire a commencé comme toujours dans ces moments là, par des insultes sur son physique, ses habits, puis vient le moment des humiliations et ensuite les premiers coups arrivent et la violence ne cesse d'augmenter... Afin de se former une carapace et pouvoir endurer les sévices qu'on lui afflige, Mathilde tente de devenir quelqu'un d'autre, une personne totalement différente de ce qu'elle est en réalité pour tenter d' échapper à ses agresseurs, mais malheureusement la violence de ses bourreaux, s'accentue encore plus . La jeune fille ne fait rien paraitre ni au système scolaire, ni a sa famille, elle se renferme complètement et tente par le biais des réseaux sociaux de contrer toute cette violence gratuite mais cela ne fait qu'empirer les choses et malheureusement le calvaire qu'elle endure quotidiennement empire encore plus. Elle a dans l'esprit à plusieurs reprises, l'envie et le besoin de se suicider, d'en finir avec la vie et les souffrances qu'elle endure mais la raison est plus forte et heureusement pour cette jeune fille qui a su tout de même trouver après de nombreuses années de souffrance, la force de parler, elle va réussir à porter plainte . Mais le système de l'éducation nationale, nous le verrons dans ce combat, est complètement hermétique et malgré ses " aveux " de ce triste calvaire subit, ne veut rien entendre et ose en plus dire qu'elle y est pour quelque chose dans ce qui le lui est arrivé, une véritable honte ...
C'est avec émotion que tout le long de ce témoignage nous découvrons ce qu'a enduré Mathilde durant toutes ces années, alors je ne comprend pas que personne n'est pu déceler la moindre chose, ni les professeurs, ni la vie scolaire et encore moins ses parents des choses que subissait cette jeune fille. La violence qu'elle a subit, les bleus et l'humiliation qu'elle a du enduré tout au long de plusieurs années sont passés inaperçus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
Tinaju
  14 septembre 2020
Ce témoignage est juste bouleversant et révoltant. Incompréhensible aussi, car je me suis demandée tout le long de ma lecture comment l'équipe enseignante a pu passer à coté de telles brimades et violences. Car cette adolescente a subi des violences verbales et physiques chaque jour sous le nez des personnes travaillant dans son lycée.
Les réactions autour d'elle lorsqu'elle ose enfin porter plainte sont aussi tout simplement incompréhensibles et révoltantes. Quelle honte. Et quelle infinie tristesse de voir que tout cela reste possible de nos jours.
Courage Mathilde, vous êtes belle, intelligente et incroyablement forte.
Commenter  J’apprécie          180
leslecturesdeVal
  07 novembre 2016
Mon avis: Je remercie tout d'abord Les Éditions Fayard/Mazarine et NetGalley pour ce partenariat
Ce témoignage est un roman que je voulais absolument lire, ce sujet est d'une extrême importance pour moi et l'histoire qu'a vécu cette jeune adolescente est un combat pour lequel chaque jour je me bat, En effet je travaille comme vous le savez certainement si vous me suivez régulièrement dans un collège et chaque jour je tente d'éviter ce genre d'actes aussi affreux que révoltant. C'est avec émotion et révolte que tout le long de ce témoignage, j'ai découvert ce qu'endurait cette jeune fille sans que personne bouge pour mettre fin au martyre qu'elle pouvait endurer.

Du coté de l'histoire: Ce témoignage est celui de Mathilde, une jeune adolescente âgée de 14 ans qui s'est faite harcelée oralement mais aussi agressée physiquement et ceci pendant toutes ses années de collège. Son calvaire a commencé comme toujours dans ces moments là, par des insultes sur son physique, ses habits, puis vient le moment des humiliations et ensuite les premiers coups arrivent et la violence ne cesse d'augmenter... Afin de se former une carapace et pouvoir endurer les sévices qu'on lui afflige, Mathilde tente de devenir quelqu'un d'autre, une personne totalement différente de ce qu'elle est en réalité pour tenter d' échapper à ses agresseurs, mais malheureusement la violence de ses bourreaux, s'accentue encore plus . La jeune fille ne fait rien paraitre ni au système scolaire, ni a sa famille, elle se renferme complètement et tente par le biais des réseaux sociaux de contrer toute cette violence gratuite mais cela ne fait qu'empirer les choses et malheureusement le calvaire qu'elle endure quotidiennement empire encore plus. Elle a dans l'esprit à plusieurs reprises, l'envie et le besoin de se suicider, d'en finir avec la vie et les souffrances qu'elle endure mais la raison est plus forte et heureusement pour cette jeune fille qui a su tout de même trouver après de nombreuses années de souffrance, la force de parler, elle va réussir à porter plainte . Mais le système de l'éducation nationale, nous le verrons dans ce combat, est complètement hermétique et malgré ses " aveux " de ce triste calvaire subit, ne veut rien entendre et ose en plus dire qu'elle y est pour quelque chose dans ce qui le lui est arrivé, une véritable honte ...
C'est avec émotion que tout le long de ce témoignage nous découvrons ce qu'a enduré Mathilde durant toutes ces années, alors je ne comprend pas que personne n'est pu déceler la moindre chose, ni les professeurs, ni la vie scolaire et encore moins ses parents des choses que subissait cette jeune fille. La violence qu'elle a subit, les bleus et l'humiliation qu'elle a du enduré tout au long de plusieurs années sont passés inaperçus, je suis complètement abasourdie par cela. Cette histoire est récente et nous avons énormément d'interventions dans nos collèges depuis déjà quelques années sur le harcèlement scolaire et personne n'a vu ce qu'il se passait, ni dans la cour, ni dans le gymnase, ni dans les salles de classes, je suis complètement affligée par cette triste réalité. Je me bat au quotidien pour que ces débordements n'arrivent pas, nous intervenons dans les classes pour remettre de l'ordre à chaque fois que quelque chose se passe et là rien, le néant pour cette jeune ado et pour le calvaire qu'elle a endurée. je suis franchement outrée de tels agissements.

En conclusion: J'espère vraiment que ce témoignage du vécu de cette jeune fille qui ne l'oublions pas est encore dans le système scolaire, va enfin ouvrir les yeux à bon nombre de personnes, aux victimes d' harcèlement, aux bourreaux de celles-ci, au système éducatif qui laisse faire ce genre de choses mais aussi aux parents, il faut qu'ils parlent avec leurs enfants, qu'ils surveillent le moindre changement dans leur attitude, il faut que ce livre et ce que nous raconte Mathilde serve à quelque chose.
Je tiens franchement à féliciter Mathilde pour le courage qu'elle a eu durant toutes ces années de souffrance, pour le courage qu'elle a eu de dénoncer ses tortionnaires mais aussi pour celui qu'elle a eu d'entreprendre l'écriture de ce témoignage. Merci à elle de nous avoir livré son triste vécu durant toutes ses années de souffrance et j'espère que sa vie sera maintenant très belle car elle le mérite vraiment.
C'est un livre à lire absolument que je conseille à tous, un témoignage émouvant, révoltant qui j'espère aidera beaucoup de personnes et fera je pense avancer un peu les choses enfin j'espère vraiment.
Ce livre me fait encore plus à penser que les actions que je mène chaque jour avec mes collègues de la vie scolaire sont primordiales et éviteront bon nombre de débordements tels que ceux qu'a subit Mathilde
Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cookies72
  07 novembre 2016
Douloureux, émouvant, révoltant, traumatisant. Ce témoignage ne laisse pas indifférent, vous en ressortez groggy comme après un combat, le combat de Mathilde contre la violence, l'indifférence du monde scolaire, l'ignorance de sa douleur, de sa terrible souffrance tant physique, qu'émotionnelle, que psychologique.
On dit toujours que l'entrée au collège/secondaire ouvre une porte vers une jungle. La loi du plus fort, que l'enfance se termine et que l'adolescence va prendre le pas vers le monde adulte. Pour certains, ce pas va être le début de l'enfer. Comme disait Sartre: "l'enfer c'est les autres". Mathilde sera au premier rang de plusieurs années d'enfer, de coups, de tabassage en règle non pas par un ou deux élèves mais par une classe entière et ceci sous l'oeil indifférent des professeurs, des éducateurs, de l'infirmière de l'école, de la directrice.
Cette histoire véridique m'a profondément choquée tout d'abord par sa violence, une violence terrible contre une jeune fille sans histoire et terriblement gentille qui ne voulait qu'être aimée et appréciée par ses camarades. Elle m'a choquée aussi car mon fils a vécu la même chose lorsqu'il est rentré au collège. Lorsque en tant que parent on découvre ce drame, on se sent tellement mal de n'avoir rien vu, rien sur plus tôt.
Je suis tellement en colère contre ce système scolaire, qui une fois que tout éclate au grand jour, va se retourner contre Mathilde. Ils vont faire d'elle une instigatrice, la menant au pilori, faisant d'elle celle qui l'a bien cherché. de victime, elle va devenir la coupable. Je suis choquée par les mots de l'assistante sociale (qui n'a de social que le nom!) qui va lui dire que maintenant ça suffit, qu'il faut qu'elle arrête de vouloir justice car la justice n'existe pas! Mathilde n'a plus d'espoir, elle veut tout simplement mourir pour que tout s'arrête enfin.
Durant une grande partie de ma lecture, je me suis interrogée sur les parents de Mathilde, mais j'ai été rassurée par la suite car ils étaient présents pour elle par la suite.
La brimade, la violence, les moqueries ne sont pas anodins. Il faut mettre le "stop" dès le départ, il faut écouter les plaintes de vos enfants et ne pas se dire que ce n'est pas grave, que ce ne sont que des broutilles d'enfants. Ouvrez vos yeux, vos oreilles, communiquez avec vos enfants, ouvrez votre coeur et protégez-les un maximum. Mais surtout, croyez-les!

Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Peluche0706
  12 octobre 2016
Je tiens à remercier dans un premier temps les éditions Mazarine et Netgalley pour cette lecture.
C'est un témoignage d'une jeune fille de 14 ans qui s'est faite harceler, agresser même pendant plusieurs années, de la 6ème à la 3ème. Ça a commencé avec des insultes, puis des humiliations, puis viennent les premiers coups, et tout s'enchaîne. Elle devient une autre personne pour échapper à ses agresseurs, elle tente de se défendre tant qu'elle peut mais les coups affluent sans cesse. Alors, elle tente de démontrer qu'elle est plus forte que ce que les autres pensent. C'est plutôt mal interprété et son calvaire empire.
Ce livre est terrifiant. Je ne comprends pas que personne n'ait rien vu : l'entourage scolaire ou familial. Mais Mathilde ne dit pas grand-chose de sa vie familiale. du côté des professeurs, ils sont aveugles ou ils ne veulent rien voir. Plus tard, Mathilde verra une autre personne se faire agresser. La victime défend aussitôt ses agresseurs en disant que ce n'est qu'un jeu. En tout cas, c'est l'impression première que l'on peut en avoir, puisqu'en fait, c'est une simple protection pour sa propre dignité.
Mathilde est très courageuse : j'admire 3 aspects chez elle. Le premier, c'est que Mathilde a avancé et a eu le courage de trouver les mots pour expliquer ce qu'elle a vécu. Le deuxième, c'est qu'elle ait réussi à en faire un livre. Combien n'aurait pas été jusqu'au bout, sachant qu'elle est encore dans le système scolaire. Et enfin, elle a réussi à dénoncer ses agresseurs. Je trouve qu'il faut avoir un courage extraordinaire, et une confiance en soi intacte, surtout pour supporter toutes les critiques qu'elle a dû encaisser par la suite.
Je dis, chapeau bas !

Lien : https://letempsdelalecture.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
M4ryM4ry   28 décembre 2018
Discussion avec l'assistante sociale.
"Je ne comprends pas pourquoi tu fais une fixation sur les conseils de discipline. Je suis beaucoup de cas de harcèlement, et il y a très rarement des sanctions."
Commenter  J’apprécie          64
rkhettaouirkhettaoui   31 août 2017
Je répliquais, encore et encore. Du moins, j’essayais. Jusqu’à avoir le dernier mot. Tout cela me semblait d’une puérilité risible. À ce moment-là, je me trouvais encore belle, et de toute façon, il était évident pour moi qu’on ne pouvait juger quelqu’un sur son physique. On n’était évidemment pas sérieux.
Commenter  J’apprécie          30
M4ryM4ry   28 décembre 2018
Une fois, une seule, j'avais tenté de la dénoncer au professeur. Elle venait de s'acharner sur moi pendant deux heures. J'étais à bout de force. [...] Au début, il m'avait dévisagée, écoutant ce que je disais. Puis, soudain, il avait soupiré bruyamment et il était parti. Exactement comme si je n'existais pas.
Commenter  J’apprécie          20
1001livres1001livres   01 septembre 2017
Un soir, un vendredi, je rentrais chez moi. Nous étions en juin. C'était la fin de l'année. L'air commençait à s'adoucir. Il faisait beau, il fait toujours beau quand on doit mourir.
Commenter  J’apprécie          40
MissJeBouquine61MissJeBouquine61   29 mars 2022
Je suis en colère, par l'incompétence des académies mais aussi par la connerie humaine. J'ai vécu tout ce qu'a vécue Matilde du collège (6eme) jusqu'au lycée (Terminal) et la colère et la gaine sont toujours présentes.
Bravo a Matilde d'avoir écrit ce récit qui montre que nous ne sommes pas seules,et qu nous tous courageux et pas des moins que rien comme nos harceleurs veulent nous faire croire .
Encore aujourd'hui le système scolaire ne fait rien face aux harcèlement pas par manque de moyen, mais par manque de considération envers lettre humain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : harcèlement scolaireVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
243 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre