AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700258002
Éditeur : Rageot Editeur (13/09/2017)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Billy a quinze ans et il est esclave dans le Sud des États-Unis. Un soir d'automne, il s’échappe. Poursuivi, traqué, il entame une course folle au cœur d’un pays gigantesque.
Jasper est un brillant étudiant américain, plutôt sûr de lui. Mais le jour où il trouve un vieux carnet qui raconte l’étrange histoire d’un esclave en fuite, son monde bascule. Qui est l’auteur de ce texte ? Et lui, Jasper, qui est-il vraiment ? Pour le découvrir, il doit à son tour pren... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
Hamisoitil
  26 août 2017
Un roman jeunesse aussi bouleversant qu'un roman adulte traitant l'esclavage dans le sud des états-unis. Très, très enrichissant pour les découvertes que l'on y trouve et par ce garçon, Billy, âgé de quinze ans, né dans la plantation East Mill et qui n'a rien connu d'autre que sa condition d'esclave dans les champs de coton. Hélas, il n'aura pas d'autre choix que de prendre la fuite, après avoir été accusé de vol dans la maison du maître. Traqué par un redoutable chasseur d'esclaves, Billy veut retrouver sa liberté en allant au Nord des Etats-unis en s'aidant des étoiles, mais sera, contre toute attente, aidé par un sacré réseau : Les Quakers, des protestants opposés à l'esclavage, que l'on nomme aussi l'underground Railroad (Chemin de fer souterrain). Eux, sont des Blancs et noirs qui aident les fugitifs à s'enfuir par des routes secrètes et par des maisons sécuritaires pour atteindre le Nord des Etats-unis, voire le Canada, où l'esclavage est aboli ou interdit. Cette partie-là est bluffante, captivante, prend aux tripes, donne la chair de poule et fait sourire par toute l'énergie déployée avec des règles, des codes, qu'il fallait absolument suivre à la lettre, mais dictés par la prudence, pour venir à bout de leur périple. Ça, c'est la première partie qui restera gravée dans ma mémoire parce que suivre la détermination et l'intelligence de Billy dans sa fuite presque comme une aventure, au final, car il y va en voir du paysage et du monde tout au long de son périple, le voir frôler la mort plus d'une fois, en plein hiver, dans les plaines et j'en passe, parfois, sans nourriture ou eau, avec des chaussures complètement usées et des vêtements inadaptés pour la situation, j'avoue, que tu te retrouves là, à trembler pour lui.
Les Quakers, sommes contre l'esclavage. Il est contraire à nos croyances. Pour nous, tous les hommes sont libres et égaux. Notre religion nous dit aussi que nous devons traiter l'autre et lui venir en aide comme s'il était l'un des nôtres.
Pis nous suivons dans l'autre moitié du livre, 150 plus tard, Jasper, un jeune afro-américain, la vingtaine, étudiant à l'université, qui vient d'enterrer son grand-père et qui, après avoir découvert dans les papiers de celui-ci, un cahier rédigé par son ancêtre s'adressant à sa descendance, décide de découvrir à son tour, son histoire, ses racines, sur les traces de Billy. L'histoire de Jasper est touchante et necessaire pour mieux avancer, et se construire dans un monde où il est encore très difficile de trouver sa place en tant que noir. C'est d'ailleurs là que l'auteure appuie pour mettre en lumière la difficulté que les descendants d'esclaves ont pour reconstituer leur passé, leur identité. le point de départ. L'auteure décortique tout le processus mis en place depuis les bateaux négriers en partant de l'Afrique, en passant par la France, pour finir en Amérique, avec des mots justes, parfois romancés, sans trop traumatiser le jeune lecteur, mêlant le tout à la quête d'identité de Jasper. On peut facilement s'identifier à lui, noir ou blanc, puisque les deux sont concernés et l'un ne va pas sans l'autre.
Très belle découverte que je recommande aux jeunes à partir de 13 ans et aux adultes, bien évidemment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Gaoulette
  30 avril 2018
Avec ma manie d'acheter sans lire les synopsis, je passe à côté de petites pépites livresques telle Marche à l'étoile.
Un roman historique jeunesse qui nous plonge dans l'esclavagisme il y a deux siècles dans le Sud des Etats Unis. On assiste à la quête de liberté de Billy jeune esclave. Mais pas seulement..... souvent nos ancêtres ont un impact sur notre quête d'identité.
Marche à l'étoile est aussi une agréable surprise où je ne m'attendais pas à cette tournure de trame. le Road trip identitaire de Jasper prend une tournure romanesque que je n'ai pas vue venir. Helene Montardre nous offre un roman en deux temps. Tout d'abord Billy jeune esclave qui s'échappe de son calvaire et qui hérite d'un bijou et un secret de famille. Il va se démener corps et âme pour être libre. Quel est son lien avec Jasper, jeune étudiant new yorkais bien ancré dans son époque. Comment deux destins vont se rejoindre à deux siècles d'écart. Quel est leur lien avec l'étoile?
C'est un parfait roman initiatique pour adolescent. J'en voulais plus. L'histoire de Billy est palpitante. On a hâte de connaître la fin de sa traversée. Comment va t'il sortir de cette course poursuite, de cette chasse à l'homme. Ses différentes rencontres sont passionnantes et appellent à la tolérance et à l'espoir. Un roman parfait pour introduire l'histoire de l'esclavage et le racisme auprès de nos adolescents. Et puis nous avons Jasper, un garçon bien de notre époque qui pourrait se contenter de ce qu'il a et voudra à tout prix retourner aux sources, rejoindre les fils, réunir des âmes soeurs. C'est cette histoire d'amour que je n'ai pas vu venir qui m'a touché et rajouter une petite pointe d'émotion inattendue.
Je suis quand même déçue par quelques longueurs à certains moments alors que l'auteur aurait pu se consacrer à d'autres évènements au lieu de se précipiter. Certains passages m'ont laissé sur ma faim.
Marche à l'étoile est un très bon roman jeunesse comme je les aime. Des messages forts. Parfaitement écrit. Educatif. Instructif. Emouvant et sincère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
abookcatcher
  25 août 2017
Lorsque j'ai vu ce livre et le thème qu'il abordait dans le catalogue Netgalley, je n'ai pas hésité très longtemps. J'ai une certaine attirance envers les livres qui traitent de la situation des noirs aux Etats-Unis, et j'ai donc tout de suite voulu lire ce roman qui traite plus spécifiquement de l'esclavagisme. Marche à l'étoile est catégorisé roman jeunesse, j'ai donc eu un peu peur que l'auteure n'entre pas totalement dans le vif du sujet et ne fasse que survoler la problématique de l'esclavage et de la traite négrière. Au final, cette crainte s'est révélée infondée. Ce roman m'a bouleversée par sa justesse et sa poésie.
L'histoire est divisée en deux parties. La première se déroule dans les années 1850, au milieu d'une plantation du sud des Etats-Unis. Billy, le héros, est un jeune esclave de 15 ans qui va être amené à fuir ce lieu qu'il connaît depuis toujours, juste après que sa grand-mère mourante lui ait confié le secret de son identité, ainsi qu'une boucle d'oreille sertie d'une pierre précieuse, qu'il perdra dans la maison de son maître mais dont il n'oubliera jamais l'éclat. Billy le sait, pour être enfin libre il doit atteindre le Nord, là où les lois punissent l'esclavage et les hommes répriment cette situation. La route sera longue et rude, d'autant plus que l'adolescent a à ses trousses un chasseurs d'esclaves réputé pour ne jamais abandonner ses missions. On va donc suivre ce garçon durant sa quête de liberté, durant ce périple qui l'emmènera à travers les montagnes, les forêts, les marécages. Malgré les dangers, Billy ne perdra pas de vue son objectif, guidé par l'étoile du nord, et avancera coûte que coûte.
J'ai été totalement absorbée par cette histoire. Je me suis retrouvée dans la peau de ce jeune garçon qui fuyait l'horreur, j'ai souffert avec lui, j'ai eu peur avec lui, j'ai ressenti une immense gratitude pour toutes ces personnes rencontrées tout au long du chemin et qui lui ont permis d'avancer, n'hésitant pas à braver les interdits pour aider Billy à devenir cette homme libre qu'il rêvait d'être. Si ce roman est d'abord destiné à un public assez jeune, l'auteure n'hésite pas à nous faire comprendre le calvaire que vivaient les hommes noirs à cette époque. L'auteur arrive parfaitement à nous faire entrevoir l'enfer qu'était la vie de ces esclaves. Si j'ai pu lire que certains lecteurs trouvaient que le roman n'insistait pas assez sur la condition des personnages, j'ai au contraire trouvé que l'auteur décrivait d'une façon assez juste la situation. Si l'on retrouve une écriture simple, plutôt typique des romans jeunesse, j'ai décelé beaucoup de poésie dans les mots de l'auteure et celle-ci n'hésite pas à nous imposer des images poignantes, tel que les convois, ou les représailles auprès de ceux qui osent aider ces esclaves en fuite. J'ai parfois ressenti beaucoup d'injustice en lisant ce roman mais aussi de l'espoir à mesure que Billy avançait. S'il était au début seul, il se fera accompagner tout au long de son parcours par différents personnages que j'ai aimé rencontrer. Sans jamais m'ennuyer, j'ai vraiment adoré suivre le parcours du jeune esclave qui m'a fait voyager à travers les Etats-Unis. Si cette partie du voyage peut paraître un peu longue par moment, je n'ai pour ma part pas vu les pages défiler, tant j'étais prise dans l'histoire et avait cette envie de savoir comment allait se terminer l'aventure, et si, oui ou non, Billy allait réussir à rejoindre le Canada.
Billy est lui-même un personnage extrêmement touchant, ce qui rend ce roman d'autant plus poignant. On ne peut qu'être sous le charme de ce garçon plein de rêves, de courage et de hargne, le tout l'incitant à repousser toujours plus ses limites. C'est un garçon en quête de liberté, en quête de vie. C'est aussi un garçon en quête d'identité, qui n'oublie pas les paroles de sa grand-mère.
Cette dernière quête va d'ailleurs nous mener 150 ans plus tard, à New-York, où nous allons rencontrer Jasper qui va, suite au décès de son grand-père, trouver un carnet duquel vont ressurgir les secrets du passé, et vont lui en révéler beaucoup plus que ce qu'il n'aurait pu imaginer sur son identité et sur l'histoire de ses ancêtres. Cette deuxième partie, plus courte que la première, n'en est pas moins addictive et prenante. C'est la recherche de vérité sur ses racines qui va mener Jasper de l'Afrique à la France, et nous faire encore une fois voyager. le jeune homme va suivre les pas de cette homme dont il descend afin de comprendre qui il est, qui ils sont, et d'où ils viennent. J'ai trouvé cette partie aussi passionnante que la première, adorant suivre le personnage à travers différents pays afin de moi aussi comprendre l'histoire de Billy qui était restée inachevée.
Lorsque j'ai tourné la dernière page après avoir lu le roman d'une traite, j'étais comme à bout de souffle. J'étais émue, heureuse et triste à la fois. J'ai eu un coup de coeur pour ce roman auquel je ne m'attendais vraiment pas. L'auteur a réussi à me prendre aux tripes grâce une histoire incroyablement vraie et touchante. C'est une histoire que je conseille à tous, qui traite merveilleusement bien d'un sujet difficile mais très important. C'est d'ailleurs un très bon point qu'un roman jeunesse soit consacré à ce thème. J'ose espérer que ce livre réussira à faire réfléchir les lecteurs, jeunes ou non. En bref, lisez ce livre !
Lien : https://abookcatcher.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
coquinnette1974
  22 octobre 2017
J'aime lire des romans jeunesse ou pour adolescents, et grâce à Net Galley et Rageot éditeur, je viens de dévorer "Marche à l'étoile" de Hélène Montardre.
C'est un roman qui traite de l'esclavage dans le sud des états-unis.
C'est l'histoire de Billy, un jeune esclave qui s'enfuie de la plantation où il vivait. Toute la première partie est sur la vie du jeune garçon, sur sa fuite. J'ai adoré, on a vraiment l'impression d'être avec lui dans sa fuite éperdue.
Et la seconde partie est sur un jeune garçon, Jasper, de nos jours.
J'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, aussi bien le jeune esclave que son ancêtre, Jasper. Ce dernier est touchant, il n'imaginait pas avoir dans ces ancêtres un esclave, il ne pensait pas à ça. Il est étudiant et ne s'est jamais posé de questions sur ses origines. C'est en découvrant un cahier où Billy raconte son histoire qu'il comprend qui il est et décide d'en savoir plus.
J'ai adoré ce roman, magnifique livre sur l'esclavage. J'avais peur qu'il ne soit pas assez fouillé car c'est un roman jeunesse mais en fait, l'histoire est vraiment bien ficelée. Les deux parties sont captivantes. Les personnages attachants. Il y a des passages qui font mal au coeur, toutefois il n'y a pas de passages hyper violents, on est sur un roman jeunesse et pour adolescents. Mais un roman jeunesse bien fait et accessible aussi pour les adultes.
Marche à l'étoile est un excellent roman à qui je mets cinq étoiles, je suis ravie de cette découverte et je vous invite à le lire à votre tour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TheBookCarnival
  03 février 2018
Il y a des livres dit « jeunesse » parfois bien plus percutants que n'importe quel livre dit « adulte ». Marche à l'étoile d'Hélène Montardre fait partie de ceux-là, tant il m'a donné des frissons. Un énorme coup de coeur pour ce roman.
Billy est un jeune esclave dans le Sud des États-Unis. quand la femme qui l'a élevé sur le point de mourir, lui confie l'identité de sa mère et une boucle d'oreille en forme d'étoile verte lui ayant appartenu, la vie du jeune garçon bascule. Cette boucle d'oreille le fascine tant. Par mégarde, alors qu'il la contemplait dans la maison de son maître, il fait tombé son étoile qui se perd entre les lattes de parquet. Rapidement accusé de vol, il doit fuir. Commence alors une course éperdue à travers les États-Unis vers le Nord, vers la liberté.
Le texte ne suit pas le schéma alternatif entre passé et présent très en vogue dans les romans actuels. Nous suivons tout d'abord Billy dans sa fuite puis Jasper dans sa découverte. le déroulé chronologique du récit donne plus de relief à l'impact que l'histoire de Billy aura sur Jasper et permet à l'auteure de disséminer les rebondissements tout au long du roman de façon magistrale. Jusqu'à la fin j'ai été transportée, émue et surprise. J'ai adoré la façon dont le récit est construit, tous les éléments s'emboîtent parfaitement et le fin mot de l'histoire découle avec beaucoup de fluidité, on arrive soufflé à la toute dernière page. C'est extrêmement bien écrit.
Hélène Montardre évoque, à travers le périple de Billy, l'Underground Rail Road qui désigne un réseau qui aidait les esclaves noirs en fuite à gagner le Canada par des chemins détournés. Ce réseau faisait corps avec la cause abolitionniste et était majoritairement constitué de Quakers (membres du mouvement religieux de la Société des Amis). L'auteure nous fait prendre conscience de tous les risques que les fuyards et les personnes qui les aidaient prenaient. On ressent la chape de plomb qui pouvait tomber à n'importe quel moment tant les chasseurs d'esclaves exerçaient une pression monstrueuse dans tous les États. Dans certains passages du livre, on s'arrête presque de respirer tout comme Billy qui tente de ne pas se faire prendre dans sa multitude de cachettes.
Billy est un personnage fort, très attachant, on a peur pour lui tout au long de l'histoire. On est suspendu à chacune des phrases. J'ai trouvé la symbolique de l'étoile exceptionnelle. Cette étoile sous forme de boucle d'oreille, qui devient une bonne étoile pour notre héros, un guide vers la liberté, une incarnation de l'espoir, puis une pièce fondamentale dans l' immense puzzle que Jasper tente de reconstituer lorsqu'il découvre l'histoire de Billy en tombant par hasard sur son carnet en rangeant la maison de son défunt grand-père.
Marche à l'étoile est un roman intelligent, avec une belle intrigue et un dénouement final qui, pour ma part, m'a complètement conquise. C'est un roman à côté duquel il ne faut absolument pas passer.
Lien : https://thebookcarnival.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
abookcatcherabookcatcher   25 août 2017
Jamais Billy n’avait rencontré un Blanc comme lui. Un Blanc pour qui la couleur de peau ne comptait pas. Car jamais Franck n’avait eu le moindre mot ou le moindre geste laissant supposer qu’il avait remarqué que Billy était noir. C’était comme s’ils avaient été pareils tous les deux.
« Pareils ».
Parfois, quand il était seul, Billy murmurait ce mot :
– Pareils…
Il sonnait étrangement à ses oreilles.
« Pareils ».
Ce n’était qu’ici, dans la clairière de la Swan Cabin, qu’il pouvait y croire. Là d’où il venait, ce mot n’existait pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
GaouletteGaoulette   29 avril 2018
Si on ne peut pas changer le passé, on ne peut pas non plus l’ignorer; il aide à comprendre et à vivre le présent. Il est un socle sur lequel s’appuyer pour bâtir l’avenir.
Commenter  J’apprécie          100
abookcatcherabookcatcher   25 août 2017
Billy sursauta et regarda autour de lui. Il était seul. Seul avec le ciel qui lui offrait sa splendeur glacée, et ce message qui prenait tout son sens :
« Marche à l’étoile, Billy. Marche à l’étoile, même si elle est très haute ! L’Etoile du Nord mène à la liberté… »
La liberté… Le mot lui donna le vertige.
Commenter  J’apprécie          30
ValHou57ValHou57   15 novembre 2017
Jasper est toujours debout derrière la baie vitrée. Il ne sent pas la raideur de ses jambes, fatiguées de rester sans bouger, ni la tension qui habite son corps. Il ne voit pas le soleil avancer dans le ciel, ni la mer changer de couleur. Il marche avec Billy, partageant ses peurs, ses souffrances et ses espoirs. Il est dans un autre monde. Un monde qui existait encore il n'y a pas si longtemps, et dont il ne sait rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FLaureVerneuilFLaureVerneuil   13 septembre 2017
….. une leçon d'Abraham …. expliqué aux enfants de la plantation que la mousse poussait toujours sur le côté nord des troncs.
Il n'était pas juste un esclave, il était un homme !
La traite des Noirs a duré quatre siècles.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Hélène Montardre (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélène Montardre
"Les chevaux n'ont pas d'ombre", MONTARDRE Hélène, Rageot
autres livres classés : esclavageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Pégase l'indomptable

Qui est l'auteur de ce livre ?

Marcel Pagnol
Pablo Picasso
Hélène Montardre
Robin Vogler

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Pégase l'indomptable de Hélène MontardreCréer un quiz sur ce livre
. .