AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Anne-Marie Carrière (II) (Traducteur)
EAN : 9782264077851
384 pages
10-18 (24/06/2021)
3.73/5   51 notes
Résumé :
Londres en 1946. Le Bureau du Mariage idéal commence tout juste à prendre son envol et les propriétaires, Mlle Iris Sparks et Mme Gwendolyn Bainbridge, ont besoin d'un bureau plus grand et d'une secrétaire pour faire face à la demande croissante. Malheureusement, l’argent manque. Alors, quand la cousine de Gwen arrive avec une offre intéressante, elles sont tout ouïes.
La princesse Elizabeth s’est entichée d’un prince grec, mais une lettre de chantage, faisan... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,73

sur 51 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

Caro17
  30 juin 2021
Ayant adoré le premier tome des enquêtes de Sparks & Bainbridge (Le bureau du mariage idéal), j'avais hâte de découvrir ce nouvel opus qui reprend peu de temps après les événements du précédent. Londres, 1946, Iris et Gwen tentent toujours de faire décoller leur agence matrimoniale même si leur succès en tant que détectives amatrices leur a apporté un peu de célébrité, elles aimeraient bien pouvoir emménager dans un bureau plus grand et embaucher une secrétaire mais pour cela, il leur faudrait des fonds. Quand une cousine de Gwen leur demande d'enquêter en toute discrétion sur une lettre de chantage en lien avec un très probable futur membre de la famille royale, c'est l'occasion rêvée.
J'ai retrouvé avec grand plaisir le pétillant duo Iris Sparks et Gwendolyn Bainbridge et j'adore toujours autant leurs réparties savoureuses que ce soit entre elles ou avec les autres personnages et ce dans toutes les situations, même périlleuses. Et j'aime beaucoup le côté moderne et féministe, on peut dire que les hommes, qui ont tendance à prendre de haut et sous-estimer nos enquêtrices, se font souvent menés en bateau par notre cher duo pour le plus grand plaisir du lecteur.
Leur nouvelle enquête mêle chantage, espionnage et familles royales et la fin est très théâtrale avec une résolution un peu rocambolesque mais cela m'a plu ainsi que l'épilogue avec une visite surprise :-)
On en apprend un tout petit peu plus sur leurs vies personnelles mais pas suffisamment à mon goût (notamment sur le travail d'Iris pendant la guerre) et j'espère en savoir plus dans les prochains tomes (si je ne me trompe pas : un 3eme tome est déjà publié en anglais et un 4eme va l'être bientôt).
Si vous n'avez pas encore succombé à cette série, je ne peux que vous la recommander.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
charlotte44350
  21 novembre 2022
Après "Le Bureau du Mariage Idéal" nous allons suivre Sparks et Bainbridge, nos deux acolytes, qui vont devoir enquêter pour le compte de la Princesse Elizabeth. Celle-ci reçoit des lettres de chantage qui pourraient compromette son mariage avec le Prince Philip. Il va donc falloir découvrir qui en veut à la Princesse et pourquoi.
Une deuxième enquête bien différente de la première, déjà parce que celle-ci nous emmène auprès de la famille Royale d'Angleterre, ce qui rend l'histoire bien plus réaliste. Puis cette fois ci, il est question de lettres anonymes et non de meurtre, quoi que !
Il faut vraiment s'accrocher pendant cette lecture parce que si vous ne connaissez pas un minimum l'arbre généalogique de cette famille, vous allez très vite être perdu. En effet, il est question d'un très grand nombre de personnes de la famille royale mais aussi de personnes extérieure à celle-ci, avec parfois des noms similaires et qui ce sont connus à des périodes différentes.
Ce deuxième tome aura été encore plus décevant que le premier, même si j'ai malgré tout aimé retrouver ces deux jeunes femmes tellement attachantes. Une enquête bien difficile à suivre au vue du nombre de personnages, aux époques différentes aussi qui aura rendu tout ça un peu brouillon. Trop de longueurs pendant cette lecture avec un réel manque de dynamisme et une intrigue loin d'être passionnante. Je me suis malheureusement beaucoup ennuyée, mais heureusement que l'écriture est fluide et permet une lecture rapide.
Je peux dire que je n'ai finalement rien aimé sauf les personnages principaux que j'affectionne particulièrement et le fait de mettre en scène la famille Royale d'Angleterre était une idée très originale.
J'attendais la fin avec impatience ! Pour que ça ce termine enfin ou pour espérer avoir le petit truc en plus qui ferait que ? Je ne sais pas vraiment...
Mais j'ai également été déçue de la fin parce que encore une fois, le nombre de personnages m'a complètement perturbé et ne m'a pas permis de tout comprendre au final de cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
livreclem
  25 août 2021
Un deuxième tome hautement réussie où l'on retrouve les succulent dialogues que j'avais tant aimés dans le premier.
Nos deux spécialistes des rencontres amoureuses se voient confier une enquête sur un futur membre de la famille royale d'Angleterre. Sous fonds de manipulation, de chantage, de services secrets, on embarque tout droit dans l'aventure.
A lire si vous ne connaissez pas cette série !
Commenter  J’apprécie          160
lesjolismotsdeclem
  21 juillet 2021
« le seul accessoire indispensable nécessaire à un Roi de Grèce est sa valise » phrase attribuée à Georges II, roi De Grèce successivement destitué et exilé. A la lumière de ma culture générale remise au goût du jour par un visionnage intensif de la série The Crown, cette affirmation prend tout son sens. On notera ainsi une certaine délicatesse dans la Révolution.
J'ai lu il y a peu que de regarder plusieurs fois un film ou une série dont on connaît la fin de l'intrigue est un élément de réassurance quand le chaos est présent dans nos vies. La période faisant que c'est le cas de tout un chacun, cela me chagrine un peu moins. J'aime pourtant à me réfugier dans une lecture doudou, au déroulé bien huilé. Même si stricto sensu la fin m'est inconnu. Mon refuge en terme de littérature est le « Cosy Mystery« . J'en use – voire en abuse – allégrement ces derniers temps.
Mélanger à cela des références historiques pour bâtir l'intrigue, et des héroïnes collets montés, cela ne peut que me ravir au plus haut point. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé le bureau du Mariage Idéal, qui prend des airs de bureau de détectives privés, plus que de marieuses. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Et quand c'est La Couronne qui commandite ladite enquête, on ne peut que s'en réjouir, et plonger tête la première dans ce Mariage Royale que nous propose Allison Montclair: « Londres en 1946. le Bureau du Mariage idéal commence tout juste à prendre son envol et les propriétaires, Mlle Iris Sparks et Mme Gwendolyn Bainbridge, ont besoin d'un bureau plus grand et d'une secrétaire pour faire face à la demande croissante. Malheureusement, l'argent manque. Alors, quand la cousine de Gwen arrive avec une offre intéressante, elles sont tout ouïes. La princesse Elizabeth s'est entichée d'un prince grec, mais une lettre de chantage, faisant allusion à des informations potentiellement préjudiciables le concernant, met en danger l'alliance entre les deux familles. Pour éviter les commérages au palais, la famille royale se tourne vers Gwen et Iris pour découvrir le passé secret du prince, avant l'annonce de ses fiançailles avec Elizabeth. L'avenir de l'Empire et celui du Bureau sont en jeu ! »
Iris Sparks. James Bond au féminin, féministe jusqu'au bout de ses talons tolérés par le rationnement. Coquette jusqu'au bout des lèvres, même quand elle se doit d'assommer de possibles ravisseur. Gwendolyn Bainbridge, aristocrate veuve de guerre. En guerre contre sa belle famille et romantique invétérée. Belle à damner un saint. Amicalement vôtre en jupons, où le whisky de contrebande remplace le martini à la cuiller.
Comme intrigue prenez e mariage du siècle dernier menacé, entre Elisabeth Windsor et Philip Mountbatten. Ajoutez y une pincé d'agents secrets, un zeste de gangsters, saupoudrer de dames de compagnies en proie à l'ennuie. Vous obtiendrez ainsi une enquête équilibrée, entre humour noir et mystères.
Un mariage Royal d'Allison Montclair est la parfaite lecture de farniente, les pieds en éventails et cocktail à porté de mains !
Bonne lecture à vous !
Lien : https://lesjolismotsdeclem.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
simonjean
  01 juillet 2021
J'avais bien aimé le premier tome des enquêtes d'Iris et Gwen .
J'ai retrouvé ces 2 charmantes marieuses avec plaisir
dans ce livre sympathique aux dialogues toujours empreints d'humour mais dont l'intrigue est un peu moins captivante .
Après quelques policiers et thrillers sanglants et palpitants ,
"Un mariage royal" est un agréable divertissement qui se lit rapidement et permet de reprendre son souffle .
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Caro17Caro17   28 juin 2021
- Drôlement chanceux, le patron, d'avoir deux belles filles comme vous sous les yeux tous les jours. J'aimerais bien être à sa place.
- Je ne comprends pas... susurra Gwendolyn. De qui parlez-vous ?
- Eh bien, du type pour qui vous travaillez.
- Le type ? Quel type ?
- A mon tour de ne pas vous suivre.
- Nous dirigeons ensemble notre agence. Vous vous adressez à l'une des deux directrices.
- Oh, c'est très novateur ! Bon, je sens que j'ai commis un impair.
- Ou deux, dirais-je.
- Je vais donc filer en douce pour aller lécher mes blessures...
- Nous avons besoin d'une secrétaire, si vous souhaitez postuler ! lança-t-elle alors qu'il s'éloignait. Vous savez taper à la machine ?
Il se réfugia à l'autre bout du salon, aussi loin que la profondeur de la pièce le lui permettait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
FuyatingFuyating   04 octobre 2022
- Gwen, je serais ravie de vous apprendre une autre fois. Là, il y a urgence. Parfonnez-moi d'être si directe et de ne pas prendre de pincettes : noud avond une échéance à respecter, et j'irai deux fois plus vite en étant seule.
- En effet, en guise de pincettes, vous vous servez d'une massue, s'insurgea Gwendolyn.
Commenter  J’apprécie          00
cyriellecllncyrielleclln   09 juin 2022
enser qu'en 1946 il existe encore des gens qui ont connu Victoria ! C'est comme rencontrer des personnages de contes de fées.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : cosy mysteryVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1058 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre