AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Christine Barbaste (Traducteur)Anne Perry (Traducteur)
EAN : 9782714437761
553 pages
Belfond (06/06/2002)
4.25/5   170 notes
Résumé :

Sofia est une jeune fille au caractère volontaire et orgueilleux, hérité de sa mère, Anna, fougueuse Irlandaise qui a quitté son pays pour épouser Paco Solanas, un argentin issu d'une grande famille. Sofia grandit dans la superbe hacienda familiale de Santa Catalina, entourée de ses nombreux cousins. Elle est particulièrement proche de l'un d'eux, Santiago, et quant cette complicité se transforme en une liaison passionnée, leurs parents ne peuvent le tolérer... >Voir plus
Que lire après L'Arbre aux secretsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 170 notes
5
16 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
2 avis
1
0 avis
3 gamins inséparables ; 2 sont frère et soeur, la troisième est la cousine germaine. Toujours ensemble, surtout Sofia et Santi (les cousins germains) puis glissement vers quelque chose de plus fort et…. L'inavouable arriva, ils deviennent amants et, comble de désespoir, il y eût un accident de préservatif, vous savez ces 1% si terrible !!! Bien sûr, dans cette belle société argentine, cela ne se peut pas, donc exit Sofia qui est priée d'aller se faire avorter chez des siens cousins en Suisse et d'y continuer ses études. C'est bien sûr, sans compter sur le tempérament frondeur de Sofia et…. La survie du livre !
Elle accoucha donc d'un petit garçon, l'abandonna et partit pour l'Angleterre pour fuir ses souvenirs et cet amour tripal.
Elle y rencontra un gentil mari beaucoup plus vieux qu'elle avec qui elle aura deux petites filles. Un jour, Sofia reçoit un courrier d'Argentine où elle apprend que Maria (la troisième du trio) va bientôt mourir d'un cancer. Voici donc Sofia de retour chez elle…. Bien sûr, elle retrouvera Santi et….. le feu de la passion les dévorera à nouveau….. Heureusement, juste avant de mourir, Maria et Sofia auront une grande discussion. Santi ira retrouver sa femme, Sofia retournera en Angleterre sous la protection de David….. Tout est bien qui ne finit pas trop mal.

Chèèèère Amiiiiiie, je me gausse, j'ironise, je persifle, je raille, je galèje… mais soyez rassurée, j'ai beaucoup pleuré. Ce gros pavé ne m'a pas quittée de toute la nuit, L'écriture de Santa Montefiore a fait que je n'ai pu le lâcher avant le mot fin, soit à 5h30 ce matin alors que les oiseaux s'éveillaient.

Tous les poncifs du genre sont réunis et pourtant, ça fonctionne. C'est un bon gros livre à lire sous la couette. Une petite régression mentale de temps à autre, c'est très agréable, mais je n'en fais pas un coup de coeur. Je ne suis pas certaine de lire un autre livre de cette auteure.

Lien : http://zazymut.over-blog.com..
Commenter  J’apprécie          170
Ce livre est tout simplement magnifique. Dès qu'on pose les yeux sur ce bouquin impossible de s'arreter avant de l'avoir terminé et même quand on l'a fini on a envie de le relire. Je le conseille à ceux qui veulent se vider la tête. Prenez ce livre et vous oublierez tous vos soucis. Vous serez alors obnubilés par ces personnages et leur histoire.
Commenter  J’apprécie          200
L'arbre aux secrets est un roman qui n'a pas su me convaincre totalement. J'ai un avis très mitigé à son encontre. Si j'aime beaucoup la façon d'écrire de Santa Montefiore qui, je trouve, possède un vrai talent de conteuse, je cautionne beaucoup moins ses choix au niveau de l'intrigue et du caractère des personnages principaux. J'avais déjà rencontré ce problème dans ma lecture de la fille qui aimait les abeilles. Je crois donc que je ne renouvellerai pas l'expérience avec cette autrice. C'est dommage car beaucoup de choses sont valables dans ses romans mais ce qui me gène particulièrement c'est la psychologie de certains personnages, notamment des héroïnes, qui ne me convient pas du tout.
L'arbre aux secrets raconte l'histoire de Sofia née en 1956 à Santa Catalina, le domaine d'une grande et riche famille de la pampa en Argentine. Sofia possède un caractère très orgueilleux et arrogant. Provocatrice et boudeuse, elle tombe amoureuse durant son adolescence de son cousin germain Santiago de trois ans son aîné. Leur amour étant inacceptable pour la réputation de toute cette grande famille, ses parents envoient Sofia en Suisse avant que cela ne se sache. Une séparation qui s'avérera déchirante à bien des égards...
J'ai trouvé trop facile le choix de l'autrice qui affuble l'héroïne et sa mère, Anna, du même caractère têtue et intransigeant qui permet d'établir les grosses ficelles d'une intrigue qui manque beaucoup trop de subtilités à mon avis. Si j'ai beaucoup apprécié le cadre géographique et historique de l'Argentine des années 1970 et les deux épisodes en Angleterre, celui de Anna dans sa jeunesse et celui de Sofia ensuite, j'ai trouvé assez grossier le reste de l'histoire. Sans parler de la partie consacrée aux comportements d'adolescente de Sofia, qui prend une bonne partie du roman, qui la rendent plutôt commune et ordinaire à mon avis qu'exceptionnelle comme on voudrait nous le faire croire.
Au final, je pense que mon avis dépend tout simplement d'une histoire de goût, un style de fond qui ne me correspond pas mais qui peut ravirent d'autres lectrices plus en accord avec ce genre de récit.
Commenter  J’apprécie          100
Non ce n'est pas une banale histoire d'amour entre cousins germains. C'est une découverte : celle d'un pays, d'une famille, d'une jeune fille qui doit s'exiler. Il est difficle de rendre l'émotion sucitée par ce livre tant celle-ci est intense, serre la gorge et brouille le regard. L'écriture colle parfaitement au sentiments, elle n'en dit pas trop ni trop peu, emploi un langage de sincérité et de poésie dans ses descriptions.
Je l'ai lu il y a des années et je l'ai passé aux membres de ma famille qui ont été touché par cette atmosphère, ce pays, cette histoire.
Récemment une amie l'a emprunté en bibliothèque et je ne doute pas qu'elle sera à son tour ateinte par ce tourbillon.

Ayant été tant marqué par ce livre, j'ai lu La sonate de l'oubli qui était fade! L'histoire était moins fouillée.
Commenter  J’apprécie          120
J'ai mis un peu (beaucoup) de temps à lire ce livre, mais ce n'est pas parce que je ne l'aimais pas, au contraire ! le commencer avant la rentrée n'était peut-être pas la meilleure idée que j'ai eu.

Ce livre m'a rendu nostalgique d'un endroit que je n'ai absolument pas connu, c'est dingue non ?

Après j'ai trouvé que le 1er chapitre traînait un peu en longueur donc j'avais peur pour la suite, j'ai vite changé d'avis.

Les chapitres sont d'une longueur correcte et pour ceux qui seront perdus par les différents prénoms, il y a un arbre généalogique avant le chap 1, ce qui est assez sympa.

Ce livre est addictif, j'ai adoré la relation Sofia/Santi mais le fait qu'ils soient cousins germains m'a dérangé.

Sofia est un personnage immature mais elle ne se laisse pas faire. J'ai bien aimé son développent quand elle n'était plus en Argentine, elle à vraiment évolué de manière positive !

Anna est un personne que je n'ai pas apprécié même si je comprends son vécu, ça n'excuse rien. A force de trop vouloir plaire aux autres, elle s'est perdue elle-même.

Santi est quelqu'un que j'ai aimé, même si des fois je ne le comprenais pas.

Par contre, leur séparation (Sofia/Santi) était déchirante.
J'avais adoré les moments où ils étaient tous les deux en Argentine, où ils se cherchaient, et voir qu'ils ne pouvaient plus se voir m'a fait un pincement au coeur.

J'en ai voulu à Maria d'avoir fait ce qu'elle a fait, mais bon, c'est tout le temps par jalousie qu'on fait des choses irréfléchies, qu'on n'aurait pas fait en temps normal.

A la fin on voit vraiment que Sofia a pris en maturité, car même si elle aime encore Santi, elle ne veut pas partir avec lui à cause de son attachement envers son autre famille.

Un très bon livre, que je recommande vivement !
Commenter  J’apprécie          74

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Qu'il est étrange d'aimer quelqu'un toute sa vie ! Malgré l'absence, son image reste gravée à jamais dans la mémoire du coeur. [...] Il y a des choses qui ne meurent pas, elles se mettent quelque temps en sommeil, c'est tout.
Commenter  J’apprécie          180
Je viens du pays des dieux, répliqua-t-il, le visage soudain illuminé. D'Argentine. Là où le soleil est une orange géante et où le ciel est si vaste qu'il est un reflet du paradis
Commenter  J’apprécie          120
On a dit que l'ombu ne pousserait pas en Angleterre. Mais je l'ai planté quand même dans notre jardin du Gloucestershire, face au soleil couchant. Et il a poussé.
Commenter  J’apprécie          80
Grand-père disait toujours que si la santé était un don de Dieu, le bonheur, en revanche, était à notre charge. Pour lui, tout découlait du regard que chacun portait sur les choses: un verre de vin pouvait être à moité vide, ou à moitié plein. Il suffisait de se montrer positif.
Commenter  J’apprécie          40
Lorsque Anna serra sa mère dans ses bras au moment des adieux, il lui sembla
qu'elle était plus petite et plus maigre que la dernière fois, six mois plus tôt
à son départ d'Irlande. Emer s'efforçait bravement de sourire et d'ignorer l'effroyable tristesse qui broyait son coeur et son âme.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Santa Montefiore (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Santa Montefiore
La librairie Point Virgule nous propose de replonger dans son choix d'albums jeunesse par le biais d'une nouvelle sélection, classée cette fois-ci en deux catégories d'âge :
Albums maternelle - Rosie, Gaëtan Dorémus, éditions du Rouergue, 13€ - Au bois dormant, Karen Jameson & Marc Boutavant, édité à l’École des loisirs, 13,50€ - Chaprouchka, Elsa Valentin & Florie Saint-Val, éditions Syros, 15,95€ - La symphonie des animaux, Dan Brown & Susan Batori, éditions Gautier Languereau, 15,95€
Lecture primaire - Les merveilles de la nature, Helen Ahpornsiri, éditions Circonflexe, 14€ - Mon herbier, Michel Luchesi & Anna Emilia Laitinen, collection Rusti'kid aux éditions Rustica, 14,95€ - Les lapins de la couronne d'Angleterre - tome 1 Le complot, Santa & Simon Montefiore, Kate Hindley, éditions Little Urban, 12,90€ - Einstein, Torben Kuhlmann, éditions NordSud, 20€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : argentineVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (419) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5195 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..