AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070171442
Éditeur : Gallimard (27/03/1956)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Les morts vont vite, rappelle un dicton populaire. Des jeunes hommes tombés pendant la guerre de 1914-1918, combien ont laissé un souvenir? L'oubli n'est-il pas leur lot puisque, "n'ayant fait de mal à personne, ils n'ont pris place dans aucune vie" ? Cette remarque d'ironie amère, sur laquelle s'ouvre l'essai écrit en mémoire d'un "mort de dix-neuf ans, fait écho la conclusion du Concert dans un parc : " Les hommes, dans leur course, se passent l'un à l'autre l'ind... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
jeeves_wilt
  17 juin 2019
Pas encore commencé, mais déjà envie d'en parler...
Il faut découper les pages, si, si à l'ancienne, ça m'impressionne, je suis obnubilé par ce rituel, fou !... Dingue !... Anachronisme...!
A bientôt! après l'avoir lu...
Terminé, et conforté dans mes choix cérébraux.
L'adolescence, âge ingrat que fait voler en éclat l'ami Montherlant, ou tout du moins y fait apparaitre les lumières que l'opinion occulte.
En somme c'est l'horloger de notre psychologie, il remet à l'heure nos prérogatives.
Le côté clérical rajoute un air délicieusement désuet qui, je pense donnerait de la mélancolie aux profs actuels...
Je vous laisse découvrir l'histoire, mais sachez q'on ne sort jamais sans avoir appris quelque chose d'une lecture de H.M.
En route pour de nouvelles lectures...!
Commenter  J’apprécie          73
CatCath
  20 février 2016
Henry de Montherlant... voilà un auteur méconnu de nos jours...
superbe livre, je le relis volontiers très fréquemment...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
jeeves_wiltjeeves_wilt   04 juillet 2019
Ils n'apportent pas seulement leur earnestness, leur intensité, leur pouvoir de création. Leur attitude devant la vie est un enseignement. Plus que nous, ils perçoivent qu'elle est fondée sur l'arbitraire, et nos préjugés, à nous-mêmes si secourables, les bouleversent et leur font mal ; cependant ils sont possédés d'un tel besoin d'admirer, d'aimer, qu'ils agissent comme s'ils ne savaient pas cet illogisme et cette injustice, et c'est cela que nous appelons leur candeur. P111
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
jeeves_wiltjeeves_wilt   04 juillet 2019
M. Robert Kemp, dont les chroniques mettent dans la presse du soir une oasis pour l'intelligence, me demande si je crois que Bergson et Boutroux soient moins intelligents aujourd'hui que lorsqu'ils avaient 13 ans, et qu'ils aient moins d'âme : à quoi je réponds qu'on ne prouve rien avec des exceptions, mais que, pour croire que mon épicier, mon banquier et mon député avaient plus de richesse intérieure à treize ans que dans leur âge mûr, oui de cela je suis convaincu. P 260.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
julienraynaudjulienraynaud   06 novembre 2016
Nous usions fréquemment du latin, afin que nos professeurs ne nous comprissent pas.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Henry de Montherlant (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henry de Montherlant
La Ville dont le prince est un enfant
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La série des Jeunes Filles de Montherlant

Comment s'appelle le personnage principal, dont on a trop souvent dit qu'il était l'incarnation romanesque de Montherlant ?

Henri Costal
Pierre Costals
Jean Costals

10 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Les Jeunes filles, tome 1: Les jeunes filles de Henry de MontherlantCréer un quiz sur ce livre