AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Pubie.net (01/01/1900)
2/5   1 notes
Résumé :
(édition numérique)
Il y a des écrits, pour chacun de nous, qui sont des croisements.
Même publiés, ils restent des ateliers, des points focaux, c’est par eux qu’on doit repasser pour avancer. Ou alors, c’est qu’ils cristallisent une figure originelle, inépuisable, qui est aussi la grille des nouveaux départs.

Ricardo Montserrat est né en Bretagne, de parents antifascistes catalans. Au Chili, sous la dictature de Pinochet, Montserrat ret... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   09 juin 2010
Je ne suis pas une putain, criais-je aux goélands qui m'insultaient. Qu'ai-je fait ? J'ai aimé un homme et il m'a aimée. Que ce fut la guerre importait peu, c'était la paix que nous fabriquions tous deux, à force d'amour et de caresses, le monde en avait tellement besoin. Non, je ne voulais pas ta mort, ni celle de mon père, ni celle de ton père.
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   09 juin 2010
Souffle-t-il un peu de vent, une mariée sort de l'église, son voile tissé par cinquante cousettes aux aiguilles angéliques ; une ronde de fées dévale les Sables ; une noce s'assied dans la lande autour de nappes de lin tendues sur l'herbe et mange du merlan et des tartinées de beurre, des patates en purée, des oies grasses, du veau et du chumpot en dessert.
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   09 juin 2010
'étais allée écouter Beethoven et Furtwangler à Berlin mais tout ce peu me disait Todi avait tort, qu'on ne peut justifier l'incendie par l'étincelle, que le bonheur n'est pas dans le souvenir, qu'un baiser ne remplace pas l'amour, ni une image du soleil, une journée d'été.
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   09 juin 2010
Plus nous glissions, plus la guerre avait une expression sinistre qui contrastait avec celle impassible que donnait à Todi son masque de cuir et celle lunaire de mon visage apaisé, lorsqu'un miroir le refléltait
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : dictatureVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2480 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre