AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de brigittelascombe


brigittelascombe
  27 août 2012
"Ton ennemi est là, il marche près de toi...Son bras se lève et il frappe...Il a soif du sang des hommes. Ah tout ce sang!"
Galeran de Lesneven, ce chevalier à la "détermination peu commune", que le lecteur retrouve avec plaisir dans moult enquêtes moyenâgeuses, va, cette fois arpenter le chemin de Saint Jacques de Compostelle, mandé par le vieux baron de Peyre qui voit avec effroi deux cadavres de "jouvenceaux" horriblement mutilés joncher ses terres.
An 1146. L'étrange prédiction, faite par une Mauresque, d'un tueur fou assoiffé de sang est-elle en train de se réaliser?
Notre enquêteur, à l'analyse toute scientifique va marcher à côté de ces pèlerins ou malades (portés sur des brancards) qui font pénitence.
La belle Bruna La Farouche, venue d'Auvergne, accompagne sa maîtresse Dame Freissinge, au mutisme inquiétant. Ronan, le trouvère, lié au chevalier; le berger Manier aux gestes équivoques; une famille de maçons (dont le jeune Garin) dont la mère est mourante; un clerc; un orfèvre; tous cheminent en groupe, la peur au ventre et effectuent des tours de garde pour contrecarrer les plans de la "bête" qui égorge sans relâche.
Qui tue et pourquoi?
Suspense!
Le talent de Viviane Moore (auteur imaginative de nombreux romans noirs médiévaux, contemporains ou japonais) est de camper son décor sur un fond historique (ici nous sommes au temps de Louis VII), dans un lieu souvent empreint de ferveur et de le parsemer de cadavres (ici des adolescents comme dans Noir Roman) pour exacerber l'angoisse, d'utiliser un vocabulaire d'époque qui sonne vrai (ex:"coutel","destrier","jouvenceaux") et des coutumes d'antan (ex:le pilori) et de manier les sentiments et émotions de chaque personnage entre amour et terreur.
Une romancière hors pair!
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus