AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
4,15

sur 34 notes
5
12 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Critiques filtrées sur 3 étoiles  
Boulibooks
  05 mai 2021
« La rivière des disparues » est un livre que je découvre grâce aux équipes de Bepolar.
L'intrigue se situe dans le quartier de Kensington au coeur de la ville de Philadelphie. Quartier sombre où la violence, la drogue et la prostitution règnent en maître. L'atmosphère est sordide et devient vite oppressante.
C'est justement là que vivent deux soeurs que tout oppose : Mickey, qui a les pieds sur terre et travaille dans la police et Kacey qui végète dans un monde de paradis artificiels. Chacune mène sa vie sans vraiment chercher à voir l'autre.
Mais lorsqu'une série de meurtres démarre dans le quartier, Mickey s'inquiète pour sa soeur et s'implique personnellement dans l'enquête.
Plus qu'un roman policier, « La rivière des disparues » est un roman psychologique et social.
Malgré la très belle plume de Liz Moore, les thèmes abordés : graves mais intéressants, j'avoue avoir eu du mal à terminer ce gros bébé de 413 pages. le manque de dialogues a certainement joué mais pas que… Je ne me suis pas attachée aux deux soeurs et j'ai finalement trouvé l'histoire assez linéaire.
Au vu de tous les commentaires dithyrambiques publiés ici, je me dis que peut-être que je n'ai pas choisi le bon moment pour lire ce livre. J'essaierais de le relire plus tard.
En attendant, je vous laisse vous faire votre propre avis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Little_stranger
  04 juin 2021
Philadelphie, la ville d'origine d'Edgar Allan Poe, de nos jours : une succession de meurtres de prostituées, droguées, interpelle la jeune policière, Michaëla Fitzpatrick dite Mickey, qui fait des rondes dans les quartiers les plus paumés de la ville. Dans ces quartiers et parmi ces défunts, Mickey a peur de trouver celui de sa soeur, Kacey, droguée et prostituée.
Les deux soeurs étaient très proches jusqu'à l'adolescence de Kacey lorsqu'elle a commencé à partir en vrille. Les deux femmes ont été élevées par leur grand-mère, Gee, dans un milieu très modeste. Leur mère, Lisa, est décédée d'une overdose et leur père, Daniel Fitzpatrick, également drogué, a fui toute responsabilité familiale. Gee est une femme dure : elle n'avait pas le choix et ne l'a toujours pas. Les relations familiales entre Gee et les filles sont compliquées, encore plus depuis que Mickey est devenue policier.
Mickey fait équipe avec Eddie Lafferty. Son ancien partenaire, Truman Dawes, est en retrait de la police : il a été tabassé violemment en opération. Il va accompagner Mickey dans sa recherche de sa soeur, perdue de vue, entre deux overdoses.
Mickey a un fils, Thomas, la prunelle de ses yeux. Pour lui, elle a mis sa carrière en pause et elle fait en sorte d'être une mère attentive et bienveillante.
En enquêtant, Mickey va se replonger dans l'histoire de sa famille, mais aussi celle de la police locale, qui n'est pas sans poser question.
Le livre s'ouvre et se termine par une longue liste de noms : des personnes mortes à cause de la drogue aussi bien l'héroïne que les drogues "légales" les opioïdes en vente libre aux USA et qui font des ravages parce que données trop facilement pour la douleur. Nous faisons des aller-retour entre avant et maintenant dans un schéma assez classique, mais le style de l'écriture est nerveux, sensible. J'ai aussi appris bien des choses sur la grossesse des femmes qui se droguent et les enfants qui naissent ensuite. Ce livre a le mérite de porter un éclairage sur des sujets difficiles : drogue, maternité, abus sexuels, tout en étant fort plaisant à lire. Son titre original est "Long Bright River" : la longue rivière lumineuse. A Philly, il y a le fleuve Delaware qui est rejoint par la rivière Schuylkill (la rivière cachée en néerlandais) est-ce elle la "Long bright river" ou est-ce la longue liste des morts laissés pour compte de la ville ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Spanouche
  03 mai 2021
Petite histoire sympathique sur fond de sororité.
L'une est flic, l'autre est droguée, l'une veut aider, l'autre lui échapper.
Pas facile de lier, travail, famille et enfant,malgré tout Mickey s'en sort, un peu grâce à sa super voisine.
Genre de livre déjà lu, rien de spécial même si il est bien écrit.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2142 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre