AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Constance Théodossiou (Traducteur)
EAN : 9782914082211
48 pages
Éditeur : Semic (01/10/2000)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Muse des poètes ? Incarnation de la beauté, de la grâce, de l'art ? Allégorie de la vie humaine, du destin et de l'ambition ? Promethea est tout ceci à la fois... Et plus encore ! La jeune étudiante Sophie Bangs travaille sur Promethea, figure littéraire récurrente qu'elle retrouve dans les poèmes du VIIIe siècle, dans les strips quotidiens, dans les pulps des années 30 et dans les comic-books de l'Age d'Or. Partie à la rencontre de Barbara Shelley, la veuve du dern... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
loreleirocks
  07 août 2013
Quelle excellente idée que celle d'une super-héroïne/créature/entité renaissant de l'imagination au fil du temps et des personnes la composant, qu'ils soient poètes, journalistes, auteurs de comics ou simple étudiante en mal de sujet de dissert (et pourquoi pas ton super héros de comics/BD préféré ?! Qu'est ce que j'aurais aimé écrire des trucs sur le Chat de Fat Freddy ou John Difool de l'Incal...), comme la jeune fille chargée ici (par les dieux de l'imagination ?) de reprendre le flambeau.
On navigue dans ce premier numéro entre Alexandrie en 411 et la persécution de païens (déjà les démons de la nouvelle super héroïne ?), la Promethea originale et son père, la Nouvelle Angleterre au XVIIIème, et un poète maudit inspiré par les fées, et New York en1999, et Sophie, créant une Promethea toute en divinité et en puissance, et la découvrant du même coup, au vif de l'action.
La New York de 1999 est dans ce comic une ville chaotique, mesclagne inspirée de tout ce que l'on fait de mieux dans le genre metropolis de science-fiction, avec ses néons surréalistes et son commentaire constant de news qui n'en sont pas, et un espace aérien surchargé où luttent et règnent divers super-héros er leurs nemesis.
Une autre création d'Alan Moore qui vous accroche d'entrée, avec une héroïne class, un concept original et bourré de références mythologiques et de réflexions métaphysiques, et des graphismes plutôt clairs et soignés.
Oui, j'ai l'air surprise, mais à chaque nouveau comic entre mes mains, je crains le contraste entre le graphsime de la couverture et celui du comic lui-même. du coup, c'est toujours agréable de trouver le tout très bon...
Un gros coup de coeur pour une rencontre avec un Petit Chaperon Rouge qui envoie le pâté.
Et surtout pour la bande son, ou plus exactement les paroles de la-dite bande son, de de Promethea et des démons au beau milieu du concert de rock minable auquel assistait sa meilleure amie Stacia. Quelle classe : "She made me feel a total failure, her boyfriend stepped on my inhaler. (...) and on those lonely adolescent nights, I'd weep into a pair of stolen tights." Yeah!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ubikson
  18 mai 2016
Une autre création d'Alan Moore, que j'ai trouvé ici au final assez peu inspiré.
Bien évidemment, il y a pléthore de bonnes idées (c'est Alan Moore, quand même) et si le dessin est bon, l'histoire - en tout cas dans ce tome 1 - n'est pas franchement palpitante.
Peut-être parce que Semic a publié la série en même temps que 10th Muse, qui nous ressort à peu près la même thématique, et le peu de durée de vie et d'intérêt de "la dixième muse", plus orientée mythologie gréco-romaine a certainement joué dans cette comparaison avec Promethea.
La série d'Alan Moore est plus ambitieuse, elle ne s'embarrasse pas de mythologie(s), mais englobe la totalité de l'imaginaire, à la manière d'ImaginationLand de la série South Park.
Promethea est un personnage fictif, qui n'existe que parce que l'imagination humaine lui donne vie. Croire en elle, c'est lui donner corps. le principe de base de toute religion en somme.
Il est quand même extrêmement difficile de ne pas faire de comparaison avec Wonder Woman, l'amazone de DC. Si les origines sont différentes, la volonté et la force sont équivalentes chez les deux personnages. Mais à trop créer une situation alambiquée pour sa Promethea, Alan Moore créé la distance. Alors qu'on vient de lire seulement 4 numéros, on a déjà une foule d'ennemis et de personnages, des mages, des Temples, des incarnations passées...
Justement, ces incarnations passées qui discutent le bout de gras, voilà un concept intéressant. Si la chose se faisait chez DC, ça promettrait des réunions intéressantes. Quand on pense à toutes les incarnations de Flash, de Green Lantern ou même de Batman ou Superman, il serait judicieux, voire goûteux de les voir en pleine réunion. Mais là n'est pas la question...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Orha08
  24 novembre 2017
Un très bon livre avec une histoire intéressante et peu commune du moins pour moi. Des dessins magnifiques, un talent indéniable, j'ai beaucoup apprécié Promethea, plus que Sophie qui est pour moi trop banale alors que Promethea est somptueuse, mythique et a une force incroyable, hâte de lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yaneck
  04 juin 2013
EXTRAIT "Ouvrage fort apprécié par la critique, et que j'ai trouvé un peu par hasard dans une médiathèque que je fréquente. Je me suis laissé tenter avec envie, histoire d'améliorer ma culture comics.
J'ai beaucoup aimé cette histoire consacrée à l'influence de l'écrit, de la culture, sur les hommes. Car Prométhéa est une "entité" qui dépend largement de la façon dont les humains la conçoivent. Elle est, mais chaque fois différente suivant par qui elle est incarnée. C'est un principe que je trouve vraiment intéressant. "
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Sceneario   18 décembre 2020
Entrer dans ce premier volume c'est avant tout redécouvrir une série qui interpelle, sans ménagement, qui demande aux lecteurs de faire le pas, de se rendre accessible et non le contraire, pour une fois !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PavlikPavlik   11 janvier 2015
En moi, volée, brûle une flamme céleste. Je suis les mots devenus chair, la chair devenue mots. Je suis Prométhéa.
Commenter  J’apprécie          100
Orha08Orha08   23 novembre 2017
Tout mon amour et tous mes dieux te protégeront comme une cape
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alan Moore (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alan Moore
Vidéo de Alan Moore
autres livres classés : super-hérosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur Watchmen ?

Qui a adapté le roman graphique au cinéma ?

Jon Favreau
Zack Snyder
Bryan Singer
Sam Raimi

10 questions
190 lecteurs ont répondu
Thème : Watchmen - Intégrale de Alan MooreCréer un quiz sur ce livre