AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781535211932
254 pages
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (10/07/2016)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Survivrez-vous à la chute ?

Dans "La ligne de démarcation", des rescapés tentent de survivre à l'apocalypse.
Dans "Point de non-retour", une astronaute traverse le système solaire vers un lieu encore jamais atteint par l'humanité.
Dans "La valeur d'utilité", des jeunes participent à une course, en pleine ville.
Dans "La voie véritable", c'est la recherche de la perfection qui prévaut.
Dans "Terrible est ce lieu", l'exp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Ydamelc
  03 août 2016
L'exercice n'est pas aisé... Même si j'affectionne ces courts récits, il n'est pas évident pour moi de donner mon avis... Toujours un peu peur d'en dévoiler trop, les histoires ne tiennent qu'en quelques pages... On en arrive vite à la conclusion...
Et puis, d'une nouvelle à l'autre, l'appréciation du lecteur peut diverger, selon le sujet abordé, selon son affinité sur celui-ci...
La maîtrise de l'auteur peut varier, elle aussi, d'une nouvelle à l'autre.
Il faut réussir à capter toute l'attention du lecteur avec seulement quelques mots, arriver à en dire assez pour que ces nouvelles est un quelconque intérêt. C'est un exercice qui n'est pas non plus à la portée de tout le monde.
A chaque nouvelle, son sujet !
5 histoires, 5 dénouements stupéfiants !
Amateurs de switch, ici, vous allez être servis...
Dans La ligne de démarcation, nous plongeons dans un monde post apocalyptique où deux amis tentent d'échapper à des zombies.
La survie prime sur tout le reste et la conclusion est absolument renversante !
Pas mal !
Point de non-retour , nous emmène dans des lieux encore jamais atteints. Conquête du système solaire, au bord d'une navette spatiale, vous ne sortirez pas indemne, quand la fin se dévoilera à vous...
Plutôt bien aimé !
La valeur d'utilité est la nouvelle que j'aurais aimé un peu plus développée. le sujet m'a tout de suite embarquée !
Une course en pleine ville, où tous les coups sont permis pour arriver le premier à l'arrivée ! Mais, il m'a manqué quelques détails... J'ai trouvé que l'on arrivait trop vite au dénouement... Et quel dénouement ! Il m'a bluffé ! il me laisse un goût amer en abordant un sujet sensible... Je ne peux pas en dire plus...Si j'avais su ! Complètement déconcertée ! Cette nouvelle mériterait d'être plus approfondie.
Avec La voie véritable, l'auteur maîtrise parfaitement son sujet. Je vous laisse le découvrir.
Un vocabulaire juste et approprié, un cheminement abouti, à la hauteur, une conclusion qui pousse à la réflexion.
Bon moment !
Pour finir, Terrible est ce lieu.
Un couple, le chômage, un héritage... Un destin !
La nouvelle que j'ai la plus appréciée du recueil.
Des découvertes et événements qui m'ont donné des sueurs froides.
Une fin divine !
A moi maintenant de faire ma conclusion...
Pas de switch, pour moi !
J'ai passé un agréable moment en découvrant chacune de ses nouvelles.
Je vous invite à les découvrir. Elles méritent le détour.
Mission accomplie !
Pour finir, je tiens à remercier l'auteur, Régis Moreau, pour sa confiance en m'offrant ce livre numérique contre une critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Analire
  02 octobre 2016
Un grand merci au site Livraddict et particulièrement à Régis Moreau, l'auteur d'Au bord du gouffre, pour m'avoir permis de découvrir ce roman. Un roman auto-édité, qui a dû demander un travail monstre à l'auteur, mais un résultat final totalement bluffant.
Au bord du gouffre, qu'est-ce que c'est ? C'est un recueil de cinq nouvelles assez courtes, toutes différentes les unes des autres, qui se finissent inéluctablement par une chute finale inattendue. Entre science-fiction et réalité, l'auteur jongle avec les genres et les sujets. Attendez-vous à être surpris !
Dans la première nouvelle, "La ligne de démarcation", deux amis rescapés tentent de survivre à l'apocalypse. Cette nouvelle m'a laissé un arrière-goût d'inachevé. Elle est moins bien écrite que les suivantes, moins développée aussi.
Dans la seconde nouvelle, sans nul doute ma préférée, "Point de non-retour", une jeune femme astronaute part seule en quête d'un lieu encore jamais atteint par l'humanité. Ce qui m'a le plus plût dans cette nouvelle ? D'abord, c'est la seule des cinq nouvelles qui met en avant une femme. Une femme astronaute, qui plus est. Il n'est pas courant de voir cela. J'ai aimé cette femme, son courage, sa ténacité, ses valeurs. J'ai aussi aimé l'ambiance de cette nouvelle : la découverte de l'espace, d'un monde inconnu et mystérieux. La découverte aussi de Kyu, un robot aux sentiments humains, seul compagnon de la jeune astronaute. J'ai adoré également la chute finale, chute la plus inattendue et la plus triste de tout le recueil, selon moi. A découvrir absolument !
Nous avons ensuite "La valeur d'utilité" dans laquelle plusieurs jeunes participent à une dangereuse course de scooters en pleine ville. Chaque jeune est équipé d'une caméra, et l'image enregistrée par ces caméras est transmise à tout un tas de personnes, qui lancent des paris sur le gagnant de la course. Une nouvelle pleine d'adrénaline et très dynamique, avec un final absolument renversant.
Dans "La voie véritable", nous suivons un religieux fanatique à la recherche de la perfection. Cette nouvelle est celle avec laquelle j'ai le moins accroché. Elle demande un plus grand degré de concentration et une réflexion post-lecture que je n'ai pas forcément eu l'envie de faire. Dommage...
Et finalement, dans "Terrible est ce lieu", ma deuxième nouvelle préférée du recueil, nous allons découvrir un homme banal, qui va faire la découverte d'un lieu extraordinaire : un bunker de la seconde guerre mondiale.
Comme dit précédemment, le talent de l'auteur réside dans sa maîtrise prodigieuse de l'écriture. Dans le sens où il arrive à passer d'une nouvelle à une autre, diamétralement opposée. Car, hormis la chute finale, tout s'oppose dans ces nouvelles. Les sujets sont différents, le genre est différent (la science-fiction de la première nouvelle s'oppose au réalisme des autres), les sentiments que l'auteur nous transmet sont différents (de l'adrénaline pour "La valeur d'utilité", de la peur pour "Terrible est ce lieu"). Régis Moreau touche à tout, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.
Des nouvelles éclectiques qui devraient plaire à un grand nombre. Les cinq récits sont tous plus prenants les uns que les autres, et la chute finale, très attendue, va accentuer d'autant plus l'attrait pour les histoires. Superbe découverte que je recommande !
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
meliewolff
  20 août 2016
Des nouvelles empreintes d'actualité et marquées par des sujets forts.
Mon avis :
Je tiens à remercier Régis Moreau qui, après avoir vu plusieurs de mes chroniques, a eu l'envie de soumettre son recueil de nouvelles à mon jugement, et comme il a pu le voir j'ai toujours été sincère et que cela me plaise ou non je le dis... toujours dans le respect de l'auteur évidemment (enfin j'espère ;) ).
J'apprécie fortement sa démarche, je souhaitais le signaler. Ceci étant dit j'ai aimé tout particulièrement une nouvelle sur les 5, disons qu'il y a des sujets qui ne me plaisent pas personnellement et malheureusement ils se retrouvent dans ce recueil, c'est vraiment un goût personnel car tout est vraiment bien traité et la lecture était fluide et agréable.
La première nouvelle parle de survie pendant une apocalypse, on y parle religion et zombies... le premier sujet n'est vraiment pas "mon truc" et le deuxième "beurk" mais par chance ici on serait plus dans le genre de The Walking Dead côté survivors si j'ai bien compris ce que les copains/copines amateurs de la série peuvent en dire. Ce qui me fait l'apprécier c'est l'autre côté, celui de The Flaaaaaash, et l'accident de l'accélérateur de particules...
La deuxième est celle que je préfère, un space-opera qui n'est pas sans rappeler Phobos de Victor Dixen que j'avais adoré par certains côtés tout en ayant le côté SF de Seul sur Mars ou aventureux du film Gravity. Et sûrement quelques références au Seigneur des anneaux que les plus fans pourraient confirmer.
La troisième je pourrai l'intituler Need For Speed tant l'idée est là d'une course organisée, rapide et furieuse ;) La chute est très intéressante car empreinte d'actualité. Je pourrai vous conseiller Bastille Day qui a été retiré malheureusement des salles suite aux événements survenus... sous couvert d'un sous-titre qui aurait pu heurter ou d'un sujet bien trop prescient... je ne parlerai pas de la raison principale selon moi qui aurait pu ternir l'image de la politique, de notre gouvernement et des médias... Mais c'est un autre discours et cette nouvelle l'amène intelligemment.
La quatrième parle de religion, de fanatisme et des conséquences d'une foi aveugle et "personnalisée". Une belle chute également.
La cinquième part sur la 2nde guerre mondiale et sur le côté Allemand.
En bref des sujets que je n'aime pas (religion, guerre et zombies) mais vraiment bien relatés par l'auteur, une plume efficace et franche. Une lecture que je vous recommande toutefois car pour le coup avec moi ce n'était vraiment pas de chance.
Ma note : 3/5
Lien : http://the-love-book.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
IdeesALire
  14 septembre 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Livr'Addict et Régis Moreau pour ce partenariat, ainsi que pour le petit mot compris dans le colis !
Je ne connaissais pas du tout ce roman avant de le voir en partenariat sur Livr'Addict, et si j'ai foncé c'est uniquement parce que la couverture ainsi que le résumé m'ont fait de l'oeil…Cet ouvrage étant un recueil de nouvelles, je vais faire une mini-critique sur chacune d'entre elles avant de vous proposer un ressenti général !
Commençons donc par le commencement. La première nouvelle s'intitule Ligne de démarcation, et suit des rescapés de l'apocalypse. Elle est très courte, et aurait mérité quelques chapitres de plus, mais dans l'ensemble j'ai plutôt bien accroché : le point de vue des personnages sur l'humanité et la différence est très intéressant, et soulève quelques questions cruciales sur notre existence. Mais (il y a toujours un mais), quelques choix venant des personnages sont assez bizarres, et la fin n'est pas vraiment surprenante, en tout cas pas autant qu'annoncée : vu l'enchaînement des événements elle était même un peu prévisible. Bref, je m'y attendais, mais la nouvelle reste quand même agréable à lire !
La seconde nouvelle qui se déroule dans l'espace, Point de non retour, aurait pu être surprenante si le titre n'en disait pas tant : avant même d'avoir commencé à la lire, vous connaissez déjà la fin…Pour la surprise, on repassera ! Aussi, il aurait fallu mettre le contexte en début d'histoire plutôt qu'à la fin, car je me suis sentie un peu perdue pendant les premières pages et j'avais du mal à voir où l'auteur voulait en venir. L'idée reste cependant très intéressante et est d'actualité : la colonisation d'autres planètes est un sujet qui m'a toujours intriguée, et cette nouvelle n'y échappe pas. Aussi, petit plus pour l'IA qui nous est présentée, que j'ai trouvée très humaine et très intelligente. Dommage que l'auteur ne nous donne pas plus d'infos dessus…un prochain roman, peut-être ?
Puis vient La valeur d'utilité, nouvelle qui m'a le plus plu : c'est la plus creusée, et la plus tirée par les cheveux (dans le bon sens). Elle dresse le portrait de jeunes un peu paumés prêts à tout pour se faire un peu d'argent, y compris participer à des courses de scooters. Et pour une fois, je n'avais pas vu venir le dénouement, certes un peu spécial mais bien trouvé. Petit indice : le titre colle très bien au récit…
Ensuite, La voie véritable est celle qui m'a le moins plu. Elle est très centrée autour de la religion et j'ai eu du mal à comprendre les motivations du protagoniste, et surtout ce changement brusque de comportement (même s'il y a eu une aide, c'est assez peu crédible). Aussi, la fin n'est pas surprenante bien que très bien écrite, mais reste assez peu réaliste. Bref, elle est la moins bonne nouvelle dans tout le recueil pour moi !
Enfin, voici Terrible est ce lieu. La deuxième nouvelle avec laquelle je n'ai pas vu venir le dernier chapitre ! La petite révélation m'a surprise (j'en ai souri, si si, et je souris rarement quand je lis), et c'est bien dommage qu'elle ne soit pas maintenue jusqu'au bout, ce qui enlève ce petit effet. Aussi, je n'ai ressenti aucune terreur, aucune peur, mais bon je n'en veux pas à l'auteur : avec tous les films et les romans d'horreur à mon actif, ça devient difficile de me faire frissonner…
En bref, un recueil rapide et sympa à lire, aux chutes parfois surprenantes parfois prévisibles, ainsi qu'une écriture agréable pour une lecture certes pas inoubliable, mais qui reste bonne !
Lien : https://ideesalire.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UnMondeLivresque
  21 octobre 2016

Dans la première histoire, "la ligne de démarcation", nous suivons deux amis qui tentent de survivre à une invasion zombies. Ils feront tout pour survivre. Les deux personnages croient en qu'ils font et sont convaincus de faire les bons choix mais n'en demeurent pas moins tourmentés pour ne pas dire fous. La fin est assez attendue, mais bon, cette lecture reste une très belle découverte !
Dans la seconde nouvelle, "Point de non-retour", nous sommes catapultés dans un monde futuriste et voyageons dans l'espace. Nous volons vers des contrées encore jamais explorées dans le but des les coloniser. Pas très surprenante mais elle n'en reste pas moins une jolie histoire, bouleversante et dépaysante qui montre ce que l'on peut être prêt à faire par amour. Ma chouchoute de ce recueil.
La troisième histoire, "La valeur d'utilité" nous emmène en plein coeur d'une course sauvage en pleine ville. Des scooters, des gosses pommés, et un bon gros pactole à la clé pour le vainqueur. C'est vraiment la nouvelle la plus rythmée du recueil et celle qui m'a le plus surprise. Je ne m'attendais vraiment pas à ce dénouement, ni à aborder un sujet aussi sensible et d'actualité. On vit la course avec les participants et on se décompose avec ce dénouement.
le quatrième texte "La voie véritable" ne m'a absolument pas charmée. Je suis totalement passée à côté. L'histoire tourne autour de la religion, des sectes et du changement de comportement des adorateurs de certains cultes. Bref, je n'ai pas accroché, j'ai pas réussi à me plonger dedans.
La dernière nouvelle "Terrible est ce lieu" met en scène un couple en crise, au chômage avec un héritage sur les bras avec des fantômes de guerre. Cette nouvelle est vraiment originale. Sans avoir eu réellement eu peur, j'avoue qu'elle m'a donné quelques frissons dans le dos. Un très bon dénouement, très surprenant.
Comme vous le voyez, dans ce recueil, à chaque nouvelle, son sujet ! Les ambiances sont assez troubles pour ne pas dire stressantes ou angoissantes. En conclusion, "Au bord du gouffre" est peut-être le recueil qui m'aura réconcilié avec les nouvelles. Pas de grosses surprises, mais une lecture très agréable. Certains textes manquaient peut-être d'approfondissement, mais c'est le deal de ce genre !
Lien : http://un--monde--livresque...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
YdamelcYdamelc   01 août 2016
Ma cellule est une pièce de quatre mètres carrés, au sol recouvert de paille grouillant de vermines. En plus d'une odeur de décomposition, elle exhale une puanteur pénétrante, faite d'un mélange d'excréments et de sueur. Pourtant, c'est la geôle la plus luxueuse de la prison, sans doute la seule qui jouit d'une ouverture sur le monde extérieur. Mes voisins - des assassins, des voleurs et des violeurs - sont plongés dans une obscurité permanente. A la longue, ils ne se rappellent même plus depuis combien de temps ils croupissent dans leur fange. Les ténèbres sont devenus leur quotidien, leur unique réalité. Leur passé est révolu et ils n'ont pas d'avenir. Submergés par l'horreur de leur condition, beaucoup sont devenus fous. Leurs cris lacèrent le silence et déchirent les oreilles de ceux qui les entendent. Leurs rires déments sont terrifiants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AnalireAnalire   25 septembre 2016
- Il est à la fois une fin et un commencement. Avant lui, on est minuscule. Mais après lui, on grandit. Et quand il est présent, tout s'annule. Qui ou quoi est-ce ?
Elle observa une pause, histoire de ménager un peu son effet.
- Roulement de tambours. Et bien, c'est un point.
- Un point ? Je ne comprends pas.
- A la fin d'une phrase, tu mets un point de ponctuation. Et après ce point, tu reprends une nouvelle phrase. Il marque donc une fin et un commencement. Avant de mettre un point de ponctuation, tu termines ton dernier mot par un caractère en minuscule. Mais le suivant, en début de phrase, est toujours en majuscule. Donc, avant un point, tu es petit et, après un point, tu grandis. Et enfin, dans une phrase, le mot "point" peut être utilisé en forme négative. Par exemple : "Europe n'est point un beau satellite". Il annule le sens de "beau".
- Bravo. C'est très intelligent.
- Merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   27 septembre 2016
En explorant le bunker, c'est mon être que j'ai exploré, jusque dans sa noirceur la plus profonde. J'ai tout vu d'elle et je ne la redoute plus. Elle n'a plus de prise sur moi.
Grâce à ma descente dans les entrailles du blockhaus, j'ai atteint le fond du puits obscur de mon for intérieur. J'y ai connu la frayeur, la souffrance et la terreur de mourir. Mais, j'ai passé l'épreuve et la source s'est offerte. J'ai maintenant en moi une lumière et je me tiens en elle. Elle est un royaume où le temps n'existe plus. Je suis dans son silence éternel, que nul ne peut imaginer à moins de l'avoir connu.
Là, je trouve le repos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Shakya94Shakya94   15 août 2016
A la vitesse vertigineuse à laquelle progressait la navette, il était préférable de minimiser les risques de collision entre des débris et le hublot central. Un choc avec un caillou gros comme une bille générerait une fissure possiblement fatale. Doucement, la plaque extérieure se remit en action, jusqu'à recouvrir totalement le hublot.
Milie se retrouva à nouveau cloisonnée dans le petit espace de sa prison, infime morceau évoluant dans l'infini. Elle soupira et termina le check-up.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BookscriticsBookscritics   18 juin 2019
« Quand on laisse les femmes progresser, c’est toute l’humanité qui fait bond en avant. Je dédie mon premier pas à la liberté, à l’égalité et à la fraternité. Mon second pas est adressé à la mémoire de Béatrice Rendale. »

Point De Non-Retour.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1288 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre