AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782875990464
270 pages
F Deville (04/11/2021)
4.57/5   7 notes
Résumé :
Aurore s’attend à passer un été morne et ennuyeux loin de Paris, de la Sorbonne et de son amour. Elle retrouve, le temps des vacances, le village perdu où elle a passé ses premières années, entourée par les deux femmes qui l’ont élevée, sa mère et sa grand-mère.

Elle récupère sa chambre d’enfant qui, la nuit, devient le théâtre de visions étranges : une dame blanche vient lui chanter une berceuse singulièrement familière. Ces visites nocturnes sèment... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Valmyvoyou_lit
  29 décembre 2021
Aurore a été élevée par sa mère et sa grand-mère, dans un village isolé. Elle est étudiante à La Sorbonne où elle se construit une existence libre et indépendante. A Paris, elle a un amoureux, qu'elle quitte pendant deux mois, le temps de grandes vacances. Les femmes de sa famille ne doivent pas soupçonner le vent de liberté qui souffle sur sa vie. le changement est brutal, mais elle y est préparée. Alors qu'à l'intérieur d'elle-même, elle se languit de retrouver sa condition estudiantine, elle se conforme aux attentes familiales, même si l'ennui prédomine. Respectueuse envers ses aînées, elle se plie aux règles strictes et décide de mettre à profit ce temps de repos, pour écrire.

Cependant, des évènements étranges perturbent la quiétude de la propriété. La nuit, Aurore entend une berceuse qui a des réminiscences de l'enfance. Elle a la sensation d'une présence surnaturelle, qui lui évoque une dame blanche. Une rencontre étonnante contribue, également, à la déstabiliser. Elle entreprend des recherches sur le passé : son monde s'effondre lorsqu'elle exhume un secret. Elle ne pourra plus jamais être la même.

L'écriture est épurée. Les mots vont à l'essentiel, donnant l'impression que l'histoire nous est racontée par un témoin proche et omniprésent. Cette simplicité, qui m'a fait dévorer ce roman, me surprenait lors des passages psychologiques. J'aurais aimé une analyse plus poussée des émotions d'Aurore, même si nous les ressentons dans la description de ses réactions.

J'ai aimé observer l'évolution d'Aurore. Au début du roman, elle n'ose pas dévoiler sa véritable personnalité. Par peur de blesser ses proches, elle n'exprime pas ses envies. Intérieurement, elle a la fougue de la jeunesse, mais elle montre une apparence de sagesse, de solitude et de discrétion. Pour respecter les convenances de son éducation, elle cache son bonheur amoureux. de secrets en secrets, sa véritable personnalité remplace les faux-semblants. J'ai, aussi, apprécié que le mystère s'épaississe au fil des pages. La frontière entre réalité et paranormal est ténue. Chaque découverte d'Aurore opacifie la précédente. Jusqu'à l'explosion…

J'ai bien aimé La complainte d'Isabeau.

Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
bruno_dinant
  26 décembre 2021
Voici un roman que j'ai adoré. C'est clair que le thème du secret de famille est spécialement accrocheur, mais il y a surtout le talent de l'auteure qui fait que j'ai véritablement été happé par ce récit, au point de n'avoir pu en décoller avant la fin.
L'écriture est à la fois belle et intrigante, tantôt sobre, tantôt virevoltante. Elle épouse à merveille les contours du récit et prend un plaisir évident à l'accompagner dans ses soubresauts inattendus. le style est réservé et dépouillé quand il s'agit de camper des personnages austères et sévères ; il prend de belles couleurs habillées de mille nuances quand le récit se plonge avec délectation dans l'imagination débordante d'Aurore, puis dans le terreau profond de sa propre histoire.
On sent que c'est travaillé. Pas un mot de trop, mais chaque mot est à sa place. L'histoire est savamment construite. Très vite, je me suis glissé dans la peau d'Aurore. J'étais impatient de savoir. Mais l'auteur prend tout son temps et nous livre au compte-gouttes les petites pièces qui vont permettre à l'héroïne de se reconstruire une vie sans mensonge. Si bien que le lecteur se met à vibrer avec elle et ne la quitte plus des yeux. Il la voit qui esquisse lentement son propre autoportrait, en faisant fi des reflets mensongers que lui renvoient les deux femmes de sa vie depuis tant d'années. Il comprend peu à peu qu'elle doit le peindre à son rythme, touche après touche, car certaines vérités sont trop lourdes pour être jetées telles quelles sur la toile blanche. Et il prend son pied devant cet effeuillage d'autant plus réussi qu'il est lent et soigneusement mesuré. du grand art ! Comme lecteur, j'adore les romans qui se laissent effeuiller avec autant de grâce légère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Booknlove
  09 décembre 2021
Dès les premières lignes, j'ai été happée par la plume poétique de l'auteure. Autant j'aimais découvrir Aurore, autant j'avais peur que ce roman reste superficiel. Trop poétique ou fleur bleu…En effet, la prose « facile » de l'auteure m'a fait peur : ne vais-je pas m'ennuyer ? En effet, l'auteur utilise des mots simples, pas de descriptions complexes. Elle raconte une histoire simple sans fioriture ni exagération. En fait, elle va droit au but et finalement, pourquoi pas ?
Alors, ais-je aimé cette plume ? Evidemment oui !
Nous suivons Aurore, étudiante parisienne qui retourne à la campagne auprès de sa mère et sa grand mère pour y passer l'été. Aurore n'est pas très motivée par ces mois à ne rien faire au coeur d'un matriarcat bien imposé. Entre une grand mère austère et une maman soumise à l'autorité maternelle, Aurore a du mal à trouver sa place. Elle se sent différente et en conflit avec sa lignée maternelle. Mais elle sait comment se comporter dans ce coeur familial : discrétion, douceur et paix. Elle se force à être une autre personne; notre protagoniste s'adapte, mais on ressent sa fougue intérieure qui ne demande qu'à exploser.
Suite sur le blog...
Lien : https://booknlove.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
olivierpapleux
  09 décembre 2021
Je sors de la lecture de la complainte d'Isabeau ému et comblé !
Voilà un roman fort, beau, travaillé et puissant.
Derrière une intrigue et un style épurés, Brigitte Moreau est parvenue à me toucher et à me marquer à vie comme un tatouage discret au creux de mon ventre.

J'ai aimé :
Son style, sa justesse du ton, pas trop, pas trop peu
Un scénario parfait.
Une fin puissante sans en faire de trop.
La justesse des mots et des émotions.
Ne pas vouloir tout résoudre.
Pas de digression inutile, un sujet cerné et maintenu.
L'émotion, la réflexion, la qualité.

La Complainte d'Isabeau est un très très bon roman.
Commenter  J’apprécie          20
Graphic
  05 décembre 2021
Aurore déterre peu à peu les secrets de sa famille. Confrontée au mutisme des siens, elle va tenter de lever le voile sur l'origine de sa propre histoire. Un déroulement captivant et une écriture affutée servent ce roman qui baigne dans une ambiance de terroir rural.
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : paranormalVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1235 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre