AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Hyacinthe et Rose (12)

michfred
michfred   27 novembre 2016
Près du puits se trouvaient des désespoirs du peintre. Des petites fleurs minuscules, si légères qu'elles étaient toujours frissonnantes. Pour essayer de contredire leur nom, je tentais de les peindre mais c'était effectivement désespérant. Trop petites, trop légères. Je renonçais. Mais je pris l'habitude de saisir mes pinceaux pour représenter des coquelicots, des roses, des narcisses. C'était quand même un peu plus concluant. Juste des fleurs peintes mais aussi le souvenir ému de mes grands- parents , le parfum de l'enfance, l'envie que le monde soit ouvert, généreux, coloré, porteur de promesses et de beauté. Des espoirs du peintre que je ne deviendrais jamais.
Commenter  J’apprécie          160
Mimimelie
Mimimelie   07 janvier 2014
La monnaie-du-pape, ça exprime le désintéressement, je n'ai jamais compris pourquoi. Quand on le voit pérorer en grandes robes qui doivent coûter des millions au balcon de Saint-Pierre de Rome... Si c'est ça être désintéressé, moi je veux bien...
Commenter  J’apprécie          80
Mimimelie
Mimimelie   07 janvier 2014
Ses blouses étaient également fleuries mais en nylon. Le nylon était aux yeux de ma grand-mère le symbole même de la modernité. Les spoutniks qu'on envoyait dans le ciel l'indifféraient. Les transplantations cardiaques la laissaient de marbre. L'arrivée de la télévision en couleur ne l'avait pas spécialement bouleversée... Mais l'apparition du vêtement en nylon avait changé sa vie. "C'est pratique, c'est beau, ça se lave bien et en plus ça sèche en un rien de temps..."
Les blouses en nylon étaient ce qui donnait à ma grand-mère confiance en l'avenir, des raisons d'espérer.
Commenter  J’apprécie          82
Syl
Syl   21 août 2014
"Des coquelicots, des pissenlits, des fleurs de rien, des fleurs de peu..."
Commenter  J’apprécie          70
Rinco
Rinco   15 janvier 2018
Des fleurs de toutes sortes et de toutes les couleurs. Des fleurs qui nous disaient que la vie était fragile, éphémère mais qu'elle était belle.
Commenter  J’apprécie          50
Mimimelie
Mimimelie   07 janvier 2014
La renoncule un jour dans un bouquet
Avec l’œillet se trouva réunie :
Elle eut le lendemain le parfum de l’œillet.
On ne peut que gagner en bonne compagnie.
Commenter  J’apprécie          50
Syl
Syl   21 août 2014
"C’est bien simple : Rose et Hyacinthe, mariés depuis quarante-cinq ans, ensemble depuis toujours, ne s’entendaient sur rien. Hyacinthe était coco, Rose était catho. Hyacinthe aimait boire, Rose aimait manger. Hyacinthe aimait la bicyclette, la pêche à la ligne, le vin rouge, la belote et les chants révolutionnaires. Rose préférait les mots croisés, le tricot, l’eau de mélisse, les dominos et les cantiques. Hyacinthe aimait traîner… à table, au lit, au bistrot, avec les copains, sur un banc, dans un champ, sur les talus, à observer les nuages… "Tu n’es qu’un Traînard", lui disait Rose qui était toujours la première debout, la première couchée, la première assise à table, la première levée de table, le repas à peine terminé déjà devant l’évier à nettoyer la vaisselle. "Madame Gonzales" l’avait surnommée Hyacinthe. En souvenir de Speedy.
Ils avaient dû s’aimer mais c’était il y a longtemps.
Il est même probable qu’ils aient pu faire l’amour. L’existence d’une descendance de douze enfants, de neuf petits-enfants le laisserait fortement supposer…"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MonCharivariLitteraire
MonCharivariLitteraire   14 octobre 2017
le mieux, je vais te dire c'est d'offrir des fleurs n'importe lesquelles, celles que tu trouves jolies et puis de te servir de ton langage à toi pour essayer de l'embobiner.
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraire
MonCharivariLitteraire   14 octobre 2017
le houx c'est pour dire ta méfiance, que tu es sur la défensive. Et si tu veux vraiment être désagréable, tu offre de l'ortie blanche jaunâtre... Je ne sais pas moi mais il y a quand même deux ou trois choses à savoir dans la vie.
Commenter  J’apprécie          10
Liliz
Liliz   22 janvier 2017
L'univers, les mystères de la création, l'espace, l'infini... Hyacinthe et Rose n'étaient pas des spécialistes. Le ciel, le mouvement des galaxies, ça leur passait au-dessus de la tête. Mais ils ne regardaient jamais une fleur de cosmos sans une sorte de penchant philosophique, l'étonnement d'être au monde.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

    Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

    Paris
    Marseille
    Bruxelles
    Londres

    10 questions
    750 lecteurs ont répondu
    Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre