AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280340771
Éditeur : HQN (18/09/2015)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 42 notes)
Résumé :
7 rugbymen. 15 jours. Une maison.Lorsqu'elle a quitté Paris pour s'installer à Montauban afin d'aider sa tante Mila à tenir une maison d'hôte, Eugénie espérait y trouver le calme. Le calme, le soleil, des champs de maïs à gogo et des légumes du potager 100 % bio. Et même si, avec ses piercings, ses T-shirts Gandalf et ses cheveux roses, Eugénie sait qu'elle a plus l'air d'une geekette que d'un chef trois étoiles, elle est une vraie mordue de cuisine. La maison d'hôt... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
lesangdeslivres
  16 octobre 2015
La couverture est splendide et très sexy. Nous comprenons rapidement pourquoi un chapeau de paille vient couvrir ce très beau jeune homme.
Quand nous commençons cette nouvelle, nous sommes tout de suite plongés dans le vif du sujet. Nous sentons que nous aurons droit à une romande érotique. Grâce aux quelques phrases qui suivent, nous nous rendons compte que ça va être très drôle également.
Nous faisons connaissance avec Eugénie, l'héroïne de cette nouvelle et dès le départ, on sent qu'elle a la poisse, ce qui commence fort et nous fait beaucoup sourire.
Mais rapidement, bien que cette nouvelle soit assez comique dès le début, l'auteure nous fait aimer encore plus son histoire en appuyant bien sur le fait que tout n'est pas tout beau, tout rose et que la maladie n'est pas loin et s'insinue dans n'importe quelle histoire. Grâce à cela, nous en venons à rencontrer et connaître Mila, la tante d'Eugénie et nous nous attachons très vite à elle. D'autres personnages vont peu à peu arriver au cours de cette première partie et nous les trouvons totalement amusants.
Nous sentons Eugénie totalement coincée, intimidée, mais rapidement, nous allons comprendre pourquoi elle est comme ça.
Quand nous rencontrons des rugbymen, oh la la… ! Nous comprenons rapidement ce qu'Eugénie endure grâce aux descriptions qu'Angéla (l'auteure) sublime à merveille. Nous avons réellement l'impression de les voir en chair et en os et nos yeux brillent de mille feux.
Nous sentons notre héroïne très intimidée (et il y a de quoi !), mais ce qui nous fait très rire, c'est son côté gauche. Il lui arrive toujours quelque chose et c'est tordant de rire.
Rapidement, nous voyons une attirance pointer le bout de son nez et nous comprenons alors que tout va s'enchaîner par la suite. L'auteur n'oublie rien dans les détails quelque peu hot, mais c'est pour mieux nous faire sourire et nous faire rougir.
À quelques pages de la fin, une angoisse vient s'immiscer dans ce bonheur et nous avons peur de ce qu'il pourrait se passer. Mais, c'est sans compter sur un retournement de situation et notre coeur bat à nouveau la chamade pour notre plus grand bien.
La fin est très bien amenée et bien que nous ayons peur, un nouveau retournement de situation nous fait chavirer et avoir un coup de coeur pour cette nouvelle.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Quel plaisir de retrouver la plume d'Angéla ! Quand j'ai vu que c'était une de ses nouvelles, j'ai su que j'allais adorer et pour le coup, je ne me suis pas trompé !
Cette histoire est très belle, bien créée et m'a fait totalement me déconnecter de la réalité.
C'est un gros coup de coeur pour moi et je vous incite grandement à lire cette nouvelle.
Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sld09
  28 octobre 2017
J'ai passé un très bon moment avec ce court récit qui mêle avec bonheur romance, humour et sensualité. Eugénie, l'héroïne fan du Seigneur des Anneaux, est très attachante avec sa maladresse presque maladive tandis que Rodolphe, le héros, conserve une part de mystère qui le rend encore plus séduisant.
Le style d'Angéla Morelli est toujours aussi agréable, très vivant et plein d'humour et de sensibilité à la fois. le seul reproche que je pourrais formuler, c'est que Mêlée à deux est trop court : j'aurais bien aimé passer un peu plus de temps avec Eugénie et Rodolphe
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          130
Elcantou
  11 octobre 2015
Merci à Angéla Morelli car j'ai gagné ce livre sur sa page !
Eugénie, petite, aux cheveux roses, et piercing, parisienne, s'étant exilée à Montauban pour retrouvé un peu de tranquillité et aider sa tante malade à gérer sa chambre d'hôte.
La tante d'Eugénie la réveille un samedi matin pour lui annoncer qu'elles vont avoir 7 Rugby mens pour 15 jours. Petit soucis, ils n'ont que 3 chambres de 2 donc Eugénie va devoir aller partager la chambre de sa tante pour laisser sa chambre à un rugbymen.
Eugénie célibataire depuis très longtemps va littéralement « Tombé » devant Rodrigue, un de ses hôte. Eugénie va se charger de faire les repas de ces hommes. Mais Eugénie résistera –t-elle au charme de Rodrigue ? Elle pense que celui-ci cache quelque chose de lourd malgré qu'ils soit très attentionné avec elle.
C'est une lecture pleine d'humour, avec des personnages très attachants et une folle envie d'avoir une autre histoire à dévorer comme celle-ci.
J'ai adoré malgré la fin quelque peu rapide quand même, mais il faut dire que c'est une nouvelle donc l'essentiel est la.
Si vous chercher une bonne petite lecture et que vous aimez le rugby comme nous tous dans le sud-ouest alors n'hésitez plus à lire cette nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
monparadisdeslivres
  15 septembre 2015
Me revoici plonger dans le marathon #SexyRugby chez les éditions Harlequin HQN avec « Mêlée à deux » d'Angela Morelli. Alors je vous dis tout de suite je découvre pour la première fois la plume de l'auteur et j'ai adoré ! Quand la tranquillité d'une geek est perturbée par l'arrivée de sept spécimens dont un en particulier cela donne un pur moment de détente !
Eugénie, une jeune femme assez extravagante (vous comprendrez lorsque vous ferez plus ample connaissance avec elle) ayant une passion pour la lecture Fantasy a quitté la capitale pour un petit village dans le sud. Elle tient avec sa tante une maison d'hôte et a un incroyable talent culinaire. Elle qui pensait avoir une vie paisible voilà que débarque sept rugbyman tous en muscle et chargés en testostérone pour un séjour de quinze jours. Mais pire n'ayant pas assez de place dans les chambres doubles, elle devra céder sa chambre à l'un d'entre eux, à son fantasme, à un Dieux du Stade : le sexy et délicieux Rodrigue.
Une nouvelle qui se dévore très vite mais qui est superbement bien dosé ! Un parfait mélange d'humour, de tendresse et de sensualité ! La plume d'Angela Morelli est simple, fluide et légère. A travers la narration d'Eugénie on ne s'ennuie pas une seconde. On s'attache facilement aux personnages. Crise de fou rire garantis avec Eugénie et ses situations délirantes ! C'est rafraîchissant, marrant et très sexy à souhait ! Alors ne pas passez à côté !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TheLovelyTeacherAddictions
  17 septembre 2015
Angela Morelli a encore frappé fort avec cette délicieuse romance pleine d'humour et de sensualité. Vous allez non seulement passer un très agréable moment de lecture mais en plus vous allez rire pages après pages des péripéties d'Eugénie car le moins qu'on l'on puisse dire que c'est une drôle de jeune femme.

Oubliez les stéréotypes d'héroïnes blondes peroxydée et pulpeuse , Eugénie n'est pas une femme comme les autres. Elle n'a pas connu la douce étreinte d'une homme depuis 23 mois et 18 jours... oui oui elle a fait le compte exact et ça fait long donc elle n'est absolument pas insensible au charme de Rodrigue , un des sublimes rugbymen qu'elle va accueillir dans la maison d'hôte de sa tante pendant 15 jours. Eugénie est une jeune geekette qui multiplie les références cinématographiques et qui adore le monde de la Fantasy et donc de Tolkien. Ses cheveux roses la distingue des autres femmes et la rendent unique en son genre. Mais loin d'être une geekette asociale , elle est d'une intelligence incroyable et sa maladresse est à la fois désarmante et attachante.

Sa rencontre avec Rodrigue est inoubliable et unique en son genre. Il ne peut que tomber sous son charme et elle a des atouts indéniables ( je ris encore de la scène dans la chambre d'Eugénie quand cette dernière cherche son "batteur à oeufs" et que Rodrigue la surprend dans cette quête du Graal) . Leur scènes communes seront donc toujours teintées d'un incroyable humour et d'auto dérision. Rodrigue n'est pas non plus l'homme parfait et il a lui aussi ses failles et un passé plus que tumultueux. On apprend à le connaître au fur et à mesure de cette nouvelle. On l'apprécie dès le début et on succombe à son charme ravageur.

Le rugby est en toile de fond et pas besoin d'être un expert dans ce sport pour comprendre l'intrigue et étant une néophyte complète sur le sujet, j'ai également apprécié cet aspect. On découvre un unique aspect avec le Spectre , cet entraîneur omniprésent qui semble avoir des yeux et des oreilles partout et qui veille tel une mère poule sur ses poulains.

J'ai aussi apprécié de découvrir les personnages de Mila et de Kassy, deux femmes aussi importantes l'une que l'autre dans la vie d'Eugénie. Tandis que l'une est sa dealeuse attitrée en livres en tous genre , la seconde est une femme attachante qui souffre en silence mais qui a aussi offert une nouvelle vie à Eugénie.

Bref, j'ai adoré retrouver la plume si addictive d'Angela Morelli. Ses analogies culinaires sont de retour pour notre plus grand plaisir et c'est également un régal de retrouver des personnage pour qui la lecture est si importante. L'humour , l'amour et la sensualité sont au rendez vous et on en redemande encore. Alors n'hésitez pas et lancez vous dans Une Mêlée à deux.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
PartheniaParthenia   01 décembre 2015
J’ai pivoté, sex-toy en main. Rodrigue se tenait dans l’encadrement de la porte et mon cœur a manqué un battement en le voyant : il était aussi sublime que tout à l'heure. Son regard s'est posé sur le rabbit, que je n'avais pas lâché et que je brandissais comme une épée.
- Hum. Intéressant votre... euh, a-t-il commenté en souriant à demi, une lueur moqueuse au fond des yeux.
- Oh ! ça ? (J'ai baissé les yeux sur le rabbit comme si je le voyais pour la première fois.) C'est... c'est mon batteur à œufs, ai-je répondu avec une désinvolture feinte. Je l'ai cherché tout l'après-midi. Qui aurait cru que je l'aurais rangé dans ma chambre, hein ?
J'ai fourré l'objet du délit dans mon sac de voyage en essayant d'avoir l'air digne, mais je sentais mes joues me brûler. Voilà qu'après m'avoir ramassée dans les tomates, Rodrigue me surprenait un gode à la main. Le 5 août était sûrement la fête des Eugénie, sainte patronne des humiliées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sld09sld09   28 octobre 2017
- Oh ! ça va, pas la peine de monter en silence sur tes grands chevaux, a-t-elle poursuivi en voyant que je ne répondais pas. Je suis censée faire quoi déjà ? Ecosser des navets ?
- Tu peux toujours essayer mais je ne suis pas certaine qu'ils se laissent faire. Les petits pois en revanche n'attendent que ça.
Commenter  J’apprécie          120
ElcantouElcantou   16 octobre 2015
Sa bouche fine et parfaitement dessinée était un vibrant appel à la luxure. En la voyant, j'ai immédiatement imaginé ce qu'elle pourrait faire sur mon corps, le sillon de baisers brûlant qu'elle pourrait déposer entre mes seins, sur mon ventre, sur ma...
Mes pieds se sont soudain emmêlés, j'ai trébuché, tenté en vain de me rattraper et me suis affalée la tête la première sur le sol poussiéreux.
Dans le cageot de tomates.
En jurant.
- Putain de bordel de merde d'orque
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BiblimiBiblimi   22 septembre 2015
J'ai allumé la radio et la voix chaude de Francis Cabrel a empli l'habitacle. J'ai baissé la vitre, allumé une cigarette et inspiré la première bouffée avec délectation. Une main sur le volant, l'autre pendant sur la portière, les cheveux ébouriffés par le vent, je me suis mise à chanter à tue-tête, histoire que les épis de maïs sachent que moi aussi je voulais aller dormir chez la dame de Haute-Savoie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KateLineKateLine   18 octobre 2016
J’ai baissé les yeux vers sa main pour saisir ce qu’il me tendait et c’est alors que j’ai compris avec quoi il avait nettoyé mes paupières.
Son T-shirt.
Par tous les saints du calendrier elfique.
Je me suis emparée du vêtement d’une main tremblante, que j’ai mise sur le compte du choc à la tête, en essayant de ne pas regarder son torse. Peine perdue, évidemment. Mes yeux ont été irrésistiblement attirés par ses pectoraux et, Tolkien me pardonne, par les tablettes de chocolat qui se situaient dessous, merveilleusement dessinées par un confiseur virtuose. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Angéla Morelli (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angéla Morelli
Le 6 août, à partir de 18h, nos e-libraires Caroline et Anne-Laure t'invitent à venir échanger avec elles autour de la lecture commune de juillet du Bookclub Bookeen, le couple idéal (enfin) ! Et parce qu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, Angéla Morelli sera présente avec nous !! Vous pourrez lui poser vos questions en direct ici ou sur notre compte instagram @bookeen_cafe :)
-------------------------------------------------- Pour rejoindre le Bookclub Bookeen : https://www.facebook.com/groups/bookclubbookeen/ Toutes les infos sur le Bookclub Bookeen : http://bit.ly/2n5tmzo Le livre sur Bookeenstore : http://bit.ly/2v1HrSn
+ Lire la suite
autres livres classés : rugbyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
841 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre
.. ..