AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782874663703
Jourdan Editions (16/04/2015)
4.17/5   3 notes
Résumé :
Mars 1928, Geneviève Koffmann, une adolescente de mère française et de père russe, part avec sa mère et sa sœur ainée en URSS afin de rejoindre son père.
Mais elles n’y découvriront pas le paradis espéré.
Victime des purges staliniennes, Geneviève va être emprisonnée dans un premier temps puis déportée dans les camps de travaux forcés du Goulag.
Geneviève y restera enfermée, dans des conditions inhumaines, en pleine Mordovie, jusqu’en 1954, un a... >Voir plus
Que lire après Une Française dans l'enfer du goulagVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Malgré un sujet qui peut paraître rebutant, j'ai terminé ma lecture en une journée. En effet, l'auteur a choisi d'écrire son livre à la première personne du singulier, même si elle raconte une histoire qui n'est pas la sienne.
Au niveau du fond, je pense que toute critique serait malvenue au vu de ce qu'a vécu Geneviève Koffmann.
J'émettrai donc un seul regret: contrairement à ce que laisse supposer le titre, on parle finalement assez peu de la vie dans les goulags car l'auteur témoigne du récit de Geneviève Koffmann, qui n'a pas pu tout expliquer, le souvenir étant trop douloureux pour elle. On le comprend aisément.
Commenter  J’apprécie          130
Il y a des vies qui n'en sont pas. Celle de Geneviève K est de celles-ci. Ramenée en URSS, contre sa volonté, par sa mère et malgré des tentatives de fuite, elle s'est retrouvée en camp, en tant que fille “d'ennemi du peupleˮ. Des années de travail forcé suivies de la relégation avant de se retrouver du côté de Kiev, dans une triste bourgade comme femme de ménage, suite à la libéralisation de Khrouchtchev. Et puis prof de français, une de ses langues maternelles. A la fin de sa vie, elle a pu revenir en France terminer ses jours, avec “cinquante ans à rattraperˮ comme elle dit. On pense à Jacques Rossi et à ses dizaines d'années de Goulag.







Commenter  J’apprécie          32
Ce livre n'a pas été écrite par la personne qui a vécu tout cela. En fait, c'est une autre personne, à qui elle a raconté son histoire, qui l'a mise par écrit, en mémoire de celle-ci. Mais pour y donner plus de volume, elle a mis le livre à la 1ère personne.
Mais comme depuis la personne est morte, il manque pas mal de morceaux et cela m'a un peu dérouté durant ma lecture.

De plus, d'après le 4ème de couverture, on aurait pu croire que l'histoire allait surtout se dérouler durant les années de goulag mais il n'en est rien. Cette partie qui a duré 6 ans reste succincte car le livre raconte la vie entière de Geneviève Koffmann et de plus, celle-ci n'a pas voulu en raconter de trop à la personne qui a écrit le livre car les souvenirs étaient trop douloureux pour elle.

Mais cela n'enlève rien à ce livre qui raconte, avec sobriété, tout ce que le peuple russe a pu subir d'oppression: condamner ses voisins en les surveillant et en racontant des anecdotes qui seraient retournées contre eux ou ne rien dire, passer pour un opposant au régime et être mis en "prison" à son tour.
Je connais mal l'histoire de l'ex URSS, j'étais trop jeune et ce livre m'a permis de la comprendre un peu mieux.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Un instant, j'ai pensé que jamais plus je n'aurais 20 ans.
Commenter  J’apprécie          20
On n'a 20 ans qu'une seule fois.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : purges staliniennesVoir plus

Lecteurs (12) Voir plus



Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur ce livre

{* *}