AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280334532
432 pages
Harlequin (21/10/2015)
4.14/5   191 notes
Résumé :
Ca-tas-tro-phi-que. Voilà qui caractérise parfaitement bien l’été qui s’annonce pour Elise Philippe, chef de cuisine surdouée. L’ouverture à Snow Crystal du café qu’elle doit diriger – son bébé, le projet de sa vie – ne cesse d’être repoussée à cause d’une succession d’incidents rocambolesques. Comme si le destin complotait pour lui pourrir la vie ! Heureusement, telle la meringue sur la tarte au citron, voilà que Sean O’Neil rentre au domaine. Le beau, le charismat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (80) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 191 notes
5
24 avis
4
37 avis
3
9 avis
2
1 avis
1
0 avis

MissCroqBook
  29 mai 2016
Complètement sous le charme de Jackson O'Neil à la fin du 1er tome, La danse hésitante des flocons de neige, j'avais hâte de découvrir les aventures de son jumeau, Sean. Et encore une fois, je n'ai pas été déçue. J'ai à nouveau fondu pour ce frère.
Cette fois, fini les magnifiques paysages d'hiver avec la neige en abondance, l'histoire se déroule en été. On redécouvre la beauté de Snow Crystal, la propriété des O'Neil. En difficulté financière sévère, la station a choisi d'étendre son activité et d'ouvrir un nouveau café-restaurant près du lac et d'offrir de nouveaux services aux vacanciers. Mais les travaux ont du retard et rien ne sera prêt à temps pour le jour de l'inauguration. C'est la catastrophe ! Et pour ne rien arranger, Elise Philippe, la chef cuisinière française qui travaille à la station et qui doit superviser les travaux se sent coupable. C'est en travaillant sur la terrasse du ponton du nouveau restaurant, le Boathouse, que Walter, le patriarche de la famille O'Neil a fait un malaise.
Inquiet pour son grand-père, Jackson décide d'appeler son jumeau pour que celui-ci revienne à Snow Crystal surveiller son état de santé. Chirurgien orthopédique de renom, beau gosse et célibataire, Sean O'Neil, qui a quitté la station familiale de Snow Crystal dans laquelle il ne réussissait pas à trouver sa place, revient pour apporter son soutien à sa famille bien qu'il soit en froid avec Walter depuis la mort de son propre père deux ans plus tôt.
Coincé à Snow Crystal, Sean décide de se rendre utile et promet à Elise de terminer les travaux du ponton pour que l'inauguration puisse avoir lieu comme prévu. Ce sera sa contribution pour sauver Snow Crystal. Mais alors qu'il travaille d'arrache-pied pour finir dans les temps, les souvenirs de cette inoubliable nuit passée avec Elise un an auparavant remontent à la surface. La chef cuisinière est également troublée. Mais son passé douloureux, à cause duquel elle a quitté la France, l'empêche de se laisser aller. Elle ne veut pas retomber amoureuse.
Que ce soit pour Sean ou Elise, l'amour c'est hors de question ! Passer de bons moments ensembles, oui, mais cela ne doit pas aller plus loin.
Mais au fil des pages, leur petit jeu va prendre des proportions qu'ils n'avaient imaginées ni l'un ni l'autre. Ils risquent de se faire prendre à leur propre piège !
J'ai passé un moment plus qu'agréable avec la famille O'Neil. La lecture est totalement addictive. Les personnages principaux aussi bien que les personnages secondaires sont attachants. Tous les ingrédients qui font, pour moi, le succès d'une bonne romance sont réunis : amour, amitié, humour, romantisme et moments de bonheur.
Je suis impatiente de découvrir le dernier tome de cette saga, avec l'histoire sur le petit dernier de la fratrie, Tyler et sur Brenna, monitrice de ski à Snow Crystal. Il ne fait aucun doute, au vue de ce que ce second tome nous a laissé entrapercevoir de leur relation, que leur histoire va une nouvelle fois être mouvementée et totalement envoûtante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
sld09
  28 décembre 2021
J'ai à nouveau passé un très bon moment avec L'Exquise Clarté d'un Rayon de Lune. Il ne s'agit pas d'une romance de Noël cette fois, mais on n'en est pas si loin avec la montagne, les réunions de famille,...
L'histoire d'amour est tout à fait prévisible, comme souvent dans les romances, mais il y a une bonne dose d'humour dans le récit et l'atmosphère de la station de Snow Crystal est toujours aussi plaisante, tout comme la famille O'Neil, chaleureuse et turbulente.
Il y a bien quelques longueurs avec les personnages qui ressassent leurs sentiments (ou plutôt leur absolue certitude de ne pas éprouver de sentiments...), mais le style de Sarah Morgan est agréable, faisant de cet opus une lecture légère et facile, parfaite pour les vacances...
Cette relecture m'a donc beaucoup plu et je vais tout de suite enchaîner avec le troisième tome, La Douce Caresse d'un Vent d'Hiver...
Commenter  J’apprécie          190
Moonshine
  30 octobre 2015
Merci Masse de Critique pour ce magnifique roman.
Je continue dans ma lancée avec mon deuxième coup de coeur pour cette série. Je ne suis jamais déçue par les livres de Sarah Morgan. Dans La danse hésitante des flocons de neige, j'étais tombée follement amoureuse de Jackson et bien j'ai réitéré la chose avec Sean. Bon ok ! Ils sont jumeaux donc c'est tellement facile de craquer pour les deux. Et pourtant, ils ont un caractère tellement différent qu'ils se complètent.
Ce second tome début avec le retour de Sean à Snow Crystal. Son grand-père vient de faire une crise cardiaque et sa famille a besoin de lui. Il retourne dans sa ville natale pour épauler sa famille et se heurter à son grand-père. Sean y retrouve Elise le chef français du restaurant de la station. Cette dernière est en plein préparatifs pour l'ouverture du café-restaurant au boathouse. Mais l'inauguration n'aura pas lieu car le ponton n'est pas terminé. Sean décide de mettre la main à la patte et de le finir. Il pourra ainsi aider sa famille, veiller sur son grand-père et revoir Elise avec qui il a passé une nuit inoubliable à Noël.
L'ambiance du livre est vraiment différente par rapport au premier tome. L'histoire se déroule en été au bord du lac de Snow Crystal. le paysage découvert dans le premier tome a pris de belles couleurs estivales et je suis retombée amoureuse des descriptions que nous propose Sarah Morgan. Ces couleurs, ces senteurs… Comment ne pas avoir envie de prendre un billet aller sans retour pour Snow Crystal ? Que ce soit en hiver ou en été le cadre est féérique, les habitants adorables et chaleureux.
J'adore la cuisine et la pâtisserie et j'ai été enchantée par toute cette trame culinaire qui se déroule tout au long de l'histoire. Elise, notre chef de cuisine à l'accent trop chou, nous propose différentes recettes de cuisine et de pâtisserietout au long de l'histoire. de quoi nous mettre l'eau à la bouche et nous faire prendre quelques bons kilos imaginaires. Un livre à ne surtout pas lire si vous avez faim. :) D'ailleurs Sarah, si vous passez par-là, n'hésitez pas à nous donner la recette des gressins au romarin d'Elise ;) Ils m'ont fait saliver pendant ma lecture.
Et notre couple vedette, vous dirai-je ? Parlons un peu (beaucoup, à la folie et surtout passionnément) de Sean et Elise. Chirurgien de talent, Sean ne vit que pour son travail. Beau gosse (on va pas se le cacher), il multiplie les conquêtes mais n'est pas prêt à s'engager. Son travail passe avant l'amour. On peut se dire que c'est un beau sentiment de vouloir soulager la souffrance humaine, mais est-il vraiment heureux ? C'est son retour à Snow Crystal qui va lui ouvrir les yeux et le remettre face à ses responsabilités premières et à sa famille. Sean est secret, on sent qu'il s'est passé quelque chose entre son grand-père et lui. Et tout au long du livre j'ai attendu avec impatience le moment où je percerai à jour Sean.
Elise c'est une toute autre histoire. L'auteure a pris le temps de bien développer son héroïne. C'est une bosseuse qui sue sang et eau pour maintenir la station à flots. Elle travaille d'arrache-pied en préparant l'inauguration du second restaurant qui pourrait renflouer les caisses vide de la famille O'Neil. Ce projet c'est son idée mais c'est aussi toute sa vie. après avoir quitter la France, elle est venue se réfugier à Snow Crystal. C'est cette petite station qui est devenue sa ville et sa famille. Il est impensable qu'elle puisse fermer car elle n'aurait nulle part où aller. C'est cette dimension du personnage d'Elise qui m'a tant séduite. Une femme forte, obstinée et fière et qui pourtant cache un coeur de fillette qui a vraiment besoin d'amour mais qui ne peut plus faire confiance aux hommes.
C'est cette dualité entre les deux héros qui rend cette histoire douce et romantique. Elise essaye de résister à Sean malgré la nuit magique qu'ils ont passée ensemble. Elle a peur de refaire confiance aux hommes et de donner son coeur. Sean c'est tout l'inverse, il ne supporte pas qu' Elise résiste à ses charmes. Il ne veut pas s'engager de peur de devoir faire passer l'amour avant son travail.
Mais c'est progressivement que leurs sentiments changent. Et ils vont se redécouvrir.
Je terminerai ma chronique par un méga coup de coeur que je donne aux éditions Harlequin pour la beauté de cette couverture. Cette fois-ci pas de paillettes sur la première page mais un effet irisé qui donne tout son sens au titre du livre. Ce titre tout à fait explicite et expliqué dans la romance de Sean et Elise. Vite, vite, je veux lire le dernier tome de cette série et retrouver Tyler et Brenna.
Moonshine
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Gaoulette
  06 mai 2017
Note : 2/5
Dommage pour moi, je ne savais pas que c'était une trilogie donc j'ai fait le tome du milieu. Mais bon je pense que ce n'est pas grave. Je lirais Jackson un autre moment.
Donc me voici à Snow Crystal la station de ski de la famille O'Neil en plein été. Nous faisons la connaissance du jumeau de Jackson, Sean grand chirurgien orthopédique, sexy, bien bâti et surtout acharné du travail ce qui ne laisse pas trop aux histoires d'amour juste aux plans cul. Bon moi, le docteur Mamour sexy je n'y crois pas trop mais bon on peut rêver. Ensuite nous avons Elise française reine du fourneau, jolie si je comprends bien, acharnée du travail et surtout la pro des « Je t'aime familial ». En apparence deux acharnés du travail et qui veulent juste partager du bons temps.
Mais Sarah Morgan veut aller au-delà des apparences. Et là ça coince un peu chez moi. Mi chick-lit mi romance new adult ça ne fonctionne pas vraiment. Pour moi il faut aller aux bouts de choses. Les ingrédients sont bons mais il manque un peu de fluidité. le coté chick lit n'est pas poussé jusqu'au bout et pareil pour le coté romance érotique. Et du coup les personnages ne sont pas poussés à l'extrême alors qu'il y avait matière à travailler surtout pour Elise. Alors je sais que je n'ai pas lu le premier tome donc ma note peut être revue.
J'en voulais un peu plus sachant que la famille est mise en avant. Des scènes sont sensé être drôle e mais je n'ai ressenti aucun engouement particulier alors que l'histoire était sympa.
Voilà le mot : Sympa. Ca se laisse lire et puis c'est tout. Les pages s'enchainent avec des longueurs et des problèmes de traduction mais parfois un manque réel de dynamisme. Je cherchais le côté chick lit parfois. Et quand à certaines occasions la partie tension sexuelle débarquait, le petit flop n'était pas loin. La pression montait dans les deux côté et poufffff. Bien dommage. Même Gramps j'en voulais plus sachant qu'il est le personnage central dans cette romance.
Mais comme je l'ai révélé au départ j'ai commencé par le milieu et ma note peut changer. J'ai surement loupé des choses dans le premier tome.
En tout cas je me suis prise d'affection pour cette famille et ça m'a donné envie de découvrir cette station de ski familiale. Je l'ai découverte en été et je très envie de la connaitre en hiver. En ce qui concerne la couverture, c'est très girly.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
Bookoholic
  28 juin 2021
Non, je n'ai pas tenu la promesse que je me suis faite à moi-même il y a six mois. Je n'ai pas attendu juillet pour retourner dans le Vermont. Je m'y suis précipitée dès l'arrivée de l'été dans l'hémisphère nord, pressée de retrouver l'atmosphère magique de Snow Crystal que j'ai découvert l'hiver dernier. Bien sûr, comme la dernière fois, j'ai embarqué ma babeliofriend avec moi (quoi de mieux qu'un voyage entre copines...).
Cette fois c'est un paysage estival qui nous est offert, différent de la carte postale hivernale du tome 1, mais tout aussi envoûtant. Pour ce programme d'été, pas de ski, mais des randonnées à pieds ou à vélo.
Vous pourrez également déguster les plats raffinés du restaurant de la station. Mais si vous voulez quelque chose de plus simple, rendez-vous au nouveau café-restaurant qui ouvrira bientôt... enfin, si les travaux finissent à temps, car rien n'est moins sûr...
Bon, en attendant de savoir s'il ouvrira et si la fête d'ouverture aura lieu, vous ferez connaissance d'Elise, la chef française souvent excessive dans ses réactions, au point d'oublier les h quand elle s'énerve. Mais bizarrement elle n'a pas de problème avec les th, donc pas de ze en vue.
d'ailleurs, si vous avez un niveau correct en anglais, je vous conseille, non, je vous ordonne, de faire ce voyage en VO, rien que pour apprécier les petites maladresses d'Elise en anglais (qui m'ont fait parfois penser aux remarques de la prof de traduction à la fac), et pour les mots français glissés dans les dialogues en anglais. Je ne préfère pas imaginer la traduction de certains passages très drôles en VO.
Vous allez également rencontrer Sean, chirurgien accro à son travail, qui ne vient pas souvent à Snow Crystal d'habitude, mais qui, par la force des choses, y sera plus régulièrement cet été.
Et bien sûr, la famille de Sean n'est pas en reste, car en plus d'être une romance, il s'agit d'une saga familiale, avec des moments de tensions qui côtoient des moments de tendresse.
A vrai dire, même si j'ai adoré ce voyage, j'ai une petite préférence pour ma première visite à Noël dernier. Même si j'ai adoré Sean et Elise, ils m'ont agacée plus d'une fois, au point que j'avais envie de les secouer et de crier: Open your eyes, bordel! 'ow can you be so blind? avant de les balancer dans le lac, histoire de les réveiller une fois pour toutes.
J'ai apprécié le dénouement, sauf un détail qui me paraît pas nécessaire à ce moment-là, mais pour avoir lu une autre saga de Sarah Morgan, j'ai l'impression qu'il s'agit d'une de ses marques de fabrique.
D'ailleurs, si vers la fin du roman vous avez pensé à une certaine chanson de Stevie Wonder, levez la main.
En conclusion, si vous aimez les romances, je vous conseille ce voyage, avec en fond sonore les oiseaux du jardin.
Quant à moi, j'ai hâte d'être à Noël prochain. J'espère qu'il y aura de la neige car j'ai réservé un chalet à Snow Crystal, afin de faire plus ample connaissance avec Tyler et Brenna.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
Carole94pCarole94p   18 novembre 2015
P. 65

- Ton charme ne marche pas sur moi, riposta-t-elle. Je suis toujours en colère.
- Il n'y a pas de justice dans ce bas monde.
- Tu crois vraiment que ton diplôme en médecine impressionne tant que ça les femmes ?
Ce n'était pas ce qu'il croyait : il le savait. Mais ce n'était certainement pas le moment d'en parler.
- Pas toi, de toute évidence.
- Il fallait choisir une spécialité plus impressionnante, comme la neurochirurgie.
- Je pourrais reprendre mes études. Tu crois que ça augmenterait mon taux de réussite ?
Le regard assassin qu'elle lui décocha lui apprit qu'elle estimait de façon assez précise son taux de réussite.
- Si ton but c'est de tomber les filles, tu devrais changer ta façon de raconter l'histoire, moins parler d'os visibles et davantage de tes gestes héroïques.
- Tu veux de l’héroïsme ?
- Toutes les femmes veulent de l’héroïsme.
- C'est vrai ? Et pourquoi on ne me l'a jamais dit ? Ça m'aurait évité quelques râteaux. J'ai besoin de tes conseils : qu'est-ce qu'il faut que je fasse pour t'impressionner ? Un bras de fer avec un ours ? Danser le tango avec un élan ?
- Tu n'aurais pas peur d'abimer ton costume ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   07 décembre 2016
Leur discussion avait beau être sérieuse et calme, chaque regard portait la promesse de quelque chose en plus. L'ambiance crépitait, chargée d'énergie sexuelle, et Elise avait un mal fou à rester concentrée sur la conversation.

-Je trouve que c'est une jolie tradition. Comme quand ma mère m'emmenait au restaurant une fois par mois. C'était un moment rien que pour nous, un moment où pouvait parler sans distractions. Vos soirées famille, c'est la même chose, à cette différence près que vous êtes nombreux et beaucoup plus bruyants. Vous avez de la chance, franchement. Quand est-ce que tu comptes parler à ton grand-père ?

-Demain.

-Tu passes donc la nuit à Snow Crystal ?

-C'est l'idée, dit-il en la fixant intensément. Bien sûr, mon frère en a marre de m'avoir dans les pattes donc je risque de devoir retourner à Boston, sauf si j'arrive à trouver un autre endroit où dormir.

C'est à peine si elle remarqua que le serveur avait débarrassé leurs assiettes.

-Sean...

-Je sais ce que tu vas me dire. Que tu ne passes jamais la nuit avec un homme, que ce n'est pas pour toi. Mais nous avons déjà passé une nuit entière ensemble. L'été dernier. Je suggère juste qu'on fasse la même chose mais sans les insectes pour nous piquer les fesses et à l'abri de la pluie.

Elle éclata de rire, ce qui était, elle s'en doutait, le but de ce petit commentaire.

-J'ai aimé la pluie. Tout était magique. Unique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaFouineuseLaFouineuse   25 janvier 2016
- Toi, du camping ?
- Je ne vois pas pourquoi ça te surprend autant. Je peux allumer un feu rien qu'avec mon regard de braise.
Il riait, lui aussi.
- Mais j'avoue que je ne l'ai pas fait depuis des décennies, j'aurais besoin d'allumettes, sans doute. Un matelas ne serait pas du luxe, non plus. Et si possible, de l'eau chaude et un service d'étage.
- C'est plutôt un hôtel cinq étoiles que du camping, non ?
- Excellente idée, faisons ça, dit-il en la regardant dans les yeux, sa voix soudain plus grave. Toi, moi, un lit king size et un room service. Je connais un hôtel superbe près de Burlington. Avec vue sur le lac. Lit à baldaquin, oreillers en duvet d'oie. Une nuit de sexe non-stop, sans engagement..

Elle était tentée, oh mais tentée ! Et pour cette raison, justement, elle se leva de table.
- Tu devrais essayer le camping de nouveau. Parfois c'est bon de revenir en arrière et de faire des choses qu'on a faites plus jeune.
[...]
-Donc j'imagine que c'est non pour une nuit dans un lit à baldaquin avec des oreillers à duvet d'oie ? Juste pour être sûr, c'est à cause d'une allergie aux plumes ? Dans ce cas je demanderais des oreillers hypoallergéniques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Carole94pCarole94p   18 novembre 2015
P. 41

Il se retourna pour répondre à son frère et le regretta aussitôt. Jackson et Kayla s'embrassaient avec une lenteur délibérée, les yeux dans les yeux.
Ses pensées revinrent vers Elise, vers cette nuit unique et incandescente de l'été dernier.
La nuit dont ni l'un ni l'autre n'avaient reparlé.
- Vous pouvez vous calmer deux minutes, vous deux ? On discutait de la santé de notre grand-père, là, dit-il agacé.
- Tu es en présence du véritable amour, roucoula Tyler. C'est très beau n'est-ce pas ?
- Désolée, fit Kayla en posant la tête sur l'épaule de son fiancé. La journée à été longue et c'est à peine si on se voit. Mais ça va bientôt changer. Plus qu'une semaine !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ninie067Ninie067   07 janvier 2017
— J’ai tué Walter ! Tout ça, c’est ma faute ! J’étais si entêtée à vouloir terminer le hangar pour l’inauguration que j’ai laissé un homme de quatre-vingts ans manier les planches et construire ma terrasse !

Folle d’inquiétude, Elise faisait les cent pas sur le ponton de son petit chalet au bord du lac.

— C’est affreux. Je suis impardonnable. Jackson devrait me virer.

— Snow Crystal a assez de soucis sans que Jackson vire le chef cuisinier de la station, dit Kayla. Le restaurant est la seule branche de l’entreprise qui produit des bénéfices.

Elle consulta son portable qui venait de vibrer.

— Bonne nouvelle, annonça-t-elle. D’après le docteur, Walter est stable.

— Dans l’étable ? demanda Elise. Comment ça ?

— Non : stable, corrigea Kayla en répondant au SMS. Ça veut dire que tu ne l’as pas tué, et calme-toi, s’il te plaît, ou il va falloir rappeler une ambulance. Les Français dramatisent toujours aussi autant ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sarah Morgan (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Morgan
Embrassons-nous sous les étoiles - Sarah Morgan
autres livres classés : vermontVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4300 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..