AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B0874WQNG6
378 pages
Harlequin (17/06/2020)
3.75/5   55 notes
Résumé :
Pour célébrer leur vingt-cinquième anniversaire de mariage, Grace a prévu une surprise de taille pour son mari : une escapade romantique à Paris. Mais ce dernier lui a aussi réservé une annonce surprise : il souhaite divorcer. Dévastée par la nouvelle, Grace fait ses bagages et s’envole, seule, pour la capitale.
Lorsqu’Audrey quitte Londres pour la France, c’est avec la ferme intention de s’éloigner d’une mère alcoolique. Son objectif : dégoter un job dans un... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 55 notes
5
7 avis
4
12 avis
3
6 avis
2
2 avis
1
0 avis

Voilà vingt-cinq ans que Grace est mariée à David. Ces derniers forment une famille heureuse aux côtés de leur fille Sophie. Pour l'occasion, Grace va proposer une escapade romantique à son compagnon, dans la ville de l'amour, Paris. C'est sans compter le bouleversement qu'elle s'apprête à vivre. En effet, David a prévu tout autre chose, puisqu'il lui demande le divorce. Totalement perdue, Grace va tout de même décider de partir seule à l'aventure. C'est là qu'elle va faire la rencontre d'Audrey, une jeune femme qui fuit Londres à cause d'une situation familiale douloureuse.

Une fois n'est pas coutume, Sarah Morgan ne va pas vraiment nous livrer une romance, mais plutôt une histoire d'amitié sincère et émouvante. C'est une très bonne lecture, mettant en avant de belles valeurs comme la loyauté et le courage dont font preuve ces deux femmes afin de se reconstruire.

Ici, les deux femmes vont prendre un nouveau départ en quelque sorte. Leur histoire d'amitié pourrait sembler à priori compliquée, puisque tant de choses les opposent. Et pourtant, elles vont faire de leurs différences une force afin de se soutenir et avancer ensemble. J'ai beaucoup aimé le joli message délivré par Sarah Morgan dans cette histoire.

Tout est centré autour de Grace et d'Audrey, mais quelques personnages secondaires vont contribuer à rendre cette histoire plaisante. J'ai beaucoup aimé les personnages féminins de ce roman. Chacune a ses failles mais chacune est extrêmement attachante à sa façon. S'il est vrai que Grace est tout de même quelque peu effacée, Audrey est quant à elle haute en couleurs, et cela crée un équilibre parfait.

Tout au fil des péripéties des deux protagonistes, je me suis laissée entraîner par le dynamisme de l'histoire. J'ai beaucoup aimé le cadre géographique choisi par Sarah pour son roman. J'ai été en immersion totale et c'est un vrai plus que d'avoir choisi Paris pour faire évoluer les personnages.

La plume de l'auteure est tout en douceur. Sarah Morgan décrit bien les émotions et les doutes qui assaillent Grace et Audrey. La seule chose que je pourrais reprocher au récit, c'est sa longueur. Je pense qu'il aurait gagné à être un peu plus condensé. Malgré tout, cela n'a pas emaillé mon plaisir de lecture.

Une très belle histoire d'amitié entre deux femmes que tout semble opposer et qui vont devoir apprendre à se reconstruire afin de prendre un nouveau départ. Une très belle lecture.


Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
Commenter  J’apprécie          140

Grace, l'héroïne, a 47 ans et elle se comporte comme une femme de trente ans d'un autre siècle, tout en restant dans le nôtre, ne ratant aucune des étapes imposés dans sa vie de femme et de mère : sa fille unique va quitter sa maison, et pour ne pas se livrer à son chagrin, elle organise, elle organise, elle organise. Quoi ? Un voyage surprise pour les 25 ans de mariage avec David, l'amour de sa vie. Sauf que David gère autrement le syndrome du nid vide que sa femme, qu'il a pris une jeune maîtresse, amie de sa fille, ancienne élève de sa femme (n'oublions aucun cliché) et qu'il lui révèle le tout (à sa femme, sa maîtresse était déjà au courant) pendant le repas de leur vingt cinquième anniversaire de mariage. Il a aussi le bon goût de faire un infarctus (forcément, le stress et le surmenage sexuel) et sa femme lui sauve la vie – il en a de la chance. Je trouve d'ailleurs qu'il se remet assez bien de ce qui lui est arrivé, au point de continuer à se comporter comme le plus parfait des goujats, après avoir débordé de qualités pendant leur vingt cinq années de mariage, et même avant – David et Grace sont amis d'enfance.

Grace part donc à Paris seule, refusant que David et sa nouvelle compagne partent à sa place. C'est toujours bien de ne pas avoir de soucis financiers. A Paris, Grace rencontre Audrey, une jeune femme sympathique, débrouillarde, mais sur certains sujets seulement. Les deux femmes « que tout oppose » vont cependant devenir très vite amies. Elles se découvrent un point commun : une enfance merdique, avec une mère alcoolique, dont elles ne pouvaient parler avec quasiment personne, l'une (Grace) parce que son père lui disait que tout allait bien – l'alcoolisme mondain fait des ravages – l'autre (Audrey) parce qu'elle n'avait personne à qui se confier, et que sa mère, en dépit de son alcoolisme, parvient à garder son travail, ce qui est l'un des éléments constants de sa vie, avec la nécessité qu'elle a d'ingérer des doses d'alcool quotidiennes, avec sa capacité à dévaloriser sa fille voire à lui nuire fréquemment. Je vous rassure : nous sommes dans une romance, et si l'on ne peut plus rien pour les parents de Grace (ils sont morts), il n'en est pas de même pour la mère d'Audrey.

Oui, romance + Paris = même si des thèmes lourds sont abordés, quelques clichés. Paris est la ville des amoureux – et celle où l'on fauche les sacs à main des touristes. Paris est la ville où l'on trouve un appartement facilement, où l'on vous loge en plus de vous fournir un travail. Paris permet de renouer avec un amour de jeunesse, dont on ignore ce qu'il est devenu (à croire que Grace a vécu coupée du monde pendant toutes ses années, ou ne s'est absolument pas intéressée à la musique). Bizarrement, il est devenu un pianiste mondialement connu, et non un simple professeur de piano. Je ne dis pas que certains faits ne sont pas vrais, comme le fait qu'il est facile de se laisser influencer, ou « l'effet de masse » qui fait que l'on n'ose dire non. Je suis cependant étonnée qu'Audrey, capable d'une grande force de caractère vue ce qu'elle a traversé pendant son enfance, ne soit pas capable de plus de force dans certaines situations. A vrai dire, toutes les jeunes filles présentées dans ce roman (sauf Sophie, jusqu'à un certain point) sont influençables, qu'elles aient eu une enfance choyée, protégée ou non.

Je terminerai avec le personnage de Mimi, la grand-mère de Grace, qui lui a apporté un cadre stable, cadre qu'elle-même n'a pas offert à sa fille. Mimi est présentée comme un esprit libre, qui n'en a fait qu'à sa tête étant jeune pour son art, qui a toujours mené sa barque comme elle l'entendait sauf que… ce qu'elle fait à sa petite-fille dans ce roman est tout à fait contraire au caractère qui lui est prêté. Y'a comme un hic, pour rester correct. Grace ayant l'habitude d'oublier ses désirs au profit de ceux des autres, elle finit par… plier de son plein gré.

Fin heureuse, oui, mais pas de mon point de vue.


Lien : https://deslivresetsharon.wo..
Commenter  J’apprécie          90

Sarah Morgan fait partie des autrices que j'apprécie beaucoup. Ses romans sont souvent empreints de bienveillance, de bons sentiments et on est rarement déçu quand on les referme. Une fois encore, avec "Un été dans la ville de l'amour", la magie a opéré...

Nous faisons ici connaissance avec deux femmes qui, en apparence, sont à l'opposé l'une de l'autre. D'un côté, il y a Grace, mariée depuis 25 ans à David, vivant aux Etats-Unis. le soir de leur anniversaire de mariage, ce dernier lui annonce qu'il souhaite demander le divorce. Pour elle, tout s'écroule mais pas question de renoncer à son séjour à Paris, même s'il se fera en solo. de l'autre côté, il y a Audrey, une jeune femme qui décide de tenter sa chance à Paris, pour l'été, même si elle ne parle pas un mot de français.... Lorsqu'elles se rencontrent, rien ne les présageait à devenir amies. Comment le sont-elles devenues ? Quel impact leur rencontre va-t-elle avoir sur leur séjour parisien ? Comment vont-elles vivre cet été dans la ville de l'amour ?

Grace est une femme qui aime l'ordre et que tout soit bien organisé. Echaudée par une enfance chaotique, elle gère d'une main de fer son foyer et ne laisse que peu (pas?) de place à l'inattendu. Lorsque David lui annonce qu'il la quitte, tout son monde s'écroule. Pourtant, elle part quand même à Paris, pour elle. Grace s'est longtemps oublié dans son rôle d'épouse et son rôle de mère. Rassurée par un quotidien routinier, elle n'a pas vu que son mari s'éloignait... Sa rencontre avec Audrey va réveiller la femme audacieuse en elle et va aussi lui permettre de se rendre utile. Car Grace va être une épaule pour Audrey. Elle qui a toujours tout dû gérer chez elle, s'occuper de sa maman, elle a enfin du temps pour elle mais a bien du mal à se dépétrer de cette langue française si compliquée. Grace va lui proposer de l'aider et dans l'autre sens, Audrey va insuffler à son amie le vent de folie qui lui manquait. Les personnages masculins passent un peu au second plan dans ce roman mais je ne peux pas terminer la présentation des personnages sans parler de Mimi, la grand-mère de Grace qui est un rayon de soleil et un bout de femme qui n'entend pas se laisser dicter sa conduite !

Comme toujours, ce nouveau roman de Sarah Morgan a fait mouche. J'ai eu un peu peur au début car les premiers chapitres sont assez sombres. Il faut dire que nos deux protagonistes n'arrivent pas à Paris avec un moral au beau fixe. Mais rapidement, la magie opère ! Leur rencontre, l'ambiance parisienne, tout va changer pour elles et à partir de là, on est dans un page-turner très efficace. Il y a de nombreux rebondissements, un peu trop à la fin, mais surtout, on voit Grace et Audrey évoluer au contact l'une de l'autre. Cette histoire met en lumière l'importance du cocon familial mais aussi de l'amitié. En effet, même s'il y a de l'amour, n'en doutez-pas, ce roman est un hymne aux belles rencontres amicales.

Pour conclure, j'ai passé un excellent moment de lecture avec "Un été dans la ville de l'amour". Comme toujours, Sarah Morgan nous livre une intrigue pleine de bons sentiments mais avec des protagonistes aux multiples facettes, un peu cabossés, mais qui trouveront un moyen de se réparer le temps d'un été à Paris.

Commenter  J’apprécie          20

Un été dans la ville de l'amour est un roman plutôt atypique pour un éditeur comme Harlequin spécialisé dans la romance. Parce que si le roman laisse un peu de place à l'amour, c'est surtout de l'histoire d'amitié entre ses deux héroïnes dont il est question. Grace et Audrey ont toutes les deux besoin de prendre un nouveau tournant dans leur vie. Alors elles vont se rendre à Paris, se rencontrer et se soutenir l'une l'autre pour avancer et s'imposer les choix nécessaires à leur nouvelles vies.

Le point fort du roman, ce sont les personnages, plus attachants les uns que les autres, Audrey et Grace, tout d'abord, mais également Mimi, vieille dame excentrique, et tous les personnages secondaires. L'intrigue part sur une base intéressante, avec l'idée de faire repartir à zéro ses deux femmes, liées par bien plus de point commun qu'elles ne le pensent au départ.

Mais le livre souffre d'un défaut un peu embêtant. Il est bien trop long, frôlant les 500 pages, perdant un peu de sa dynamique à vouloir faire vivre à ses héroïnes des aventures un peu trop cliché... Résultat, sans tomber dans l'ennui, on trouve le temps un peu long, et on a hâte que la fin arrive. Et puis parlons en de la fin, parce que ma fibre féministe s'est soulevé face au choix final de Grace...

Au final, je suis un peu déçue par ce livre, surtout venant de l'autrice de la trilogie Snow Cristal, que j'avais tellement apprécié.

Merci à Harlequin et à Netgalley pour cette lecture.

Commenter  J’apprécie          80

Un été dans la ville de l'amour. Qui n'en a jamais rêvé ? Grace adore Paris. Elle en a de merveilleux souvenirs et quoi de mieux pour fêter ses 25 ans de mariage que de partir là-bas ? C'est sûr, c'est LA destination parfaite de l'amour. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est que son cher David lui annonce qu'il la quitte. le jour de leur 25ème anniversaire de mariage. Ah oui ! Et qu'il l'a trompe. C'est le pompon sur la Garonne comme certains diraient. Grace n'en croit pas ses oreilles, ni ses yeux. Son mari (bientôt ex dirons nous) vient de briser toute la confiance qu'elle avait en elle. Malgré tout, Grace trouve la force de partir. Ce n'est pas un homme qui lui gâchera ses vacances, non? Enfin, ça c'est ce qu'elle croit. Direction Paris pour la quinquagénaire ! Haaaa Paris, la ville de l'amour. Sa Seine, son champagne, ses palaces, ses pavés, ses librairies, ses souvenirs si spéciaux. Si la solitude est difficile à supporter pour Grace, elle va pourtant croiser le chemin de la jeune Audrey et c'est le début d'une grande aventure pour Grace.

Audrey est une jeune anglaise de 18 ans, complètement paumée dans la vie. Elle a une mère alcoolique, un beau-père qu'elle connaît à peine, bref. le quotidien d'Audrey est fait d'incertitudes. Alors la jeune femme décide de quitter son Angleterre chérie et de venir à Paris tenter sa chance. Avec beaucoup de mensonge et un bagout d'enfer, Audrey intègre une librairie parisienne. Là-bas, elle y fait la connaissance d'Etienne. Il est étudiant, grand, beau, intelligent et diablement français. Elle le sait déjà, cet été sera...ÉPIQUE ! Et sa rencontre avec Grace va être LE moment qui va tout changer. Malgré leur différence d'âge (Audrey c'est un peu la fille adoptive de Grace au fond), les deux femmes se trouvent tout un tas de points communs. A commencer par cette vie qui ne les a pas épargnée... Heureusement pour elles, l'amour les attends au tournant et cet été à Paris risque d'être mémorable pour les deux !

Un été dans la ville de l'amour est une lecture qui fait du bien. Tout le long, j'ai voyagé, j'ai ri, j'ai eu envie de pleurer. Sarah Morgan a ce talent pour donner vie à ses personnages. Grace et Audrey sont tellement attachantes et leurs histoires m'ont donné envie d'en savoir d'avantage sur elles. J'ai aimé cette petite bulle d'air frais. Un été dans la ville de l'amour c'est une histoire sur l'amour, mais pas que. C'est aussi un roman sur la famille, les choix difficiles, le passage à l'âge adulte et les moments de doutes. C'était une lecture à la fois apaisante et entraînante qui risque même d'être LA lecture de mon été 2020 !

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation

J'ai toujours eu pour philosophie de cueillir sans délai les fruits de l'instant. On ne sait pas ce que l'avenir nous réserve.

Commenter  J’apprécie          70

Peut-être que la beauté n'était pas dans l'image que renvoyait la glace. La beauté venait de ce qu'on ressentait à l'intérieur.

Commenter  J’apprécie          30

Choisir l'amour, ce n'est pas choisir la sécurité. Aimer est un risque. Tout engagement affectif réel nécessite du courage car, à tout instant, on peut perdre qui on aime et en souffrir. Ne pas se fixer, passer d'une expérience à l'autre, ça c'est un choix sans risque.

Commenter  J’apprécie          00

Ça m'impressionne que tu dois là, rieuse et pleine d'énergie positive après toutes ces années de solitude et de galère. [...]

- La vie paraît moins dure quand on en rit.

Commenter  J’apprécie          00

Vivre pleinement le présent nous dispense de sombrer dans les regrets du passé.

Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sarah Morgan (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Morgan
Pour les fêtes de fin d'année, faites-vous plaisir avec les nouveautés Collection &H !
Pour l'achat de deux poches HarperCollins, "La danse hésitante des flocons de neige" de Sarah Morgan vous est offert ! Une bonne occasion de glisser des livres sous le sapin !

#romances #CollectionEtH #noel
autres livres classés : librairesVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
552 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre