AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782953994803
Éditeur : Elodie Morgen (01/08/2011)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 8 notes)
Résumé :
De l'Autre Côté raconte l'histoire d'Eva Miller, une jeune femme qui veut retrouver le vampire qui a assassiné son père. Elle hait ces monstres depuis son plus jeune âge. Ce qu'elle ignore, c'est qu'on lui ment depuis le début. Son père était en réalité un vampire, ce qui fait d'elle une hybride. C'est après avoir été piégée par des vampires et transformée en l'une des leurs qu'elle apprendra la vérité sur ses origines. Pour sa première mission, elle doit exterminer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
leinavaleski
  26 octobre 2012
J'ai reçu ce livre grâce à Livraddict et à l'auteure, Elodie Morgen. Un grand merci pour m'avoir permis de découvrir Eva, pour les marque-pages et la dédicace !
Un petit mot sur la mise en page : 180 pages d'environ 20 lignes et environ 6 mots par ligne. C'est vraiment très très court et c'est en lien avec mon plus gros reproche sur ce livre (on pourrait même dire que c'est le seul en fait car tout ce que j'ai à dire y est lié) : c'est beaucoup trop rapide. Pour vous donner un exemple (vu la vitesse des évènements, je ne spoile pas vraiment), l'héroïne se fait kidnapper en une page, le vilain fait ses trucs en une page et sauvetage en une page. Et c'est comme ça tout au long du récit, on pourrait tout développer plus que ça ne l'est. Il n'y a donc aucun suspens car toutes les situations critiques pour l'héroïne se résolvent presque immédiatement. C'est un peu la même chose pour les dialogues qui sont beaucoup trop directs et pour les réactions de l'héroïne qui semblent exagérées car on a l'impression qu'il ne s'est rien passé. Avec le recul on comprend mieux pourquoi elle réagit comme ça mais pendant la lecture, on ne réalise pas vraiment. Tout le reste est miné par cet aspect. Par exemple, on n'a pas le temps de s'arrêter sur les sentiments d'Eva qui, je pense, aideraient beaucoup à comprendre ses différentes attitudes. Elle se montre parfois soumise sans qu'on comprenne pourquoi.
Je finis les points « négatifs » avec le style de l'auteure. Ce sont essentiellement des phrases courtes et je n'aime pas vraiment ça. Par contre, je vous laisserai juger ça car c'est un point de vue personnel et que ça ne justifie pas de dire que c'est mauvais. Et puis, même si j'ai une préférence pour les phrases longues pleines de connecteurs, je n'ai eu aucun mal à lire ce livre.

J'ai bien aimé les personnages même si on ne passe pas assez de temps avec eux. Toutefois aucun ne m'a vraiment marqué. L'héroïne est sympa, je l'ai beaucoup apprécié et je suivrai la suite de ses aventures avec plaisir (j'ai le tome 2 en ma possession et je ferai ma chronique bientôt).
J'ai adoré l'histoire et les différentes révélations mais comme pour le reste, c'est vraiment trop rapide. C'est vraiment dommage que ça ne soit pas plus développé car il y a vraiment de bonnes choses ! Il y a bien quelques clichés qui me gênent (notamment les vampires sexys) mais je ne vais pas demander à l'auteure de les rendre laids car j'ai vu trop de vampires beaux comme des dieux :P
En fait, il y a tout pour faire un excellent roman et en approfondissant chaque événement, on aurait plus de suspens, des relations plus intéressantes et des personnages plus marquants et attachants (car on sent quand même le potentiel de chaque personnalité). Honnêtement, j'ai vraiment accroché à l'histoire (puisque j'ai envie de lire la suite) mais je trouve super dommage que ça soit si rapide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aidoku
  01 novembre 2012
Je dois avouer que j'ai pas mal hésité sur la façon dont j'allais écrire ma chronique. Elodie Morgen est une jeune auteur qui a encore beaucoup à apprendre et je ne peux que l'encourager. Elle a choisi l'auto-édition pour éditer son livre, notamment parce que les maisons d'édition le refusaient, mais quand les éditeurs refusent un manuscrit, ça peut tout simplement vouloir dire qu'il n'est pas bon.
L'histoire d'Eva Miller n'est pas publiable en l'état. Il y a encore énormément de travail à faire dessus, avant même de penser l'envoyer à des maisons d'édition.Beaucoup d'éléments de l'histoire sont aberrants, incroyables, ridicules ou manque de logique. On a l'impression d'être face à un premier jet de l'histoire plutôt que face à un roman fini.
L'héroïne est une idiote encore vierge qui passe ses journées à chasser le vampire et ses nuits à serrer un ours en peluche. Elle n'a pas de vie sociale, une seule et unique amie et déteste les vampires. Si l'auteur n'est pas fan d'Anita Blake, je veux bien être pendue...
En plus d'être ennuyeuse et peu originale, ce personnage est très fouillis. Son portrait de départ ne correspond pas à ses réactions dans la suite du récit. Elle ne s'étonne de rien, ne se pose pas vraiment de questions et accepte tout sans broncher. Quant aux autres protagonistes, ils sont là, et apparemment, c'est tout ce qu'on aura.
L'histoire n'est pas des plus originales non plus : une jeune fille qui extermine des vampires pour se venger, mais qui va se retrouver transformer à son tour, passe encore. C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, comme on dit. Malheureusement, le déroulement du récit est là encore très fouillis. En moins de 200 pages, Eva tue des vampires, devient vampire, se fait enlever, attaquer, re-enlever, tombe amoureuse, couche avec un autre, est trahie, deux fois, tue sa tante, démantèle une autre trahison, apprend l'histoire des vampires, de sa famille, découvre le grand secret de ses parents et participent à la grande bataille finale. Je vous laisse deviner à quel point le récit est développé...
Et pour couronner le tout, l'objet livre est une catastrophe. La couverture est de mauvaise qualité et la quasi absence de couleurs donne une impression de brouillon. Il y a un gros problème de ponctuation qui rend parfois la lecture difficile.
Enfin, chaque page est composée d'une vingtaine de lignes, et chaque ligne d'environ 5/6 mots. En 1 heure il était fini. Et le tout pour 10 euros.
Je suis un peu méchante, mais je pense qu'Élodie Morgen s'est tirée une balle dans le pied en choisissant l'auto-édition. C'est vraiment dommage car son histoire avait du potentiel. L'ensemble n'est pas mauvais, mais demande encore à être retravaillé.
Lien : http://biblio-steph.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AdorA59
  27 octobre 2012
Un premier tome qui fixe les bases mais dans lequel il manque un je-ne-sais-quoi pour que la sauce adhère totalement; une protagoniste à laquelle j'ai eu du mal à m'attacher car un peu trop distante, une histoire qui file mais qui devrait prendre le temps de s'étoffer, bref c'est sympa mais ça a un goût de trop peu. Espérons que la suite nous réserve de bonnes surprises.
Lien : http://themidnightangel.cana..
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : chasse aux vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1778 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre