AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782227495005
150 pages
BAYARD CULTURE (03/10/2018)
4.03/5   15 notes
Résumé :
La star de la littérature jeunesse, Susie Morgenstern, poursuit dans ce deuxième livre « pour adultes » son récit de sa vie amoureuse.
À plus de 70 ans, après avoir vécu trente années dans le souvenir de son premier mari, le mathématicien Jacques Morgenstern, elle rencontre, par internet, Georges, plus âgé, veuf lui aussi, et suisse. Une rencontre détonante, racontée avec un humour irrésistible, qui avec légèreté et finesse, ouvre à toutes les questions grav... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
BRIGITTEB
  18 février 2021
Retrouver un compagnon après dix ans de veuvage, c'est ce qui arrive à Susie Morgenstern.
Il est donc possible de re tomber amoureux, de faire l'amour à 60 ans et à 74 ans, et d'aimer, malgré la distance, malgré le souvenir de l'être aimé avec qui l'on a passé 35 ou 40 ans de sa vie.
Susie Morgenstern et Georges, son compagnon, racontent à deux voix et avec justesse les bonheurs et les aléas d'une telle rencontre, les doutes aussi, la difficulté à communiquer parfois, mais aussi beaucoup d'humour qui rendent ce petit livre très plaisant.
Commenter  J’apprécie          196
cathulu
  05 mai 2019
Dix ans après le décès de son Jacques chéri, Susie Morgenstern fait la connaissance, via internet d'un veuf, suisse et doté d'un fils unique.
Ils se donnent rendez-vous à Paris et là, Susie, sur une impulsion, pousse Georges sur le lit de la chambre d'hôtel qu'il a louée ! Ce n'est pas parce qu'on a plus de soixante-dix ans qu'on n'a plus de désir sexuel !
Commence alors une enthousiasmante histoire d'amour, soigneusement balisée au début par les deux tourtereaux qui doivent  prendre en compte les réactions de leur familles respectives (on a parfois l'impression que les rôles s'inversent !).
A son habitude, Susie Morgenstern se montre à la fois franche, pudique et pleine d'humour et , ce qui est encore plus intéressant, donne la parole en alternance à George. Nous voyons donc comment chacun d'entre eux ressent les événements, sans que jamais on tombe dans des redites.
La dernière partie est plus sombre, mais tout aussi intéressante.
On souhaite beaucoup de bonheur à Susie et George , autant qu'on en ressent à la lecture de cet ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
SagnesSy
  20 mai 2019
Susie aimait Jacques et puis il est mort. Elle n'avait pas encore cinquante ans, elle l'a pleuré pendant une bonne dizaine d'années. Un jour, son gendre lui a dit ça suffit, je t'inscris à un site de rencontre, tu es encore potable. Mais qu'est-ce que c'est que ce gendre et quel est ce monde dans lequel ça fait plaisir à une femme de s'entendre dire qu'elle est « encore potable » ? Ça en mérite plusieurs, tiens : ???? et même : !!! Monsieur son gendre, Susie Morgenstern n'est ni encore, ni potable, elle est, point. Si vous vouliez ajouter quelques adjectifs, je vous propose vive, drôle, surprenante, curieuse, loyale, sincère, mutine, malicieuse, intelligente et courageuse. On comprend très bien pourquoi Georges capote, un peu moins au début ce que Susie voit en lui, mais comme avec elle, il gagne notre coeur au fil du temps. Moi j'aime tout ce qu'écrit Susie Morgenstern, et j'applaudis des deux mains à cette belle histoire d'amour écrite à quatre mains. Longue vie aux tourtereaux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
prunelle30
  14 janvier 2022

Bonjour,
Suite à une critique entendue sur une radio concernant ce livre, et amoureux de la lecture, j'ai acheté ce livre... Me suis même précipité sur amazon...
Petit format, j'ai lu, évidemment d'une traite ledit bouquin.
Mais FRANCHEMENT, de qui se moque-t-on ?
MINABLE ... tant dans ses descriptions que les "portraits des personnages"...!
Une "rencontre" entre deux personnes ( lui surtout ) improbable, tellement on se demande "ce qu'ils font réellement dans le décor"...
On va jusqu'à nous décrire le personnage masculin en couche culottes, et elle ( la femme du livre, auteure en plus ) qui se pâme devant un "nouveau compagnon", minable dans tous les sens du mot : les "petits restos, les adresses de musées visités à deux", et SURTOUT ( surtout !!!! ) comme si cela était SI SIMPLE, ils tombent en AMOUR l'un pour l'autre.
VRAIMENT minable, et l'on reste sur sa faim, du premier au dernier mot.
INCROYABLE "roman" ( ?? ) qui est- en plus- écrit avec des mots d'une BANALITÉ DÉCONCERTANTE.
A ne surtout pas recommander. Une honte de décalage face aux VRAIES réalités de la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArmelleAlx
  21 mai 2021
Enfin un récit positif sur la vieillesse ! Il en existe peut-être beaucoup, mais je ne les ai pas rencontrés
.( Je ne connaissais que le sublime mais crépusculaire Guépard de Lampedusa. )
Cette histoire à deux voix prouve à ceux qui en doutent que la vie peut être riche et belle longtemps, et que l'amour senior existe ! Loin du jeunisme, ce double témoignage n'élude aucune difficulté, mais au lieu de se complaire dans la mélancolie, donne une belle bouffée d'espoir. Et surtout, il rend visibles et audibles nos anciens, aînés, que beaucoup s'efforcent d'oublier !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BRIGITTEBBRIGITTEB   18 février 2021
Déjà, sans aucun son, elle attire les regards de tous les passagers avec ses ongles de toutes les couleurs, ses bijoux en plastique (à l'arrivée, elle portait un collier composé de douzaines de sifflets en plastique rouge, vert, bleu, jaune, vert, etc.) et ses boucles d'oreilles invraisemblables. Quand on lui demande où elle les a achetées, elle répond : " chez Cartier".
Commenter  J’apprécie          51
BRIGITTEBBRIGITTEB   18 février 2021
La maladie n'est ni glorieuse ni enrichissante. Elle fait perdre la confiance en soi et accélère le vieillissement.
Commenter  J’apprécie          100
cathulucathulu   05 mai 2019
J'étais tout de suite chez moi dans ce pays de chair, de peau, de bras, de lèvres. les siennes étaient blindées, rouillées, mais coopératives. N'empêche que c'était comme si j'avais appris à respirer de nouveau, un vrai bain chaud.
Commenter  J’apprécie          20
SagnesSySagnesSy   20 mai 2019
On ne souhaite rien de plus que la bonne opinion de ses enfants et puis boum badaboum on fait faillite. Pour un mec !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Susie Morgenstern (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Susie Morgenstern
Vous l'avez sûrement déjà croisée dans les rayons jeunesse de vos bibliothèques. Avec ses lunettes roses, Susie Morgenstern porte sur elle son exubérance, comme une enfant qui n'aurait pas grandi. Rencontre.
#litteraturejeunesse #booktube #cultureprime _____________
Retrouvez-nous sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture TikTok : https://www.tiktok.com/@franceculture
Et abonnez-vous à la newsletter Culture Prime : https://www.cultureprime.fr/
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Confession d’une grosse patate, de Susie Morgenstern

Comment la narratrice est-elle physiquement ?

grosse
obèse
maigre

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Confession d'une grosse patate de Susie MorgensternCréer un quiz sur ce livre