AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791095633068
Éditeur : Donnola Nera (08/05/2017)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le handicap, voilà une chose qui fait peur, une chose qui dérange. Lysandre, mal voyant de naissance, en fait chaque jour l'expérience. Cependant, il refuse de laisser sa cécité gâcher sa vie. Quand sa s?ur, Christa, décide ? une fois de plus ? d'interférer dans sa vie pour le faire sortir de sa zone de confort, Lysandre accepte à la condition que ce soit sa dernière tentative. Mais Christa a peut-être enfin réussi à viser juste? Offrir à Lysandre la possibilité de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Chrichrilecture
  28 novembre 2017
Vite une suite
Une super histoire entre deux jeunes gens que tout oppose plein d'amitié d'amour de sensualités. de plus les personnages sont super attachants avec Lysandre qui cumule les deux handicaps pour se faire accepter auprès de notre société.
J'attends une suite avec impatience pour connaitre la suite de cette très belle histoire car pour moi elle est inachevée super roman que je conseille à tous les lecteurs un vrai coup de coeur de mes lectures de 2017
Commenter  J’apprécie          260
plumkreole973
  08 mai 2017
Avec « le bleu de ses yeux », l'auteure nous délivre une douce romance sans mélodrame, et, malgré le handicap de notre héros, c'est dans la douceur, la pudeur, que nous le verrons doucement tomber amoureux … accepter enfin d'aimer et d'être aimé, et ce, malgré ses craintes …
« le bleu de ses yeux », c'est l'histoire de Lysandre, un jeune homme mal voyant de naissance, qui ne se laisse pas abattre par ce handicap, essayant de vivre sa vie pleinement comme tout à chacun … Mais au-delà de cette acception, de ce courage … Lysandre vit seul ! Mis à part son travail, ses deux amis et sa soeur, il n'a personne pour partager sa vie, sa passion …. C'était sans doute, sans compter sur l'obstination de sa soeur, qui, une fois de plus, va interférer dans sa vie … Ce pourrait-il que cette ouverture sur sa passion lui ouvre les portes d'un chemin qu'il ne voulait plus emprunter … ?
Avec beaucoup de douceur, de pudeur, de tendresse, l'auteure nous délivre une histoire d'amour qui prend vie en douceur, prend vie entre les mains du sculpteur, tout en délicatesse… Sans précipitation, dans la langueur de sa passion, Lysandre va doucement comprendre que cette rencontre va devenir plus … Une rencontre qui pourrait faire basculer sa vision des choses … Une rencontre qui va venir bouleverser son petit monde bien orchestré …
Même si le récit souffre de quelques longueurs et de détails inutiles dans sa première partie, même si, au vu du thème, je m'attendais à avoir un peu de souffritude (ne cherchez pas ! il n'y en a pas … elle serait complètement inutile …), je dois dire qu'une fois découvert le tempérament du personnage principal et sa vision de la vie, l'histoire colle parfaitement … Je suis sans retenue, tombée sous le charme de Lysandre. J'ai été happée par sa passion, sa façon bien à lui de découvrir le monde avec ses mains … j'ai aussi beaucoup aimé Shawn et sa témérité. Il s'insinue pas après pas dans la vie de Lys et fera preuve de patience, d'attention, pour lui prouver qu'il est possible de faire confiance à nouveau … qu'il est possible d'aimer et d'être aimé en retour …
Si vous ne l'avez pas encore découvert, je vous invite à le lire … c'est un agréable moment de détente en perspective … Une petite bulle de douceur dans un monde de brutes ;)

Lien : http://wp.me/p7hZdc-RX
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jelieaulit
  30 novembre 2018
Une histoire sympa pour des ados mais pas plus
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ChrichrilectureChrichrilecture   28 novembre 2017
Mais au final toi qui as des yeux, tu as beau dire ce que tu veux, tu ne vois pas mieux que moi. Il m’a fallu du temps pour comprendre moi - même mais … Bordel Shawn ! Tes yeux que tu as si souvent posés sur moi. Tes yeux qui m’ont dévoré aussi souvent qu’ils le pouvaient … Ils ne sont rien de plus que le reflet de mes mains qui s’attardaient sur ta peau pour imprimer ton « image » dans mon esprit. Tu m’as dévoré du regard au moins autant que je t’ai dévoré de mes mains … Je … m’arrêtai - je pour reprendre mon souffle. »
Alors tu veux vraiment une réponse ? Tu en as besoin après ça ? Parce que si c’est le cas, je vais être clair. Tu es doux et toujours attentif. Tu es toujours là quand j’ai besoin. Les moments qu’on passe ensemble font partie des plus merveilleux de ma vie. Les plus agréables aussi, au point que j’en vienne à tout faire pour passer plus de temps avec toi. Et bon sang, même si je m’attendais à tout sauf à dire ça, j’ai envie de toi. De ta présence, de ton contact … de ton corps aussi … Alors est - ce qu’on a vraiment besoin de disserter sur l’amour, là , maintenant ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
ChrichrilectureChrichrilecture   27 novembre 2017
— Eh bien, ça fait quelques jours déjà que je ne vous avais pas vus ! s'exclama le patron en les voyant entrer. Je commençais à penser qu'une bombe avait dû détruire les bureaux de mes clients les plus réguliers ! plaisanta - t - il ensuite.
— Ne parle pas de malheurs, Giovanni ! J'ai déjà des yeux déficients, je n'ai pas en plus envie de perdre l'usage du reste de mon corps, l'implora Lysandre d'un air moqueur.
Le patron laissa échapper un rire avant de les entraîner vers leur table habituelle, il apporta ensuite une gamelle d’eau pour Lunatic et les menus pour ses habitués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
ChrichrilectureChrichrilecture   28 novembre 2017
Ne dis pas n’importe quoi ! Tu as vu mes parents, leur façon de penser. Ils m’ont éduqué en me répétant que je pouvais aimer qui je souhaitais, homme comme femme. Alors l’homosexualité n’est pas quelque chose qui me dérange, Shawn. Je n’arrive même pas à concevoir que l’humain donne des noms différents en fonction du sexe des personnes qui forment le couple. L’amour est une chose unique, elle n’a pas besoin d’être classifiée par des noms inutiles. Tu préfères les hommes ? Soit, qu’est - ce que ça change dans le fond ? Et si tu as besoin d’un toit le temps de trouver une solution plus stable que de passer d’appartement en appartement chez tes amis universitaires, tu peux rester ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : malvoyantVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1077 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre