AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Véronique Grappe-Nahoum (Collaborateur)Haïm Vidal Sephiha (Collaborateur)
EAN : 9782020106825
371 pages
Éditeur : Seuil (01/04/1989)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Avec Vidal Nahoum mourut, à La Turbie (Alpes-Maritimes), en 1984, l’un des survivants du monde englouti de la Salonique séfarade où il était né en 1984. Son grand-père venait de Toscane et parlait italien, sa langue maternelle était l’espagnol du XVe siècle, mais, tout jeune, il sut s’exprimer en français et en allemand. Adolescent, il rêvait de vivre en France : il y fut conduit dans une « prison » d’où le libéra le président du Conseil d’alors, Aristide Briand.>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
madameduberry
  28 octobre 2013
En contrepoint de la description passionnante d'une famille de juifs du Levant ,de la complexité politique et humaine de ce qu'un rond -de-cuir d'un ministère dénomme "salade macédonienne", il y a le beau portrait patriarcal de Vidal, jeune homme séducteur et insouciant, puis veuf , remarié,et père poule d'un enfant unique objet de tout son amour, enfin commerçant parisien du Sentier,en même temps témoin et survivant d'une époque et d'un monde disparus. Très bel hommage filial d'E.Morin, extraordinaire restitution de la saga d'une famille orientale francophile, charriée par le torrent de l'Histoire du vingtième siècle.
Commenter  J’apprécie          30
miriam
  12 juin 2013
C'est une 2ème lecture.
Relu à l'occasion d'un voyage à Salonique.
Vidal - le père d'Edgar Morin - était Salonicien - juif du Levant - séfarade. la première partie du livre raconte la Salonique juive, les pérégrinations de ceux qui ont conservé la langue espagnole du 15ème siècle, Port ouvert sur la Méditerranée, sur les Balkans, Lieu du messianisme de Shabbatai Tsvi;Ouverture aussi sur les idées des Lumières, Sur le modernisme et la francophonie.
Avec l'effondrement de l'empire ottoman, la Révolution Jeunes-turcs y est née, les nationalismes balkans s'y sont affrontés, une troisième voie semble s'y être dessinée, Alors que tous les patriotisme s'engageaient dans la boucherie de la Première guerre mondiale, "Vidal échappa à l'Etat-nation qui voulait dire armée, guerre mort."
Cette première partie est passionnante.
La Grande Guerre, l'incendie qui ravagea en 1917 Salonique, l'hellenisation qui suivit les transferts de population entre Grèce et Turquie et finalement la déportation vers Auschwitz annihilèrent cette communauté.
Vidal et les siens s'exilent en France (et en Belgique) la suite de l'historie est celle de l'adaptation, de la francisation. le commerce de la bonneterie au Sentier remplace l'import/export...Vidal devient même soldat en 1939.
Je me suis moins attachée à toutes les tribulations de sa famille vers la fin.
Lien : http://miriampanigel.blog.le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


Videos de Edgar Morin (88) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edgar Morin
Rencontre avec Frédérique BerthetFrédérique Berthet a publié en 2018 aux éditions P.O.L La Voix manquante – texte qui retrace l'apparition fugitive et inoubliable de Marceline Loridan dans Chronique d'un été de Jean Rouch et Edgar Morin. Ce film de « cinéma-vérité » évoque les souvenirs poignants de la déportation de Marceline. La Voix manquante raconte les coulisses de ces images. Frédérique Berthet a reçu pour La Voix manquante le Prix du livre de cinéma 2018 décerné par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC).Rencontre animée par Alexia Vanhee
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : SéfaradesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1121 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre