AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Alfaric


Alfaric
  05 juillet 2018
Ce tome 3 débute l'adaptation du récit sans doute le plus célèbre de la saga d'Arsène Lupin : "L'Aiguille creuse" !
Le parquet de Dieppe envoie le juge d'instruction Filleul, le Greffier Brédoux et le substitut du procureur au château du Comte de Gesvres près d'Ambrumésy, une fine équipe bientôt renforcée par ce bon vieil Inspecteur Ganimard toujours en quête de sa Némésis (il deviendra l'Inspecteur Zenigata dans la saga "Lupin III" ^^). Étrange affaire de cambriolage sans objet volé, ou personne ne sait comment les voleurs sont entrés, comment a été assassiné le majordome Daval, et où est passé l'intrus sur lequel a tiré mademoiselle Raymonde de Saint-Véran !
Une fois de plus Arsène Lupin est un toréador se jouant du taureau que sont les autorités policières et judiciaires, mais celui-ci bizarrement absent se fait voler la vedette par Isidore Beautrelet élève de rhétorique surdoué et jeune détective adolescent du lycée parisien Janson-de-Sailly (car le lycée était hier le lieu de rassemblement de l'élite de la nation, alors qu'aujourd'hui il n'arrive même plus à être la gare de triage de l'université après des années et des années de nivellement par le bas pour « avoir des résultats chiffrés » et « ne pas faire de vagues auprès des clients »).
Isidore Beautrelet se fait intimider, le juge Filleul se fait menacer, Herlock Sholmès se fait enlever, Raymonde de Saint-Véran est présumée tuée : quel terrible secret cache ce petit coin de Normandie ? To Be Continued !
Commenter  J’apprécie          342



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (34)voir plus