AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782913897618
250 pages
Éditeur : Ao (01/09/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Poumon vert de Lyon, le parc de la Tête d’Or s’étend sur plus de 100 hectares : espaces boisés, prairies, zoo ainsi qu’un grand lac où il fait bon canoter. C’est à la branche d’un de ses arbres séculaires qu’un promeneur matinal découvre un pendu. L’autopsie ne permet pas de déterminer son identité. Simultanément, un député disparaît mystérieusement. Les deux enquêtes sont confiées au commissaire Séverac. Agressions, meurtres et enlèvements se succèdent tandis qu’un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sandrinedurochat
  02 juillet 2019
Abel Séverac est commissaire de police à Lyon. Il aime son boulot, la bonne cuisine, sa 750 Ducati Sport et les belles femmes.
Patron du groupe criminel, il est chargé d'enquêter sur un cadavre pendu au Parc de la Tête d'or. L'autopsie ne permet pas de déterminer son identité. Dans le même temps, le député Jean-Philippe Valjean, désireux de s'émanciper de son parti et de lancer son mouvement politique, disparaît après une réunion au conseil départemental. La ressemblance entre le pendu et Valjean est frappante et bientôt des liens vont apparaître entre ces deux affaires.
Meurtres, enlèvements, vieux règlement de comptes et jolies femmes seront au menu de cette enquête policière.
Celles et ceux qui aiment Lyon, le roman policier traditionnel et les petits plaisirs de la vie, ce livre vous plaira.
L'Inconnu de la Tête d'or est le cinquième opus de Jacques Morize et de son héros, le commissaire Abel Séverac.
Il s'agit d'une découverte car je ne connaissais pas du tout cette série et le test « lecture noire » est réussi haut la main pour moi.
J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman policier à l'ancienne. L'intrigue développée est efficace et s'articule entre une mort mystérieuse et la disparition d'un notable au sein d'un microcosme politique local. Ce roman policier parfois truculent se lit très facilement et fleure bon avec la tradition des romans policiers. le cadre posé est très confortable car il répond totalement aux codes du genre policier. Tous les ingrédients sont là : flic malmené et terriblement humain, rebondissement à gogos, margoulins politiques, argent facile, femmes fatales, règlement de comptes…
Le héros Abel Séverac, que je ne connaissais pas, est très attachant dans sa banalité et me plaît. Il est aussi redoutable face aux criminels que vulnérable face aux jolies créatures croisant son chemin et il sait en outre, très bien cuisiner et faire mijoter les criminels comme les bons petits plats lyonnais.
J'ai découvert un auteur habile et sans autre prétention que de faire passer un agréable moment à son lecteur. Jacques Morize aime s'amuser avec les mots par des jeux d'expressions aussi grivois que savoureux. J'ai beaucoup apprécié la rondeur de plume au-delà de l'intrigue livrée qui est presque passée au second plan pour moi.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lhuitre
  14 février 2018
En matière de polar, vous savez tout de suite quand vous en tenez un bon : vous ne pouvez plus le lâcher… Vous êtes entré dans l'histoire; vous adhérez aux personnages; vous prisez l'intrigue; vous goûtez au style; vous savourez le suspens… C'est du caviar !
Mais ajoutez un peu de sel avec une action qui se passe dans votre ville natale, Lyon, Lugdunum, la cité des Gaules et de Guignol, et vous voilà parti dans une lecture mariant palpitation et nostalgie.
« L'inconnu de la Tête d'or » est la cinquième aventure du Commissaire Abel Severac. Sous la plume d'un parisien, Jacques Morize qui s'est pris d'affection pour sa ville d'adoption. Je n'ai pas lu ses autres livres également lyonnais, mais l'auteur est assurément prolifique. Il maîtrise très bien les ingrédients du polar avec un récit épicé qui prend le lecteur aux tripes et plusieurs ficelles – ou devrais-je dire quenelles – qui s'enchevêtrent. Pour sublimer l'ouvrage, une dose de sexe bien troussée car l'oeil du Commissaire Abel, un peu lubrique, ne regarde pas que Caïn…
Dans cette enquête, Jacques Morize sème des cadavres pendus à des arbres, notamment dans le très paisible Parc de la Tête d'Or. Ou va-t-il chercher tout cela ? Certainement pas dans les faits divers du Progrès. Ou alors c'est un condensé de vingt années de vie criminelle dans la vraie vie lyonnaise. En tout cas, on déguste ce ragoût comme un petit plat mitonné par la Mère Brazier. Et on en redemande !…
Comment ne pas noter enfin ce style court, sans fioritures excessives, doté d'un beau sens de la répartie ? C'est la marque d'un écrivain qui ne se hausse pas du col et va droit à l'essentiel. Il s'amuse à quelques incartades sublimes, comme celle qui m'a laissé pantois : « Fichtre ! Vous me la baillez belle, Commissaire ! » dit un de ses personnages. Un homme qui écrit cela à notre époque ne peut pas être mauvais. Non assurément, Jacques Morize n'est pas mauvais.
Longue vie à cet écrivain qui a l'immense avantage d'avoir un excellent éditeur, Jean Luc Tafforeau des Editions AO. Mon propre éditeur, au demeurant, mais cela ne pèse en rien dans l'objectivité de ma critique. Foi de Lyonnais !
Lien : http://calembredaines.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Lire un extrait
autres livres classés : enlèvementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1973 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre