AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Playmo44


Playmo44
  12 mai 2018
Quelques jours avant Noël, Lily, jeune photographe apprend qu'elle est enceinte. Félix, son compagnon lui annonce, le même jour, qu'il part enregistrer un disque et qu'il la laisse donc seule avec Balthazar, le neveu de celui-ci, qui doit débarquer du Canada le lendemain. C'est la mère du petit garçon qui a décidé de l'envoyer passer les fêtes chez son oncle Félix afin de lui changer les idées à la suite de sa séparation avec le père de l'enfant. S'en suive alors une aventure qui va emmener, Lily, Balthazar et une autre âme perdue, sur la route des montagnes enneigées pour faire plaisir au petit garçon timide, qui a besoin de se raccrocher à un paysage qui lui rappelle son pays. C'est un bon test pour Lily qui hésite encore à garder l'enfant qu'elle porte en elle.

Une fois n'est pas coutume, avant de lire cette très belle histoire, je n'avais pas lu le pitch. J'avais juste vu quelques dessins sur la page Facebook de la dessinatrice et j'avais vu son enthousiasme, partagé sur les réseaux sociaux, à la réception d'un carton contenant en avant-première quelques exemplaires. Ces deux éléments ainsi que la promesse que suggère le titre de la BD, m'ont donné envie d'acheter cet album. Décidément, après le Retour, Jamais et les 2 tomes de A coucher dehors, c'est une nouvelle oeuvre de la collection Grand Angle dont la lecture m'a séduit, depuis le début d'année. Quelle sera la prochaine ?

Lorsqu'en rentrant chez moi, j'ai lu le pitch sur la couverture arrière, je me suis demandé pourquoi j'avais acheté cet album, qu'il s'agissait surement d'une histoire à l'eau de rose, que c'était plutôt pour les filles. Puis j'ai lu, d'une traite, l'histoire écrite par Gwenola Morizur et illustrée par Marie Duvoisin. Si c'est avant tout, le coup de crayon de l'illustratrice qui m'a attiré, c'est la narration de la scénariste qui m'a captivé. En effet a bien y réfléchir, le déroulé du récit est sommes toute assez classique mais on a envie de savoir comment elle se finit. A l'instar des feel-good movies, cette bande dessinée offre une histoire qui fait du bien, pleine de bonne humeur et d'espoir en l'avenir. Même si la BD dépeint des personnages aux trajectoires de vie, quelquefois compliquées et pas toujours joyeuses, elle nous montre aussi que l'on peut faire de très belles rencontres qui peuvent changer une vie.

L'association entre la scénariste et la dessinatrice fonctionne plutôt bien, on apprend même dans les remerciements qu'une histoire d'amitié est née de ce projet. Comme les relations entre leurs auteurs, les personnages de l'album tissent également des liens qui les rendent sympathiques. Les émotions sont plutôt bien retranscrites. Les images véhiculent de nombreux sentiments, aussi bien par le trait que par les couleurs choisies qui sont très belles et tout à fait adaptées. Même lorsque les cases ne comportent pas de texte, les décors parlent d'eux-mêmes. le découpage des cases, quant à lui, restent relativement classique dans l'ensemble à part quelques rares pages, ce qui ne nuit pas à la lisibilité mais qui m'a un peu surpris. Bien qu'il s'agisse de sa première bande dessinée conséquentes (72 pages), la dessinatrice avait déjà réalisé des histoires courtes, éditées pour être diffusée dans les établissements de santé. le style y était légèrement différent, plus rond et plus «lisse» que sur nos embellies, néanmoins tout aussi agréable.


Lien : http://www.artefact-blog-bd...
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus