AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754035540
Éditeur : First (05/07/2012)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Se soigner efficacement de manière naturelle et économique, c'est possible !

Anxiété, cellulite, coupure, démangeaisons, lumbago, aphtes : découvrez la solution aromathérapique aux maux quotidiens de toute la famille, à travers 18 huiles essentielles incontournables. Conçu comme un grand, ce Petit Livre propose des conseils complets pour profiter des bienfaits des huiles essentielles chez vous.

Dans ce Petit Livre, vous trouverez les ré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
petitsoleil
  20 avril 2013
un très bon livre condensé sur les huiles essentielles
le livre contient des informations diverses mais bien structurées :
- informations générales sur : les huiles essentielles et leur histoire,les différentes parties de plantes utilisées en aromathérapie, les familles de plantes, quelques notions de chimie (pour classer les huiles essentielles et leurs propriétés, c'est bien utile), des notions sur l'origine des plantes aussi (Australie pour l'Arbre à Thé, souvent la Méditerranée pour certaines huiles essentielles très vendues et utilisées en France : lavande, thym, romarin, immortelle, etc., partout sur la planète pour la menthe poivrée ...)
- des fiches très bien faites : informations, indications, propriétés et idées d'utilisation, pour 18 huiles essentielles "à avoir dans sa trousse familiale"
- des conseils simples avec utilisation d'1 à 3 huiles essentielles en général, rarement plus, pour des "petits bobos" cutanés ou infectieux (ORL par exemple), conseils utiles et futés, ça peut servir
tout ca dans un petit livre peu encombrant et à 3 euros ! pourquoi se priver
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
redmary
  25 octobre 2017
Un livre assez basique, que j'ai eu l'occasion d'emprunter. Je n'en garde pas un souvenir impérissable car beaucoup d'autres ouvrages sur le sujet sont bien plus complet
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   20 avril 2013
Citron (citrus limonum)
Famille : Rutacées / Origine : bassin méditerranéen / Partie utilisée : zeste des fruits / Composants chimiques : 80 à 90% terpènes

Indications : désinfection de l'air, problèmes digestifs, convalescence, fatigues physique et psychique, problèmes hépatiques et biliaires.

Propriétés : antiseptique aérien, tonifiant, anti-inflammatoire, fluidifiant sanguin, dépuratif, stimulant hépatique.

Attention ! Il ne faut pas utiliser l'huile essentielle de citron sur la peau avant de s'exposer au soleil, cela peut provoquer des photosensibilisations aux conséquences graves.

Le citronnier est un arbuste qui mesure entre 5 et 10m de haut cultivé dans les régions à climat de type méditerranéen, comme le bassin méditerranéen, la Californie ou l'Afrique australe. Il présente des feuilles vert foncé, de forme ovale, luisantes sur le dessus et des fleurs blanches odorantes.

L'huile essentielle de citron est obtenue à partir du zeste du fruit. Diffusée dans l'air, cette huile aide à prévenir les infections des voies respiratoires.
Son parfum agréable et léger en favorise l'association avec d'autres huiles essentielles à l'odeur moins facile, comme le tea tree ou le ravintsara. Elle désinfecte l'air ambiant et exerce une action stimulante sur le système digestif, en particulier sur le foie.

Attention à la confusion :
si le citron est un citrus, tous les citrus ne sont pas des citrons. (...)

Conseils pratiques pour le quotidien :
- diffusée dans l'air ambiant, elle sert à assainir l'atmosphère.
- ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle de citron à un shampoing neutre.
(...) - 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de citron sont les bienvenues sur un chiffon mouillé, pour le nettoyage des plans de travail de la cuisine.

Mode d'utilisation possible : voie orale, voie aérienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
petitsoleilpetitsoleil   20 avril 2013
Les Apiacées, anciennement appelées Ombellifères, sont très répandues sur la planète. Il s'agit d'une famille de végétaux très riches en huiles essentielles et largement employés comme aromates.
On y retrouve l'aneth, l'angélique, l'anis, le fenouil, le cumin, le carvi, la coriandre, la livèche, l'ache, le persil, la carotte ... (...)

Les Astéracées, jadis nommées Composacées, constituent la plus importante et la plus évoluée des familles végétales. On y trouve notamment le pissenlit (...) qui sème à tout vent, donnant l'image de leur astucieux système de diffusion. Les aromatiques les plus connues dans la famille sont les achillées, l'armoise, mais aussi l'absinthe, l'estragon, la camomille, la matricaire, la camomille du Maroc, l'hélichryse italienne ou immortelle. (...)

Les Lamiacées, jadis dites Labiées, ont beaucoup de vertus thérapeutiques (contenues dans les huiles essentielles) et de propriétés antioxydantes (le plus souvent présentes dans les extraits aqueux comme la tisane). Les scientifiques se penchent aujourd'hui sur les propriétés antioxydantes pouvant être attribuées aux huiles essentielles (par exemple, celle du romarin). Les Lamiacées offrent une grande variété d'actifs aux propriétés anti-infectieuses, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Les huiles essentielles de cette famille sont parmi les plus connues. On y retrouve la lavande, l'origan, le thym, la sarriette, le basilic, la sauge, le romarin, la menthe, la mélisse ... (...)

D'autres familles sont très utiles en aromathérapie :
les Bétulacées avec le bouleau
les Cistacées avec les cistes
les Cupressacées avec les cyprès
les Ericacées avec la gaulthérie
les Géraniacées avec les géraniums ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
petitsoleilpetitsoleil   20 avril 2013
Menthe poivrée (mentha piperita) Famille : Lamiacées / Origine : un peu partout sur la planète / Partie utilisée : feuilles / Composants chimiques : 50% alcools, 10 à 15% cétones, 10% esters, 5 à 10% oxydes, 10% terpènes

Indications : inflammation des voies respiratoires, inflammations buccales, maux de tête, digestion difficile, spasmes, maux de ventre, flatulences, irritabilité du côlon, fatigue, asthénie, manque de tonus, parasites intestinaux, mal des transports.

Propriétés : anti-inflammatoire, digestif, antiseptique, antispasmodique, tonique, immunostimulant, vermifuge, antiparasitaire.

Il existe de nombreuses variétés de menthe dans le monde entier : la menthe verte, la menthe poivrée, la menthe crépue (utilisée pour la fabrication des cigarettes mentholées) ... Leur parfum présente de très grandes nuances. Les menthes qu'on trouve dans la nature sont souvent le résultat d'hybridation et donc difficilement identifiables.

Il s'agit d'une plante vivace à tige carrée et aux feuilles velues. Ses petites fleurs sont blanches, à lèvres labiées. On peut constater que "les nuits fraîches font les menthes fraîches". Cela signifie que les menthes récoltées après des nuits fraîches contiennent davantage de menthol, le composant qui donne la fraîcheur à la menthe.
L'âge de la plante va également avoir un impact sur la structure chimique de ses actifs. En effet, avec le temps, on voit apparaître des cétones pouvant être plus ou moins toxiques (supposant un usage plus limité).

L'huile essentielle de menthe poivrée est contre-indiquée en cas d'obstruction des voies biliaires et d'atteinte hépatique grave. L'utilisation par voie cutanée est réservée à l'adulte.
L'huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée dans le bain, car elle donne une forte sensation de froid qui peut perdurer dans le temps. L'utilisation des autres huiles essentielles de menthe peut être difficile, voire dangereuse à l'usage.

Conseils pratiques pour le quotidien :
- pour assainir l'air ambiant, diffusez de l'huile essentielle de menthe poivrée dans les pièces à vivre.
- en cas de névralgie, de douleur locale, musculaire ou articulaire, appliquez quelques gouttes d'huile essentielle de menthe bien diluées dans une huile végétale (par exemple, de l'huile d'amande douce).
- pour les migraines, appliquez de l'huile essentielle de menthe poivrée diluée dans de l'huile d'amande douce ou une autre huile végétale, directement sur le front ou les tempes.
- pour favoriser la digestion et calmer les ballonnements, mettez 1 goutte d'huile essentielle de menthe poivrée dans votre tisane après le repas (mettez la goutte au fond de la tasse dans un peu de miel puis versez l'eau bouillante dessus). (...)

Mode d'utilisation possible : voie orale, application sur la peau (diluée), voie aérienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   20 avril 2013
Arbre à thé ou Tea Tree (melaleuca alternifolia)
Famille : Myrtacées / Origine : Australie / Partie utilisée : feuilles / Composants chimiques : 30% terpènes, 40 à 50% alcools (terpinène-ol-4), 10% oxydes (1,8 cinéole)

Indications principales : fièvres, grippe, affections de l'hiver, maux de gorge, mycoses de la peau et des ongles, toux, aphtes, abcès, maux de dents, herpès, acné, impétigo, furoncles, sinusite, candidose, boutons de fièvre, cystite, verrues, bronchite, fatigue ...

Propriétés : antiviral, antibactérien, fongicide, anti-infectieux, stimule les défenses immunitaires, tonifiant, cicatrisant ...

Le tea tree est un petit arbre qui pousse dans des zones inondables de l'Australie. On en compte plus de 200 variétés sur le continent.
Ses feuilles sont lancéolées et ses fleurs blanches. L'écorce de l'arbre se détache en lambeaux, comme l'eucalyptus.

Malgré son nom, l'arbre à thé "tea tree" n'est pas un théier. Il a été ainsi appelé par les marins du capitaine Cook qui, arrivés sur le continent en 1768, cherchaient un substitut au thé.

L'huile essentielle d'arbre à thé peut servir à un très grand nombre d'affections.
Cette plante était déjà utilisée par les Aborigènes, surtout en fumigation avec les feuilles broyées ou en infusion pour les gargarismes et les affections de la peau en compresses.

Son odeur n'est pas parmi les plus agréables ! Pour cette raison, on peut l'appliquer sous la plante des pieds après l'avoir diluée dans une huile végétale de base. Il s'agit d'une huile essentielle bien tolérée par le plus grand nombre.
(...) Le tea tree appartient à la même famille botanique que le niaouli et ils ont en commun le 1,8 cinéole, mais le tea tree en contient jusqu'à cinq à six fois moins, ce qui en permet un usage plus sûr.

Conseils pratiques pour le quotidien :
- utilisez-la régulièrement en diffusion pour prévenir une grande quantité de maladies pendant la saison froide.
- mettez 1 goutte, une fois par jour, sur la brosse à dents, pour désinfecter la bouche et prévenir les infections buccales.
- le tea tree est particulièrement efficace pour les problèmes des ongles des pieds. Appliquez régulièrement quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree sur les ongles. N'oubliez pas de nettoyer l'intérieur de vos chaussures avec un tissu imprégné de quelques gouttes pour éviter la recontamination.
- appliquez-la sur les pieds, après l'avoir diluée, pour prévenir et combattre la formation des mycoses (surtout lorsqu'on porte souvent et longtemps des chaussures de sport !)
(...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleilpetitsoleil   20 avril 2013
Lavande vraie (lavandula angustifolia)
Famille : Lamiacées / Origine : Midi de la France, Europe / Partie utilisée : fleurs / Composants chimiques : 40% alcools, 40% esters, 5 à 10% terpènes

Indications : insomnies, difficultés d'endormissement, stress, anxiété, nervosité, angoisses, piqûres d'insectes, acné, eczéma, brûlures légères, mycoses, démangeaisons, spasmes, poux, douleurs musculaires et rhumatismales.

Propriétés : calmant, antidépressif, sédatif, antispasmodique, antalgique, cicatrisant, décontractant musculaire, anti-inflammatoire, hypotensif, régénérateur de la peau.

Originaire du pourtour méditerranéen, la lavande est un joli buisson que l'on taille pour favoriser sa floraison. (...) Comme dans toutes les Lamiacées, le fruit de la lavande est un akène, c'est-à-dire une petite graine noire.

Parmi les rares huiles essentielles que l'on peut appliquer pures sur la peau, la lavande est utilisée depuis l'Antiquité pour son parfum un peu sucré, floral, frais et pénétrant.

Huile aux mille vertus, il s'agit de l'une des huiles essentielles les plus polyvalentes qu'il faut toujours avoir dans sa trousse.
Bien tolérée par tous les types de peaux, elle convient aussi bien aux adultes qu'aux enfants. Apaisante, elle calme les esprits agités et prédispose à une bonne nuit de sommeil. Sur la peau elle fait des merveilles pour les petits bobos du quotidien (les démangeaisons, les eczémas, l'acné, les brûlures ...)
Un bon massage au parfum de lavande permet de décontracter les muscles et de soulager les douleurs.

(...) Les dénominations lavande angustifolia, lavande vraie et lavande officinale désignent la même huile essentielle. (...)

Conseils pratiques pour le quotidien : (...)
- pour calmer les angoisses, faites de petits massages sur le plexus solaire avec 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle de lavande un peu diluée dans de l'huile végétale. (...)
- pour mieux dormir la nuit, il suffit de prendre un bain chaud le soir dans lequel on a dilué une dizaine de gouttes d'huile essentielle de lavande dans un verre de gel douche ou de bain moussant. (...)
- pour calmer les enfants, versez quelques gouttes d'huile essentielle de lavande sur la taie d'oreiller ou sur un mouchoir à côté du lit.

Mode d'utilisation possible : voie orale, application sur la peau (pure si besoin ou diluée), voie aérienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          35
Lire un extrait
Videos de Alessandra Moro-Buronzo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alessandra Moro-Buronzo
Alessandra Moro Buronzo - Les fleurs de Bach...
autres livres classés : huiles essentiellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
170 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre