AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de LivresdAvril


LivresdAvril
  17 mai 2022
Dernier roman de la trilogie de Davide Morosinotto consacrée à l'enfance et aux fleuves, romans qui se répondent mais peuvent être lus indépendamment les uns des autres et dont notre lecture commune est disponible via le lien.

Autant j'avais été agacée par le choix de l'éditeur de divulgâcher la fin du "Célèbre catalogue Walker and Dawn" dès la couverture, autant là, je me suis demandé jusqu'au bout le sort que Davide Morosinotto réserverait à Laila.
Et ne comptez pas sur moi pour vous le dire, car il faut absolument découvrir ce roman.

Davide Morosinotto vous invite à un voyage trépidant. Il manie à la perfection le suspense et l'utilisation de différents narrateurs. Tous ses choix sont pertinents : l'Amérique du Sud, loin de n'être qu'un décor, est presque un personnage à part entière ; les années 80 en appellent à votre nostalgie tout en étant rafraîchissantes (rappellez-vous, il n'y avait ni téléphone portable ni internet, le walkman était un sommet de technologie !). Et la maladie dont il dote sont héroïne fait un lien direct avec son goût pour la recherche graphique. Car "La fleur perdue du chaman de K" est paré de dessins, calligrammes et autres trouvailles particulièrement réjouissantes. Un très bel écrin pour une histoire touchante.
Un coup de coeur.

Merci à l'Ecole des loisirs de m'avoir permis de découvrir ce roman !
Lien : http://alombredugrandarbre.c..
Commenter  J’apprécie          102



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (10)voir plus