AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Isabelle Chapman (Traducteur)
EAN : 9782714445735
336 pages
Éditeur : Belfond (07/10/2010)
2.78/5   36 notes
Résumé :
Poignant, haletant, troublant, un magnifique roman sur la culpabilité et la rédemption, par un auteur au talent exceptionnel.

Quand un secret en cache un autre, la descente aux enfers d'une femme trahie par les siens et rattrapée par son passé. A dix-sept ans, Nora fugue avec son petit ami Eddie. Mais, sur le parking d'une aire d'autoroute, en direction de L.A., Eddie commet l'irréparable.

Vingt ans plus tard, Nora s'est reconstruit u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
2,78

sur 36 notes
5
0 avis
4
1 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
3 avis

missmolko1
  10 septembre 2012
Le dernier secret est le récit de la vie d'une femme qui petit à petit bascule. Un ex-petit ami revient dans sa vie et ravive des souvenirs tragiques, elle découvre que son mari a une liaison avec sa meilleure amie et que tout le monde est au courant sauf elle (remarque c'est souvent comme ça), ses enfants en sont plutôt perturbés et accumulent les bétises ou les galères...
L'auteur entraine le lecteur, le suspense est présent du début à la fin et une fois commencé il est impossible de lâcher le roman.
Mon avis est quand même mitigé car deux points m'ont chagriné.
Déjà la traduction que j'ai trouvé un peu bâclé, de temps en temps j'avais l'impression que l'anglais avait été traduit mot pour mot ce qui faisait des tournures de phrases un peu tordu.
Et puis enfin le coté très cliché. Les personnages sont caricaturaux à souhait. Les couples sont tous en pleine crise de la quarantaine, les hommes sont soient infidèles ou alcooliques, les femmes sont toutes bourgeoises, vont à l'Église et ont arrêté de travailler pour être mère au foyer et s'occuper de leurs enfants. Tout ça fait très cliché je trouve de la classe bourgeoise américaine, très conservatrice...
Malgré ces deux points négatifs, j'ai passé un bon moment et j'ai dévoré les 450 pages en a peine trois jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
xnewlo
  24 octobre 2014
Ce livre avait un résumé plus que prometteur et pourtant...
Alors âgée de 17 ans, Nora fugue de chez elle, en compagnie de son petit ami, Eddie. Celui-ci, violent, va commettre une terrible erreur cette nuit-là. Nora prend donc la fuite, en le plantant...
Vingt-six ans plus tard, Nora, petite bourge anglaise, à la vie bien rangée, à l'argent florissant et à la famille parfaite va voir son existence bouleversée. Alors que son mari lui apprend son adultère qui dure depuis près de quatre ans avec sa meilleure amie, Eddie décide de faire son grand retour à ce moment-là...
Voilà pour l'histoire, qui parait bourrée de suspens et de rebondissements...
Pour ce qui est des personnages, je ne les ai pas trouvés un instant attachants.
Nora est égoïste, idiote en femme bafouée, snob. Elle n'aime que son propre nombril et préfère fuir son quotidien désastreux que d'ouvrir le dialogue avec sa progéniture.
Ken, son mari, est un lâche, coureur de jupons, menteur et cachotier. Seul son journal et l'argent compte. Il n'aime pas son fils et ne pense qu'à protéger sa maitresse.
Robin, sa maitresse, semble être une menteuse, une bimbo sans cervelle. Qui dépense sans compter alors qu'elle n'a pas un sou. Ben oui, elle ne travaille pas et son mari est alcoolique, toujours en cure de désintox. Son amant richard tombe donc à point nommé...
Eddie, est déphasé, incompréhensible dans ses actes, et ne sert presque à rien pour ainsi dire...
Que dire de ce livre ? Une énorme déception. L'histoire me paraissait prometteuse, rebondissante. Et bien non, elle n'a été pour moi qu'une perte de temps, un ennui profond. Plusieurs fois j'ai été tenté de la lâcher, mais avec le retour d'Eddie, je me disais que cela se réveillerait. Et bien pas du tout. Les personnages snobinards sont détestables. Leurs actes sont égoïstes, toujours mesurés par l'appât du gain et le mensonge.
Au final, une intrigue molle, plutôt une exploration de la conscience d'une femme trompée ( mais surtout chiante et égoïste!), des personnages creux. Je n'ai pas aimé du tout et ne conseille pas cette oeuvre d'un véritable ennui. Au livre suivant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Brume
  20 février 2011
A 17 ans, Nora a fui ses parents avec son petit -ami, Eddie. Cette soirée d'errance se finira dans la violence et les cris.
Vingt ans plus tard, Nora a tiré un trait sur le passé et est désormais un pilier de la communauté bourgeoise de Nouvelle -Angleterre où elle réside. Mariée, deux enfants, un mari influant.
Ce monde en apparence si parfait va bientôt se fissurer quand on apprend que Ken, la mari de Nora, n'a pas hésité à la tromper avec sa meilleure amie.
Un sujet qui pourrait paraître banal et barbant mais il n'en est rien. le milieu social et familial de Nora est parfaitement bien décrit. On assiste à l'effondrement du monde de cette femme qui règne sur un microcosme aux règles bien établies auxquelles personne ne doit déroger.
L'arrivée du petit ami délinquant parachève le tableau de cette femme dont l'univers s'effondre sans qu'elle sache quoi faire pour maintenir l'édifice de sa vie en place.
Les relations entre les différents personnages, les membres de la famille Hammond , sont bien rendues, criante de vérité.
La fin achève de refermer le piège sur Nora, évitant un dénouement trop manichéen qui aurait été dommageable au roman.
L'auteur a un réel talent pour dépeindre les âmes torturées de la grande bourgeoisie américaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
amysh
  19 janvier 2013
Poignant? Haletant? Troublant? Je crois bien ne m'être jamais autant ennuyée en lisant un livre, et pourtant! le résumé est alléchant, malheureusement il n'en est pas de même de l'histoire. Tout tourne autour de Nora et de son mari infidèle, les personnages sont stéréotypés, et finalement, Eddie est très peu présent ; alors que je pensais qu'il serait omniprésent, inquiétant, étouffant même, il m'est apparu comme un personnage plus que secondaire. Bref, énorme déception!
Commenter  J’apprécie          60
leda
  12 janvier 2011
Comment un grain de sable, en l'occurrence un ex petit ami d' adolescence peut venir chambouler votre vie ? ajouter a cela des problème conjugaux et voilà la vie de Nora sans dessus dessous. Tout au long de ce livre on s'attend a ce que tout bascule dans "l' horreur" on est tenu en haleine jusqu' au passage à l'acte d'Eddie..Au final on se demande si c'est cela qui nous a motiver notre lecture ou plutôt le désir de savoir comment la vie de couple de Nora va se terminer. Qui sortira gagnant de cette histoire, l'époux infidèle, la meilleure amie "voleuse de mari" ou la femme "bafouée"... Dans tous les cas c'est un livre qui se lit agréablement et vite. Ne vous attendez juste.... pas a lire un joli roman d'amour.... A découvrir..Merci a Babélio et Belfond puisque j'ai eu la chance de découvrir ce livre dans le cadre de l'opération masse critique......
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Lexpress   14 juin 2012
Un récit aux allures de polar où le passé rattrape tragiquement le présent.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
domi69domi69   09 avril 2012
Elle se rappelle l'avoir jadis aimé. Elle l'aimait tout à la fois pour ce qu'il était et ce qu'il n'était pas. Elle l'aimait simplement pour lui même. Il était si gentil, si joyeux et si drôle. Il suffisait qu'il entre dans une pièce pour que soudain le jour soit plus chaud, plus lumineux, d'un éclat qui faisait scintiller les miroirs et les vitres des fenêtres, d'un éclat qui se reflétait sur les visages. Elle l'aimait à cause de sa générosité. Tout le monde trouvait grâce à ses yeux, y compris elle qui n'était pas toujours la personne la plus aimable du monde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaRecreationLitteraireLaRecreationLitteraire   19 avril 2018
Elle se rappelle l'avoir jadis aimé. Elle l'aimait tout à la fois pour ce qu'il était et ce qu'il n'était pas. Elle l'aimait simplement pour lui même. Il était si gentil, si joyeux et si drôle. Il suffisait qu'il entre dans une pièce pour que soudain le jour soit plus chaud, plus lumineux, d'un éclat qui faisait scintiller les miroirs et les vitres des fenêtres, d'un éclat qui se reflétait sur les visages. Elle l'aimait à cause de sa générosité. Tout le monde trouvait grâce à ses yeux, y compris elle qui n'était pas toujours la personne la plus aimable du monde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
xnewloxnewlo   24 octobre 2014
Le Mal est contagieux. Il prospère, là où domine l'aveuglement, le dénigrement, et contaminera tous ceux qui ont peur de s'élever, en paroles ou en actes, contre lui.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Mary McGarry Morris (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary McGarry Morris
A Dangerous Woman Trailer 1993
autres livres classés : infidélitéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2210 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..