AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Morris (Illustrateur)
ISBN : 2884710051
Éditeur : Lucky Luke (08/02/2000)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 147 notes)
Résumé :
Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Luc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  10 mai 2013
Rien ne va plus au pénitencier ! Un ex-détenu, Oggie Svenson, fripouille notoire et richissime vient de s'éteindre en faisant de Rantanplan son légataire universel.
Quasiment tout le fonctionnement de Virginia City dépend de la bonne gestion de ce patrimoine. Et comme un fait exprès, le testateur avait ajouté un petit supplément en bas de son testament selon quoi, s'il devait arriver que Rantaplan décédât, ce serait Joe Dalton qui recevrait la totalité de l'héritage.
Vous pensez bien que dès l'annonce de cette information, entre Joe et Rantanplan le torchon brûle, l'un désirant ardemment trucider l'autre et l'autre croyant obstinément que le premier est son maître dévoué.
Lucky Luke se retrouve garde du corps de ce quadrupède héritier qui déambule à ses risques et périls dans Virginia City, et en particulier de son quartier chinois où ceux-ci sont les seuls (hormis Joe Dalton) à voir d'un mauvais oeil le patron de la ville en raison des loyers exorbitants qu'ils sont obligés de lui payer.
Ceci va concourir à une improbable association entre la mafia de China-town et les Dalton dans une sorte de course poursuite derrière Rantanplan, plus bête que jamais.
Je n'ai encore rien dit d'Averell qui est au top de son imbécilité et qui avalera encore pas mal de savon dans cet épisode.
Goscinny s'en donne à coeur joie avec les clichés sur les chinois dont il compose tous les noms à partir de ceux de Sun Yat-Sen, Tchang Kaï-Chek et Mao Tsé-Toung.
Bref, un épisode teinté d'exotisme et franchement bien, pas loin des très bons épisodes de la série, mais ce n'est là que mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          511
RosenDero
  13 janvier 2017
Au pénitencier, un notaire est venu annoncer la nouvelle selon laquelle Rantanplan aurait été désigné par un ancien détenu décédé pour être son unique héritier. Voilà qui fait du chien le moins futé de l'Ouest, le chien le plus riche de l'Ouest.
Seul problème, le fameux bandit mort a également précisé que si le chien venait à mourir, Joe Dalton hériterait de sa fortune... Les quatre frères vont donc tenter de s'échapper pour assassiner l'animal.
---
Ah, Lucky Luke, j'aimais beaucoup ça plus jeune, et c'est avec joie que je me retourne aujourd'hui vers cet album qui n'a pas pris une ride. Les personnages sont toujours fidèles à eux-mêmes, certains benêts, d'autres hargneux, d'autres encore malins (on aura compris de qui il s'agit). L'humour est fort présent de même que les rebondissements et les surprises scénaristiques. Les situations cocasses sont multiples et appréciables, de même que les rancunes récurrentes (chien vs cheval ; daltons vs lucky luke).
C'est drôle, gentil et intelligent. Une valeur sûre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
jamiK
  19 février 2017
René Goscinny, dans cet épisode donne la pleine mesure de son talent. les répliques sont drôles, Ran Tan Plan et Averell se concurrencent en niveau de bêtise, il y a plein de subtilités et de petites histoires dans l''histoire prétextes pour lancer un gag, la jalousie de Jolly Jumper, les revolvers en savon d' Averell, son désir de manger du chien, William qui fait semblant de parler chinois... Il y a même un peu de social et d'économique. Un excellent opus de la série, qui selon moi, fait partie du haut du panier.
Commenter  J’apprécie          170
Crazynath
  07 février 2015
Un sympathique épisode de la série Lucky Luke .
Au pénitencier , une nouvelle de la plus haute importance éclate !! Rantanplan, le chien le plus stupide de l'l'ouest ( et de l'histoire de la bande-dessinée d'ailleurs ) est devenu un héritier riche à millions . Cependant, s'il meurt, ce sera Jo Dalton qui va hériter de toute cette fortune.
Lucky Luke va être chargé d'accompagner "l'héritier" dans sa nouvelle demeure et aussi de le protéger, car bien entendu, les Dalton vont s'évader !!
Commenter  J’apprécie          120
nekomusume
  02 avril 2012
Un de mes Lucky Luke préféré, peut être parce que c'est le premier que j'ai lu.
Les chinois prennent une grande place dans ce tome et c'est là que j'ai découvert leur rôle dans la colonisation de l'ouest américain.
Rantanplan, le chien le plus bête de l'ouest hérite d'une fortune en terres et bien immobilier dans une ville industrialisée et le suivant sur la liste d'héritier n'est autre que "cette infâme crapule de Joe Dalton". il devient alors urgent de trouver un garde du corps à l''héritier, qui sera bien entendu Lucky Luke qui quitte pour une fois les plaines sauvages pour la vie en ville.
Mon passage préféré? Celui qui illustre le mieux la bêtise des Daltons, quand Lucky Luke réparti entre eux les directions de recherche pour retrouver Rantanplan... ma première crise de fou rire...
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   11 mai 2013
LE DIRECTEUR DE LA PRISON : Que se passe-t-il ?
JOE : Si vous ne voulez pas qu'on descende votre gardien, faites-nous sortir de prison !
LE DIRECTEUR : Pas question ! Arthur, nous n'oublierons pas votre sacrifice ! L'administration pénitentiaire tout entière...
LE GARDIEN : Ça va pas, non ? Laissez sortir ces types !!
LE DIRECTEUR : Mais, Arthur, ce sont de redoutables bandits...
LE GARDIEN : Ils peuvent trouver la rédemption dans la liberté !... Le climat débilitant de la prison...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Nastasia-BNastasia-B   12 mai 2013
LUCKY LUKE : Vous vendez des réverbères mais il n'y a pas le gaz à Virginia City !
LE REPRÉSENTANT DE COMMERCE : Croyez-vous que ce détail préoccupe les chiens ?
Commenter  J’apprécie          390
Nastasia-BNastasia-B   12 mai 2013
CHESTER : Je suis J. S. Chester, de Chester, Chester, Chester & Chester, avocats à Viginia City. [...] Qui est ce monsieur ?
LE DIRECTEUR DE LA PRISON : C'est Joe Dalton, de Dalton, Dalton, Dalton & Dalton, un de nos fidèles clients.
Commenter  J’apprécie          220
Nastasia-BNastasia-B   08 mai 2013
LAI YONG LIOU : D'après nos accords, cette affaire nous concerne : qui s'attaque à des chinois sera puni par des chinois.
LE SHÉRIF : Il mérite sans doute la corde mais de là à lui couper la tête...
AVERELL : Mais je ne voulais pas m'attaquer à des chinois ! Je voulais simplement un costume pour manger un chien !
Commenter  J’apprécie          90
jamiKjamiK   18 février 2017
Toujours les Daltons ! Quand je pense qu'on les a encore pour 5247 ans... Je ne tiendrai jamais jusqu'au bout !... (un maton)
Commenter  J’apprécie          110
Lire un extrait
Videos de Morris (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Morris
Morris et Goscinny - Lucky Luke (1971)
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les albums de Lucky-Luke ( BD).

...................de Dick Digger.

la jambe
la mine d'or
le cheval
la mine d'argent

30 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : MorrisCréer un quiz sur ce livre