AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800101569
Éditeur : Dupuis (30/11/-1)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 168 notes)
Résumé :
"I'm a poor lonesome cow-boy and a long way from home..." Traduit en français, cela donnerait à peu près ça: "Je suis un pauvre cow-boy solitaire, loin de son foyer..." C'est la complainte que chante Lucky Luke, "l'homme qui tire plus vite que son ombre", chaque fois que s'achève un album de ses aventures. Et comme il bourlingue dans l'Ouest américain depuis quelques dizaines d'années, il a eu tout le temps de s'éclaircir la voix... Lucky Luke apparaît en effet pour... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  07 mai 2013
Cet album n'est, de loin, pas le meilleur de la série. Il vaut surtout pour l'apparition d'un personnage qui deviendra mythique : Rantanplan.
Le caractère est déjà assez affirmé, René Goscinny a l'idée géniale de le comparer à Averell, le plus catastrophique des Dalton.
Son nom est un clin d'oeil à peine voilé au héros Rintintin, le chien qui comprend tout, lui sera, à partir de maintenant et pour toujours, le chien qui ne comprend rien, mais ce qui s'appelle RIEN, ce qui nous fera bien rire.
Sans quoi, l'histoire est une suite de gags sans trop d'imagination comme le titre pouvait nous y faire attendre, mais qui se laisse lire tout de même avec plaisir.
Même s'il y aura des suites fameuses au duo chien/prisonniers, il faudra attendre l'album 26, Les Dalton Se Rachètent pour trouver le couple Dalton/Rantanplan au top de sa forme, car lui est franchement hilarant.
Mais, un nouvelle fois, vous l'aurez compris, tout ceci n'est qu'affaire de goût, ce n'est donc qu'un avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          540
garrytopper9
  07 octobre 2014
Je suis de moins en moins convaincu avec cette série. On se retrouve une nouvelle fois avec une histoire très classique dans l'univers de Lucky Luke : encore une fois les Dalton se sont échappés !
Rien de bien nouveau sous le soleil de l'ouest en fin de compte... sauf !
Oui il y a un sauf et de taille : dans ce 17° tome, on note l'apparition pour la première fois d'un personnage qui va devenir emblématique pour la série : le célèbre chien Ran Tan Plan !
Et comme Joly Jumper se met à parler, les échanges entre ces deux animaux vont apporter un élément nouveau. le cheval courageux ne supporte pas la bêtise du chien au gros nez, voilà bien le seul intérêt de cet album vu et revu.
Commenter  J’apprécie          290
Alfaric
  05 avril 2018
Pour des raisons que la raison ignore René Goscinny n'est pas crédité au tome intitulé "Sur la piste des Dalton" et publié en 1960... Les Dalton se sont de nouveaux évadés de prison, et ce tome repose essentiellement sur l'opposition entre Lucky Luke handicapé par la bêtise et la stupidité de Rantanplan et les Dalton handicapé par la bêtise et la stupidité d'Averell, le tout arbitré par les remarques acerbes de Jolly Jumper... Pour le reste on recycle les gags des tomes 12 et 15 (et pas toujours en mieux d'ailleurs), y compris la ville entièrement peuplé de trouillards qui retourne leur veste à la première occasion, donc sur ce tome-ci on ne s'est pas trop foulé hein ! Alors certes il y a le duo Averell / Rantanplan qui est toujours aussi attachant, mais il y a aussi ce grand moment où pour sauver sa peau Joe Dalton fait le panégyrique de Lucky Luke (le lonesome cowboy est pris en otage par ses frères, et si la population tue Joe Dalton son vieil adversaire mourra de même... donc pour sauver le meilleur des cowboys il faut épargner le pire des bandits ^^)
Notez que dans cet album Jerry Spring et son fidèle Pancho dont un caméo ! ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
jamiK
  23 septembre 2019
Publié en 1960, avec René Goscinny au scénario, “Sur la piste des Dalton” est la deuxième évasion des Dalton. L'aventure est assez rythmée, pleine de péripéties, c'est un bon opus de la série, sans être dans le haut du panier. La réussite de cette aventure tient beaucoup de la présence d'un nouveau personnage qui deviendra par la suite une des star de la série, il s'agit de Ran-Tan-Plan. Il en tient une sacré couche, même si il progressera encore plus loin dans la bêtise dans les épisodes qui suivront mais dès leur première rencontre, Jolly Jumper affichera son mépris pour cet animal. René Goscinny a su redonner un souffle à cette série en créant de nouveaux personnages récurrents et drôles qui donnent du pétillant à ces aventures. Ce chien a du potentiel !
Commenter  J’apprécie          120
Crazynath
  10 octobre 2015
Il est vrai que " Sur la piste des Dalton" n'est certes pas le meilleur de la série mettant en scène le quatuor de brigands au pyjama rayé.
Cependant, j'ai eu plaisir à le lire et j'ai souri à plusieurs reprises devant la stupidité et la gourmandise d'Averell.
De plus, comme certaines critiques précédentes le disent fort bien, cet épisode de Lucky Luke est celui de l'apparition du chien le plus stupide de l'histoire de la bande dessinée : le célèbre et inégalable Rantanplan. Pour l'instant, il n'est pas encore au summum de ses capacités forts particulières, mais il commence fort bien pour son entrée dans le paysage des personnages récurrents de la série.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   23 avril 2019
[Joe Dalton] Je suis indigné par l'ingratitude des gens vis-à-vis d'un héros tel que Lucky Luke ! Des hommes comme lui sont rares ! Il a voué sa vie à la défense du droit contre les bandits ! Il n'a jamais rien demandé en retour... Et maintenant, vous accepteriez de sacrifier la vie de ce héros pour obtenir celle d'un ou deux ignobles bandits ? C'est infâme !
- Bravo !
- Qu'on les libère !
- Qu'on nous rende Lucky Luke !
[Averell Dalton] Joe, tu a été merveilleux ! Tu m'as ému !
[Joe Dalton] Quand je penses que me suis vu obligé de glorifier Lucky Luke ! Je suis déshonoré !
[Averell Dalton] Allons, Joe ! Calme-toi, tu es trop sensible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Nastasia-BNastasia-B   06 mai 2013
JOE : Lucky Luke !... Vous avez vu ?!... Lucky Luke !... [...]
WILLIAM : ... on s'occupera de Lucky luke plus tard...
JACK : ... ce qu'il nous faut maintenant, c'est des chevaux et des armes...
AVERELL : ... et quelque chose à manger... Faire des tunnels, ça creuse !
Commenter  J’apprécie          180
garrytopper9garrytopper9   07 octobre 2014
Je ne sais pas à quoi tu penses, Averell, mais je serais heureux que tu penses à autre chose, ou mieux encore, que tu fasses comme d’habitude : que tu ne penses à rien !!
Commenter  J’apprécie          240
CrazynathCrazynath   10 octobre 2015
- Tu nous retardes avec cette monture ridicule !
- Ce n'est pas une monture, c'est un repas complet ! Lait, viande, et avec les cornes, nous pourrions faire des couverts...
Commenter  J’apprécie          50
CrazynathCrazynath   10 octobre 2015
Je ne sais pas à quoi tu penses, Averell, mais je serais heureux que tu penses à autre chose, ou mieux encore, que tu fasses comme d'habitude: que tu ne penses à rien !
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Morris (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Morris
Morris et Goscinny - Lucky Luke (1971)
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les albums de Lucky-Luke ( BD).

...................de Dick Digger.

la jambe
la mine d'or
le cheval
la mine d'argent

30 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : MorrisCréer un quiz sur ce livre