AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800114668
46 pages
Éditeur : Dupuis (10/06/1988)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 235 notes)
Résumé :
Le sénateur O’Joyce veut tenter une expérience pour faire diminuer les effectifs de prisonniers dans les pénitenciers des Etats-Unis. Pour que l’expérience fasse l’unanimité, il veut la tenter avec les pires malfrats, en ‘occurrence, les Dalton !

Ainsi, la fratrie rayée jaune et noir va se voir offrir la liberté conditionnelle : si durant un mois leur comportement est exemplaire, ils seront libres. Sinon, retour en prison.

Les Dalton so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  27 mars 2015
Cet album est, à mes yeux, le paroxysme des talents aussi bien de René Goscinny, le scénariste, que de Morris, le dessinateur. Les amoureux des Dalton seront aux anges (voir la couverture) avec cet opus. Rantanplan y est au summum de sa stupidité et passe tout l'album à se demander qui peut bien être ce cowboy en chapeau blanc et chemise jaune qu'il a déjà vu quelque part, mais où ?
Le synopsis est intéressant : un projet de loi propose de donner une liberté probatoire aux détenus afin de leur donner une chance de se racheter. Les Dalton ayant la plus infecte réputation, ils sont choisis pour valider la loi et, bien évidemment, c'est Lucky Luke qui est chargé de surveiller les Dalton afin qu'ils se tiennent à carreau...
Un pur chef d'oeuvre de BD comique tout public, à mon sens, un des tout meilleurs, seulement égalé, concernant les albums avec Dalton par Tortillas Pour Les Dalton et Ma Dalton. Mais ceci n'est bien sûr que mon avis, un parmi beaucoup, beaucoup d'autres, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          640
Alfaric
  17 mai 2018
Dans "Les Dalton se rachètent", album réalisé par Morris et Goscinny et publié en 1963, Lucky Luke se retrouve agent de probation des frères desperados en liberté conditionnelle pour réaliser l'expérience sociale du sénateur Jonas O'Joice sur le rôle réformateur et éducateur de la justice américaine...
Comme l'explique excellemment bien la babeliote Nastasia-B l'association de Morris et Goscinny permet de balayer tout le spectre des types comiques, mais ce qui m'a le plus marqué c'est l'association du comique de situation et du comique de répétition voire d'inversion... La population de Tortilla Gulch est terrorisée par le retour des Dalton, puis mise au courant de leur statut particulier tente d'abuser d'eux avant que Lucky Luke la justice incarnée ne doive à son corps défendant prendre la défense de ses meilleurs ennemis (c'est un prêté pour un rendu vu que Joe Dalton lui a sauvé la mise dans l'album "Sur la Piste des Dalton" ^^). Mais de terreurs les affreux jojos deviennent des héros, avant de redevenir des salauds une fois l'échéance passé, puis de rétro-pédaler en mode 1er avril une fois qu'il se sont aperçus qu'ils s'étaient un peu emballés... C'est truffé de running gags, comme celui des Dalton qui deviennent à la fois banquiers et meilleurs clients du marchands de coffre-forts parce qu'ils ne savent comment ouvrir leur outil de travail autrement qu'à la dynamite, ou celui excellent de Rantanplan qui n'arrive pas à identifier Lucky Luke pour finalement le confondre avec Jerry Spring ^^
Comme ils le disent eux-même les Dalton ont vraiment laissé passer un occasion de tourner la page. Au final un assez bon album, mais c'est dommage que le chute soit un peu facile :
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Crazynath
  21 septembre 2015
Suite à un projet de loi de la cour suprême, les Dalton vont être remis en liberté ( surveillée ) pour une période probatoire.
Il s'agit pour eux de se racheter une virginité un certain temps sous l'oeil objectif de Lucky Luke.
Cet album est un très bon cru de la série des Lucky Luke avec le duo Goscinny - Morris !
Les premières planches de l'album sont trop drôles quand on voit Lucky Luke s'habiller "chic" pour aller à sa convocation à Washington
J'adore les tentatives des frères dalton pour se rendre serviables et appréciés de toute une population . Et ne parlons pas de Rantanplan, une fois de plus le chien le plus décalé de l'Ouest...
Commenter  J’apprécie          140
belette2911
  27 septembre 2016
— Mais alors, Joe… nous sommes devenus honnêtes?
— Averell, que tu sois bête, passe, mais je n'admettrai pas que tu sois grossier !!
Les Dalton sont libres ! S'ils restent un mois sans faire de bêtises, d'attaques, de vols ou de tout ce qu'ils font habituellement, ils seront amnistiés totalement !!
Mais heu, on parle bien des Daltons, là, non ?? On oserait les remettre en liberté ? Oui, sous la surveillance de Lucky Luke, pardi !
Voilà encore un album où le talent scénaristique de Goscinny est brillant de par les situations cocasses qu'ils nous concocte ou les running gags, notamment avec Averell qui ouvre le coffre de leur banque à la dynamite.
Oui, les Dalton ont ouvert une banque… Ils sont honnêtes, ma p'tite dame !
Le scénariste croque aussi méchamment les habitants de la petite ville où cette expérience a lieu : au départ, ayant peur des Dalton, ils leur donnent leurs caisses, portefeuille dès qu'un Dalton surgit et ensuite, sachant que les Dalton ne peuvent rien leur faire, alors ils se sentent fort et abusent de la situation en les provoquant inutilement.
Toute la couardise de l'Homme résumée en quelques cases.
Et puis, il y a aussi Rantanplan qui, durant tout l'album, cherche désespérément qui est ce cow-boy à la chemise jaune.
C'est un de mes albums préféré avec les Dalton, en plus des "Cousins Dalton" et "Les Dalton dans le blizzard". Ici, ils sont mis à l'honneur, Joe est toujours aussi teigneux et Averell crétin diplômé, quant à Lucky Luke, il est mis un peu en retrait.
Un album où l'on rit sans même se forcer tant il est brillamment scénarisé. Morris aux dessins et Goscinny aux scénarios, et c'est le paradis !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
HORUSFONCK
  25 octobre 2017
Tiendront? Tiendront pas?
Les cousins Dalton, extraits de leur pénitencier, vont tenter de tenir un mois en étant honnêtes (!).
Lucky Luke est là pour surveiller le bon déroulement de cette expérience unique en son genre.
Mais, lorsqu' on chasse le naturel, ne revient-il pas au galop?
N' exige-t-on pas quelque chose d'impossible de la part des Dalton?
Même si le lecteur connaît la fin prévisible de cette histoire, l'album est très agréable à relire!
Un album avec des Dalton honnêtes, ça n'a pas de prix!
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   31 août 2012
RANTANPLAN : Voyons, voyons... J'ai déjà vu cette tête-là quelque part... Mais qui est-ce donc ? (...) Procédons par élimination... Ce n'est pas un des Dalton... (...) Ce n'est pas Roy Bean... Roy Bean c'était un gros avec une barbe... (...) Ça pourrait être Chang Li Foo... mais la forme des yeux est un peu différente. (...) En tout cas ce n'est pas Angus Mac Donald... Angus Mac Donald ne m'aurait jamais payé un os... (...) Jesse James ? (...) C'est peut-être Diamond Roberts, le joueur... Non... Diamond Roberts m'aurait déjà donné un coup de pied... Il avait horreur des chiens... D'ailleurs, ça ne peut pas être lui ; il a été pendu, un jour qu'il avait eu trop de chance... (...) Petronillo m'a donné un os une fois... crrr... crrr... mais c'était un indien... un Apache... Je ne crois pas que ce brave homme soit un Apache... (...) Calamity Jane tire vite, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de Calamity Jane... (...)
Ça y est !! Je me rappelle !!... ce cowboy qui se tire de toutes les situations, qui a une chance invraisemblable, qui capture toujours les méchants... c'est JERRY SPRING !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Cer45RtCer45Rt   03 novembre 2018
LUCKY LUKE. Pour vous faire vraiment admettre par la population de Tortilla Gulch, vous devriez trouver une occupation honnête... Ouvrir un commerce peut-être.
JOE DALTON. Ce coyote n'a pas tort, mais nous ne savons pas faire grand-chose, à part...
WILLIAM DALTON. ... attaquer les diligences...
JACK DALTON. ... les trains...
AVERELL DALTON. ... et les banques.
JOE DALTON. Une banque ! Ca, c'est une idée ! Nous sommes souvent passés par des banques ! Il suffit d'avoir un local et un coffre-fort !
[ ... ]
Les Dalton ont installés leur banque.
WILLIAM DALTON. Ca fait drôle d'être de ce côté des guichets, Joe !
JOE DALTON. Ouais... Mais c'est curieux, les gens semblent hésiter à venir nous confier leur argent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   08 avril 2019
- Ouf ! Fini pour aujourd'hui !
- Je ne sais pas ce que j'ai... Une sensation curieuse... Pas désagréable mais curieuse.
- Tu es fatigué, imbécile ! C'est le travail qui fait ça !
- Ne te fâche pas, Joe... Je ne pouvais pas savoir...
Commenter  J’apprécie          170
CielvariableCielvariable   16 mars 2016
Lucky Luke: Soyez le bienvenu, sénateur Jonas O'Joice. Vous avez fait bon voyage?

Sénateur: Sans histoires... À part deux attaques d'indiens, une de bandits, un pont en flammes traversé de justesse et un troupeau de bisons qui a barré le voie. Il n'y a pas eu d'incidents... L'ouest devient calme! C'est dommage! Mais c'est la rançon de la civilisation...
Commenter  J’apprécie          60
SkrittSkritt   09 janvier 2012
Allons prendre un verre au saloon, mais pas d'alcool. L'alcool peut être la source de tous les maux. L'homme qui boit se ravale au rang de la bête, il perd sa dignité et le contrôle de ses actes !
Joe Dalton
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Morris (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Morris
Morris et Goscinny - Lucky Luke (1971)
autres livres classés : far westVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les albums de Lucky-Luke ( BD).

...................de Dick Digger.

la jambe
la mine d'or
le cheval
la mine d'argent

30 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : MorrisCréer un quiz sur ce livre

.. ..