AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800114711
Éditeur : Dupuis (27/04/1988)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 155 notes)
Résumé :
Avec pour seul compagnon son cheval Jolly Jumper, "l'homme qui tire plus vite que son ombre" fait régner l'ordre et la justice dans un Far-West de fantaisie mille fois plus vrai que le vrai. Poursuivant les terribles frères Dalton ou croisant la route de divers personnages historiques, Lucky Luke nous fait découvrir dans la bonne humeur les dessous de la conquête de l'Ouest.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  04 juin 2015
Caramba ! Les Dalton sont transférés dans un nouveau pénitencier auprès de la frontière mexicaine ! Les précautions maximales sont prises pour véhiculer ces dangereux malfaiteurs. Diligence blindée, escorte digne d'un chef d'état…
De l'autre côté du Rio Grande, on s'interroge sur la nature du trésor qui est cause d'un tel convoi. Ceci n'a pas échappé à Emilio Espueslas et sa bande de malfrats qui vivotent à la frontière sans grand-chose à se mettre sous la dent.
Durant le bivouac nocturne, la garde étant efficacement montée par Rantanplan à grand renfort de ronflements, les bandidos n'ont aucune difficulté à s'emparer de la Diligence blindée, mais évidemment, le butin n'est pas tout à fait à la hauteur de leurs espérances.
Les Dalton qui ont bien failli terminer au bout d'une corde parviennent tout de même à convaincre Espuelas de faire équipe avec eux, afin qu'ils le fassent bénéficier de toute l'étendue de leur savoir-faire en matière de brigandage. Mais la nouvelle de l'évasion des Dalton n'est pas sans susciter quelque émoi du côté des ambassades, et c'est bien sûr Lucky Luke qui est rappelé à la rescousse.
Une fois encore, le vaillant cowboy au cheval blanc va devoir pister les Dalton, le tout doublé de la bande d'Emilio Espuelas. Aïe, aïe, aïe ! c'en est donc fini de la tranquillité du petit village de Xochitecotzingo ! Plus moyen de faire la sieste tranquillement et les habitants épuisés passent des journées blanches !
Je vous laisse découvrir la suite de cet opus en terre hispanophone. Ici, René Goscinny signe l'un de ses plus beaux scenarii, d'une drôlerie incomparable, où Rantanplan est abruti à souhait et où Averell ne démérite pas non plus et lui tient la dragée haute dans ce domaine de compétence tout en le dépassant dans le registre de la goinfrerie.
Les échanges culturels entre Dalton et Mexicains sont absolument croustillants. Bref, un album en tous points exceptionnel que je vous conseille à 300 %, le dernier de la grande époque Dupuis, mais assurément pas le moindre. En tout cas, c'est mon tortillard d'avis qui, certes, ne vaut plus un peso sitôt passé le Rio Grande...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          841
belette2911
  06 septembre 2014
Lors de leur transfert dans une prison près de la frontière mexicaine, les Dalton subissent une attaque de bandits mexicains. Il faut dire qu'ils étaient attirants pour des bandits : une diligence blindée et une escorte, dont le chien le plus intelligent de l'Ouest : Rantanplan !
Pas de chance, au lieu de découvrir de l'or, ce sont les Dalton qui descendent de la diligence blindée. Déçu par son "butin", Don Emilio Espueslas, le chef de la bande, décide de les pendre. Joe lui propose alors de partager avec lui ses trucs de bandit.
Encore un grand moment de bonne humeur pour ce dernier album paru aux Éditions Dupuis.
Goscinny, scénariste de talent, a utilisé le fait que cette aventure se déroule en terre mexicaine pour s'amuser à détourner toutes les différences culturelles, tirant de cela une quantité de gags visuels, textuels et de quiproquos.
Situations cocasses des Dalton qui braquent une banque qui n'a pas de coffre, mais dont le gérant promet d'en acheter un… et de ces habitants qui ne demandent qu'une chose : "faire leur sieste en paix".
Averell est savoureux, toujours aussi bête, s'essayant à parler mexicain et dévorant tout ce qui passe à sa portée, pendant que Joe essaye d'apprendre quelque chose d'intéressant à Emilio tout en s'énervant lorsqu'il verra apparaître la silhouette de Lucky Luke…
Rantanplan est fidèle à sa bêtise et il faudra un tout petit chien pour lui montrer des tours…
Oui, cette petite escapade de l'autre côté du Rio Grande est un grand moment de bonheur pour le lecteur.
Lien : http://thecanniballecteur.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Crazynath
  17 septembre 2015
Disons le tout net : J'adore les épisodes de Lucky Luke mettant en scène les Dalton !
Ici, à cause de la surpopulation carcérale, ces derniers vont se retrouver au Mexique, et notre cow-boy solitaire va être envoyé la-bas pour les recuperer, permettant ainsi aux relations diplomatiques entre les deux pays de rester au beau fixe.
Les clichés sur les mexicains sont excellents et l'humour est présent tout au long de l'album avec comme anti héros Rantanplan, décidément le chien le plus stupide de l'Ouest.
Et puis, voir Lucky Luke habillé en mexicain, ça vaut le détour, non ?
Commenter  J’apprécie          130
nekomusume
  15 avril 2013
J'avoue que la poursuite des Dalton me lasse un peu, alors forcément cet album ne se classe pas dans mes préférés. Pourtant on y retrouve tous les grands classiques des Daltons, de Ran-Tan-Plan, et surtout d'Averell... Franchir le Rio Grande ne change pas franchement le scénario de la cavale, les clichés sur les mexicains s'enchaînent et Ran-Tan-plan en prend pour son grade.
Commenter  J’apprécie          133
fannyvincent
  11 mai 2015
La surpopulation carcérale n'est pas un phénomène nouveau. La preuve, les Dalton sont contraints, pour cette raison, de quitter leur prison pour en gagner une nouvelle à la frontière du Mexique. Sauf qu'à la suite d'une méprise, ils vont être enlevés par la bande d'Emilio Espuelas, le plus redoutable bandit mexicain, et vont donc se retrouver de l'autre côté du Rio Grande. S'ensuit un début de collaboration entre toutes ces canailles... Lucky Luke va ainsi devoir franchir la frontière pour capturer les 4 frangins, et les ramener sur le territoire des Etats-Unis. Album très réussi, assez rythmé, qui exploite tous les clichés sur les mexicains (Ah, la sacro-sainte sieste...). Un album dans lequel l'inénarrable Rantanplan est très présent, pour le pire...et l'encore pire.
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
SiabelleSiabelle   10 janvier 2016
- Sachez que vous êtes devant Emilio Espuelas, le bandit le plus redouté de tout le Mexique, et ça ce sont mes hommes ! Maintenant, qui êtes vous ?
- Nous sommes les Daltons ! Je suis Joe Dalton, le bandit le plus redouté de tous les États-Unis, et ça, c'est William, et l'autre c'est Jack.
- Et moi c'est Averell...
- Tais-toi Averell, tu vas tout gâcher, dit Joe
- Si j'ai attendu parler de vous Amigos, mais ce qui nous intéresse, nous ce sont les otages, qui peuvent rapporter de l'argent... et comme je pense que personne ne paiera pour vous sauver...
... nous allons vous supprimer, amigos, avec nos excuses...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          128
Nastasia-BNastasia-B   16 septembre 2012
ESPUELAS : J’ai entendu parler de vous, amigos… Mais ce qui nous intéresse, nous, ce sont les otages qui peuvent rapporter de l’argent… et comme je pense que personne ne paiera pour vous sauver, nous allons donc vous supprimer, amigos, avec nos excuses… Vous êtes du métier et vous savez que nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir des bouches inutiles parmi nous…
AVERELL : Elles sont inutiles parce que personne ne nous donne à manger ! Nourrissez-nous, et vous verrez si nos bouches sont inutiles !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Nastasia-BNastasia-B   12 septembre 2012
- Voici, amigos ! Des tortillas, des tamales, des frijoles, le tout bien épicé !
(…)
- Scrounch… J’aime bien la cuisine exotique ! Comment s’appelle cette croûte délicieuse autour des frijoles ?
- Ça s’appelle un bol en terre cuite, amigo…
Commenter  J’apprécie          180
Nastasia-BNastasia-B   26 septembre 2012
UN GARDIEN : Bon. Eh bien, on va dormir… Rantanplan, nous comptons sur toi pour nous alerter en cas de danger…
RANTANPLAN (somnolent) : Bonne nuit à vous aussi…
Commenter  J’apprécie          200
CrazynathCrazynath   29 août 2015
J'ai tout parié sur un coq qui n'était qu'une poule mouillée...
Commenter  J’apprécie          212
Videos de Morris (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Morris
Morris et Goscinny - Lucky Luke (1971)
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les albums de Lucky-Luke ( BD).

...................de Dick Digger.

la jambe
la mine d'or
le cheval
la mine d'argent

30 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : MorrisCréer un quiz sur ce livre