AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yves Buin (Traducteur)Richelle Dassin (Traducteur)
ISBN : 226400861X
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (01/06/1988)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 42 notes)
Résumé :
Jim Morrison qui ne concevait pas d'être Pop Star à trente ans, se voulait avant tout un écrivain.
Paradoxalement, c'est en "poète maudit" qu'il édita, à compte d'auteur, la première édition de son recueil de poèmes : The Lords and the New Creatures. Dans ces textes, traduits ici, c'est l'envers du décor Doors-Morrison et sans doute la face cachée des mythiques années soixante qui apparaît : l'aveu lucide de l'inhumanité de l'Amérique, de la solitude et du ca... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Scopa
  24 mai 2015
Lire ce recueil revient à recevoir un coup au plexus solaire et y trouver du plaisir. Janus artistique, James Douglas nous offre à travers ses tourments une poésie moderne, et sans concession. le cinéma, le sexe, et d' hallucinantes visions de "voleur de feu". Je n'ai qu'une déception, celle de ne pas être fichu de lire ce livre dans sa version originale.
Pour conclure je ne resiste pas au plaisir de glisser ci-dessous un extrait d'une des deux "lettres du voyant" d' Arthur Rimbaud ;
Car Je est un autre...
...
Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d'amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n'en garder que les quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, — et le suprême Savant — ...
Commenter  J’apprécie          100
Tatooa
  03 juin 2013
Etrange et plutôt hermétique, résolument moderne, ça c'est sûr.
Pour ma part, la plupart de ces courts poèmes ne m'ont pas vraiment touchée, même en anglais, car j'aime la poésie pour deux raisons : soit elle m'évoque des images et m'émeut, soit elle ravit mon esprit par son humour, et/ou son engagement et/ou sa "virtuosité" d'écriture. Et la plupart de ceux de cet ouvrage n'ont fait ni l'un ni l'autre, un peu comme le recueil "Alcools" d'Apollinaire dont la plupart des poèmes me laisse de marbre.
Cependant, certains de ces poèmes sont de vrais îlots de lumière. D'où mon avis quelque peu mitigé...
Commenter  J’apprécie          10
MeredithR
  29 avril 2013
Je connaissais le poète à travers ces textes des Doors évidemment, mais ces poèmes furent un véritable coup de coeur. L'écriture torturée mais toujours juste m'a touchée, je vous le conseille.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TatooaTatooa   03 juin 2013
Les Seigneurs nous apaisent avec des images. Ils nous donnent des livres, des concerts, des galeries, des théâtres, des cinémas, surtout des cinémas. A travers l'art, ils nous troublent et nous rendent aveugles à notre esclavage. L'art décore les murs de nos prisons et nous gardent silencieux, divertis et indifférents.
Commenter  J’apprécie          80
OrpheaOrphea   05 juin 2011
The cleavage of men into actors and spectators is the central fact of our time.


(La division des hommes en acteurs et spectateurs est le fait central de notre temps)
Commenter  J’apprécie          30
MeredithRMeredithR   29 avril 2013
Les papillons de Los Angeles se brisent au rythme des clignotants de détresse. Nous traversons les villes au couteau. Un charnier d’illusions sécrète une parure de forçat. L’homme de tous les possibles dérive dans la lumière. L’image se détruit jusqu’à la pourriture des miroirs. On ne sait plus qui se détache de la nuit
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jim Morrison (65) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jim Morrison
Jim Morrison, l’archange maudit du Rock (avec Christian Eudeline).
Retour sur la carrière et la mort en 1971 d’un des plus grands noms de l’histoire du rock’n’roll, Jim Morrison.
Chanteur d’exception, « Sex-symbol », véritable icône du genre, Jim Morrison était le fer de lance de toute une génération, celle des années 60’ adepte de la contre-culture, du genre hippie et qui se cherchait une star à sa mesure. Avec son groupe, non moins mythique, les Doors, il a réalisé une carrière musicale exceptionnelle auréolée d’un succès planétaire. Leur réussite aussi brève que fulgurante laisse derrière elle, aujourd’hui encore, un patrimoine musicale considérable : 6 disques 45 tours devenus à jamais des best seller !
Pourtant derrière l’icône musicale que constitue Jim Morrison se cache une autre réalité qui dépasse de loin les frontières de la musique. Celle d’un homme fragile, à la fois mystérieux poète et provocateur insatiable, attiré par les forces mystiques, les drogues et l’alcool, malmené au plus profond de lui-même par son histoire familiale et par cette réussite sans doute trop brutale.
Symbole d’absolu et de Liberté, l’Ange Morrison devenu « poète maudit » ne trouvait sens à la vie que s’il en repoussait toujours un peu plus les limites, ses limites. Quitte à se brûler les ailes sur le chemin qui l’amenait tout droit à sa propre mort. Une mort qu’il rencontrera en pleine gloire, par une nuit d’été à Paris. Cette nuit-là, une seule chose est sûre « les portes » de l’éternité se sont à jamais refermées derrière lui. Cette nuit-là, une rock star était morte, un mythe était né…
Après le récit, notre invité pour revenir sur cette histoire : Christian Eudeline, journaliste culture à l’hebdomadaire VSD. Auteur de nombreux livres sur le rock, le punk et la variété française et d’une biographie référence sur Michel Polnareff.
invité : Christian Eudeline (Journaliste, écrivain)
Références : - Sister Morphine par Marianne Faithfull (Lilith) - The end par The Doors (Elektra) - Jim Morrison écrit par Jean-Yves Reuzeau (Folio Gallimard) - Jim Morrisson : L'Etat limite du héros écrit par Didier Lauru (Bayard) - Jim Morrison : Vie, mort, légende écrit par Stephen Davis (Flammarion) - The Doors - L'héritage tumultueux de Jim Morrison écrit par John Densmore (Le Mot Et Le Reste) - Riders on the storm par The Doors (Rhino/Elektra)
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Poésie américaineVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Poésie américaine (87)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
665 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre