AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les opposés s'attirent... ou pas tome 1 sur 2

Giulia Dadon (Traducteur)
EAN : 978B0C6QWY3LZ
335 pages
MxM Bookmark (09/08/2023)
4.25/5   12 notes
Résumé :
Que se passe-t-il quand le provisoire devient définitif ?

Oz Gallagher n'est pas doué pour les relations. Sans emploi après une nouvelle aventure désastreuse et désireux de chasser son ennui, il décide de quitter Londres pour un travail provisoire dans la région sauvage des Cornouailles. Il est persuadé que gérer une immense propriété à la campagne sera plus facile que de naviguer dans les décombres de ses relations passées. Six mois là-bas apaiseront... >Voir plus
Que lire après Les opposés s'attirent... ou pas, tome 1 : Citadin sauvage vs Dandy anglaisVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 12 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Quand Oz Gallagher découvre son amant en train de culbuter joyeusement son nouvel assistant, il perd à la fois un logement et un job, l'amant en question étant accessoirement son patron, promis juré, il ne couchera JAMAIS plus avec son patron. Il est bien décidé à quitter Londres quelques temps, pour s'aérer.

Son meilleur ami, Shawn, lui dégotte alors le job en or pour ça : un manoir en Cornouailles en plein travaux offre gite et couvert contre un job de "chef de chantier". Lors de l'entretien d'embauche, Oz, totalement différent du look des autres candidats, avec ses ongles vernis en noir, son eye-liner et sa langue aussi acérée qu'un couteau, donne la pleine mesure de son caractère et de sa personnalité, persuadé que jamais il ne sera choisi...

Et à sa grande surprise, Niall, chargé du recrutement, le trouve parfait et l'embauche, à la consternation de Milo, son futur assistant. le voilà donc parti pour Chi an Mor, le manoir à rénover... ou il tombe sur un homme sexy à tomber dès son arrivée.

Silas, comte d'Ashworth, est dans la panade : son amant, qui était chargé du chantier vient de le plaquer, ne supportant pas de passer après son job de vétérinaire et son manoir. Lui qui rêve d'avoir, comme son frère, quelqu'un qui le fait passer en premier, pour qui il sera essentiel, ce sera pas pour cette fois. Mais la rencontre de son nouvel employé, embauché par son meilleur ami qui l'a décrit comme "parfait", va lui redonner espoir...

Dès le départ, la tension sexuelle est intense entre les deux hommes, entretenue par la douceur et la prévenance de Silas et par le caractère bien trempé d'Oz, qui prend le poste à bras le corps et se lance dans la bataille.

Sauf que Oz ne veut pas faire la même erreur, coucher avec son patron.

Une bien jolie romance que cette histoire, plutôt douce et apaisante, entre la bienveillance de Silas et le côté acerbe d'Oz (j'adore ce genre de personnages). Cette série a un lien avec une autre série de l'auteur que j'avais bien aimé, le tome 3 d'Etroite proximité, puisque Silas est le frère d'Henry, l'homme qui a épousé Ivo, l'ancien grand amour de Max (ça va, vous suivez ?), et est liée à une autre série que je n'ai pas encore lue, puisque l'un des tomes de Messages contradictoires raconte l'histoire d'Henry et d'Ivo.

Bref, j'ai passé un super moment avec la plume de l'auteur, fluide, douce, je me suis marrée devant les joutes verbales d'Oz, absolument sans filtre, et même si la petite confrontation avec maman Silas se voyait venir de très loin, j'ai suivi avec plaisir cette jolie romance toute douce, sans surprise, où on sait pertinemment comment ça va finir, l'essentiel étant juste de suivre le cheminement d'Oz et se demander à quel moment il va réaliser ce que tout le monde, Silas inclus, a déjà compris depuis un bon moment.
Commenter  J’apprécie          60
Commenter  J’apprécie          30
C'est la dernière fois qu'Oz se fait avoir. Ras le bol des relations foireuses. Il vient de retrouver son patron et petit ami dans son nouveau secrétaire et je ne parle pas du bureau. Il perd donc du même coup son boulot ET son logement.
Il est temps de tourner la page, Oz ! Pourquoi ne pas quitter Londres et se mettre au vert.
Une offre d'emploi assez incroyable s'offre à lui. Gérer la réfection d'un manoir en Cornouailles ! Comment lui, un ptit gars d'une tour de banlieue pourrait être accepté dans la demeure d'un comte ? Et bien, il suffit de tout exploser lors de l'entretien. Il compense sa « petite » taille (et là, je ne suis pas d'accord, 1m67 c'est pas mal, déjà ! On fait comme on peut !) par un aplomb et une assurance inversement proportionnels. Contre toute attente, le voilà parti à la campagne, à la rencontre du maître des lieux qu'il imagine presque aussi vieux que les pierres de la bâtisse.
Silas, 37 ans, bâti comme un bûcheron, barbe et poils partout, vétérinaire et … comte. Comme quoi, toujours se méfier des apparences ! Il a reçu en héritage une demeure ancestrale qui tombe en ruines. L'ancien maître d'oeuvre et accessoirement ex s'est barré, le laissant en plan en plein travaux.
Il a six mois pour remettre tout ça sur pied afin d'ouvrir son manoir au public et faire entrer de l'argent dans les caisses. Oz, ce nouvel assistant, semble convenir. L'oeil pétillant, la volonté de réussir, l'esprit d'entreprise, le ptit Londonien tient à faire ses preuves face à cet aristocrate qui n'en a pas l'air. Silas est chaleureux, empathique, courageux et loyal. Un doux rêve pour Oz qui doit pourtant se rappeler que les relations boss/employé sont contrindiquées pour lui, à vie … Mais pourquoi n'aurait-il pas son comte de fée, après tout ?
Une romance qui m'a complètement fait craquer. Ça faisait longtemps que je n'avais pas pris autant plaisir à suivre deux personnages complètement opposés qui fatalement vont s'attirer. de beaux sentiments, des qualités d'âmes appréciables, une douceur dans l'atmosphère, mais aussi de belles montées en température entre nos deux indécis, le tout dans un écrin de verdure, en bordure de mer … j'entendais presque les vagues.
La plume de l'auteure est très entrainante. Les chapitres sont longs, mais on ne voit pas passer le temps avec ses situations qui s'enchainent. Les personnages secondaires sont tout aussi soignés et ouvrent d'ailleurs la porte au second tome qui mettra à l'honneur Nialls et Milo qui font aussi partie du manoir. Un clin d'oeil à Chewwy et Boris Johnson, les deux chiens du domaine qui apportent un énorme plus à cette histoire que j'ai adoré.
Commenter  J’apprécie          10
Une romance très sympathique et crédible entre deux hommes que le hasard va réunir. J'ai adoré les deux héros et leurs failles. Ensemble, ils forment un très joli couple que l'on apprécie voir évoluer, se taquiner, s'aimer et se battre pour être eux-mêmes. Des proches attachants bien qu'effacés, un chien très chou, des sentiments, du sexe et de l'humour. Ca se lit bien et on évite le pathos. J'ai bien envie de découvrir d'autres titres de l'autrice !
Commenter  J’apprécie          110
Alors pour commencer je tiens à dire que j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture, tout d'abord j'ai beaucoup ri, je dois avouer que le personnage d'Oz en est beaucoup. J'ai tout bonnement adoré lire ce roman que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher.

L'histoire commence quand Oz découvre que son ex amant le trompe , il quitte tout et se retrouve sans travail, c'est pour cela qu'il postule pour un travail dans la région de Cornouailles. Il est d'ailleurs étonné d'avoir le travail vu son comportement lors de l'entretien. En arrivant dans sa nouvelle demeure, il ne s'attend pas à ce que son patron soit si jeune, beau et sexy.
Dès le début une tension sexuelle se ressent entre eux, si dans un premier temps ils essayent de ne pas y céder ayant eu tout les deux de mauvaises expériences, Oz tombera rapidement pour la douceur et la prévenance de Silas alors que Silas apprécie de plus en plus le caractère bien trempé d'Oz.

C'est une histoire qui rassemble tous les ingrédients pour que se soit un vrai plaisir de lecture : une bonne touche d'humour, de la tendresse, des personnages haut en couleur et de la passion.

L'intrigue même de l'histoire peut paraître pour du “déjà vu” ou “rien d'original” mais lancer vous à la découverte de ce récit vous serez agréablement surpris par les lieux, les personnages, le fond et la finalité des moments aussi.

Pour tout vous dire j'ai été touché par la fin qui m'a fait sourire de tendresse et de bonheur, je dois bien dire qu'ils ont mérité tout ce qu'il leur arrive après tout leur histoire d'amour n'était pas de tout repos.

Parlons aussi de la plume de l'auteure que je trouve drôle, agréable, facile à lire mais aussi très douce et chaleureuse.

Alors oui je vous conseille vraiment de lire ce roman!

Un grand merci à l'Édition Bookmark pour leur confiance!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Il secoue la tête et jette sa serviette avant de pousser un petit sifflement. Quelques secondes plus tard, un golden retriever hirsute entre dans la pièce en sautillant. Il a l’air assez jeune et se pavane, dansant presque sur ses pattes.

— Il est adorable, noté-je en lui tendant la main. Comment s’appelle-t-il ?

— Boris Johnson.

Je cligne des yeux.

— Pardon ?

Il sourit.

— Il est blond, stupide et il prend des décisions très discutables.

Je rejette la tête en arrière et je ris bruyamment.
Commenter  J’apprécie          50
— Est-ce que tu as…

Il s’arrête et se racle la gorge.

— As-tu bien dormi ?

— Qu’est-ce qui se passe là ? demandé-je faiblement, et Niall rit bruyamment.

— C’est Silas qui fait sa cour. C’est comme regarder un film de Jane Austen. Tellement lent.

Il fait semblant de s’éponger les yeux.

— Mon garçon a grandi.
Commenter  J’apprécie          40
— La ferme, souffle-t-il. Oh mon Dieu. Parfait. Je n’arrive pas à y croire. Je viens de lire ça. Tu es là et hmm. Parfait.

— Voyelles, dis-je lentement. Les verbes et les liaisons. Ils aident les phrases à s’assembler. Comme un bal pour les mots.
Commenter  J’apprécie          30
Il me fixe pendant une longue seconde, puis hausse les épaules. Comme les gens ont tendance à faire lorsqu’ils me connaissent depuis plus d’une heure. Je suis content qu’il s’adapte au programme.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : travauxVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

LNHI-75860

Le job de papa

poète
ingénieur

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thèmes : urss , artiste , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}