AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Edgard Allan Poe (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2756004693
Éditeur : Delcourt (13/03/2008)

Note moyenne : 3.06/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Deux femmes sauvagement assassinées, sans mobile apparent, ont été découvertes rue Morgue, dans leur appartement condamné de l'intérieur. Bon nombre d'individus ont été interrogés, mais rien n'a transpiré qui puisse jeter quelque jour sur l'affaire. L'esprit de déduction d'Auguste Dupin saura-t-il résoudre l'énigme qui tien en échec la police officielle ? Double assassinat dans la rue M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
melusine1701
  19 mai 2011
Une histoire qui m'avait fasciné quand je l'avais lue: la capacité de Dupin de recréer les schémas mentaux et les raisonnements est proche de la télépathie, et pourtant d'une rationalité à toute épreuve. C'est une petite perle du roman policier. Cette adaptation remplit toutes ses promesses: précis et soignés, les dessins sont bien d'une mode fin-de-siècle que Poe ne renierait pas. La mise en scène du crime est parfaite: l'histoire de Poe a un potentiel sensationnel qu''il ne fallait pas manquer. C'est gagné: dès les premières pages, les cadavres sont là, posés, muets. Muette aussi, l'observation de Dupin. Elle ne retranscrit que mieux l'attente impatiente dans laquelle nous sommes (avec le narrateur) d'entendre la solution de l'énigme sortie de ce cerveau extraordinaire. Seule chose que j'ai regrettée: la bd se focalise sur l'histoire de Dupin et son enquête, là où le texte de Poe prend soin de donner dans le détail les témoignages des différents protagonistes ainsi que les rapports de police, ce qui incite davantage le lecteur à reconstituer les morceaux et à s'y embrouiller en essayant de les recouper. Dans la BD, cette partie est résumée, et l'on se laisse plus porter par le déroulement de l'histoire. Mais pour le reste, c'est de grande qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
argali
  15 janvier 2011
Bien sûr, l'histoire d'origine est fascinante et la résolution de l'énigme complexe. Il est donc difficile de rendre en un scénario de bande dessinée, toute la richesse du texte. J'appréhendais d'être déçue, ce fut un peu le cas. Cependant, l'histoire suit fidèlement la nouvelle d'Edgar Allan Poe et l'ouvrage est très agréable à lire et bien ficelé.
Par contre, le dessin de F.Druet rend admirablement bien le Paris des années 20. Les décors sont précis et documentés et la situation initiale (4 planches sans texte) particulièrement bien amenée. C'est, à mon sens, idéal pour introduire le roman policier et espérer transmettre le goût de la lecture des classiques.

L'histoire :

Dans un appartement clos de l'intérieur, deux femmes ont été retrouvées sauvagement assassinées, sans mobile apparent. Alors que la police piétine et ne parvient pas à résoudre la sordide affaire, Auguste Dupin, ami du narrateur, voit une opportunité d'illustrer ce qu'est pour lui l'esprit d'analyse.
Par un enchaînement de déductions et d'observations, il résoudra l'enquête étrange dont les autorités n'avaient même pas effleuré l'essence…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
soukee
  02 mai 2011
Première apparition du célèbre détective imaginé par Poe, cette nouvelle est aussi une des plus célèbre de cet auteur. Son adaptation ici en BD est un véritable défi : il s'agissait non seulement de retranscrire grâce aux illustrations l'atmosphère propre aux nouvelles macabres de Poe, mais aussi d'adapter la courte nouvelle à ce nouveau genre littéraire.
Pari réussi ! Les illustrations de Fabrice Druet oscillent entre réalisme et approche cinématographique. Les doubles pages sont organisées chacune d'une manière différente et mettent en lumière certains détails sur lesquels la narration insiste (un bijou, un geste, etc.) de façon tout à fait intéressante.
L'adaptation de la nouvelle en elle-même est aussi très bien menée, éludant certains passages qui peuvent parfois être longuets dans l'oeuvre de Poe (notamment au niveau des parties de whist), tout en conservant les paroles essentielles entre les deux personnages principaux, sans noyer pour autant les cases sous des bulles immenses voire des didascalies trop prégnantes.
Bref, une excellente adaptation d'un classique en BD ! Je ne suis jamais déçue avec les éditions Delcourt et leurs adaptations (j'ai notamment adoré Sans Famille) Pourvu que ça dure !

Lien : http://bouquinbourg.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Scriba
  27 mai 2011
Je trouve qu'on a du mal à entrer dans l'histoire : dessins très fournis et textes portant beaucoup sur le raisonnement.
A quoi sert une adaptation en BD si ce n'est pas davantage simplifié pour toucher des lecteurs plus jeunes ?
Ceci dit, la suite se lit assez facilement et on est toujours fasciné par la résolution proposée.
Commenter  J’apprécie          10
Yuko
  19 décembre 2013
Adaptation d'une nouvelle d'Edgar Allan Poe publiée en 1841, cette BD rend accessible les thèmes chers à l'auteur. Une vision sombre et décadente du Paris du XIXème siècle qui nous entraine à la poursuite d'un meurtrier sordide. Une BD, pudique et tout en retenue qui rend bien compte de l'univers si particulier de Poe. Une jolie découverte.
Lien : http://art-enciel.over-blog...
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EcureuilBibliophileEcureuilBibliophile   18 mai 2017
L'analyse que j'avais commencée de mon ami lors de notre mythique partie de whist continua donc au jour le jour. J'étais sans cesse étonné par la prodigieuse étendue de ses lectures. Et pardessus tout, je me sentis l'âme prise par l'étrange chaleur; et la vitale fraicheur de son imagination.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jean-David Morvan (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-David Morvan
Alexandre Nesme a pris le pseudo de Nesmo pour se distinguer de son cousin (Alexis Nesme) lui aussi dessinateur de BD. Jusqu'alors scénarisé par Jean-David Morvan pour des séries de science-fiction dystopsique ("Ronces", "Univernes"), il récidive dans ce registre en dessinant "Méto" (le roman d'Yves Grenet) adapté en trilogie BD par Lylian. Cette aventure carcérale a tout de l'allégorie sur l'enfermement, la prise de conscience, la soif de liberté qui transforme un ado en « young adult »... pile-poil dans le crédo de la collection Log-In de Glénat.
autres livres classés : adaptationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur ce livre