AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782756005775
46 pages
Delcourt (03/10/2007)
3.7/5   122 notes
Résumé :
Sillage fête ses dix ans ! Pour l’occasion, Nävis retourne sur sa planète et en apprend plus sur les fameuses bandes blanches qui strient son corps… Un retour aux origines très attendu.
Nävis découvre que son plus ancien ennemi, Heillig, est condamné à servir de “moteur” pour son vaisseau-gîte. Assignée à résidence depuis la catastrophe du vaisseau de la Constituante, Nävis n’en fait qu’à sa tête et décide de libérer Heillig pour le rendre à son peuple : les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  10 juin 2015
Une histoire un peu un ton en dessous des précédentes.
Navis prise de remords et pas trop bien dans ses baskets vit une aventure un peu décalée et surtout qui revient sur sa jeunesse ou elle en apprend un peu plus sur elle.
Les graphismes sont toujours aussi recherchés et excellents.
Je vais mettre cet épisode sur un tome de transition en espérant que le suivant sera à nouveau au niveau des précédents.
Commenter  J’apprécie          230
Meygisan
  12 mai 2019
Ce tome est légèrement moins intéressant que les précédents et on pourra être déçu parce qu'il promet sans s'y tenir. En effet, la perspective de voir Nävis retourner sur sa planète d'origine permettait au lectrices et lecteurs d'espérer, après tant de numéros, quelques révélations sur ses origines. Au lieu de cela, nous apprenons effectivement quelque détails de son enfance, mais le sujet n'est pas suffisamment développé pour présenter un quelconque intérêt autre que le fait que Nävis avait en fait oublié une bonne partie de son passé. le résultat n'est pas à la hauteur des espoirs.
Néanmoins, on passe un bon moment de lecture si on raccroche à l'autre personnage du moment, Heillig, qui après être libéré par Nävis de sa condition très particulière, doit retourner vivre auprès des siens, qui d'un côté lui ont érigé une statue à son effigie en mémoire de ce qu'il a fait pour son peuple, et d'un autre, tenter de reprendre une vie de couple avec sa femme qui l'avait bel et bien enterré au point de ne plus pouvoir avoir d'enfants avec lui. le choc psychologique est, on le comprendra, légèrement violent pour lui qui doit se retrouver dans un monde auquel il n'appartient plus, lui qui vit ici un déracinement profond et sans doute irrémédiable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ondamania
  16 juin 2013
On ne peut pas toujours être au top.....
Un petit coup de mou pour Morvan qui nous livre un scénario un peu faiblard, qui cela dit partait plutôt bien.
En effet, on retrouve Nävis après l'échec aux conséquences catastrophiques de sa dernière mission.
On est jeté dans l'action dès le départ avec la fin de l'histoire de cet album, donc c'est prometteur ....Ensuite on atterrit sur l'ancienne planète de Nâvis sur laquelle le peuple Hottard s'est à présent installé, autant dire que le paysage n'est plus le même. Suite intéressante aussi....
La dessus, la mémoire de Nävis refait surface et nous replonge dans son enfance, encore pas mal.
Mais en fait non, Nävis est trop larmoyante, Morvan nous afflige de personnages qui geignent et se lamentent trop, un peu de punch voyons !!
Si ce n'est le talent de Buchet qui est toujours présent, il s'éclate et moi je lui mets encore 3 étoiles .
Commenter  J’apprécie          40
croix59
  22 octobre 2020
Album plus lent, plus introspectif, de transition?
il fait suite immédiatement au précédent contrairement aux one shot habituellement réalisé pour cette série.
Retour sur sa planète nouricière pour Navis, qui choquée par le traitement réservé à certains prisonniers, libère son ex ennemi du tome 1 et le raméne sur leur planète. Mais rien n'est facile ni évident.
Un ton en dessous des meilleurs tomes de la série.
Commenter  J’apprécie          40
Z3D
  16 janvier 2012
Certainement pas le meilleur album mais nous y voyons la capacité de pardon de l'espèce humaine. Elle libère son ancien ennemi (du premier album) jugeant son châtiment trop dur alors qu'il ne voulait qu'aider son peuple.
Bien que consignée sur son vaisseau-gîte, Navis brave l'autorité de Sillage pour rendre le héros à son peuple. Elle retourne sur sa planète et recouvre des souvenirs enfouis!
Un bon album, mois axé sur l'action et plus sur la psychologie des humains à travers Navis et sur le poids d'être un héros de tout un peuple!
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MariloupMariloup   10 août 2015
"Moi, je me battais pour sauvegarder mon confort, je refusais le moindre changement dans ma petite existence. Je vous reprochais de détruire la faune et la flore, mais à mon échelle, je faisais déjà la même chose... pour survivre, égoïstement. C'est ignoble, je sais, mais pas surprenant... ça me ressemble tellement... J'ai été jusque là incapable de penser à quelqu'un d'autre qu'à ma petite personne. J'ai fait beaucoup d'efforts pour me donner l'illusion d'aider les autres mais c'était juste pour me donne bonne conscience. Me mentir en me faisant croire que j'étais la meilleure d'une espèce que je ne connais même pas! Vous, vous preniez le risque de changer un monde pour sauver tout votre peuple. Et dire que c'est vous qu'on a emprisonné alors que la Constituante a mis tout en oeuvre pour m'intégrer au convoi. Et pour les remercier, je me suis empressée de jouer les petites rebelles et de tout dénigrer avec la suffisance d'une enfant gâtée et ingrate! J'espère que ce procès mérité m'aidera à passer un cap!" #Navïs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
VerdorieVerdorie   09 juillet 2015
- Mais il n'y a rien à faire, lorsque je repense à la manière dont ma meilleure amie est morte à cause de lui... la rage remonte toujours.
- C'est normal Nävis ! ... et très sain. Il n'y a guère de mérite à pardonner sans douleur...
Commenter  J’apprécie          230
ondamaniaondamania   16 juin 2013
Inutile d'ouvrir la bouche, je t'entends déjà, tu vas geindre en me demandant pardon de m'avoir voler la flamme de ma vie si longtemps.
[...] J'ai fini par comprendre que ça ne te rabaissait pas pour autant.
Pour une fois, essaie d'être ... plus forte à l'intérieur qu'à l'extérieur.
Commenter  J’apprécie          20
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   17 novembre 2013
-Quelles qu'en soient les conséquences, il te sera plus simple de les assumer que de regretter à jamais de ne pas avoir agi pour ce qui te semblait juste.
-Oui, Bobo, tous ces beaux discpurs pseudo-psy sont bien jolis... Mais restent pour le moins théoriques! Pour ce qui est de l'instant, je ne suis pas sur qu'il vaille mieux vivre soulagé en prison que contrarié...mais en liberté!!
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-David Morvan (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-David Morvan
Simone 1
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur ce livre