AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756024332
47 pages
Éditeur : Delcourt (12/10/2011)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 78 notes)
Résumé :

Nävis s’apprête à rencontrer les autorités supérieures de Sillage. Mais pour les rejoindre, encorefaudrait-il qu’elle reste en vie. Car « on » a engagé un assassin, le plus terrible qu’elle ait jamaisconnu. Elle-même se donne peu de chance d’en réchapper. Sachant qu’il s’agit peut-être de son dernier combat, Nävis décide de l’endroit où aura lieu le du... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  15 juin 2015
Un tueur a gage est mandaté pour éliminer toutes les personnes ayant approchés de près ou de loin les conspirations vues dans les épisodes précédents. Mais c'était sans compter sur Navis (qui elle aussi est une cible)..
Un épisode très sanglant mais ou beaucoup de choses sont révélées. Avec ce tome nous faisons un énorme pas en avant.. mais il reste néanmoins encore quelques mystères.
Toujours des détail soignés dans les dessins et une imagination incroyable parce que le fameux tueur a gage a été tout particulièrement bien travaillé.
Commenter  J’apprécie          180
meygisan
  23 mai 2019
Ce tome ci semble marquer la fin d'un cycle. En effet, non seulement il terminer l'intrigue débutée dans le tome précédent mais en plus il boucle l'intrigue plus générale tournant autour de la conspiration qui gangrène le Sillage.
L'apparition de ce tueur impitoyable et apparemment invincible, envoyé par les très hautes instances à la source de la conspiration, sonne comme la fin d'une ère. Le titre de ce tome "liquidation totale" en dit long, comme si l'auteur souhaitait faire table rase et en finir avec cette histoire. De liquidation totale, il est question car bon nombre de personnages tombe sous la main inquisitrice du tueur, et qui en vient tout naturellement à "remonter" jusqu'à Nävis, qui a bien du mal à s'en défaire. D'ailleurs ce doit être la première fois dans le cycle de Sillage que l'on sent réellement l'héroïne en danger, ce qui ne peut la rendre que plus humaine ( après tout elle revendique son humanité depuis le tome 1!) et un peu moins invincible....
Finalement alors qu'on aurait eu tendance à se perdre un peu en route, Jean David Morvan fait preuve d'une grande cohérence avec ces deux derniers tomes en nous offrant une fin digne de la série. Mais cette fin résonne plus comme une continuation, une page tournée vers autre chose, pour faire évoluer la série sous les meilleurs auspices.
À suivre avec intérêt donc...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
ondamania
  20 juin 2013
Yiarhu-Kah, né pour tuer.
Il est issu d'une espèce de guerriers impitoyables, dont leurs corps même sont une multitude d'armes.
Celui-ci est donc envoyer par des instances très haut placées, pour éliminer un à un les témoins de l'attentat du vaisseau de la Constituante qui déplora des milliers de victimes.
Sa prochaine cible n'est autre que Nävis, qui comptera divers alliés assez surprenants.
Une avancée certaine et des révélations attendues depuis les aventures des précédents tomes qui nous amènent à un joli happy end.
Merci à Morvan et Buchet pour ce scénario et ces dessins toujours aussi vivants, soignés, colorés et imaginatifs.
Commenter  J’apprécie          60
Yvan_T
  22 novembre 2020
Le duo Jean-David Morvan-Philippe Buchet nous avait abandonnés sur un cliff-hanger de format lors du tome précédent, nous donnant ainsi l'envie de découvrir cette fin de diptyque au plus vite.
Force est de constater que le titre de ce quatorzième tome porte très bien son nom car Nävis doit non seulement y affronter le Supradirectoire, mais surtout un redoutable assassin nommé Yiarhu-Kah. Cette machine à tuer est non seulement capable de se déplacer à l'aide d'un psychotéléportail, mais décime également un à un tous ceux qui cherchent à découvrir les manigances du Supradirectoire... Ce qui place également Nävis sur la liste du tueur.
Si l'histoire est riche en action et en hémoglobine, Jean-David Morvan multiplie également les révélations. Au fil des pages, l'auteur lève le voile sur plusieurs zones d'ombre de la série, permettant ainsi au lecteur de découvrir les manipulations dont Nävis a été victime depuis le début. Si ce tome est immanquable au niveau des révélations, il est aussi admirablement rythmé par cette chasse à l'homme impitoyable qui se rapproche progressivement de Nävis. Ce rythme infernal est également dicté par le style graphique dynamique de Philippe Buchet, qui livre à nouveau une très belle prestation au niveau du dessin.
Bref, un des meilleurs tomes de cette saga, qui apporte beaucoup de réponses, mais qui soulève également quelques nouvelles questions, qui donnent inévitablement envie de découvrir la suite des aventures de Nävis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hopla33
  17 mars 2012
Navis et ses alliés s'approchent du coeur de la conspiration, très près, trop près pour les conspirateurs qui décident de prendre des mesures radicales afin de se protéger. Ainsi, un tueur ultime est envoyé pour effacer les informations compromettantes et éliminés ceux qui comme notre héroïne en savent trop.
Ce tome 14 de la série Sillage s'inscrit dans le contexte global de l'histoire sans toutefois se répéter, le scénario de Jean David MORVAN est cohérent et très bien servi par les superbes dessins de Philippe BUCHET. J'ai trouvé cet album excellent il semble marqué la fin d'un cycle, et peut être pour le prochain tome le commencement, pour Navis, d'une nouvelle saga toute aussi passionnante.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Sceneario   20 octobre 2011
On pourrait même croire à une fin tant "Liquidation totale" peut nous faire penser à un solde de tout compte, un grand déballage sur les agissements véreux du Supradirectoire de Sillage qui passe par un retour aux sources de l'héroïne. J'y vois à titre personnel une fin de cycle, qui permet à la série de retrouver un second souffle pour l'avenir.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ondamaniaondamania   20 juin 2013
Yiarhu-Kah à Atsukau :
Nous avons perdu 4 guerriers ... Mais nous avons tenu notre engagement !
Éliminer votre ethnie dans son intégralité.
Mis à part quelques individus ... Ceux qui avaient secrètement pris des engagements avec Sillage ...
Bref ... Les collabos.
Commenter  J’apprécie          70
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   17 novembre 2013
Dans un rapport de force, la raison vous dicte d'éviter le combat quand vous en connaissez le vainqueur.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean-David Morvan (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-David Morvan
Découvrez le replay de la table ronde spéciale BD de « Poésie partout » organisée par Interbibly sur Twitch le 11 février 2021. Une rentrée littérature jeunesse en Grand Est en partenariat avec le Centre de créations pour l'enfance de Tinqueux dans le cadre du Marché de la poésie jeunesse, avec le soutien de la Drac et de la région Grand Est.
Animée par Mirko Claudot, co-gérant de la librairie La Parenthèse (Nancy).
Invités : TOM AUREILLE est né à Agen il y a 24 ans. Issu d'une formation en bande dessinée au lycée Auguste Renoir à Paris, et d'un DMA Illustration, il fait partie des vingt Jeunes Talents sélectionnés au festival d'Angoulême cette année. Il vit actuellement à Strasbourg où il travaille à temps partiel dans une librairie. "Le souffle du géant" est sa première bande dessinée. Un roman graphique à paraître chez Sarbacane au printemps prochain. https://www.instagram.com/tom.aureille/?hl=fr
JULIA BILLET vit dans les Vosges. Elle est autrice de romans, de nouvelles, de scénarios de BD, d'albums et de poésie. Professeure à l'école supérieure d'art d'Epinal, elle enseigne aussi dans une association d'aide aux migrants. Elle anime des ateliers d'écriture à l'école, en prison et auprès des malades d'Alzheimer. "La guerre de Catherine", une interprétation en bande dessinée de son roman éponyme est parue aux éditions Rue de Sèvres. https://bit.ly/3ixsvD6
JEAN-DAVID MORVAN est un scénariste de bande dessinée rémois. Il a publié de nombreuses séries et albums à succès. de la série "Zorn & Dirna" en passant par "Nomad" ou "Ravage", sa bibliographie est foisonnante. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il publie chez Glénat la série "Irena" en hommage à Irena Sendlerowa, Juste parmi les nations. le 5e et dernier tome de la série est sorti il y a un an et il est retenu pour le festival d'Angoulême 2021. https://www.glenat.com/bd/series/irena
Pour suivre Interbibly, c'est par ici :
http://www.interbibly.fr/ https://www.facebook.com/Interbibly/ https://twitter.com/Interbibly https://www.instagram.com/interbibly/
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur ce livre