AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782840556701
48 pages
Delcourt (10/09/2001)
3.78/5   153 notes
Résumé :
Croiseurs d’intervention, vaisseaux amiraux, transports de guerre, navettes de maintenance… Ils sont des milliers à constituer un formidable convoi spatial lancé à la recherche de nouvelles planètes habitables. Un convoi nommé Sillage, à bord duquel se côtoient toutes sortes de peuples d’origine et de croyances multiples, mais où une race demeure inconnue : les êtres humains.
---------------

Des agents d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 153 notes
5
2 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

Mariloup
  15 novembre 2015
C'est avec plaisir que j'ai replongé dans l'univers de Sillage. Dès le début du tome, c'est le dépaysement total comme à chaque fois car, dit nouveau tome, dit nouvel arc, nouvelle mission, nouvel univers.
#Spoilers
La belle Nävis est en mission sur une nouvelle planète, en compagnie de ses amis Bobo le Migreur et de son fidèle robot Snivel caché dans la peau d'un Tigrours (rappel du premier tome: Nävis avait pour amie une Tigrours).
Nävis se bat toujours comme une diablesse, elle sauve un couple d'une attaque barbare et ces derniers l'invitent, désolés qu'elle ne puisse s'entretenir avec leur maître car il a été enlevé. Ils lui parlent des origines de leur planète et de ses habitants, des intrigues, du pouvoir d'une certaine Moréva (Monéva? je ne sais plus exactement), ancienne esclave, devenue libératrice de peuples et assoiffée de pouvoir.
De son côté, Bobo a été arrêté par Moréva au sein de la citadelle; Nävis et Snivel se mettent donc rapidement en route pour lui porter secours. En chemin, elle fait appel à plusieurs de ses amis de confiance (inconnus jusqu'à maintenant).
On a ensuite un petit retour dans le passé où l'on voit l'équipe être briefée sur la mission; en effet, une précèdente avait été envoyée sur la planète Hurumaru et n'avait plus donné signe de vie.
Nävis et les autres ont chacun pour but de retrouver un membre disparu ou à défaut, de savoir ce qu'il lui est arrivé.
Le groupe de Nävis est réuni mais très vite surpris par Moréva et ses gardes.
On apprend aussi qu'un disparu a pris parti pour Hurumaru (il ressemble à une espèce de yéti Oo) et que c'est lui qui est derrière la mort de ses compagnons d'expédition. Lorsqu'il veut revenir sur son changement de camp, Moréva prend cela comme une trahison mais malgré cela, elle se prendra une balle à sa place, balle tirée par un membre de l'équipe de Nävis (un traitre en l'ocurence).
La cité se retrouve assiégée; Nävis et Snivel repartent sur Sillage avec Béampte le yéti et Moréva pour qu'elle soit soignée tandis que les trois autres membres resteront pour aider les habitants de la cité. A eux trois, ils stoppent l'attaque des barbares.
Nävis, notre héroïne, a découvert l'auteur de la trahison, celui qui était derrière tout ce pataquès sur Hurumaru et c'est un coup terrible pour elle. L'un de ses plus proches amis l'a trahi et elle part le confronter. Ce dernier avoue avoir agit sous la contrainte, pour éviter les menaces qui pesaient sur sa petite famille.
Suite au prochain épisode!
Cette BD ne cesse de me surprendre. Il m'est impossible de savoir à l'avance de quoi ça va parler, où l'histoire va se passer... Tellement de nouveautés à chaque tome, qu'il faut s'y habituer, mais une fois qu'on est dans le bain, on s'y habitue.
C'est toujours un ravissement pour les yeux, je ne me lasse jamais de tourner les pages avec toutes ces couleurs magnifiques, vives.
Encore un bon tome avec mes personnages chouchous Nävis et Snivel!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lyoko
  26 mai 2015
je suis toujours aussi admirative des dessins et de l'imagination du dessinateur pour ses vaisseaux et ses êtres non humains. Navis est réellement super belle et extra sexy.
L'histoire se poursuit mais ce tome est un peu bâclé. Il aurait fallu un peu plus de page voir le faire sur deux tome pour approfondir le scénario... le dessin me console de ce tome non abouti pour moi
Commenter  J’apprécie          140
Ashallayne
  25 novembre 2018
Dans ce quatrième tome, Nävis est envoyée sur une planète convoitée par Sillage pour éclaircir la disparition d'agents-éclaireurs sillagiens.
Elle fait équipe avec quatre autres agents spéciaux, dont Bobo, ce gros tas de muscles anti-violence assez candide et attachant.
On découvre rapidement que corruption, complots et trahisons sont de la partie, le tout arrosé d'une bonne dose d'humour, de bonne humeur et d'action !
Les graphismes sont sublimes, les couleurs sont vives, bref un visuel qui met en joie (même si certaines images sont quand même bien dégueulasses !)
Un fil conducteur ténu se tisse : qui sont les traîtres qui complotent dans Sillage ? On a découvert l'identité de l'un d'entre eux, et j'ai eu un petit pincement au coeur en apprenant la nouvelle... Mais ce n'était qu'un maillon d'un système beaucoup plus grand, qui avait cédé au chantage. J'aimerais savoir qui sont les têtes pensantes du groupe, bien que je me doute qu'elles aient infesté jusqu'à la haute sphère de la Constituante.
On n'avance pas beaucoup plus quant aux origines de Nävis, ce que je trouve bien dommage. Pour le moment, les volumes restent plutôt indépendants, chacun relate une aventure bien différente des autres (mais avec brio !)
Ce n'est pas si dérangeant, mais j'avoue que je n'aime pas beaucoup les mystères...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Wedel31
  22 juin 2022
"Croiseurs d'intervention, vaisseaux amiraux, transports de guerre, navettes de maintenance… Ils sont des milliers à constituer un formidable convoi spatial lancé à la recherche de nouvelles planètes habitables. Un convoi nommé Sillage, à bord duquel se côtoient toutes sortes de peuples d'origine et de croyances multiples, mais où une race demeure inconnue : les êtres humains."
Je l'ai lu avec plaisir et je le conseille
Commenter  J’apprécie          20
Kabuto
  11 novembre 2011
Finalement je commence à m'habituer à cette série. Dans ce deuxième album, la petite terrienne explore une planète nouvelle et je suis assez client de ce genre de voyage. Je retrouve aussi un peu l'esprit des premiers « Valérian » et cela me plait aussi. le monde de Nävis se développe peu à peu et les personnages s'étoffent au fil des aventures. Tout cela fait que je suis assez heureux d'avoir persévéré car les premiers albums ne me plaisaient guère. Quand aux dessins, soit ils s'améliorent, soit je m'habitue mais en tout cas, ils me paraissent plus plaisants qu'au début. Là aussi je ferais un parallèle avec Mézières car les extra-terrestres sont nombreux et ont des tronchent plutôt bizarroïdes et amusantes. Ce quatrième tome qui se déroule sur une planète médiévale fantastique est assez réussi. Nävis s'affirme de plus en plus et Sillage devient le coeur d'intrigues intéressantes. Espérons que les prochaines aventures soient aussi bonnes que celle-ci.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Wedel31Wedel31   22 juin 2022
Snivel: Hem! Il ne t'entend pas, tu sais. Il est bel et bien décédé, je m'en suis assuré!
Nävis: Je sais, c'est à son âme que je m'adresse. Elle ne subsistera dans la paix que si elle sait que nous l'avons tué non pas par plaisir ou envie, mais uniquement pour nous nourrir. Nous autres, les "êtres humains" sommes très respectueux de la vie d'autrui... nous ne tuons que lorsque c'est absolument nécessaire!
Snivel: Tu m'as l'air bien sûre de toi, je ne savais pas que tu avais papoté avec des "êtres humains" dernièrement.
Nävis: Je le sais! Je le sens, c'est tout!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VerdorieVerdorie   26 juin 2015
– C'est vraiment le profit qui s'est substitué à la morale... Les gouvernants ne considèrent plus les vies que comme des marchandises négociables et les génocides comme de simples compressions de personnel.
– Poukram ! On ne peut pas laisser continuer toutes ces magouilles meurtrières !
Commenter  J’apprécie          235
MariloupMariloup   10 juin 2015
Snivel: Hem! Il ne t'entend pas, tu sais. Il est bel et bien décédé, je m'en suis assuré!
Nävis: Je sais, c'est à son âme que je m'adresse. Elle ne subsistera dans la paix que si elle sait que nous l'avons tué non pas par plaisir ou envie, mais uniquement pour nous nourrir. Nous autres, les "êtres humains" sommes très respectueux de la vie d'autrui... nous ne tuons que lorsque c'est absolument nécessaire!
Snivel: Tu m'as l'air bien sûre de toi, je ne savais pas que tu avais papoté avec des "êtres humains" dernièrement.
Nävis: Je le sais! Je le sens, c'est tout!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   14 novembre 2013
-Vous réussissez à affronter son regard en sachant que vous lui racontez bobard sur bobard?! Répondez-moi franchement, Béampte!
-C'est pour son bien... Elle ne comprendrait pas la réalité.
-On dit toujours ça. c'est un bon moyen de justifier ses défaites quotidiennes.
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   10 juin 2015
...: Soyez prudente! Les Escotes ne sont guère commodes!!
Nävis: Ne vous en faites pas pour moi!! Les ennuis... c'est mon métier!
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-David Morvan (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-David Morvan
Simone 1
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (455) Voir plus




Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur ce livre